Mon AlloCiné
Vivir y Otras Ficciones
Vivir y Otras Ficciones
Date de sortie 7 février 2018 (1h 21min)
De
Avec Pepe Rovira, Antonio Centeno, Arántzazu Ruiz plus
Genre Drame
Nationalité espagnol
Bande-annonce
Presse
3,1 11 critiques
Spectateurs
3,313 notes dont 2 critiques
noter :
0.5
1
1.5
2
2.5
3
3.5
4
4.5
5
Envie de voir

Synopsis et détails

Antonio est écrivain. Il est tétraplégique aussi. Pour lui, jouir d’une sexualité épanouie est un choix vital, voire politique. Tout le monde devrait y avoir accès mais personne ne veut s'en mêler. Mais c'est un activiste. Entre l'hostilité de son aide soignante, l'enthousiasme d'une prostituée militante et la perplexité de son assistant de vie, Antonio met en place un lieu d’assistance sexuelle chez lui. Pepe, sorti de l’hôpital psychiatrique, rencontre Antonio. La relation qu'il tisse avec lui va définitivement bouleverser son regard sur la vie.
Distributeur Les Films des Deux Rives
Récompense 1 nomination
Voir les infos techniques
Année de production 2016
Date de sortie DVD -
Date de sortie Blu-ray -
Date de sortie VOD -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 4 anecdotes
Budget -
Langues Espagnol
Format production -
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa 147869

Bande-annonce

Vivir y Otras Ficciones Bande-annonce VO 1:29
Vivir y Otras Ficciones Bande-annonce VO
5 880 vues

Acteurs et actrices

Casting complet et équipe technique

Critiques Presse

  • aVoir-aLire.com
  • Positif
  • Première
  • Culturopoing.com
  • La Croix
  • Le Monde
  • Le Nouvel Observateur
  • Les Fiches du Cinéma
  • Les Inrockuptibles
  • Télérama
  • Cahiers du Cinéma
11 articles de presse

Critiques spectateurs

ATHMOS.ONER
Critique positive la plus utile

par ATHMOS.ONER, le 06/02/2018

5,0Chef-d'oeuvre

Participer à un jury de cinéma est déjà une belle expérience de vie, quand en prime, nous avons la chance de pouvoir voir... Lire la suite

framboise32
Critique négative la plus utile

par framboise32, le 15/02/2018

3,0Pas mal

Antonio est un écrivain. Tétraplégique, il n'a qu'une seule envie, vivre. Pour lui vivre passe aussi par le sexe. Il veut... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
50% (1 critique)
0% (0 critique)
50% (1 critique)
0% (0 critique)
0% (0 critique)
0% (0 critique)
Votre avis sur Vivir y Otras Ficciones ?
2 Critiques Spectateurs

Photos

Secrets de tournage

Fausse rumeur

L'équipe de Vivir y Otras Ficciones a lancé en Espagne une fausse information portant sur la création d’un service d’assistance sexuelle à Barcelone. La campagne a eu une énorme répercussion, puisque la nouvelle n’a pas été remise en cause et a donc été relayée. Au-delà de la publicité obtenue, cette opération avait pour but de montrer que le droit à l'assistance sexuelle était tout à fait envisageable.

Duo

Avec Vivir y Otras Ficciones, le réalisateur Jo Sol retrouve Pepe Rovira, déjà vu dans El taxista ful, réalisé douze ans plus tôt. Quant à Antonio Centeno, l’autre protagoniste du film, il s'agit d'un activiste tétraplégique très important en Espagne. Celui-ci a voulu rencontrer Jo Sol après avoir découvert son documentaire Fake Orgasm et avoir appris que son nouveau projet porterait sur la sexualité des handicapés.

Frontière floue

Dans Vivir y Otras Ficciones, la frontière entre fiction et documentaire est presque imperceptible. Le réalisateur affirme qu'"il est difficile d’établir s’il s’agira d’un documentaire ou d’un film de fiction lorsque je suis à la recherche de la vérité. Mon objectif est de bousculer la réalité, de l’attaquer, mais je ne sais pas comment m’y prendre a priori. J’ai une histoire à raconter et cette histoire a quelque chose de réel, les faits se sont... Lire plus
4 Secrets de tournage
Films recommandés
Histoires de la plaine
Histoires de la plaine
Signer
Signer
Les Femmes de la rivière qui pleure
Les Femmes de la rivière qui pleure
Isola
Isola

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2016, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2016.

Commentaires

Voir les commentaires
Back to Top