Notez des films
Mon AlloCiné
    Real
    Bande-annonce Real
    26 mars 2014 / 2h 07min / Romance, Fantastique
    De Kiyoshi Kurosawa
    Avec Takeru Satô , Haruka Ayase, Jô Odagiri
    Nationalité japonais
    Bande-annonce Streaming Ce film en VOD
    Presse
    3,6 21 critiques
    Spectateurs
    3,0 657 notes dont 101 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Atsumi, talentueuse dessinatrice de mangas, se retrouve plongée dans le coma après avoir tenté de mettre fin à ses jours. Son petit-ami Koichi ne comprend pas cet acte insensé, d'autant qu'ils s'aimaient passionnément. Afin de la ramener dans le réel, il rejoint un programme novateur permettant de pénétrer dans l'inconscient de sa compagne. Mais le système l'envoie-t-il vraiment là où il croit ?

    Titre original

    Riaru: Kanzen naru kubinagaryû no hi

    Distributeur Condor Distribution
    Récompenses 7 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 2012
    Date de sortie DVD 22/08/2014
    Date de sortie Blu-ray 22/08/2014
    Date de sortie VOD 22/08/2014
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 20 anecdotes
    Budget -
    Langues Japonais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 139250

    Regarder ce film

    En SVOD / Streaming
    • Amazon
    En VOD
    Location à partir de (2.99 €)
    Location à partir de (2.99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 9.99 €
    Real
    Real (DVD)
    neuf à partir de 9.53 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY
    Real Bande-annonce VO 1:42
    Real Bande-annonce VO
    344 186 vues

    Interview, making-of et extrait

    Real - INTERVIEW "Kiyoshi Kurosawa nous parle de manga" 3:06
    Real - INTERVIEW "Kiyoshi Kurosawa nous parle de manga"
    1 663 vues
    4 vidéos

    Acteurs et actrices

    Takeru Satô
    Rôle : Koichi Fujita
    Haruka Ayase
    Rôle : Atsumi Kazu
    Jô Odagiri
    Rôle : Editeur
    Shôta Sometani
    Rôle : Assistant d'Atsumi
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • aVoir-aLire.com
    • Culturebox - France Télévisions
    • Transfuge
    • 20 Minutes
    • Cahiers du Cinéma
    • Elle
    • Le Figaroscope
    • Le Monde
    • L'Humanité
    • Libération
    • Positif
    • Première
    • CinemaTeaser
    • Critikat.com
    • La Croix
    • Le Journal du Dimanche
    • Les Fiches du Cinéma
    • Studio Ciné Live
    • TéléCinéObs
    • Télérama
    • TF1 News

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    21 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    islander29
    islander29

    Suivre son activité 332 abonnés Lire ses 1 848 critiques

    4,0
    Publiée le 26 mars 2014
    Affleure tout au long du film la notion de sensibilité....Le film a un côté science fiction, qui n'a rien d'extravagant, au service de cette sensibilité.... un homme se fait endormir auprès d'une femme dans le coma pour pénétrer son subconscient.... Cela m'a rappelé un film de Tarsem Singh, où le dispositif était un peu semblable (the cell).... La différence c'est qu'ici on est dans le concret en permanence, dans le réalisme d'une ...
    Lire plus
    Flore A.
    Flore A.

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 518 critiques

    4,5
    Publiée le 30 mars 2014
    Real, c'est une grande histoire d'amour teintée de fantastique avec une réflexion sur l'imaginaire et le poids de la culpabilité. De superbes images, beaucoup de charme et de poésie, un twist étonnant à mi-parcours : ce film nous tient en haleine jusqu'au bout.
    Aspro
    Aspro

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 354 critiques

    2,5
    Publiée le 11 septembre 2014
    Real commence de façon prometteuse, comme un homme (Takeru Satô) fait une incursion grace a une nouvelle technologie dans l'esprit de son amante dans le coma (Haruka Ayase), une dessinatriced de manga qui a apparemment tenté de se suicider après avoir connu un manque d'inspiration pour l ecriture de ses mùangas . Alors que la première moitié possède quelques idées interessantes , le film se déplace dans le passé de ses personnages, et ...
    Lire plus
    fabulien
    fabulien

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 35 critiques

    2,0
    Publiée le 26 avril 2014
    Il existe de nombreux films qui se déclinent en plusieurs volets, aux contours plus ou moins flous, qu’ils soient temporels, spatiaux, stylistiques… Real tente cette pirouette, en nous proposant deux parties relativement distinctes. La première partie est assez bluffante. L’angoisse qui nait dans le subconscient des deux protagonistes principaux est étayée par la mise en scène impeccable de lieux choisis avec finesse. Le film pose ...
    Lire plus
    101 Critiques Spectateurs

    Photos

    Secrets de tournage

    Retour aux sources

    Kiyoshi Kurosawa est un réalisateur atypique : ces films sont souvent parfois terrifiants, parfois étranges, mais deux thèmes y reviennent quasiment constamment. Il en va de même pour Real, qui explore la thématique de la mort, de la relation que l'homme entretient avec elle, ainsi que celle des frontières de notre perception du réel, changeantes et divergentes. Lors de l'avant première du film, celui-ci fut d'ailleurs comparé à Inception, de Chr... Lire plus

    Filmer l'irréel

    Parmi ses thématiques récurrentes, de la dissolution de l'esprit à la perte de l'identité et de la mémoire, Kiyoshi Kurosawa aime particulièrement se pencher sur la mise en scène de l'irréalité, paradoxe cinématographique des plus riches. C'est cet aspect de Real qu'il travailla le plus en profondeur, tant esthétiquement que narrativement. Le passage au numérique lui permit en outre de réintégrer un certain hors-champ dans l'image, celui que... Lire plus

    Cinématographie comateuse

    Dans Real, Kurosawa utilise le coma pour faire avancer son intrigue et se libérer des contraintes de la réalité. Procédé bien utile qu'il avait déjà utilisé dans son précédent film Shokuzai (2012) et dans License to live (Ningen gôkaku -1998-).
    20 Secrets de tournage

    Dernières news

    Real : Kiyoshi Kurosawa évoque l'univers des mangas
    NEWS - Vu sur le web
    mercredi 26 mars 2014
    A l'occasion de la sortie de son nouveau film "Real", dans les salles le 26 mars, Kiyoshi Kurosawa a décidé d'explorer l'inconscient...
    "Real" : un extrait du nouveau film de Kiyoshi Kurosawa [VIDEO]
    NEWS - Vu sur le web
    jeudi 13 mars 2014
    Dans les salles le 26 mars, "Real", le nouveau film de Kiyoshi Kurosawa, a d'ores et déjà été dévoilé au Festival du cinéma...

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2012, Les meilleurs films Romance, Meilleurs films Romance en 2012.

    Commentaires

    • demencia
      Et bien moi , j'ai beaucoup aimé ce film ! NA ! j' ai trouvé l'histoire intéressante , les comédiens justes . Evidement c'est pas du Marvel !! C'est seulement très asiatique , lent , spartiate ,longiligne ,et surtout très Kurosawa , j'ai adoré !
    • nalbeuk33
      Pour avoir vue Shokuzai (du meme réalisateur) auparavant, là je suis déçu par Real. Ca à rien à voir.. La réalisation et le scénario, Beurk..Pourtant Shokuzai était totalement admirable, et avait son style particulier qui lui aller si bien. Enfin bon comme quoi il y a du bon et du mauvais chez tout le monde on va dire..
    • Beerforbear
      Intrigant mais pas passionnant. Peut etre la faute à cette mélancolie un peu trop présente.
    • J-P-C.
      Salut, tu vois c'est justement-là que les goûts et les couleurs font toute la différence, je vois des choses que tu ne vois pas et vis et versas, voilà la cause des dialogues. A +
    • Fan-De-Minions!!
      Tu veux clasher tous les gens qui ont aimé ce film Pierre-troll?
    • Jean-philippe N.
      Vouloir mélanger la SF au fantastique pour donner une dimension philosophique à l'un des thèmes les plus récurrents du cinéma de genre - à savoir nos rapports avec le deuil et la mort - est un exercice périlleux. Bien peu ont réussi et, encore une fois, le résultat est en demie teinte. Les images sont belles, la photographie également, le raisonnement (le fond du film) lui, est beaucoup moins convaincant. Chacun appréciera (ou non) "Real" en fonction de ses propres convictions. Si la finalité est inéluctable, le cheminement pour y aboutir et s'y résoudre est bien plus aléatoire...2,5/5
    • pierre k.
      Un film pas fait pour tout le monde ça c'est certain.
    • pierre k.
      C'est marrant, cela nous a fait tout à fait ça avec mon amie... tu as réussi à tenir jusqu'à la fin ? nous non... xD
    • pierre k.
      SF sublime ? ha wé qd même.. avec ou sans prod ? :D
    • pierre k.
      Autant on était d'accord sur Transcendance autant là pas du tout. Tu as trouvé ce film fantastique heu... fantastique ? et bien j'ai du raté qqc alors peut-être... Perso j'ai pas pu tenir plus de la moitié, après avoir bien ri qd même..
    • pierre k.
      risible c'est bien le mot.
    • pierre k.
      J'ai cru à du fantastique 10 mns ensuite je me suis marré 30 mns tellement c'était creux, mal joué avec des effets spéciaux ridicules, ça doit être pcq je ne suis pas un initié.. vous avez lâchez les mangas à l'age de 13 ans et vous en avez aujourd'hui 10 de plus ? évitez ce film sauf si vous avez envie de bien rire. Je met 1 pour la crise de fou rire avec mon amie. Bon film à vous :D
    • Aspro
      Real commence de façon prometteuse, comme un homme (Takeru Satô) fait une incursion grace a une nouvelle technologie dans l'esprit de son amante dans le coma (Haruka Ayase), une dessinatriced de manga qui a apparemment tenté de se suicider après avoir connu un manque d'inspiration pour l ecriture de ses mùangas . Alors que la première moitié possède quelques idées interessantes , le film se déplace dans le passé de ses personnages, et plus il avance plus il s 'ecarte sur un freudisme emoussé et de la métaphysique risibles.2.5/5
    • J-P-C.
      J'ai visionné ce film du genre fantastique et je l'ai trouvé également fantastique, c'est super bien fait original et intrigant à la fois, c'est un film que l'on se réjouît de voir les images suivantes pour enfin savoir un peu plus du film à chaque fois, c'est très bien interprété et j'ai été extrêmement ravi de l'avoir vu, ma note sera donc bonne avec 4/5.
    • zvock083
      Un film avec une histoire originale et un scénario bien écrit mais qui a du mal à tenir sur la longueur. Je dois dire que j'ai vraiment été conquis par la première heure du film qui est très bonne vraiment mystérieuse avec cette plongée dans le subconscient et cette ambiance à la fois étrange voir même flippante par moment mais tout ceci s'arrête quand commence si on peut dire la deuxième partie du film comme si on recommençait tout depuis le début j'ai à ce moment lâché prise, le rythme reste le même mais il semble vraiment plus lent, les réponses arrivent trop lentement, les quelques rebondissements sont bien trop prévisibles et pour finir les 20 dernières minutes sont pire que tout ça part vraiment dans un délire bien trop éloigné de l'ambiance du début et puis franchement j'attendais un vrai bon twist mais qui n'arrive malheureusement jamais. 2,5/5
    • stuters
      Demain en dvd :D Yahouuuuu !!
    • Fan-De-Minions!!
      Une entrée passionnante dans une S.F. SUBLIME!
    • Rheann R.
      A la lecture du synopsis, j'ai été très emballée. Et à peine dix minutes après le début du film je m'ennuyais déjà. Un film bien trop lent. De plus j'ai été très étonnée par ce soudain revirement de situation.. Bref, le synopsis ment, ne vous faites pas berner.L'apparition de dinosaure aquatique m'a carrément fait rire, c’était pour moi la cerise sur le navet! C'est dommage parce que l'idée de départ semblait intéressante.
    • Kurtz Willard
      Superbe film avec une mise en scène sublime et avec un scénario magistrale. Certes, un film pas fait pour tout le monde, car assez lent et contemplatif, mais pour les initiés du genre ce sera un pur de bonheur. Encore un coup de maitre de Kurosawa. Je serai prêt à rempiler l'année prochaine pour voir une autre de ses oeuvres.
    • JeanVacances
      Après le sublime diptyque "Shokuzai", Kiyoshi Kurosawa revient avec cette romance fantastique étrange et poétique, au visuel léché et à l'ambiance mystérieuse. Malgré ces quelques bons points, il signe ici un film très inégal plombé par un final grotesque. Au premier abord, "Real" peut légèrement évoquer "Eternal Sunshine of the Spotless Mind". Vous savez, une romance intelligente et originale où les souvenirs d'un amour jadis fertile sont la clé de voûte d'une histoire aujourd'hui en friche. Mais la flatteuse comparaison avec le chef-d’œuvre de Michel Gondry ne va (malheureusement) pas beaucoup plus loin. Car si Kiyoshi Kurosawa (qui n'a aucun lien de parenté avec l'illustre Akira) offre à son film une superbe plastique, des effets spéciaux de qualité, et une atmosphère brumeuse et énigmatique plutôt réussie, il ne convainc guère sur la durée. Adaptée d'un roman moult fois récompensé au Japon, l'histoire de ce jeune homme désespéré suite à la tentative de suicide de l'élue de son cœur, et à qui la technologie offre la perspective révolutionnaire de pouvoir pénétrer son inconscient pour discuter avec elle et ainsi comprendre son geste, se révèle en premier lieu très attrayante, puis vite brouillonne et inaboutie. Nonobstant un sens esthétique remarquable et quelques bonnes idées, Kurosawa, en multipliant les pirouettes scénaristiques pour troubler le spectateur, s'égare un peu lui-même. A force, les allers-retours entre réel et irréel deviennent lassants, et "Real" perd progressivement de sa poésie initiale. A l'image de certaines histoires d'amour : c'est beau, on voudrait que cela dure mais le charme n'opère plus au bout d'un moment, sans que l'on sache réellement pourquoi... Sans parler du final, complètement ridicule, qui emporte nos dernières velléités positives avec lui dans les profondeurs des fonds marins. Dommage. Retrouvez toutes mes critiques, analyses et avis sur ma page Facebook et sur mon blog, Chronique Mécanique. Un grand merci !https://www.facebook.com/Chron...
    Voir les commentaires
    Back to Top