Mon Allociné
Les Nouveaux chiens de garde
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Les Nouveaux chiens de garde
Date de sortie 11 janvier 2012 (1h 44min)
Avec Arlette Chabot, Laurence Ferrari, David Pujadas plus
Genre Documentaire
Nationalité Français
Voir la bande annonce Voir ce film en VOD
Presse 3,2 15 critiques
Spectateurs 4,21132 notes dont 200 critiques

Synopsis et détails

Les médias se proclament "contre-pouvoir". Pourtant, la grande majorité des journaux, des radios et des chaînes de télévision appartiennent à des groupes industriels ou financiers intimement liés au pouvoir. Au sein d’un périmètre idéologique minuscule se multiplient les informations pré-mâchées, les intervenants permanents, les notoriétés indues, les affrontements factices et les renvois d’ascenseur.
En 1932, l’écrivain Paul Nizan publiait Les chiens de garde pour dénoncer les philosophes et les écrivains de son époque qui, sous couvert de neutralité intellectuelle, s’imposaient en véritables gardiens de l’ordre établi.
Aujourd’hui, les chiens de garde sont journalistes, éditorialistes, experts médiatiques, ouvertement devenus évangélistes du marché et gardiens de l’ordre social. Sur le mode sardonique, LES NOUVEAUX CHIENS DE GARDE dénonce cette presse qui, se revendiquant indépendante, objective et pluraliste, se prétend contre-pouvoir démocratique. Avec force et précision, le film pointe la menace croissante d'une information produite par des grands groupes industriels du Cac40 et pervertie en marchandise.
Distributeur Epicentre Films
Récompenses 2 prix et 3 nominations
Voir les infos techniques
Année de production 2011
Date de sortie DVD 04/12/2012
Date de sortie Blu-ray -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 4 anecdotes
Budget -
Langues Français
Format production 35 mm
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection 1.77
N° de Visa 119070

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

Pour visionner Les Nouveaux chiens de garde en VOD, louez, achetez ou abonnez-vous à une offre de l'un des services suivants.
Les Nouveaux chiens de garde
Définition standard
VF
Voir ce film en VOD
  • Acheter (7.99 €)
  • Acheter (9.99 €)
Les Nouveaux chiens de garde
Haute définition
Voir ce film en VOD
  • Louer (13.99 €)
  • Louer (4.99 €)
Les Nouveaux chiens de garde
Définition standard
VF
Voir ce film en VOD
  • Louer (2.99 €)
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
Les Nouveaux chiens de garde (DVD)
Date de sortie : mardi 4 décembre 2012
neuf à partir de 14.99 €

Acteurs et actrices

Arlette Chabot
Rôle : Elle-même
Laurence Ferrari
Rôle : Elle-même
David Pujadas
Rôle : Lui-même
Alain Duhamel
Rôle : Lui-même
Casting complet et équipe technique

Critiques Presse

  • Studio Ciné Live
  • Les Inrockuptibles
  • Le Parisien
  • 20 Minutes
  • Les Fiches du Cinéma
  • Le Journal du Dimanche
  • Première
  • Positif
  • Libération
  • TéléCinéObs
  • L'Express
  • Télérama
  • Le Figaroscope
  • Le Monde
  • Critikat.com
15 articles de presse

Critiques Spectateurs

kukrapok
Critique positive la plus utile

par kukrapok, le 24/12/2012

4,5Excellent

La démonstration est limpide, tous, journalistes et hommes politiques, doivent courber l'échine devant l’intérêt des grands... Lire la suite

Anton S.
Critique négative la plus utile

par Anton S., le 12/12/2012

2,0Pas terrible

Après la satisfaction de voir épingler les "indéboulonnables" de la télévision, un certain malaise s'installe. Les qualités... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
35% 70 critiques 40% 79 critiques 13% 25 critiques 7% 13 critiques 5% 9 critiques 2% 4 critiques
200 Critiques Spectateurs

Photos

20 Photos

Secrets de tournage

Des habitués de la critique des médias

Les réalisateurs Gilles Balbastre et Yannick Kergoat, tous deux journalistes de formation, sont des spécialistes de l'analyse du champ journalistique. Le premier, directeur de la publication Le Plan B et collaborateur au Monde diplomatique, avait notamment participé à l'ouvrage La misère du monde de Pierre Bourdieu, et réalisé de nombreux documentaires pour France 5. Le second, monteur à ses heures, publie notamment des articles sur le site internet spécialisé dans l'analyse et la critique des médias, Acrimed.

Adaptation d’un livre culte

Le documentaire Les Nouveaux chiens de garde est l’adaptation du livre éponyme écrit par le directeur du Monde Diplomatique Serge Halimi (ici scénariste) en 1997. Il s’agit d’une analyse critique de la collusion des sphères médiatiques, politiques et économiques. A l’instar du livre Sur la télévision de Pierre Bourdieu, également paru aux éditions Liber-Raisons d’agir, il met en avant le traitement de l'actualité parfois partial d’une partie des médias français.
4 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2011, Les meilleurs films Documentaire, Meilleurs films Documentaire en 2011.

Commentaires
  • Andr? L.

    Un pure film de bolchevik qui fait froid dans le dos... à passer dans les salles de classe s'il vous plaît !

  • Mitiayfd

    On le sait déjà mais c'est bien que certains docu dénoncent l'esclavage mentale exercé par la presse et la télé. On ne le rappelle jamais assez finalement

  • cripo

    on le sait déjà quand même, non ?

  • elriad

    un documentaire édifiant qui corrobore tout ce que je pense hélas du cirque politico-médiatique. Manque un peu de culot parfois, trop lisse. La réalité est tellement plus inquiétante...

  • Heroes7

    J'ai vu ce doc en cours de français, je pense pas que je l'aurai vu de mon plein gré. Bien qu'un peu longuet, il est édifiant et instructif. Après c'est sur,maintenant avec internet c'est plus la même chose

  • frozzo

    un docu à faire réfléchir. Après faut voire qui la fait et dans qu'elle intention. Et en effet comme Jean D. le dit, internet a pris le plis depuis un moment. un docu que je vous propose sur face book

    http://www.youtube.com/watch?v...

  • Jean D.

    Ce film vient en retard. Cela fait un certain temps que l'on sait que les médias dominants de la télévision, de la radio du paysage hertzien et de la presse sont la propriété des groupes industriels et financiers intimement liés au pouvoir politique qui forment la petite classe bourgeoise française qui s'imagine diriger le pays. Leur pouvoir n'existe que parce que les consommateurs le veulent bien : ils payent le spectacle. Les consommateurs de médias se divertissent de cette petite classe bourgeoise qui met en spectacle son ridicule et sa bêtise et de se croire invulnérable. Mais la télévision ou la presse papier au XXIe siècle n'est plus le média dominant, Internet l'a remplacé. Et l'information n'est plus le domaine exclusif de cette classe bourgeoise où tout le monde est « copain » (quand ça va bien). Ce qui est en jeu, ce n'est plus de croire ou pas ce que ces médias professent, mais de reprendre pied dans la réalité de ce qui existe réellement : c'est-à-dire démisérabiliser sa condition de vie dans sa quotidienneté.

  • Manon M.

    Pas mal ce documentaire, j'ai bien aimé du début à la fin.

  • quetedugraal

    A voir et après chacun en pensera ce qu'il veut. Les chiens de garde ont plutôt mal noté ce docu. Surprenant?

  • L.D.50

    Voilà l'ISBN du livre : 2-912-107-26-1
    On peut le trouver facilement (librairies ; net...)

  • critique759

    Un entretien avec le co-réalisateur Gilles Balbastre sur le site d'Autrefutur

  • Grosdada H.

    Constat édifiant sur la collusion entre la presse, le pouvoir et l'économique.

  • Aslex

    La Presse n'a visiblement pas trop aimé, bizarre nan ?

  • Dark Alexiel

    marre d'attendre… il sort quand en VOD ou DVD ???? pfft, la chronologie des medias en france me gave a un point…. trop impatient de le voir.

  • Stéphane C.

    Quel bonheur !

    Quel bonheur de savoir que l'on n'est pas seul à comprendre.

    Quel bonheur d'entendre rire dans la salle devant tan de mauvaise foi.

    Mais aussi,

    Quelle indignation !

    Indignation devant ces "journalistes" valets ayant perdu toute faculté de jugement.

    Indignation devant ces "journalistes" se vendant au plus offrant pour de la vulgaire réclame ; Giordano vaut ainsi 12 000 euros la 1/2 journée pour animer une séquence de publicité pour... qu'importe pour quoi, c'est 12 000 euros, c'est tout !
    Tiens, ça s'appelle des ménages cette manière de se vendre !

    Indignation devant ces journalistes du "cercle de économistes" s'indignant (si, si !) du SMIC trop élevé en France.

    Il est vrai que leurs "ménages" ne leur rapportent que 12 000 euros la 1/2 journée, et que leur femme de ménage réclame peut-être par un candidat "protestataire" (disent-ils) à la présidentielle 1 400 euros nets par mois...
    ...Et rendez-vous compte de ce que leur femme de ménage leur coûte... L'Etat ne prend en charge que 50 % du coût de leur personnel domestique via la niche fiscale qu'ils défendent...

    Merci, Monsieur BALBASTRE pour ce film, et continuez ! Vous êtes, vous, un journaliste.

  • NusaDua

    Grosse charge sur les liens entre le pouvoir, l'économie, et les médias. Tres instructif, et il faut le dire, assez flippant. Certaines questions y sont abordées, sans jamais l'etre sur les médias traditionnels, et vous allez comprendre pourquoi. N'hésitez surtout pas a aller le voir, un film qui remue la salle en direct, provoque l'indignation, titille l'esprit critique, et bien plus encore... Il faut aussi insister sur le fait que ce film ne peut fonctionner que par le bouche a oreille, car il met en cause l'intégrité de nombreux médias, chaines de TV, journaux, preuves a l'appui, et qu'il s'en sort très bien dans ce contexte (preuve de sa valeur).

  • claude F.

    Très instructif et très bien construit, un film reportage que l'on regarde facilement. Après l'avoir vu vous comprendrez pourquoi "Le Monde", "L'express" et autres lui attribuent leurs mauvaises notes... n'est-ce pas monsieur Minc?

    A voir pour s'informer.

  • Sophie L.

    Un très bon film clarivoyant qui nous en apprend beaucoup sur la réalité de ce Quatrième pouvoir.
    Néanmoins, une erreur. Durant les dix premières minutes du film, on voit lors de la remise du prix du livre politique 2009, Jacques Julliard et l'ancienne ministre Simone VEIL. Or les réalisateurs ont confondu Simone Veil à l'initiative de la dépénalisation de l'IVG avec la grande philosophe Simone Weil (anachronisme donc) qui même d'un point de vue politique, s'opposent radicalement.
    La preuve ici (6'14) : http://www.dailymotion.com/vid...

  • Gilbert Duroux

    @ windark
    Le film sortira vraisemblablement en DVD lorsqu'il aura terminé son exploitation en salles. Pour l'instant il en est à sa 10ème semaine et il a toujours du succès (170 000 entrées à ce jour).

  • Windark

    Je suis depuis 2 ans en Sociologie à l'université de Chambéry. Cette année nous travaillons sur le rapport des individus aux informations. Ce sujet est très intéressant pour moi vu que je souhaiterais devenir journaliste. Au cours de nos recherches je me suis vu projeter au visage des choses désagréables au sujet de ce métier. Je me suis rendu compte que le système journalistique actuel ne ressemble pas vraiment à ce que je pensais. J'aimerais voir ce documentaire pour pouvoir approfondir davantage mes recherches. Seulement il est introuvable sur internet et je ne trouve aucune sortie en dvd de prévue. J'aimerais savoir si quelqu'un l'aurais à sa disposition ou si quelqu'un sait s'il sortira en dvd un jour. Merci à la ou aux personnes qui pourront me renseigner.

  • gawel44

    Super intéressant !

  • pmaxs

    D'habitude, je poste pas mes impressions, mais là je crois qu'il faut inciter tout le monde à voir ce film, pour pouvoir se faire sa propre idée sur le monde dans lequel on évolue. Et je vais, de ce pas, chercher dans quel journaux les auteurs de ce remarquable documentaire s'expriment, afin de cesser ma propre désinformation, moi qui, pourtant, pensait avoir un regard critique sur nos médias. Je sais déjà que l'on n'autorisera pas ce film à une large diffusion, allez le voir, vous comprendrez pourquoi.

  • trustno

    Film qui ne présente aucun intérêt pour qui a un cerveau qui fonctionne, le problème c'est que pour la majorité des gens il est sur pause. Disons qu'il coule de source...j'en ai marre d'avoir toujours raison je suis pourri à force d’être mure.

    Ce qui me choque ce sont les réactions agréables à son égard, non pas qu'il ne soit pas "bon", mais cela en dit long sur ce qu'apporte son visionnage aux gens, et donc sur l’état de leur cerveau pré-visionnage. Fatiguant de vivre en Béotie. Car s'ils ont sait cela depuis un bail, il n' y a rien d’agréable à le voir, mais plutôt de la frustration qu'ils doivent être créé.

    Pour les commentaires insultant le film ...pfff je n'ai rien a dire, vous vivez déjà votre punition.

  • regimbald

    faut vraiment etre le dernier des moutons formatés collabos corrompus pour cracher sur ce docu. :)

  • Marc-daniel Roux

    la vie politique des elites...

  • jimboss

    Moi qui pensait voir un doc sur nos amis les animaux...

  • Antoine R.

    C'est un devoir civique que d'aller voir ce film. Marine Le Pen a raison sur l'élite, la caste, le Système qui écarte les avis qui divergeraient de leurs intérêts. courez-y avant que ce film soit retiré des écrans, certainement avant le 22 avril !!!

  • jimboss

    Sacré casting pour ce film! Michel Field à un sacré rôle de composition. Les séquences d'animation sont super! J'ai adoré la course en moto.

  • Nana-7

    Voilà un film qu'on attendait... Malheureusement qui en aura entendu parler, et qui ira le voir, quand on habite dans une campagne loin des villes ?

  • nkazinski

    Donne sérieusement envie de lire le livre de Nizan

  • Romario

    Oui, à un moment, on voit un dessin animé de Sarkozy qui fait de la moto avec ses potes industriels. ça déchire...

  • jimboss

    Est ce qu'il y a des scènes d'actions dans ce film?

  • jerome m.

    étourdissant ! un vrai lavage de cerveau

  • Elodie F

    Juste pour dire que c'est scandaleux, j'habite dans un petit village près de Marseille et il y a si peu de ciné qui projette ce film. Étant étudiante en sociologie et ayant une matière "sociologie des médias", il m'était important de le voir et je trouve très scandaleux les heures proposés pour voir le film. On dirait qu'on essaie de nous barrer la route pour le voir! Drôle de pays démocratique quand même! Pffff

  • lepasseur

    Comment les journalistes ont-ils réagi au documentaire. Pour rappel, ils sont sérieusement incriminés et en l'occurrence ils ont eu à critiquer le documentaire en retour. Lisez donc notre compte-rendu de ce règlement de comptes.

  • Patrick Braganti

    La critique des médias drôle et astucieusement montée dénonçant les collusions entre pouvoir, argent et médias. Des portraits à charge d'une trentaine de journalistes et experts, flirtant dangereusement avec le conflit d'intérêt, omniprésents et indestructibles, en dépit de leurs erreurs d'appréciation. Remparts du système capitalistique qu'ils s'escriment à régénérer car il leur octroie les meilleures positions, ces piliers de la pensée formatée et moralisatrice par endroits ressortent éreintés et ridiculisés du documentaire initié par le livre de Serge Halimi, lui-même une référence au brûlot de Paul Nizan. Film édifiant qui donne juste envie de bazarder sa télé et d'abandonner la lecture de la majorité des journaux.

  • Nestiana M.

    un film qui permet de réaliser qu'on nous aliène.

  • Ann des Versannes

    C'est la première fois que j'ai entendu des rires fuser dans une salle pour une documentaire. C'était des rires amers car c'est un film très intéressant qui dévoile avec humour ce qu'est le "Système" dont tout le monde parle sans trop savoir exactement de quoi il retourne. Malheureusement, si le bouche à oreilles ne marche pas mieux pour la promotion du film, il risque d'être vite retiré de l'affiche car il dérange le pouvoir et le faux contre pouvoir, bref il dérange tous les puissants....

  • free15

    après avoir vu ce film, vous aurez une bonne raison de ne plus regarder la télévision

  • regimbald

    a voir absolument, j'ai hate

  • franzou1982

    J'ai adoré !! J'ai bien rigolé !! un bon moment qui révèle l'occultisme de la société ! Bravo !!

  • amenguy

    C'est génial, allez-y. Dans le cas de ce film, les critiques de presse sont encore moins à prendre en compte

  • lepasseur

    Démonstration en effet implacable, pas grand-chose de neuf mais c'est mis en forme avec un certain talent et c'est aussi prenant qu'un épisode de 24h saison 1. On est éberlué de se rendre compte que ce petit monde journalistique est aussi avide de pouvoir que ceux qu'ils interviewent. Ma critique :

  • Valerianne22

    Excellent film pamphlet - cf ma critique :

    Sinon, pour ceux que ça intéresse, Acrimed organise sur Paris, tout le mois de janvier, des rencontres débats à l'Espace Saint Michel :

  • Antoine J.

    Retrouvez la critique des Nouveaux chiens de garde dans Mon Cinématographe.

    http://jullelien.blogspot.com/...

  • clxiiialex

    Un documentaire que tout le monde devrait voir. Je me doutais bien que les média nous manipule, que nous sommes gouverné par une élite qui ne pense qu'à leur propre intérêt mais à ce point ! C'est incroyable et pourtant c'est la réalité. Ça vous donne un bon coup d'élétrochoc histoire de réveiller votre cerveau lavé par toutes ces heures passé devant l'écran et le papier.

  • AMonAvis z.

    C'est un documentaire mais on ne s'y ennuie pas une minute ; le montage est rythmé, dynamique avec une pointe d'humour.
    Je me doutais bien qu'il existait une collusion en pouvoir et média mais d'en avoir la démonstration sous les yeux, c'est tellement plus fort. L'exposition des faits qui nous est présentée m'a laissé "sur le cul" avec une envie forte d'en parler autour de moi.
    A voir absolument !

  • champignac

    Un film médiocre dans sa forme, rempli essentiellement d'archives télés , et qui a préféré donner les noms des maitres, des chiens et la composition de la patée que de démonter des mécanismes et de structurer sa critique. Ca sent même parfois le réglement de comptes , comme dans l affichage des critiques négatives pour le livre (de serge halimi , 2011) pour le générique de fin.

  • Elodie B.

    Très bon documentaire vu en avant première!!! Nous prouve la transparence de nos journalistes préférés!!!

  • liaju

    Un film coup de poing extrêmement enrichissant vu à Paris cinéma en projection spéciale. Ce film va faire beaucoup de bruit !

Voir les commentaires