Notez des films
Mon AlloCiné
    Ce Qui Nous Lie
    Bande-annonce Ce Qui Nous Lie
    14 juin 2017 / 1h 53min / Drame, Comédie
    De Cédric Klapisch
    Avec Pio Marmai, Ana Girardot, François Civil
    Nationalité français
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Presse
    3,2 31 critiques
    Spectateurs
    4,0 3719 notes dont 339 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Jean a quitté sa famille et sa Bourgogne natale il y a dix ans pour faire le tour du monde. En apprenant la mort imminente de son père, il revient dans la terre de son enfance. Il retrouve sa sœur, Juliette, et son frère, Jérémie. Leur père meurt juste avant le début des vendanges. En l’espace d’un an, au rythme des saisons qui s’enchaînent, ces 3 jeunes adultes vont retrouver ou réinventer leur fraternité, s’épanouissant et mûrissant en même temps que le vin qu’ils fabriquent.
    Distributeur StudioCanal
    Voir les infos techniques
    Année de production 2017
    Date de sortie DVD 17/10/2017
    Date de sortie Blu-ray 17/10/2017
    Date de sortie VOD 29/06/2017
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 17 anecdotes
    Box Office France 548 503 entrées
    Budget -
    Langues Français
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 142889

    Regarder ce film

    En VOD
    à partir de (9.99 €)
    à partir de (3.99 €)
    à partir de (9.99 €)
    à partir de (11.99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 13.00 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Bande-annonce

    Ce Qui Nous Lie Bande-annonce VF 1:54
    Ce Qui Nous Lie Bande-annonce VF
    897 824 vues

    Interviews, making-of et extraits

    Ce qui nous lie :"Klapisch arrive à capter le joyeux bordel de la vie" 9:30
    Ce qui nous lie :"Klapisch arrive à capter le joyeux bordel de la vie"
    9 024 vues
    François Civil - Juliette Binoche : l'interview Vrai-Faux ! 2:44
    François Civil - Juliette Binoche : l'interview Vrai-Faux !
    8 315 vues
    #Fun Facts - Camelia Jordana 2:12
    #Fun Facts - Camelia Jordana
    1 375 vues
    6 vidéos

    Acteurs et actrices

    Pio Marmai
    Rôle : Jean
    Ana Girardot
    Rôle : Juliette
    François Civil
    Rôle : Jérémie
    Jean-Marc Roulot
    Rôle : Marcel
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • 20 Minutes
    • aVoir-aLire.com
    • Bande à part
    • Closer
    • Culturebox - France Télévisions
    • Femme Actuelle
    • La Croix
    • LCI
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Parisien
    • Marianne
    • Positif
    • Studio Ciné Live
    • Télé 2 semaines
    • Voici
    • CNews
    • Ecran Large
    • La Voix du Nord
    • Le Nouvel Observateur
    • Les Fiches du Cinéma
    • Les Inrockuptibles
    • Rolling Stone
    • Télérama
    • Cahiers du Cinéma
    • Critikat.com
    • Libération
    • Sud Ouest
    • Le Figaro
    • Le Monde
    • L'Humanité

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    31 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    benoitG80
    benoitG80

    Suivre son activité 2526 abonnés Lire ses 1 410 critiques

    2,5
    Publiée le 21 juin 2017
    "Ce qui nous lie" ne nous lie déjà en aucune manière avec la célèbre trilogie de Cédric Klapisch, où la philosophie de l'insouciance primait avant tout... Cette fois c'est le milieu des beaux vignobles qui sert de toile de fond avec des problèmes de riches et d'héritage compliqué, ce qui laisserait penser qu'au fond, mieux vaut ne rien posséder pour être heureux et tranquille ! Mais peut-être pas quand même quand on y songe bien ...
    Lire plus
    Viefla M
    Viefla M

    Suivre son activité 1 abonné Lire sa critique

    4,5
    Publiée le 22 juin 2017
    On ne voit pas passer le temps qui défile au gré des saisons... La justesse du trio d'acteurs... la justesse du vin (une sorte de documentaire)... la justesse de la vie (fraternité, lien, deuil, amour)... un film subtil et délicieux
    tupper
    tupper

    Suivre son activité 32 abonnés Lire ses 769 critiques

    2,5
    Publiée le 18 juin 2017
    Difficile de mal noter ce film. On passe plutôt un bon moment, la nature est bien filmée, les acteurs sont plutôt bons. Mais j'ai eu l'impression que Cédric Klapisch ronronnait, qu'il assurait. Pas d'originalité, pas de prise de risque, un brin de facilité quand il cherche à susciter l'émotion. En définitive c'est assez efficace mais très convenu.
    Julia Moreau
    Julia Moreau

    Suivre son activité 63 abonnés Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 15 juin 2017
    Encore un grand Klapisch ! À voir ! Très beau film à la fois très drôle et émouvant, dans des paysages de toute beauté.
    339 Critiques Spectateurs

    Photos

    25 Photos

    Secrets de tournage

    Changements de titres

    Ce qui nous lie s'appelait d'abord sobrement "Le Vin", puis "30 printemps" et "Le Vin et le vent". Lorsque Cédric Klapisch a fini le montage, il s'est ensuite dit en blaguant que ce serait drôle d'appeler le film "Ce qui nous nous", en référence à Ce qui me meut, le court métrage qu'il avait réalisé en 1989. Mais StudioCanal n'aimait pas ce titre (du fait de son côté comique via "nous noue"). Klapisch se souvient : "On avait aussi évoqu... Lire plus

    A la découverte d'un milieu

    Cédric Klapisch a failli faire ce film en 2010, donc avant son précédent long métrage Casse-Tête chinois sorti en 2013. Pensant qu'il y avait quelque chose à faire sur le milieu du vin, il a contacté en 2010 des vignerons qu'il connaissait pour mieux cerner cet univers. Le viticulteur et acteur Jean-Marc Roulot a alors accepté que le cinéaste vienne faire des photos pendant ses vendanges. Klapisch se rappelle : "À la suite de... Lire plus

    Après "Les Poupées russes"

    En 2011, Cédric Klapisch est retourné voir les vendanges mais la météo était nettement moins favorable que l'année précédente. Comme cela faisait également pas loin de dix ans que Les Poupées russes était sorti, le réalisateur décida de mettre en production Casse-tête chinois. C'est une fois ce troisième volet de la célèbre trilogie portée par Romain Duris achevé qu'il s'est lancé dans Ce qui nous lie.
    17 Secrets de tournage

    Dernières news

    Celle que vous croyez : l'interview Vrai ou Faux avec François Civil et Juliette Binoche
    NEWS - Interviews
    mercredi 27 février 2019
    "Celle que vous croyez", adaptation du roman de Camille Laurens, est à l'affiche ce mercredi. Mis en scène par Safy Nebbou...
    Cédric Klapisch commence le tournage de "Deux moi"
    NEWS - Tournages
    mercredi 10 octobre 2018
    Cédric Klapisch va retrouver une partie du casting de "Ce qui nous lie" pour son nouveau long métrage "Deux moi" dont le...
    19 news sur ce film

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2017, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2017.

    Commentaires

    • fc b
      Klapisch explore les liens familiaux, authentiques et ancrés dans la vraie vie. c'est aussi un hommage aux exploitants vinicoles et à la terre. pour autant le récit, assez conventionnel, accuse des moments plus creux et la dernière image est un peu clichée. le réalisateur fut plus inspiré, notamment dans sa trilogie de l'auberge espagnole...
    • I'm A Rocket Man
      Très joli film sur le monde des vignes ! Les acteurs sont impeccables, l'histoire touchante car le thème du deuil et de l'héritage est abordé avec justesse et émotion et on ne voit pas le temps passer. C'est beau, c'est humain et triste ! J'ai passé une charmante soirée et du coup j'ai ouvert une bonne bouteille ! Que demander de plus ?
    • carpdiem72
      petit film français sans prétention . comme quoi, pas la peine de mettre des millions dans un film , et arriver avec un produit fini, raté .ce film n'est pas extraordinaire en soit , mais il ce laisse découvrir avec plaisir .note : 3,5 / 5
    • raltox
      J'ai passé un bon moment à regarder ce film, les acteurs sont attachant, on se met vite dans l'histoire. Pas besoin de faire un film de malade pour aimer ce genre de film, si le boulot est bien fait, la sa l'ait.
    • Claire C.
      J'ai passé un excellent moment en voyant ce film au cinéma.Des acteurs qui portent le film, des interprétation très justes, accompagnés de moments très très drôles.Le sujet en lui-même est un peu vu et revu (des retrouvailles familliales, que sont-ils devenus depuis qu'ils se sont quittés), mais le jeu des acteurs est tellement humain et juste que l'on est ravi de passé du temps en leur compagnie. J'ai beaucoup ri !
    • moi!
      Ce qui nous lie ce n'est visiblement pas le cinéma, un film qui ne démarra jamais, dommage...
    • caroline M.
      pour ma part, j'ai trouvé ce film un peu mièvre et convenu, ennuyeux, pauvres héritiers qui ont bien des problèmes !!!....
    • Pascal37
      Un film touchant et relevé par d'excellent acteurs. Immersion en Bourgogne avec des situations entre rires et larmes.Avant tout, un film sur l'attachement tout le long. Quelques scènes un peu trop longuettes et, pour ma part, trop lissé (aussi bien dans le drame que la comédie). A voir ! 3.5/5 !!!
    • AM11
      Des retrouvailles et une nouvelle vie de famille étalée sur une année au rythme des saisons et des vendanges. C'est intéressant le parallèle que l'on peut faire entre les deux avec ces relations qui comme ces terres ne donneront rien si on n'en prend pas soin ou encore par rapport à l'héritage que l'on reçoit, mais aussi que l'on va donner, un thème au centre de l'histoire. Cédric Klapisch ne laisse rien au hasard que ça soit sur le travail de ces gens dont il explique beaucoup de choses et montre pas mal de facettes du métier tout en nous faisant partager leur passion ou encore sur les relations compliquées des trois principaux personnages. Ce n'est pas une comédie comme on peut en avoir l'habitude avec ce réalisateur, et ce même s'il y a des scènes légères et amusantes, mais plutôt un film profond, entier, sincère et touchant. Il nous fait rentrer dans l'intimité de cette famille et rend par conséquent les personnages très attachants. Tous les acteurs sont excellents notamment ce trio qui fonctionne parfaitement et se complète à merveille. Bien que sans surprise, c'est un très joli film assez attendrissant.
    • defleppard
      Assez typé téléfilm France télévision.............manque de situations dans le scénario..........on a connu Klapisch plus inspiré...............2 étoiles et demie..........!!!!!!!
    • coca13aix
      J'ai bien aimé joli film🌞🍍🌴💘💋👄
    • fanny *.
      Très beau film ! On rit, on pleure, on réfléchit sur la vie, la famille, le temps qui passe... Les acteurs jouent très bien je trouve! De très beaux plans, une histoire touchante, un film sur la vie, plein de justesse et d'émotions!
    • bouffon dor?!
      il est vrai que dans toute autre entreprise ce vendangeur aurait été recadré ou sanctionné voire licencié sans préavis!
    • Thierry D.
      Film très intéressant sur la sociologie dans les familles viticoles bourguignonnes d'aujourd'hui. Très belles images sur la Bourgogne et bons plans sur les relations humaines dans ce milieu. On sent à travers l'histoire ces personnages, l'importance des souvenirs d'enfance qui forgent leurs caractères sans tomber dans un immobilisme, un fatalisme créé par la nostalgie de ceux ci. La fratrie et son entourage proche va de l'avant . Dommage que nous n'ayons pas eu plus de discussions entre Alicia et Jean (au lieu de leurs ébats un peu longs). Car finalement c'est bien elle qui a permis à Jean de se décider. Dommage aussi l'incident entre Juliette et le vendangeur qui se rebelle contre l'autorité de son employeur. Je pense que Juliette aurait dû demander à Jean de le recadrer voire le renvoyer : ce film ne promeut donc pas le respect dans le milieu du travail. A vous de vous faire votre opinion en allant regarder ce film
    • chewiebacca
      Je n ai jamais vu dans l herault de jeunes noirs ou arabes venir faire les vendanges.Peut-être que si... mais ils t'ont probablement vu et se sont dit que c'était peine perdue et ont préféré aider d'autres vignerons.
    • chewiebacca
      Comment sais-tu que les vendangeurs venaient des cités ?
    • chewiebacca
      Pas mal. Les acteurs sont bons, avec une mention spéciale pour Ana Girardot et François Civil que j'ai trouvés excellents. Le rythme est parfois long, notamment les passages sur la relation de couple entre Jean et sa concubine australienne. Ce n'est pas le meilleur Klapisch, mais il vaut la peine d'etre vu.3,5/5
    • nikos182
      je fais amende honorable, je reconnais que j'ai un peu forcé le trait, il est évident qu'il y a de toutes les situations dans le milieu viticole mais disons que dans le cadre de la campagne les viticulteurs ne sont pas ceux qui correspondent le plus a la catégorie prolo... (de pars leur éducation, le niveau d'études des jeunes générations chez les viticulteurs...) on a toujours le droit aux csp + dans le cinéma francais
    • Kao-BB
      C'est surtout ton discours qui est complètement dépassé par l'évolution du monde. Les gens dits de la diversité vivent et travaillent partout en France (et même si ce n'est pas explicitement flagrant partout), et ne se résument pas à des wesh wesh des cités qui ne foutraient rien de leur vie. Et cela me désole qu'en 2017 sur des pages de sites comme Allociné, des gens continuent de faire part de leurs relents racistes voire des clichés coloniaux et que ça paraisse banal et acceptable. Comme si les gens que tu appelles gros nez devaient rester à l'écart de la société et du cinéma comme dans un Etat ségrégationniste, donner une image d’Épinal de cinéma 100% Blanc comme dans les vieux films hollywoodiens alors que la réalité est le plus souvent tout autre. Alors oui, j'aime autant les gros nez que les visages pâles, les faces de carotte ou encore les yeux bridés, en bref j'aime les gens dignes de confiance quelque soit leurs apparences (et même si comme toute personne j'ai des petites préférences). C'est la grande différence entre celui qui a un ami noir ou un ami arabe et celui qui a des amis tout court.Enfin bon, s'il y avait de la diversité dans chaque film qui sort au cinéma et que ça t'inciterait à tous les boycotter, ce ne serait pas un mal.
    • Kao-BB
      La laideur elle est dans tes commentaires.
    Voir les commentaires
    Back to Top