Mon Allociné
La Danza de la Realidad
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
La Danza de la Realidad
Date de sortie 4 septembre 2013 (2h 10min)
Avec Brontis Jodorowsky, Pamela Flores, Jeremias Herskovits plus
Genres Biopic, Drame
Nationalité Chilien
Bande annonce Ce film en VOD
Presse 4,0 22 critiques
Spectateurs 3,9384 notes dont 71 critiques

Synopsis et détails

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

"M'étant séparé de mon moi illusoire, j'ai cherché désespérément un sentier et un sens pour la vie." Cette phrase définit parfaitement le projet biographique d'Alexandro Jodorowsky : restituer l'incroyable aventure et quête que fut sa vie.
Le film est un exercice d’autobiographie imaginaire. Né au Chili en 1929, dans la petite ville de Tocopilla, où le film a été tourné, Alejandro Jodorowsky fut confronté à une éducation très dure et violente, au sein d’une famille déracinée. Bien que les faits et les personnages soient réels, la fiction dépasse la réalité dans un univers poétique où le réalisateur réinvente sa famille et notamment le parcours de son père jusqu’à la rédemption, réconciliation d’un homme et de son enfance.

Distributeur Pathé Distribution
Récompenses 3 nominations
Voir les infos techniques
Année de production 2013
Date de sortie DVD 02/01/2015
Date de sortie Blu-ray 02/01/2015
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 7 anecdotes
Box Office France 88 333 entrées
Budget -
Langues Espagnol
Format production -
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa 136118

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

Pour visionner La Danza de la Realidad en VOD, louez, achetez ou abonnez-vous à une offre de l'un des services suivants.
La Danza de la Realidad
Définition standard
VOSTFR
Disponible sur une Box Internet
Ce film en VOD
  • Louer (2 €)
  • Louer (4 €)
La Danza de la Realidad
Définition standard
VF
Ce film en VOD
  • Louer (2.99 €)
  • Louer (4.99 €)
La Danza de la Realidad
Définition standard
VO
Disponible sur une Box Internet
Ce film en VOD
  • Louer (4.99 €)
  • Louer (2.99 €)
  • Acheter (7.99 €)
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
La Danza de la realidad (DVD)
Date de sortie : vendredi 2 janvier 2015
neuf à partir de 11.95 €
La Danza de la realidad (Blu-ray)
Date de sortie : vendredi 2 janvier 2015
neuf à partir de 9.45 €
La Danza de la Realidad - Edition limitée DVD - Exclusivité Fnac (DVD)
Date de sortie : mercredi 20 août 2014
neuf à partir de 19.99 €
Voir toutes les offres DVD-BR

Interviews, making-of et extraits

A la rencontre de maître Jodo : de Fellini à Winding Refn en passant par Iron Man... 19:50
A la rencontre de maître Jodo : de Fellini à Winding Refn en passant par Iron Man...
5 028 vues
Que trouve-t-on dans le bureau d'Alejandro Jodorowsky ? Visite guidée... 3:01
Que trouve-t-on dans le bureau d'Alejandro Jodorowsky ? Visite guidée...
3 472 vues
<strong>La Minute</strong> N°1279 - Mercredi 12 juin 2013 5:08
La Minute N°1279 - Mercredi 12 juin 2013
11 905 vues

Acteurs et actrices

Brontis Jodorowsky
Brontis Jodorowsky
Rôle : Jaime
Pamela Flores
Pamela Flores
Rôle : Sara
Jeremias Herskovits
Jeremias Herskovits
Rôle : Alejandro enfant
Alejandro Jodorowsky
Alejandro Jodorowsky
Rôle : Alejandro adulte
Casting complet et équipe technique

Critiques Presse

  • Mad Movies
  • Télérama
  • Le Figaroscope
  • aVoir-aLire.com
  • TF1 News
  • Positif
  • Les Inrockuptibles
  • Paris Match
  • Charlie Hebdo
  • Libération
  • Le Nouvel Observateur
  • Le Monde
  • Première
  • CinemaTeaser
  • 20 Minutes
  • Le Journal du Dimanche
  • Les Fiches du Cinéma
  • Studio Ciné Live
  • TéléCinéObs
  • L'Express
  • Critikat.com
  • Cahiers du Cinéma
22 articles de presse

Critiques Spectateurs

beautifulfreak
Critique positive la plus utile

par beautifulfreak, le 04/09/2013

4,0Très bien

Bienvenue dans le théâtre de la guérison familiale de Jodorowsky. Le film est moins violent que les mythiques "El Topo",... Lire la suite

Yves G.
Critique négative la plus utile

par Yves G., le 02/10/2013

2,0Pas terrible

Réalisateur, acteur, scénariste, mime, tarologue, Alejandro Jodorowsky repasse après 23 ans d'absence derrière la caméra... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
31% 22 critiques 27% 19 critiques 24% 17 critiques 6% 4 critiques 11% 8 critiques 1% 1 critique
71 Critiques Spectateurs

Photos

9 Photos

Secrets de tournage

Cannes 2013

Le film est présenté au Festival de Cannes 2013 dans le cadre de la Quinzaine des réalisateurs.

Le Film aux 900 producteurs

Dans son éternelle lutte contre l’industrie, le metteur en scène Alejandro Jodorowsky a décidé de recourir au Crowdfunding pour financer ce film. Ainsi, plus de 900 personnes lui ont versé une somme d’environ 50 000 euros. Cette dernière était bien évidemment insuffisante pour pouvoir réaliser le film, mais elle a donné assez de courage au cinéaste pour démarcher les producteurs. Jodorowsky a décidé de rembourser l’ensemble des dons et de créditer ces 900 donateurs au générique.
7 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Commentaires

  • Brontis

    Bonjour et merci pour l’intérêt que vous portez a notre film.
    Je me permets de signaler deux erreurs de votre fiche :
    La date de sortie en salles du 10 juillet n’est pas confirmée.
    Le casting est le suivant :
    Brontis Jodorowsky, Pamela Flores, Jeremías Herskovits, Alejandro Jodorowsky, Bastián Bodenhofer, Andrés Cox, Sergio Vargas, Alisarine Ducolomb, Adán Jodorowsky, Cristóbal Jodorowsky, etc...

  • Ame-Stram-Gram

    Bonjour Brontis,
    Je vais en tenir informé le service technique d'AlloCiné.
    Bonne chance pour la présentation du film à la Quizaine.

    La modération.

  • beautifulfreak

    "La danse de la réalité" sera sans doute un film profond et poétique, une métaphore sur la famille et le destin individuel et collectif, mais moins choquant et violent que ses films cultes (El topo, La Montagne Sacrée, Santa Sangre). Alejandro jodorowsky ne cherche plus à provoquer ou à révolutionner les genres mais juste à livrer un film sincère et personnel, synthèse de son accomplissement d'humain et d'artiste. Le petit budget l'aura sans doute empêché de réaliser certaines idées mais lui aura permis une grande liberté artistique.
    Les premières critiques sont déjà enthousiastes (comme celle du Monde): "Heureux de retrouver l'un des cinéastes les plus originaux – fous, diront certains – de ce dernier demi-siècle. Heureux surtout d'avoir assisté à la projection d'un film exceptionnel. Un chef-d'œuvre ? A quoi bon se disputer, il suffirait peut-être de dire que, depuis l'Amarcord de Fellini (1973), il ne nous avait pas été donné de voir au cinéma un tel essai autobiographique".
    Voilà qui donne envie, tout comme la bande annonce et les propos du réalisateur.

  • DelSpooner

    Un retour aux affaires vraiment très beau, fou, drôle, profond. C'est beau de voir quelqu'un qui laisse son public sonder son âme, son existence, avec tant de fantaisie, de malice, de poésie, tout en parlant de choses graves, dures... On retrouve vraiment ce qui fait le sel du cinéma de Jodorowsky. Il a gardé son excentricité, son inventivité, mais en même temps c'est peut-être son film le plus accessible, car il se rapporte à sa vie.

  • Sophie E.

    "La Danza de la Realidad" (la Danse de la Réalité) est une invitation à découvrir l'enfance douloureuse du génial Alejandro Jodorowsky, à travers la poésie de son imaginaire. Exaltée, bouleversante et intime, cette oeuvre, comme chacune de celles produites par l'artiste, guide le spectateur vers une prise de conscience à la fois individuelle et collective. Elle a également la particularité d'exprimer des sentiments d'amour intenses.
    Par ailleurs, l'interprétation du père, Jaime, par Brontis Jodorowsky, est exceptionnelle. L'acteur nous entraine dans cette aventure familiale avec brio.
    Un film beau et intense, à voir absolument !

  • Raphael B.

    Quel est donc le site de xavier guerrero où l'on peut adresser nos dons ? Alexandro Jodorowsky n'en montre pas plus dans sa vidéo.

  • Sophie E.

    @Raphael B. : suite aux retrouvailles d'Alejandro Jodorowsky et de Michel Seydoux (lors du tournage du dernier film de Franck Pivatch), ce dernier a proposé de financer une grande partie du film ; les dons précédemment effectués par les fans leur ont été intégralement remboursés depuis. De beaux gestes de la part des uns et des autres...

  • Ame-Stram-Gram

    Je n'ai toujours pas été remboursé, mais bon je m'en fiche car je suis heureux d'avoir pu contribuer au film.

  • Xavier Y.

    Cher Ame-Stram-Gram,
    Vous devez envoyer un courriel à ladanzadelarealidad@gmail.com de renvoyer l'argent paypal sur votre compte.

  • beautifulfreak

    Vivement le 4 septembre pour le grand retour de Jodo au cinéma !

  • beautifulfreak

    Vu en AVP hier soir, un très beau film. Merci à Jodo et son équipe ! Moins violent et spectaculaire que "La Montagne Sacrée" ou "Santa Sangre", plus intimiste, cette thérapie de l'âme fait écho à ses anciens films, ainsi qu'à l'univers de Fellini, de "Freaks", d'Arrabal ("Viva la Muerte"), c'est une oeuvre atypique dans la production actuelle, originale et émouvante.

  • Christoblog

    Du bricolage fellinien à la sauce sud-américaine. Raté.
    Lire ma critique en googlant "Christoblog la danza de la realitad"

  • Tenessee14

    Cher Christoblog, j'ai lu ta critique et j'ai alors compris que tu avais raté le film - tu es complétement passé à côté de l'histoire, de sa poésie et de son sens profond. Dommage pour toi... Peut-être qu'un autre genre de film te conviendrait mieux.
    Pour ma part, la Danza de la realidad reste une très belle découverte et j'attends déjà, avec intérêt et impatience, le prochain film de Jodorowsky... (une suite serait envisagée...!!!)

  • Alejodo F.

    Vous pouvez retrouver mes Tweets sur cette page officielle :

    @AlejodoFrance
    https://twitter.com/AlejodoFra...

  • gbadaut

    Ce film est admirable, profond, engagé, drôle, intelligent, sensible. Du cinéma comme on en voit rarement.

  • Fanstamagoria

    Le film sortira un jour en DVD ou on doit attendre un an ? ça fait tout de même 6 mois qu'il est sorti au Cinéma...

  • zarathou

    Jodorowsky prévoit-il un prochain film ? Beaucoup de spectateurs seraient prêts à participer au financement, j'en suis sûr !!

  • elriad

    quel film ! quelle maîtrise ! j'avais déjà adoré "Santa Sangre" et Jodorowsky signe une nouvelle fois un chef d’œuvre absolu comme lui seul peut le faire. Poétique, baroque, flamboyant, chaque plan est un tableau, la lumière et les couleurs saturées fascinent et cette magnifique métaphore, ce long poème de plus de deux heures emporte le cœur et l'esprit du spectateur, le bouleverse, l'irradie. Un énorme coup de cœur !!!

  • Blaste

    Je suis très partagé sur ce film, il y a à la fois quelque chose de beau et de touchant dans cette distance poétique qui fictionnalise l'autobiographique, avec une maîtrise formelle évidente et un sens du grotesque assez émouvant, mais en même temps c'est très très égocentré, ça tourne en rond dans une forme très close de private joke au long de laquelle on sent que le gars a pas qu'une petite estime de lui-même. Surtout que les personnages qui ne l'intéressent pas, qu'il juge probablement nuisibles au récit, à son récit, portent un masque pour ne pas être potentiellement identifiable. Du coup j'ai pas vraiment réussi à rentrer dans une identification à l'enfant - j'ai trouvé le père plus complexe et plus intéressant, pour le coup. Une scène que j'ai particulièrement aimée : la mère qui pisse sur le père. Ça c'est du porn comme je l'aime.

  • zarathou

    Je te trouve un peu dur avec cette critique d'égocentrement, alors que le film brosse un portrait qui fait vraiment écho jusque dans sa poésie à une certaine Histoire de l'Amérique du Sud. C'est peut-être ça le côté "private joke" que tu as pu ressentir, car plus que Jodorowky lui-même, c'est une peinture d'un bout du Chili que livre le film, avec la touche surréaliste de son auteur évidemment.

Voir les commentaires