Notez des films
Mon AlloCiné
    Juliette
    Bande-annonce Juliette
    17 juillet 2013 / 1h 21min / Comédie dramatique
    De Pierre Godeau
    Avec Astrid Bergès-Frisbey, Féodor Atkine, Élodie Bouchez
    Nationalité français
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Presse
    2,8 12 critiques
    Spectateurs
    2,5 199 notes dont 40 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Juliette a 25 ans, l’âge des possibles, l’âge des amants... Issue d’une génération qui pour ne pas pleurer choisit de rire – Juliette va pourtant devoir grandir...
    Distributeur Wild Bunch Distribution
    Récompenses 2 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 2012
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 15/01/2014
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 10 anecdotes
    Budget -
    Langues Français
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 133576

    Regarder ce film

    En VOD
    à partir de (2.99 €)
    à partir de (2.99 €)
    à partir de (2.99 €)
    à partir de (7.99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    Juliette Bande-annonce VF 1:47
    Juliette Bande-annonce VF
    245 142 vues

    Acteurs et actrices

    Astrid Bergès-Frisbey
    Rôle : Juliette
    Féodor Atkine
    Rôle : Père de Juliette
    Élodie Bouchez
    Rôle : Louise
    Sébastien Houbani
    Rôle : Gaétan
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • Le Parisien
    • Première
    • TéléCinéObs
    • Ecran Large
    • Le Journal du Dimanche
    • Les Fiches du Cinéma
    • Télérama
    • Critikat.com
    • Positif
    • Studio Ciné Live
    • aVoir-aLire.com
    • Le Monde

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    12 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    Sarina A.
    Sarina A.

    Suivre son activité Lire sa critique

    4,0
    Publiée le 19 octobre 2014
    Transportant, doux et poétiquement mélancolique. Je pense que les critiques précédentes sont un peu trop agressives, certainement car elles attendent trop du cinéma. Le cinéma comme toute sorte d'art cherche à toucher l'inconscient collectif. Je ne vois pas comment on peut juger un film en jugeant les personnages. Les thématiques et personnages me sont réelles et je pense qu'elles peuvent l'être pour chacun d'entre nous, il n'est pas ...
    Lire plus
    David P
    David P

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 2 critiques

    0,5
    Publiée le 17 juillet 2013
    Cher Mr Pierre Godeau, Scénariste est un métier, réalisateur encore un autre, puis monteur encore un autre. Vouloir bruler les étapes peut être dangereux, votre "film" en témoigne. Aucun sens de la narration, du cadre, du rythme. La fragilité de votre film aurait pu avoir quelque chose de touchant dans un format de 15 minutes mais l'arrogance dont vous faites preuve à infliger aux spectateurs 1h21 de néant montre bien que vous êtes ...
    Lire plus
    wesleybodin
    wesleybodin

    Suivre son activité 286 abonnés Lire ses 3 864 critiques

    4,0
    Publiée le 19 juillet 2013
    Dès le premier plan, on a envie de suivre cette fille en boite de nuit, de tout savoir sur elle sans vraiment savoir pourquoi. Cette fille c’est Juliette, le personnage principal du premier film de Pierre Godeau. Une histoire racontée de l’intérieur. Un sujet intéressant, un personnage attachant et une réalisation magnifique. Juliette est une véritable réussite autant par le fond que par la forme. Bienvenue dans un film générationnel ...
    Lire plus
    Flore A.
    Flore A.

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 518 critiques

    3,0
    Publiée le 27 juillet 2013
    Juliette est une jeune femme aisée et désœuvrée, ayant du mal dans ses relations aux autres et à entrer dans l'âge adulte ... Un film pas vraiment original mais néanmoins assez juste et bien servi par son actrice principale.
    40 Critiques Spectateurs

    Photos

    Secrets de tournage

    Premier film

    Juliette est le premier film de Pierre Godeau. Il a néanmoins déjà réalisé des courts métrages et plusieurs clips, comme celui de "Big Jet Plane" d’Angus et Julia Stone. Il a aussi été superviseur musical pour 11.6 réalisé par son père Philippe Godeau.

    Famille de cinéma

    Pierre Godeau a toujours baigné dans le monde du cinéma, son père Philippe Godeau étant producteur. Le réalisateur de Juliette a donc pu avoir un aperçu des plateaux de tournage dès son plus jeune âge. Il raconte avoir été influencé par plusieurs metteurs en scène rencontrés tout au long de ses jeunes années : "[ils] passaient à la maison, m’encourageaient à "faire". Jaco Van Dormael surtout. Il me conseillait : "Regarde le plus de films possible... Lire plus

    Retrouvailles

    Le film de Pierre Godeau permet à Féodor Atkine et Yannik Landrein de partager une nouvelle fois une même affiche. Ils ont tous les deux joué en 2012 dans Populaire aux côtés de Romain Duris et Déborah François.
    10 Secrets de tournage

    Dernières news

    Les 5 bandes-annonces de la semaine à ne pas rater !
    NEWS - Vu sur le web
    samedi 1 juin 2013
    Astrid Berges-Frisbey passe à l'âge adulte dans la bande-annonce de "Juliette"
    NEWS - Vu sur le web
    mardi 28 mai 2013
    Découvrez les premières images de "Juliette", une comédie dramatique de Pierre Godeau dont la sortie salles est prévue le...

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2012, Les meilleurs films Comédie dramatique, Meilleurs films Comédie dramatique en 2012.

    Commentaires

    • I-am A.
      film fade, scénario inconsistant ..l actrice est bien mignonne mais ça ne suffit aucunement ..ennuyeux au possible
    • zvock083
      Le réalisateur dresse le portrait d'une jeune femme qui vient d'un milieu aisé qui se cherche encore et qui donc ne fait rien de ses journées à part glander et sortir le soir par la même occasion il cherche surement à faire le rapprochement avec la jeunesse actuelle quoique pas sur que cette Juliette soit le bon exemple car c'est difficile d'avoir de l'empathie pour ce personnage et surtout de s'identifier encore plus quand on est un homme... Encore une fois je me demande comment on peut arriver à porter ça sur grand écran tellement le récit est vide, sans intérêt, sans enjeu, le traitement superficiel encore faut-il de la matière à traiter ici on est vraiment proche du téléfilm il n'y a rien à garder je me suis ennuyé du début à la fin. 1/5
    • Vertigo60
      Juliette est une œuvre délicate, sensible et touchante. Ajoutez à cela un zeste de fantaisie poétique et une jolie bande originale, et vous obtenez un bon petit film à ne manquer sous aucun prétexte. (4/5)
    • Isl?m B.
      tout ce qui est joli dans se film est Astrid Berges-Frisbey
    • Romane P.
      En 1945, une jeune fille nommée lata kulu vint en Amérique dans un bateau gris venu d'Afrique. Un homme étrange la tua en gravant le mot "LA TU ALA TUKA" dans son dos. Maintenant si tu as lu ce message elle viendra pendant une pleine lune dans ta maison et volera ton âme à moins que tu ne suives ces instructions:1. Reecris ce message en commentaires dans trois autres vidéos
    • angelabassompierre
      pour un premier film c'est une idée, Juliette est une jeune fille et c'est comme un monde merveilleux.... elle n'a pas envie de travailler et veut se poser, se dire "que faire et que choisir?" . Son univers est un contexte, le père, sa mère absente et lointaine qu'on ne voit pas du film, sa soeur incarnée par Elodie Bouchez et son imaginaire. Le film nous montre ce que vit et veut ou rejette cette jeune femme si fine, pleine de charme. J'ai été attirée car j'ai bien aimé son personnage de Patricia exemplaire et ingénue dans la fille du puisatier et là elle est toute autre, en légèreté mais sur un fond d'angoisse. Quand elle s'y met, tout lui réussit comme par enchantement, elle est belle, a du succès, s'enchevêtre comme sans doute beaucoup d'autres comme elle. attachante et charmante, charmeuse, elle parvient à ses fins, en plein rêve, dans un autre monde.de l'évasion, je le conseille aux fans d'Astrid bergès frisbey, elle est chou je trouve, amusante et espiègle son personnage de Juliette. ils auraient dû mettre la chanson d'yves simon en plus de celle de gun's and roses. allez y! nous étions 3 en salle.
    • Piwi47
      Astrid Berges-Frisbey <3 .fr/2013/07/juliette.html
    • angelabassompierre
      hâte qu'il sorte.
    • patrick carter
      vu en projo: aucun intérêt, sorte de téléfilm mal réalisé qui devrait directement passer à la télé
    • Guillaume G.
      Anouchka, beaucoup de jugement dans ton commentaire. "Traînasser" dans sa vie n'a rien d'un problème de riche. Il semblerait que dans le film le personnage soit tout simplement perdu. Aller en boîte, sortir, se bourrer la gueule tous les jours, combler ce vide que beaucoup, beaucoup de gens ressentent tous les jours, pas besoin d'être riche ou pauvre pour ça, suffit d'être malheureux. Et puisque tu donnes un contre-exemple, celui du studio miteux à 600€, un exemple qui ne fait non plus guère rêver, dirais-tu que c'est un problème de "pauvre" ? Alors quoi, soit on traînasse, soit on se tue pour pouvoir payer un 15m2 ... Hum, il semblerait que le sujet du film aborde le sujet (hautement d'actualité, voire même universel) de la génération perdue. Tu trouves ça énervant, je trouve ça triste et douloureux.
    • july_63
      La chanson qui démarre à 1min27 est celle ci: Neon Nights [EDS4 3 Francesca Bergami, David Felton, Sample Magic]
    • Anouchka M.
      Du peu qu'on en sait ce film n'a pas l'air de parler vraiment des problèmes de la jeunesse actuelle, forcée de devoir travailler bien plus tôt pour subvenir à ses besoins, bien en prise avec le monde réel et plutôt déprimée de devoir aligner job de merde sur job de merde parce que le marché de l'emploi est saturé et que si papa maman n'ont pas des contacts on passe un peu en dernier.Pouvoir se permettre un an après ses études de traînasser comme ça c'est des problèmes de "riches". En ville on n'a pas un appartement pour rien, et sortir les 600€ pour un studio miteux faut le faire. Et mener le train de vie que semble adopter Juliette avec sorties en boîte et j'en passe on n'en parle même pas. A 10€ le cocktail merci.Je crois que ce film risque de grandement m'énerver.
    • GonMad
      La nouvelle vague Française n'as pas l'air de relever le niveau.
    • Pierre-yves Jan
      Quelqu'un a le nom de la chanson de la fin celle qui démarre a 1:27 ? celle du début c'est - " The Do Too Insistent (Trentemoller Remix) "
    • BlancheHell
      Pas la moindre info?
    Voir les commentaires
    Back to Top