Mon AlloCiné
    Tomboy
    Tomboy
    Date de sortie 20 avril 2011 (1h 22min)
    Avec Zoé Héran, Malonn Lévana, Jeanne Disson plus
    Genre Drame
    Nationalité français
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Presse
    4,2 22 critiques
    Spectateurs
    3,7 3251 notes dont 410 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Laure a 10 ans. Laure est un garçon manqué. Arrivée dans un nouveau quartier, elle fait croire à Lisa et sa bande qu’elle est un garçon. Action ou vérité ? Action. L’été devient un grand terrain de jeu et Laure devient Michael, un garçon comme les autres… suffisamment différent pour attirer l’attention de Lisa qui en tombe amoureuse. Laure profite de sa nouvelle identité comme si la fin de l’été n’allait jamais révéler son troublant secret.
    Distributeur Pyramide Distribution
    Récompenses 1 prix et 7 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 2011
    Date de sortie DVD 21/09/2011
    Date de sortie Blu-ray 04/03/2015
    Date de sortie VOD 02/02/2017
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 12 anecdotes
    Box Office France 248 605 entrées
    Budget -
    Langues Français
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 127047

    Regarder ce film

    En VOD
    à partir de (2.99 €)
    Cinemasalademande
    à partir de (3.99 €)
    à partir de (2.99 €)
    à partir de (3.99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 7.19 €
    Tomboy
    Tomboy (DVD)
    neuf à partir de 13.04 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY
    Tomboy Bande-annonce VF 1:34
    Tomboy Bande-annonce VF
    890 091 vues

    Interview, making-of et extrait

    Tomboy Reportage VF 0:38
    Tomboy Reportage VF
    1 011 vues
    5 vidéos

    Acteurs et actrices

    Zoé Héran
    Rôle : Laure / Michaël
    Malonn Lévana
    Rôle : Jeanne
    Jeanne Disson
    Rôle : Lisa
    Sophie Cattani
    Rôle : La mère
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • Elle
    • Le Nouvel Observateur
    • Le Parisien
    • Le Point
    • Les Inrockuptibles
    • L'Express
    • Télérama
    • 20 Minutes
    • Critikat.com
    • Excessif
    • Le Figaroscope
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Monde
    • Libération
    • Metro
    • Ouest France
    • Positif
    • Première
    • Studio Ciné Live
    • TéléCinéObs
    • Cahiers du Cinéma
    • La Croix

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    22 articles de presse

    Critiques spectateurs

    Movie-Famous
    Critique positive la plus utile

    par Movie-Famous, le 18/05/2012

    5,0Chef-d'oeuvre
    J'ai vraiment été bouleversée par cette histoire, et par les émotions que cette petite fille nous transmet. Ayant ...
    Lire la suite
    willycopresto
    Critique négative la plus utile

    par willycopresto, le 11/03/2015

    0,5Nul
    Bien sûr, un film sur les enfants attire et a toujours un à priori favorable, surtout qu'ici ils jouent bien, ...
    Lire la suite
    Toutes les critiques spectateurs
    13% (55 critiques)
    29% (118 critiques)
    36% (146 critiques)
    10% (43 critiques)
    6% (23 critiques)
    6% (25 critiques)
    Votre avis sur Tomboy ?
    410 Critiques Spectateurs

    Photos

    11 Photos

    Secrets de tournage

    La petite Zoé Héran, incroyable

    La complicité des soeurs et leurs jeux d'enfants

    Une histoire à la fois troublante et innocente, "naturelle"

    16 Secrets de tournage

    Dernières news

    Cannes 2019 - Rencontre avec Jean-Baptiste de Laubier (Para One), compositeur de Portrait de la jeune fille en feu
    NEWS - Festivals
    vendredi 24 mai 2019
    A l'occasion de la présentation en compétition au Festival de Cannes de "Portrait de la jeune fille en feu", AlloCiné s'est...
    Paris est à nous : de Laurent Garnier à Daft Punk, ces musiciens de la French Touch qui composent pour le cinéma
    NEWS - Culture ciné
    mercredi 20 février 2019
    Depuis l'explosion de la scène électro française au milieu des années 90, le cinéma s'est emparé de la French Touch, de Sofia...
    19 news sur ce film
    Films recommandés
    Bande de filles
    Bande de filles
    Ma Vie De Courgette
    Ma Vie De Courgette
    Laurence Anyways
    Laurence Anyways
    Grand Central
    Grand Central

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2011, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2011.

    Commentaires

    • FloFlo la gouache
      magnifique minet sur l'affiche très craquant
    • Flu?-
      joli univers, film paisible et délicat
    • Kremaster
      "Je ne suis pas homophobe mais" est effectivement un magnifique résumé lol. Et ce qui est drole c'est que moi aussi je voudrais qu'il aillent au diable (mais pas les mêmes), comme quoi on a un point en commun :)
    • willycopresto
      Bien sûr, un film sur les enfants a toujours un à priori favorable, mais c'est le seul point positif de ce navet ! A-t-on voulu créer une histoire sur le sexe des anges ? Une chose est certaine,si dans cette aventure, si la réalisatrice ne brille pas par ses qualités dans ce domaine, elle est encore plus nulle comme pseudo-scénariste. C'est mou ! Soporifique ! Et le fait qu'elle ait remportée une médaille en chocolat à Trifouilly les Oies ne change rien : c'est le bide d'ailleurs au niveau des entrées en salles ! Même pas 300 000 victimes ! Comme si ça ne suffisait pas, ce film bâclé a été fait en 20 jours et ça se sent. Enfin, certaines images sont à la limite du voyeurisme pour employer un euphémisme.
    • ???????
      "Je ne suis pas homophobe 'mais'..." Ça annonce toujours des conneries pour la suite de la phrase !Vous avez raison, expliquer à des enfants que certains de leurs camarades peuvent avoir un rapport plus compliqué à leur genre et que s'il est possible de les traiter normalement c'est mieux pour tout le monde, ça fait vraiment courir un grave danger à la société. On va vous pervertir vos gosses ! Pensez-vous, on risquerait même de les rendre tolérants !
    • ???????
      C'est pas comme si ce que vous décrivez n'était pas un genre institué, avec ses codes et son appellation - "naturalisme", si ça vous dit quelque chose... le genre de truc qui doit s'apprendre dans une école de cinéma, j'imagine. Vous savez, dissiper la recherche de l'effet technique, du beau cadre bien composé, pour toucher à un autre idéal esthétique qu'est l'authenticité, la proximité.Ce n'est pas comme si la qualité d'une mise en scène tenait seulement à la composition des cadres d'ailleurs. La disposition des personnages ou la nature de leurs interactions physiques, c'est pas anodin non plus... et si sur ce plan vous n'avez pas vu ce que le film propose de plus qu'un film amateur, je peux rien pour vous.
    • R?gis B.
      J'ignorais qu'il suffisait de balader une caméra dans un cercle familial, une cour de récréation, un escalier d'immeuble et les couloirs d'une école pour faire un film... Ce qui me surprend davantage c'est qu'il y ait autant de public (à en croire la plupart des commentaires) pour être apparemment séduit.Peut-être faut-il voir là le résultat d'une trentaine d'année de TV du mieux disant culturel ou plutôt de la "TV lobotomie" de Michel Desmurget.Le thème : pouquoi pas ?Les enfants : en soi adorables, ça n'est pas la question.Le traitement cinématographique : excellent pour le premier galop d'essai d'un club de collégiens bien que s'il s'agit d'un club un peu cinophile ils feraient dix fois mieux.Point positif (comme me le fait remarquer mon épouse) : on a affaire à une famille non divorcée et couple avec un papa et une maman (je rajoute ça uniquement pour la provoc). Evidemment un cinéaste US aurait veillé à ce que le couple soit divorcé et les gamins récupérés par l'un ou l'autre parent après le WE pour conduire les gamins à l'école. Mais cela peine à suffire à faire un chef d'oeuvre ni même tout simplement un film. On ne saurait trop conseiller à miss ??? (je ne suis pas sûr que ça vaille la peine de retenir son nom) de faire une école de cinéma...
    • Spartan088
      Si certains aiment, tant mieux pour eux... ! De toute manière, outre le fait qu'il ne rencontre pas de succès, je ne suis pas homophobe mais ce film est clairement une vitrine à la théorie du genre, cette oeuvre est maintenant proposé dans le cadre "avenir de la culture" par notre ministre Felippetti dans des écoles test en primaire...chacun est libre de se faire son opinion, mais tenter de changer nos enfants en les attaquants à la source via l'école est inadmissible, qu'ils aillent au Diable !
    • OdyseeCinema
      Toute l'innonce (et la cruauté) de l'enfance. Un film à voir sans hésitation.> http://odysseeducinema.wordpre...
    • Obr1
      très bon film donc 4 étoiles sur 5
    • Frank Castle
      Merci Civitas, en voulant empêcher les gens de regarder un film, vous lui avez fait un sacré coup de com' ! Vive les différences !
    • beautifulfreak
      Un joli film plein de sensibilité, sur l'enfance et l'identité. C'est finalement assez pudique et éducatif, les intégristes qui veulent le censurer ont vraiment un poids chiche dans la tête et de sacrées névroses.
    • Cosmicm
      Un thème louable mais une ambiance bien trop morne à mon gout.
    • Quackerjack
      Alors je vais déjà être franc : C'est carrément pas mon style de film ; c'est hyper lent, pas rythmé du tout et sans musique (ce qui est pas plus mal parce que les ricains et la leur à chaque minutes de leurs films...). Mais la plupart des perso sont attachants, mention spéciale au très "mignon" Zoé Héran (forcément !) et aussi à la toute jeune Malonn Lévana qui offrent un relation entre sœurs hyper tendre
    • bobo_98
      Beau, sincère et élégant. Un bijou du cinémas moderne ! 3,5/5.
    • Alexandre L.
      En regardant ce film, il m'en ressort la sensation d'avoir côtoyé pendant 1h20, un petit monde qui pourrait être celui de la "Belle Branlette Intellectuelle parisienne". Jolie photographie sinon ^^
    • onepeaks
      Bel exemple de stupidité homophobe votre commentaire. Rien que l'expression "pédophiles homosexuels" montre votre bêtise. Essayez de réfléchir un peu aux raisons qui vous poussent à détester les homosexuels, essayez de réfléchir tout court, lisez des livres, apprenez les leçons de l'histoire, prenez de la hauteur. Quand à la diffusion de ce film dans les écoles elle n'a pas pour but de rendre homos tous les enfants comme vous semblez le croire mais plutôt de les faire réfléchir, parler des choses qui existent dans ce monde, ne pas avoir peur de la différence et éventuellement éviter qu'ils se suicident à cause de gens comme vous s'ils se découvrent homosexuels. Espérons que ces enfants seront moins haineux que leurs parents qui les utilisent comme pancarte pour manifester contre la tolérance et l'intelligence.
    • Roger de La Bouillave
      Il est loin d'être passé inaperçu tête de rollmops!!! renseigne toi au lieu de baver du plâtre!!! M'énerve celui-là...
    • angelabassompierre
      pas mal dans l'idée.... Jeanne qui est craquante et Laure, petite laure grandit. film sur l'enfance. C'est aussi sur le corps qui change, comment aller aussi loin ? Lisa est attachante et aussi, ce qu'elle a cru appelle ensuite un autre pan. Ai bien aimé la fin. je ne connaissais pas la réalisatrice, elle a de la suite dans les idées...
    • Grognasse77
      bien fait mais je n'y ai pas trouvé d'interet
    Voir les commentaires
    Back to Top