Mon Allociné
Il était une fois un meurtre
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Il était une fois un meurtre
Date de sortie 27 avril 2011 (1h 58min)
Avec Ulrich Thomsen, Wotan Wilke Möhring, Katrin Sass plus
Genres Thriller, Drame
Nationalité Allemand
Bande-annonce Ce film en VOD
Presse 2,9 16 critiques
Spectateurs 3,479 notes dont 23 critiques

Synopsis et détails

Par une chaude journée d’été, une bicyclette est retrouvée dans un champ de blé. Une jeune fille a disparu depuis plusieurs jours. Vingt-trois ans plus tôt, au même endroit exactement, était assassinée Pia. Le cauchemar va-t-il recommencer ?
Titre original Das Letzte Schweigen
Distributeur DistriB Films
Récompenses 2 prix et 6 nominations
Voir les infos techniques
Année de production 2010
Date de sortie DVD -
Date de sortie Blu-ray -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 9 anecdotes
Budget 2 300 000 €
Langues Allemand
Format production -
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa -

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

Pour visionner Il était une fois un meurtre en VOD, louez, achetez ou abonnez-vous à une offre de l'un des services suivants.
Il était une fois un meurtre
Définition standard
VOSTFR
Disponible sur une Box Internet
Ce film en VOD
  • Louer (2.99 €)
  • Louer (2.99 €)
  • Acheter (7.99 €)
Il était une fois un meurtre
Définition standard
VF - VOST
Ce film en VOD
  • Louer (4.99 €)
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par

Interview, making-of et extrait

<strong>Baran bo Odar</strong> Interview : Il était une fois un meurtre 7:08
Baran bo Odar Interview : Il était une fois un meurtre
1 099 vues

Acteurs et actrices

Ulrich Thomsen
Ulrich Thomsen
Rôle : Peer Sommer
Wotan Wilke Möhring
Wotan Wilke Möhring
Rôle : Timo Friedrich
Katrin Sass
Katrin Sass
Rôle : Elena Lange
Burghart Klaußner
Burghart Klaußner
Rôle : Krischan Mittich
Casting complet et équipe technique

Critiques Presse

  • Impact
  • 20 Minutes
  • Le Parisien
  • L'Express
  • Première
  • La Croix
  • Télérama
  • Le Monde
  • Libération
  • Paris Match
  • Filmsactu
  • Les Inrockuptibles
  • Brazil
  • Studio Ciné Live
  • Critikat.com
  • Excessif
16 articles de presse

Critiques Spectateurs

Benoist R.
Critique positive la plus utile

par Benoist R., le 24/09/2013

3,5Bien

Bon film, bien glauque, ou la personnalité des protagonistes sont très chiadées. On voit toutefois les limites de l'industrie... Lire la suite

ChroniqueMécanique
Critique négative la plus utile

par ChroniqueMécanique, le 09/03/2013

3,0Pas mal

Second long-métrage d'un jeune cinéaste suisse-allemand, Il était une fois un meurtre est une petite révélation qui a remporté,... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
0% 0 critique 30% 7 critiques 43% 10 critiques 17% 4 critiques 4% 1 critique 4% 1 critique
23 Critiques Spectateurs

Photos

15 Photos

Secrets de tournage

Deuxième long-métrage pour Baran Bo Odar

Le cinéaste suisse en est à sa seconde réalisation, après un premier essai très remarqué, Sous le soleil (à ne pas confondre avec la série télévisée française du même nom). Il avait été récompensé en Allemagne dans la catégorie du meilleur réalisateur au Festival du Studio de Hambourg et au Festival de Munich. Dans cette oeuvre, il aborde déjà le thème de la perte d'innocence et de la conscience corrompue. Odar explique qu'un livre très célèbre l'a énormément marqué dans son enfance. Il raconte : "La lecture de Crime et Châtiment de Dostoïevski à l’âge de 12 ans m’a fasciné. Evidemment, je n’ai pas tout compris à l’époque, mais j’ai pris conscience que le mal est présent en chacun de nous. Cette idée m’a bouleversé et ne m’a jamais quitté depuis. J’aime les histoires qui dérapent, les histoires d’hommes qui succombent à leur côté sombre. J’aime les situations et les circonstances qui amènent une personne à commettre l’inimaginable."

A l'origine, "Le Silence"

Le scénario de Il était une fois un meurtre se base sur Le Silence, un roman de Jan Costin Wagner, un auteur de polars angoissants mais aussi existentiels. Baran Bo Odar explique son désir d'adaptation de cette oeuvre littéraire : "Ma fascination pour ce roman tient avant tout à ses protagonistes : leur colère, leur désespoir, leur perte. Jan Costin Wagner donne vie à de véritables personnages, ni noirs ni blancs. Exactement le genre de rôles qui m’intéresse ! A mon avis, le bien et le mal n’existent pas. Les monstres n’existent pas, seulement des hommes capables d’actes monstrueux."
9 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2010, Les meilleurs films Thriller, Meilleurs films Thriller en 2010.

Commentaires

  • julienD

    Un scénario intéressant et bien fondé mais une réalisation pompeuse et maladroite, des personnages mal écrits et des comédiens plutôt "mal menés". Seuls Ulrich Thomsen et Katrin Sass semblent professionnels dans ce casting. J'ai bien failli arrêter de regarder mais l'intrigue, malgré tout, intrigue... Le sujet et les réflexions qui devraient en découler demeurant bien faibles.

  • elriad

    Un film sobre et douloureux, loin des thrillers américains manichéens où tout est clair, les bons et les méchants, avec une fin sur mesure. Non, ici, les gens souffrent, doutent, vivent entre culpabilité et remord, traîne leur vécu, et c'est ce qui fait la force de cet excellent film. Glauque, mais bouleversant !!

  • JeanVacances

    Second long-métrage d'un jeune cinéaste suisse-allemand, Il était une fois un meurtre est une petite révélation qui a remporté, ex-aequo avec l'excellentissime Bullhead de Mickaël R. Roskam, le Prix du Jury lors du très réputé Festival du film policier de Beaune en 2011. Ce drame fiévreux comme une chaude journée d'été aborde de façon frontale le thème de la pédophilie sans ménager personne, mais surtout sans se poser en objecteur de conscience, en prêcheur de la bonne parole, et son traitement glacial souligne le fort contraste, la puissante dualité, qui imprègnent toute la pellicule. Le scénario, riche et alambiqué, multiplie les points de vue autour du même crime abjecte qui a scellé à jamais une bien étrange amitié, sans jamais prendre parti, et la mise en scène, léchée et contemplative, révèle un véritable auteur en la personne de Baran bo Odar. Certes, ce-dernier veut peut-être trop en faire parfois et a la main lourde dans certains dosages, mais ce thriller âpre aux teintes de mélodrame existentiel ne ménage jamais le spectateur. Il traite, avec tension et style, de la culpabilité, de la perte de l'innocence, du silence que l'on s'efforce de créer autour de sa face cachée, et n'est pas sans rappeler le très bon Zodiac de David Fincher. Comme référence dans le genre, il y a pire.
    Retrouvez toutes mes critiques, analyses et avis, sur mon blog cinéma ainsi que sur ma page Facebook, CHRONIQUE MECANIQUE. Merci à vous !
    https://www.facebook.com/Chron...

Voir les commentaires