Notez des films
Mon AlloCiné
    La Belle de Moscou
    La Belle de Moscou
    10 janvier 1958 / 1h 57min / Comédie musicale, Comédie, Romance
    De Rouben Mamoulian
    Avec Fred Astaire, Cyd Charisse, Peter Lorre
    Nationalité américain
    Ce film en VOD
    Spectateurs
    3,5 58 notes dont 12 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Afin d'empêcher le compositeur Pierre Borov de mettre son talent prolétarien au service d'un film capitaliste américain, les commissaires Bibikov, Ivanov et Brankov sont dépêchés à Paris pour ramener de gré ou de force le musicien. Celui-ci ne tient guère à retrouver le paradis soviétique et se confie à Steve Canfield, son producteur, qui prend à tâche d'apprivoiser les émissaires de Moscou et y réussit au delà de toute espérance. Tout remords écarté, ils n'ont qu'une envie : faire durer leur séjour à Paris. A la longue, Moscou s'inquiète et dépêche un super-commissaire, " le " camarade Yoschenko.
    Ce dernier est " une " camarade, Anna, dite Ninotchka, qui débarque de son pays, gourmée, stylée, stakhanoviste, matérialiste, marxiste orthodoxe. Steve reprend avec elle la tactique qui a si bien neutralisé le trio ; il échoue d'abord, mais le printemps et la vie de Paris ont raison des positions intellectuelles de la camarade : elle tombe amoureuse de l'Américain. Cependant, elle découvre que Borov ne reste à Paris que grâce à de faux papiers. Elle repart alors à Moscou avec toute son équipe. Mais bientôt le trio Bibikov, Ivanov et Brankov obtient de revenir à Paris où ils ouvrent, grâce à Steve, un cabaret russe. Inquiétude à Moscou où, en raison de son précédent succès, on renvoie Ninotchka. Celle-ci, qui aime toujours le producteur mais croit qu'il l'a oubliée arrive, décidée à mettre fin à la joyeuse existence de ses subordonnés. Au cabaret, elle retrouve Steve qui lui annonce ses prochaines fiançailles. Elle veut alors repartir sans délai. Mais c'est avec elle qu'il doit se fiancer et elle déchire un horaire d'Air-France pour la Russie désormais inutile.
    Titre original

    Silk Stockings

    Distributeur Warner Bros. France
    Récompenses 2 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 1957
    Date de sortie DVD 18/03/2009
    Date de sortie Blu-ray 12/07/2016
    Date de sortie VOD 31/01/2001
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 6 anecdotes
    Budget 1 853 463 $
    Remake de Ninotchka
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 19784

    Regarder ce film

    En VOD
    Louer
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 20.25 €
    neuf à partir de 12.99 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Acteurs et actrices

    Fred Astaire
    Rôle : Steve Canfield
    Cyd Charisse
    Rôle : Ninotchka
    Peter Lorre
    Rôle : Brankov
    Janis Paige
    Rôle : Peggy Dayton
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    anonyme
    Un visiteur
    3,5
    Publiée le 13 septembre 2018
    La sortie d’un film mettant en vedette Fred Astaire était rarement sans intérêt ne serait-ce que pour ses numéros de danse immanquablement réussis. Le tandem qu’il forme avec Cyd Charisse dans La belle de Moscou vient le confirmer. Mais il y avait davantage dans cette production. Alors que les mises en situation dans les comédies musicales servaient souvent à mettre la table aux numéros chantés et dansés, il y avait dans celle-ci ...
    Lire plus
    TTNOUGAT
    TTNOUGAT

    Suivre son activité 245 abonnés Lire ses 2 522 critiques

    5,0
    Publiée le 5 janvier 2013
    Pour le public de 1957 ce film était autant une comédie musicale qu’une comédie tout court tellement l’humour anticommuniste contre l’URSS était corrosif. Le temps étant passé, il ne reste plus que la beauté du film en elle même, ce qui pour moi est grandement suffisant même si les situations paraissent incompréhensibles au jeune public. Fred Astaire est toujours aussi admirable dans ses danses bien qu’il frôle les soixante ...
    Lire plus
    Estonius
    Estonius

    Suivre son activité 456 abonnés Lire ses 3 420 critiques

    2,5
    Publiée le 16 avril 2013
    Quelle idée d'aller faire un remake du chef d'œuvre d'Ernst Lubitsch avec un Fred Astaire, on ne peut plus ringard ! Là ou chez Lubitch tout était en finesse, on tombe ici souvent dans la lourdeur. Cole porteur, musicien génial est ici en petite forme et la chorégraphie est moyenne. Reste Cyd Charise, éblouissante de grâce et de beauté, Janis Paige complètement déjantée et Peter Lorre assez rigolo.
    Cathedrale
    Cathedrale

    Suivre son activité 73 abonnés Lire ses 171 critiques

    5,0
    Publiée le 13 février 2012
    Couleurs éclatantes, mélodies entêtantes, petits pas de danse osés, claquettes mordantes dirigées d'une main de maître par des notes amoureuses d'un orchestre chaleureux: épatant! Les acteurs pétillent de joie, rayonnent de milles feux, gais reflets d'une ville fantasme, Paris, investie par un robot made in Russia, serrée dans sa ceinture en cuire, ceinture qu'Astaire reluque à chaque plan, les doigts frémissants d'envie de la ...
    Lire plus
    12 Critiques Spectateurs

    Photos

    Secrets de tournage

    La malédiction de Rouben Mamoulian

    La Belle de Moscou est le dernier film que Rouben Mamoulian a pu achever. Le cinéaste sera en effet renvoyé du tournage de ses deux derniers films : Porgy and Bess, qui sera finalement réalisé par Otto Preminger (1959), et le pharaonique Cléopâtre (1963), qui sera co-réalisé par Joseph L. Mankiewicz et Darryl F. Zanuck. Il mourra en 1987.

    Le dilemme de Cyd Charisse

    Avant de donner son accord pour tourner dans La Belle de Moscou aux côtés de Fred Astaire, Cyd Charisse hésita avec une autre comédie musicale : Les Girls, de George Cukor, qui lui avait offert le premier rôle. Celui-ci échut à Mitzi Gaynor.

    Fred Astaire las des comédies musicales

    La Belle de Moscou est le dernier film musical de Fred Astaire, qui avait justement fait de ce genre sa spécialité. L'acteur souhaitait en effet s'orienter vers des films autres que celui des comédies musicales. Il tiendra parole puisque deux ans plus tard en 1959, il joue dans Le Dernier rivage signé par Stanley Kramer. Un film ayant pour toile de fond...l'apocalypse nucléaire ! Il faudra attendre 1968 pour retrouver l'acteur dans un film musica... Lire plus
    6 Secrets de tournage

    Dernières news

    Une Histoire du collant en 25 films
    NEWS -
    samedi 9 avril 2011
    1ères séances : Nicolas Cage devant les clones !
    NEWS - Box Office
    mercredi 27 août 2008
    Le film d'action "Bangkok Dangerous", avec Nicolas Cage en vedette, réalise le meilleur démarrage parisien de ce mercredi...

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Commentaires

    Voir les commentaires
    Back to Top