Notez des films
Mon AlloCiné
    3 jours à Quiberon
    Bande-annonce 3 jours à Quiberon
    13 juin 2018 / 1h 55min / Drame
    De Emily Atef
    Avec Marie Bäumer, Birgit Minichmayr, Charly Hübner
    Nationalités allemand, autrichien, français
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Presse
    3,7 25 critiques
    Spectateurs
    3,5 243 notes dont 36 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    1981. Pour une interview exceptionnelle et inédite sur l'ensemble de sa carrière, Romy Schneider accepte de passer quelques jours avec le photographe Robert Lebeck et le journaliste Michael Jürgs, du magazine allemand "Stern" pendant sa cure à Quiberon. Cette rencontre va se révéler éprouvante pour la comédienne qui se livre sur ses souffrances de mère et d'actrice, mais trouve aussi dans sa relation affectueuse avec Lebeck une forme d'espoir et d'apaisement.
    Titre original

    3 Tage in Quiberon

    Distributeur Sophie Dulac Distribution
    Récompenses 9 prix et 6 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 2018
    Date de sortie DVD 22/01/2019
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 13/12/2018
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 7 anecdotes
    Budget -
    Langues Allemand, Français
    Format production -
    Couleur N&B
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 147145

    Regarder ce film

    En VOD
    À découvrir sur
    Acheter ou louer sur CANAL VOD
    Location à partir de (4.99 €)
    Achat à partir de (9.99 €)
    Location à partir de (2.99 €)
    Achat à partir de (5.99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 13.38 €
    3 Jours à Quiberon
    3 Jours à Quiberon (DVD)
    neuf à partir de 17.25 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Bande-annonce

    3 jours à Quiberon Bande-annonce VO 1:56
    3 jours à Quiberon Bande-annonce VO
    248 752 vues

    Acteurs et actrices

    Marie Bäumer
    Rôle : Romy Schneider
    Birgit Minichmayr
    Rôle : Hilde Fritsch
    Charly Hübner
    Rôle : Robert Lebeck
    Robert Gwisdek
    Rôle : Michael Jürgs
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • L'Express
    • 20 Minutes
    • aVoir-aLire.com
    • Femme Actuelle
    • La Croix
    • La Voix du Nord
    • Le Figaro
    • Le Nouvel Observateur
    • Le Parisien
    • Les Fiches du Cinéma
    • Les Inrockuptibles
    • Marianne
    • Marie Claire
    • Ouest France
    • Paris Match
    • Positif
    • Première
    • Studio Magazine
    • Sud Ouest
    • Transfuge
    • Cahiers du Cinéma
    • Le Journal du Dimanche
    • Libération
    • Critikat.com
    • Le Monde

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    25 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    Laurent C.
    Laurent C.

    Suivre son activité 176 abonnés Lire ses 1 046 critiques

    2,0
    Publiée le 25 juin 2018
    Elle s’appelle Romy Schneider. Elle est la grande actrice que l’on connaît, du moins celle que la réalisatrice entreprend de nous présenter. C’est une femme désespérée, qui se contraint à un séjour dans un hôtel en bord de mer, où les plats sont rationnés et les drogues interdites. Et pourtant, elle boit, elle fume et quand elle ne fait ni l’un ni l’autre, elle se répand de pleurs ou de rires hystériques. Sa meilleure amie ...
    Lire plus
    Didier L
    Didier L

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 213 critiques

    2,0
    Publiée le 26 juin 2018
    Il est toujours douloureux de voir une comédienne (en l'occurrence, Marie Baümer) donner ses tripes pour sauver son personnage, faire valoir ses ambiguïtés, jouer sur les parts d'ombre et de lumière........pour voir une réalisatrice gâcher tout ce travail en noircissant systématiquement le tableau au sens propre comme au sens figuré et ce, même si la photo noir et blanc de Thomas Kiennast est une splendeur. Emily Atef étire ...
    Lire plus
    desiles ben
    desiles ben

    Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 203 critiques

    2,5
    Publiée le 26 juin 2018
    Marie Bäumer est impressionnante de justesse mais ce huis clos dans un hôtel breton est par trop monotone. Une fois que l'on a compris que Romy Schneider est malheureuse et qu'elle tente de noyer ses angoisses dans l'alcool et les médicaments, on a tout compris. Une cheville cassée est presque l'unique péripétie du film...
    Anne M.
    Anne M.

    Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 595 critiques

    3,0
    Publiée le 15 juin 2018
    1981, un an avant son décès et quelques mois avant la disparition tragique de son fils, Romy Schneider passe quelques jours en cure à Quiberon. Une amie lui rend visite au moment où deux journalistes du Stern sont attendus pour une interview. Il y a plusieurs raisons d’aller voir ce film : Marie Baümer incarne Romy Schneider de façon fascinante, la réalisation noir et blanc est soignée, les photos, surtout les extérieurs très belles ...
    Lire plus
    36 Critiques Spectateurs

    Photos

    15 Photos

    Secrets de tournage

    Genèse

    À l’origine du projet on trouve le producteur français Denis Poncet, malheureusement disparu en 2014, et ami de l'actrice Marie Bäumer. Il savait qu’à cause de sa ressemblance étonnante avec elle, on lui proposait depuis toujours de jouer Romy Schneider, sans succès. Poncet, grâce à sa femme allemande, connaissait le travail du photographe Robert Lebeck et a découvert la toute dernière interview donnée par Romy Schneider en allemand au... Lire plus

    Thématiques multiples

    3 jours à Quibéron ne fait pas que dessiner un portrait de l'actrice Romy Schneider, qui cherche "à tout concilier, sa vie privée, son rôle de mère, son travail, tout ça est très moderne" selon la réalisatrice. Il s'agit aussi de parler d'éthique : "Le journaliste est prêt à tout pour obtenir son interview mais au bout du compte, ces trois jours changent complètement sa vision des choses. Et il ne fera plus jamais son métier de la même façon."

    Entre fiction et réalité

    La réalisatrice s'est nourrie d'une base documentaire pour son film. Elle a pu rencontrer le photographe Robert Lebeck avant sa mort en 2014 qui lui a fourni toutes les pellicules des photos prises à Quibéron, soit 600 images. Le journaliste Michael Jürgs s'est également montré très disponible. La cinéaste a conservé certains passages de l'interview mais en a écrit d'autres. Enfin, elle a rencontré l'amie de Romy Schneider qui étai... Lire plus
    7 Secrets de tournage

    Dernières news

    Best-of 2018 - Bohemian Rhapsody, Call Me By Your Name, Climax... Les meilleures chansons entendues au ciné cette année
    NEWS - Culture ciné
    dimanche 30 décembre 2018
    AlloCiné a compilé 100 chansons entendues au cinéma en 2018... L'occasion de revisiter une année de films en musique. "Call...
    Champs-Elysées Film Festival 2018 : "On y va la fleur au fusil, et on espère que les cinéphiles préfèrent le cinéma que le foot !"
    NEWS - Festivals
    jeudi 14 juin 2018
    Alors que la Coupe du Monde s'apprête à ouvrir les hostilités, plusieurs festivals de cinéma se tiennent en parallèle, parmi...
    6 news sur ce film

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2018, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2018.

    Commentaires

    • LörrachBW
      Très beau film qui relate la perception d'une grande actrice adorée et estimée de ce côté-ci de la frontière et traînée dans la boue outre-Rhin. Le public allemand ne lui pardonnait pas de s'être installée en France en raison de la présence d'une mère qui qui exploitait et vivait de son succès et avait un lourd passé d'admiratrice du troisième Reich. Le rôle du journaliste vautour du STERN est bien interprété par le comédien.
    • Na N
      Pour les fans. L'actrice principale y est magistrale et la ressemblance est frappante !On a envie d'y croire...avec toute la sensibilité qu'elle dégage.
    • Plaza13
      j'ai découvert ce film sur arte, au delà de la qualité (ou pas) du film, je ne peux m’empêcher de constater qu'entre le morphing de BR 2049 (par exemple) pour incarner Rachel et la prestation de l'actrice pour Romy, y a pas photo : les calculs d'ordinateur (à ce jour) ne peuvent en aucune manière nous bluffer autant qu'une interprète comprenant et jouant à la perfection, les attitudes, la personnalité et le tempérament de Romy.j'ai été cueilli tellement la frontière était mince entre fiction et réalité.
    • AleXX46
      Perf d'acteur !qu'est ce qu'ils pouvaient fumer !
    • Cévenole30
      Peu importe que sa fille n'aime pas le film ?!!! Elle avait quatre ans lors de cette interview, à cet âge on peut garder un souvenir peut-être pas très objectif, mais suffisamment affectueux pour que Sarah soit indignée que l'on fasse passer sa mère pour une alcoolique et une déséquilibrée ! Quant à son ex mari il est certainement plus objectif que Madame Atef, il a partagé la vie de Romy Schneider et malgré son divorce garde une bonne opinion d'elle et défend sa mémoire contre de basses et sournoises attaques basées sur une malheureuse interview faite alors que l'actrice était au creux de la vague. Je trouve quant à moi que ce film fait très j'irai cracher sur ta tombe et je ne vois pas l'intérêt de venir ternir le souvenir d'une actrice très aimée par le public et morte depuis si longtemps ! Il y a tant d'autres choses plus positives à dire sur elle. Quant à la presse, que dire sinon que certains donnent une piteuse image de leur métier.
    • Frédéric A
      Ce film traite effectivement de trois jours de la vie d'une femme. Elle qui refusait obstinément toute interview aux journalistes allemands qui lui en voulaient de n'être plus leur SISI, accepte, à la surprise de tous, la demande du Stern. Que sa fille n'aime pas le film .. peu importe elle avait 2 ou 3 ans à l'époque des faits, pas sur qu'elle soit la mieux placée pour juger de l'exactitude des faits, quand à son mari, elle voulait divorcer.. donc le jugement de ces deux protagonistes n'est surement pas objectif. J'ai lu des article dans la presse allemande sur le film et s'il y a une chose qui n'a pas été remise en question c'est l'exactitude des faits puisque tous les échanges ont été enregistrés et des centaines de photos ont été faites. Elle était peut être déprimée mais son fils David n'avait pas encore subit le sort tragique que l'on sait. Bien sur ce n'est pas Romy, mais c'est un peu elle aussi. Les artistes qu'on n'aime ne sont pas toujours lisses. Oui elle buvait, elle fumait, elle aimait ..
    • Cévenole30
      Je lis les critiques de la presse. Gratinée, la critique des Inrockuptibles pour lesquels le film est l’occasion de faire la connaissance d’une immense actrice ; Devinez qui ? Non, il ne s'agit pas de Romy Schneider à laquelle en principe ce film est consacré, pourquoi si ce n'est a priori pour mieux la connaître ? Non,l' immense actrice, c'est Marie Bäumer. Inconnue au bataillon et il n'est pas sûr qu'on entende à nouveau parler d'elle. A moins d'un autre film sur Romy ? Une telle ressemblance peut s'avérer réductrice. Alors immense c'est vite dit. Quel est le poids des mots aux Inrockuptibles ???
    • Cévenole30
      C'est le principe même de la presse people (mais je suis étonnée moi aussi de la part de certains journaux que je croyais au-dessus de ça) : prendre les deux ou trois jours les plus glauques ou les plus moches de la vie d'une personne très bien puisque justement un journaliste passait par là à ce moment-là et faire un film là-dessus en décrétant hypocritement que c'est bouleversant.
    • nina64
      Non, pas bienveillante, c'est le moins qu'on puisse dire, et je suis très surprise des critiques positives de la presse !!!
    • Cévenole30
      Une belle carrière de comédienne, une vie constellée d'épisodes dramatiques (amours déçues, morts tragiques de son mari par suicide et de son jeune fils (mort atroce, il s'est empalé sur une grille en voulant sauter par dessus) et tout ce que Emily Atef trouve à faire pour résumer une telle destinée c'est présenter trois jours de la vie de Romy où celle-ci craque complètement (boit à outrance, fume, se plaint etc) . Comme cela a pu arriver à bien d'autres ... C'est vraiment une singulière idée, pas vraiment bienveillante semblerait-il.
    • Cévenole30
      C'est la réponse sentimentale d'un(e) cinéphile et ma foi je partage son point de vue. Si la propre fille de Romy n'a pas aimé ce film, et son mari non plus, ce n'est pas bon signe, c'est qu'ils n'y ont pas reconnu leur mère et épouse, malgré la ressemblance physique avec l'actrice qui joue son rôle. ça ne suffit pas, on ne peut pas tabler sur une seule ressemblance physique pour faire passer le reste s'il n'est pas exact..
    • Cévenole30
      Bien sûr, quand on est comme moi une grande admiratrice de cette actrice merveilleusement émouvante qu'était Romy Schneider, un tel film peut a priori paraître tentant (comme tout ce qui peut évoquer son souvenir). Mais, réflexion faite, et à la lecture de certains commentaires qui en disent plus long sur le film en question et sur le regard qu'il pose sur la comédienne, je m'abstiendrai d'aller le voir. J'ai dans mon souvenir une très belle image de Romy et je ne veux surtout pas l'abîmer avec ce film basé sur trois jours de la vie de l'actrice où elle était visiblement au creux de la vague, film qui de plus est semble-t-il caricatural. A quoi bon et pourquoi faire un tel film, d'ailleurs ?. Je pense que Romy mérite tout de même mieux.
    • Veganforanimalrights
      Aucun intérêt.
    • thobias
      Parce que Sarah ne l’a pas aime, et parce qu’elle a eu la delicatesse de ne pas demander de ne pas y aller.ça n'a rien de cinéphilique comme observation.
    • kevsly
      Une psychanalyse assez intéressante sur une femme ö combien touchante, malgré son statut de superstar de cinéma. Un drame d'auteur à voir qui s'avère plutôt nuancé.
    • youresh a.
      Moi qui suis cinephile et qui adore Romy Schneider, je n’irai pas voir le film. Parce que Sarah ne l’a pas aime, et parce qu’elle a eu la delicatesse de ne pas demander de ne pas y aller.
    • nina64
      Vu en avant-première à Pau cette semaine. Assez déçue dans l'ensemble. On voit Romy Schneider se bourrer d'alcool, de cigarettes et de cachets. De plus, elle ne dit rien de bien intéressant pendant l'interview, rien qu'on ne sache pas déjà. Je note tout de même l'excellente interprétation de Marie Baumer qui ressemble étrangement à Romy et des autres acteurs en général.
    Voir les commentaires
    Back to Top