Mon AlloCiné
    Jusqu’à la Garde
    Jusqu’à la Garde
    Date de sortie 7 février 2018 (1h 34min)
    Avec Léa Drucker, Denis Ménochet, Thomas Gioria plus
    Genres Thriller, Drame
    Nationalité français
    Bande-annonce Séances (1) Ce film en VOD
    Presse
    4,2 34 critiques
    Spectateurs
    4,1 3702 notes dont 483 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs
    Le couple Besson divorce. Pour protéger son fils d’un père qu’elle accuse de violences, Miriam en demande la garde exclusive. La juge en charge du dossier accorde une garde partagée au père qu’elle considère bafoué. Pris en otage entre ses parents, Julien va tout faire pour empêcher que le pire n’arrive.
    Distributeur Haut et Court
    Récompenses 10 prix et 19 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 2017
    Date de sortie DVD 21/06/2018
    Date de sortie Blu-ray 21/06/2018
    Date de sortie VOD 02/06/2018
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 10 anecdotes
    Box Office France 122 946 entrées
    Budget -
    Langues Français
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 144409

    Séances

    Regarder ce film

    En VOD
    à partir de (7.99 €)
    à partir de (9.99 €)
    Louer
    à partir de (5.99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 10.00 €
    Jusqu'à la garde
    Jusqu'à la garde (DVD)
    neuf à partir de 13.98 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Bande-annonce

    Jusqu'à la Garde Bande-annonce VF 1:05
    Jusqu'à la Garde Bande-annonce VF
    478 448 vues

    Interviews, making-of et extraits

    De Jusqu'à la garde à Grâce à Dieu, deux rôles puissants pour Denis Ménochet 2:03
    De Jusqu'à la garde à Grâce à Dieu, deux rôles puissants pour Denis Ménochet
    3 143 vues
    Jusqu'à la Garde BONUS "L'histoire du film" 2:00
    Jusqu'à la Garde BONUS "L'histoire du film"
    20 639 vues

    Acteurs et actrices

    Léa Drucker
    Rôle : Miriam Besson
    Denis Ménochet
    Rôle : Antoine Besson
    Thomas Gioria
    Rôle : Julien Besson
    Mathilde Auneveux
    Rôle : Joséphine Besson
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • CinemaTeaser
    • CNews
    • Dernières Nouvelles d'Alsace
    • Ecran Large
    • Femme Actuelle
    • La Croix
    • Le Figaro
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Nouvel Observateur
    • Marie Claire
    • Première
    • Télé Loisirs
    • Voici
    • VSD
    • 20 Minutes
    • aVoir-aLire.com
    • Bande à part
    • Culturebox - France Télévisions
    • Elle
    • La Voix du Nord
    • Le Monde
    • Le Parisien
    • Le Point
    • Les Fiches du Cinéma
    • Les Inrockuptibles
    • L'Express
    • Libération
    • Marianne
    • Ouest France
    • Télérama
    • Transfuge
    • La Septième Obsession
    • Critikat.com
    • Cahiers du Cinéma

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    34 articles de presse

    Critiques spectateurs

    benoitG80
    Critique positive la plus utile

    par benoitG80, le 22/11/2017

    5,0Chef-d'oeuvre
    « Jusqu’à La Garde » arrive sans prévenir à nous asséner un véritable coup de massue dont on reste encore ...
    Lire la suite
    choisirunom
    Critique négative la plus utile

    par choisirunom, le 10/02/2018

    0,5Nul
    Le réalisateur a dit, il y en a marre des films sociaux français qui sont tristes et pénibles à voir, je veux ...
    Lire la suite
    Toutes les critiques spectateurs
    25% (119 critiques)
    42% (202 critiques)
    15% (73 critiques)
    7% (33 critiques)
    6% (29 critiques)
    6% (27 critiques)
    Votre avis sur Jusqu’à la Garde ?
    483 Critiques Spectateurs

    Photos

    18 Photos

    Secrets de tournage

    La peur à l'origine du film

    Comme dans son court-métrage, Avant que de tout perdre, Xavier Legrand aborde dans Jusqu’à la Garde la violence conjugale, en mettant le spectateur sous tension. Le metteur en scène explique : "La peur est à l'origine de Jusqu'à La Garde. La peur que suscite un homme prêt à tout pour retrouver la femme qui veut se séparer de lui et fuir son extrême violence. Le personnage d'Antoine, interprété par Denis Ménochet, est une menace permanente po... Lire plus

    Un sujet tabou

    En France, une femme meurt tous les deux jours et demi des suites de ces violences, et même si les médias en parlent, le sujet reste tabou comme nous l'explique Xavier Legrand. "Les victimes ont peur de se confier, les voisins et les proches ne disent rien, ils ne veulent pas s'immiscer dans un couple, une histoire privée. Le secret reste lourd. Je ne voulais pas en parler à la manière d'un dossier d'actualité. Comme dans Avant que de tout perdre... Lire plus

    Références de prestige

    Trois films ont guidé Xavier Legrand dans l'écriture de Jusqu’à la Garde : Kramer contre Kramer, La Nuit du Chasseur et Shining. Ces longs métrages l'ont aidé à réfléchir aux thèmes qu'il voulait traiter ainsi qu'à trouver les humeurs et les ambiances que ses personnages traversent. Il confie : "Kramer contre Kramer est un film sur le droit parental qui m'a beaucoup marqué. On y voit, pour la première fois, une femme abandonner l'exclus... Lire plus
    10 Secrets de tournage

    Dernières news

    Beaune 2019 : on a parlé polar avec le réalisateur de Jusqu'à la garde
    NEWS - Festivals
    vendredi 5 avril 2019
    Hier soir, Xavier Legrand recevait le Prix Claude Chabrol, qui récompense un film dont les qualités font honneur au polar,...
    Ce soir à la télé : on mate "Jusqu'à La Garde" et "Là-haut"
    NEWS - Films à la TV
    mardi 26 février 2019
    Vous ne savez pas quoi regarder ce soir ? La Rédaction d'AlloCiné vous indique les films et séries à voir à la télé. Au programme...
    30 news sur ce film
    Films recommandés
    La Douleur
    La Douleur
    L'Apparition
    L'Apparition
    Nos batailles
    Nos batailles
    Lady Bird
    Lady Bird

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2017, Les meilleurs films Thriller, Meilleurs films Thriller en 2017.

    Commentaires

    • koloopomo
      Dérangé par le parti pris (j'espère que c'est le cas) de nous laisser dans le doute 85% du film sur la responsabilité de chaque parent (même si on est au courant grâce aux média), ce qui nous (m') empêche d'apprécier la tension mise en place.J'aurais préféré une scène d'introduction présentant clairement la situation.Sinon, il serait intéressant aussi de faire un jusque la garde 2, où la femme manipule ses enfants, pour avoir les 2 cas de figure.
    • axou69
      Film qui monte crescendo en tension en partie grâce à son trio d’acteurs très juste !! ( le père la mère et le fils )
    • stallonefan62
      un bon drame , intense et palpitant avec un final choquant mené par un bon casting, Denis Minochet et Léa Dricker en tête !! 3.5/5
    • Gremoiselle
      Et si on compte qu'une femme meurt tous les 3 jours sous les coups de son conjoint, on diabolise ou bien?
    • Pea75
      Extrêmement ennuyeux de mon point de vue et très mal joué côté féminin (c'est là où l'on réalise que les Césars sont une grande mascarade...) Léa Drucker est juste mauvaise, la gamine qui joue sa fille est pire...Heureusement que Ménochet est parfait dans ce rôle et que le gamin assure lui aussi, ce sont les deux seuls points positifs de ce film mou du genou et sans intérêt.
    • Szerelem
      Il y a quelques bons films Français c'est vrai mais globalement on reste très à la traine je trouve... Ton commentaire est pertinent, surtout les mentalités apparaissent au fil des minutes c'est tout à fait juste! Et Ménochet bien sur ♥
    • Hunnam29
      Excellent film qui sait trouver le ton juste, qui sait prendre son temps, ne pas trop en dire, nuancer ses personnages. Les mentalités apparaissent au fil des minutes, et le format court rend le tout très facile à suivre. Beaucoup de scènes restent en tête. Et techniquement, c'est vraiment un excellent film. Après avoir vu Grâce à Dieu Dimanche et ce film-là hier soir, je me dis vraiment que Ménochet a décroché deux superbes rôles en une année. Et puis surtout, le constat d'un superbe cinéma français 2018 continue de se confirmer. Jusqu'à La Garde, Climax, En Liberté, Le Grand Bain, Les Chatouilles, Le Jeu, L'Amour Flou, Les Frères Sisters, Shéhérazade, Pupille, Le Monde est à Toi... Clairement, ceux qui osent encore et toujours venir dire qu'on ne fait que des films pourris avec Dany Boon & Kev Adams ne voient décidément pas plus loin que le bout de leur nez.
    • Hunnam29
      Le plus simple ici, c'est toi surtout.
    • Kao-BB
      La vie est belle et cruelle à la fois...
    • Kao-BB
      En effet, je trouve que ce film est loin d'être manichéen et je le trouve au contraire très ambiguë le père est-il une brute épaisse violent qui a vraiment fait du mal à sa compagne ou un homme pas très futé et à bout de nerfs victime d'une machination d'une mère qui serait une manipulatrice qui a ligué ses enfants contre lui ou bel et bien une victime et qui veut s'éloigner de lui avec son fils ? Dans tout les cas c'est le jeune garçon qui subit au milieu dans cette histoire de garde Bref c'est intéressant de lire les avis divergents de kellymanu et CreedTime plus bas autour de cette histoire !
    • Kao-BB
      Oui assez réducteur comme raisonnement, c'est comme dire en parlant de Dupontel qu'Au revoir là-haut ce n'est qu'un énième film sur les soldats de la Grande Guerre et des gue.ules cassées :/ Parce qu'honnêtement 120 battements par minute est loin de se résumer aux thèmes des homosexuels (le VIH ayant fait des dégâts dans tout les milieux) et que Jusqu'à la garde est loin d'être un énième drame mais un thriller social qui je trouve se démarque de ce que fait le cinéma français habituellement...Enfin ce ne sont que nos avis respectifs :/
    • Kazaki
      Dans notre société actuelle où l'on ne cesse de diaboliser les hommes en les faisant passer pour des monstres et les femmes comme des brebis, ce film est très mal pondu est en devient même prévisible dans la morale abjecte qu'il veut transmettre. Surtout quand nous savons que dans seulement 2% des cas les pères obtiennent la garde de leur enfants ! Bref, je déconseille ce film qui ne servira qu'à alimenter la misandrie qu'à déjà commencée à installer cette société matriarcale. 0,5/5
    • Top of the World
      Bon Einstein, au vu de ta mentalité pour le moins douteuse, je crois que le mieux est de mettre un terme à ce dialogue que je n'aurais peut-être pas dû entamer.
    • Kurt .
      C'est d'un ennui, c'est grave... On attend qu'il se passe quelques choses mais y a rien, on dirait une pub…Il y a juste la réalisation qui est bonne, les petites scènes qui reviennent comme la ceinture de la voiture et certaines prises de vues mais le scénario reste fade.Je ne comprends pas la note que ce film a obtenue... Pour moi 2* sur 5* (pour le jeu d'acteur & la réal)(Attention je ne suis pas un Jean-Marvel/DC/Blockbuster, j’ai vu des films plus lents que celui-ci qui m'ont beaucoup plu.)
    • Rene K
      mais non c la faute de la femme et du fils qui meprisent le pere c est eux qu on devrait punir ils sont responsables j aurai un fils comme ça je quitte la maison je ne m en occupe plus
    • Joel B
      j’appellerais pas ça un chef d’œuvre mais un film poignant,étouffant et réaliste,le réalisateur prend un partis c'est son choix et on se laisse embarquer,on prend fait et cause pour la mère et les enfants contre un père fou de jalousie qui nous secoue par ca violence ca haine,aucune compassion pour lui,si la mère n'est pas parfaite elle fait de son mieux.du bon cinéma réaliste.
    • Top of the World
      Moi qui croyais avoir aimé le film...avec une argumentation aussi approfondie, tu risques bien de me faire changer d'avis.
    • Top of the World
      Si ton commentaire est ironique, il n'est pas de très bon goût.S'il ne l'est pas, il l'est encore moins.
    • Top of the World
      Le cinéma français c'est simple : et ton raisonnement, il est pas un tantinet simpliste ?
    • François S
      Le cinéma français c'est simple. Aucune culture cinématographique.Du coup on prend un sujet dans l'air du temps. Les immigrés ( La graine et le mulet), les lesbiennes (La vie d'Aldele, il est fort ce Kechiche! ) les homos ( 120 battements par minute ) et maintenant la violence conjugale.César(s) assuré(s), au détriment d'autres films.Dupontel l'a compris depuis longtemps...
    Voir les commentaires
    Back to Top