Mon AlloCiné
Aux mains des hommes
Aux mains des hommes
Date de sortie 25 juin 2014 (1h 50min)
Avec Julius Feldmeier, Sascha Alexander Gersak, Annika Kuhl plus
Genre Drame
Nationalité allemand
Bande-annonce Ce film en VOD
Presse
2,7 17 critiques
Spectateurs
3,334 notes dont 7 critiques
noter :
0.5
1
1.5
2
2.5
3
3.5
4
4.5
5
Envie de voir

Synopsis et détails

Interdit aux moins de 16 ans
Le jeune Tore est à la recherche d’une nouvelle vie au sein d’un groupe religieux, des punks chrétiens
appelés les “Jesus Freaks”. Au hasard de leurs déplacements, il fait la connaissance de Benno, en l’aidant à redémarrer sa voiture d’une manière quasi miraculeuse. Il emménage dans son jardin, sous
une tente, et devient un membre de la famille. Mais Benno n’est pas l’être bon et généreux que Tore imaginait. Les humiliations et la violence qu’il lui fait bientôt subir vont mettre à l’épreuve la foi de Tore.
Titre original

Tore tanzt

Distributeur UFO Distribution
Récompenses 8 nominations
Voir les infos techniques
Année de production 2013
Date de sortie DVD -
Date de sortie Blu-ray -
Date de sortie VOD 18/03/2017
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 6 anecdotes
Budget 470 000 €
Langues Allemand
Format production -
Couleur Couleur
Format audio Dolby Digital
Format de projection 2.35 : 1 Cinemascope
N° de Visa 139821

Regarder ce film

En VOD
à partir de (2.99 €)
à partir de (9.99 €)
à partir de (9.99 €)
à partir de (3.99 €)
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par

Bande-annonce

Aux mains des hommes Bande-annonce VO 1:30
Aux mains des hommes Bande-annonce VO
21 132 vues

Acteurs et actrices

Annika Kuhl
Rôle : Astrid
Gro Swantje Kohlhof
Rôle : Sanny
Casting complet et équipe technique

Critiques Presse

  • aVoir-aLire.com
  • Le Nouvel Observateur
  • Le Dauphiné Libéré
  • L'Express
  • Positif
  • TéléCinéObs
  • Libération
  • Paris Match
  • Le Journal du Dimanche
  • Le Monde
  • Les Fiches du Cinéma
  • Première
  • Studio Ciné Live
  • Critikat.com
  • Ouest France
  • Télérama
  • TF1 News
17 articles de presse

Critiques spectateurs

Ufuk K
Critique positive la plus utile

par Ufuk K, le 03/08/2014

3,5Bien

film qui a du mal à m'emballer puis qui progressivement m'a transporté!!! il restera comme un des films chocs 2014 bizarrement... Lire la suite

Julien D
Critique négative la plus utile

par Julien D, le 28/06/2014

2,0Pas terrible

Présenté à Cannes en 2013 pour n’être finalement diffusé que plus d’un an plus tard, Aux mains des hommes est un film d’auteur... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
14% (1 critique)
43% (3 critiques)
29% (2 critiques)
14% (1 critique)
0% (0 critique)
0% (0 critique)
Votre avis sur Aux mains des hommes ?
7 Critiques Spectateurs

Photos

14 Photos

Secrets de tournage

Grande première

La réalisatrice Katrin Gebbe écrit et réalise avec Aux mains des hommes, son premier long-métrage. Auparavant elle a obtenu une nomination à l'Oscar du Meilleur court-métrage avec "Sores & Sirin" en 2008.

Fait divers

Katrin Gebbe s’est inspirée de faits réels pour Aux mains des hommes après être tombée sur un article en ligne, même s'il ne s'agit pas, selon elle, d'"une reconstruction précise. Il aurait fallu en savoir beaucoup plus sur les faits, et surtout la dimension du drame social ne m’intéressait pas. Aux mains des hommes est plus une interrogation sur le bien et le mal, la foi et l’idéalisme."

Inspirations

L'idiot de Dostoïevski fut une référence littéraire pour Katrin Gebbe. La cinéaste voulait donner à son film un aspect poétique, inspiré de la symbolique de la souffrance du Christ. La célèbre trilogie d'Ulrich Seidl a également eu son importance: "J’ai vu les films d’Ulrich Seidl. C’est un réalisateur qui m’inspire, il n’a pas peur de plonger dans les désirs les plus enfouis de ses personnages. La plupart d’entre e... Lire plus
6 Secrets de tournage

Dernières news

Cannes 2013 : les films Un Certain Regard
NEWS - Festivals
jeudi 16 mai 2013
De Sofia Coppola à Rebecca Zlotowski en passant par Claire Denis et Valeria Golino, les réalisatrices sont à l'honneur dans...
Cannes 2013 : Jim Jarmusch entre dans la Compétition !
NEWS - Festivals
vendredi 26 avril 2013
Plusieurs films se sont ajoutés à la Sélection Officielle de cette 66ème édition Cannoise. Parmi eux, "Only Lovers Left Alive"...

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2013, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2013.

Commentaires

  • absurdeseance
    Sans parti pris, sans jugement, la réalisatrice nous offre de suivre le calvaire d'un jeune homme, appartenant a un mouvement religieux, les "Freaks Jésus". Martyre a en devenir il fera la mauvaise rencontre d'une famille pas très catholique...Rencontre entre La Passion du Christ, de Mel Gibson, et The Girl Next Door, de Gregory Wilson, cette histoire, inspirée de faits réels, enchaîne ; soumissions, humiliations et tortures, le souffre-douleur subit en silence, convaincu que son sacrifice ne sera pas vain.
  • Sadique-master
    Une atmosphère oppressante, une réalisation dérangeante, une maîtrise impressionnante (admirez les rimes), voilà dans quoi on s’embarque d’emblée.Tore Tanzt est un film très progressif et subtile qui prend sa véritable forme à chaque nouvelle scène. En naviguant entre la Passion du Christ (version urbaine) et The girl next door, ce film nous assomme et fait littéralement un trou dans notre crâne. Psychologiquement dévastateur, on suit ce film éberlué de sa décadence à travers la vision d’un jeune adolescent croyant persuadé d’être porteur d’un message divin ne reculant devant rien pour garder sa foi intacte, cela allant jusqu’à s’accepter comme martyr sacrificiel à l’icône du Christ. Mais face à lui, ses tortionnaires mettant à rude épreuve sa foi se voient désemparés et s’ensuivent d’interminables sévices psychologiques comme physiques terriblement bien menés. Un film au jusqu’au-boutisme impressionnant possédant plusieurs niveaux de lecture et s’éloignant de toutes morales manichéennes, ne prenant part d’aucun coté mais exploitant les faiblesses,la vacuité et la nature de chacun. Oui, on peut assurément crier au Chef d’oeuvre. -- Critique complète sur mon site : http://www.sadique-master.com/...
Voir les commentaires
Back to Top