Notez des films
Mon AlloCiné
    Uncut Gems
    Bande-annonce Uncut Gems
    31 janvier 2020 sur Netflix / 2h 15min / Thriller, Drame, Comédie, Policier
    De Benny Safdie, Josh Safdie
    Avec Adam Sandler, Julia Fox, Idina Menzel
    Nationalité américain
    Bande-annonce
    Presse
    4,3 15 critiques
    Spectateurs
    3,4 1256 notes dont 110 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Avec des dettes qui s'accumulent et des percepteurs qui le cernent, un bijoutier new-yorkais volubile risque tout dans l'espoir de rester à flot... et en vie.
    Distributeur Netflix France
    Récompense 1 nomination
    Voir les infos techniques
    Année de production 2019
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 17/01/2020
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage -
    Budget -
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa -
    Uncut Gems Bande-annonce VO 2:17
    Uncut Gems Bande-annonce VO
    24 730 vues

    Acteurs et actrices

    Adam Sandler
    Rôle : Howard Ratner
    Julia Fox
    Rôle : Julia
    Idina Menzel
    Rôle : Dinah
    Lakeith Stanfield
    Rôle : Demany
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • CinemaTeaser
    • Culturopoing.com
    • GQ
    • Libération
    • Rolling Stone
    • Transfuge
    • Cahiers du Cinéma
    • Ecran Large
    • Elle
    • La Croix
    • Le Nouvel Observateur
    • Les Inrockuptibles
    • Paris Match
    • Positif
    • La Septième Obsession

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    15 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    JimBo Lebowski
    JimBo Lebowski

    Suivre son activité 245 abonnés Lire ses 1 063 critiques

    4,0
    Publiée le 4 février 2020
    Un film dont on a l’impression de vivre l’action en temps réel, rendant les péripéties poissardes de Sandler terriblement captivantes, et qui n’est pas sans rappeler After Hours dont je sentais déjà l’influence dans Good Times des mêmes réals, un tourbillon ininterrompu jusqu’à, sans doute, la séquence de match de basket la plus vibrante au cinéma.
    Fêtons le cinéma
    Fêtons le cinéma

    Suivre son activité 112 abonnés Lire ses 1 079 critiques

    3,5
    Publiée le 2 février 2020
    On n’y comprend rien mais ce n’est pas grave, c’est de la magouille en spectacle, de la magouille qui se met en scène et qui braille, qui saute d’une bijouterie à une autre, qui parie des sommes astronomiques sur des matchs de basketball qui perdent aussitôt en art du sport ce qu’ils gagnent en réceptacle des malversations financières. La caméra ne lâche pas le personnage d’Howard Ratner, ici campé par un Adam Sandler ...
    Lire plus
    Le cinéphile
    Le cinéphile

    Suivre son activité 150 abonnés Lire ses 2 128 critiques

    3,5
    Publiée le 3 février 2020
    Uncut Gems est donc une pure réussite Un long métrage éreintant, qui avance à 100 à l'heure. Adam Sandler est impressionnant de justesse Une vision pessimiste du rêve américain, représentation d'une société où chacun court après l'argent. Petite influence de Scorsese
    Naughty Dog
    Naughty Dog

    Suivre son activité 404 abonnés Lire ses 274 critiques

    5,0
    Publiée le 23 janvier 2020
    Une baffe cosmique Après des films mélancoliques comme Daddy Longlegs ou Mad Love in New York, les frères Safdie avaient opéré un changement + violent avec Good Time en 2017. Avec Uncut Gems, les 2 réalisateurs citent Lumet, Altman, Cassavetes ou encore Scorsese pour aller encore plus loin, et le résultat est tout simplement sensationnel. On y suit donc Howard Ratner, un joaillier au tempérament d'électron libre, qui va faire ...
    Lire plus
    110 Critiques Spectateurs

    Photos

    13 Photos

    Dernières news

    Uncut Gems : écoutez la bande originale du film Netflix
    NEWS - News BO
    mercredi 5 février 2020
    Débarqué sur Netflix vendredi, le film "Uncut Gems" arrive sur Spotify et les autres plates-formes de streaming musical avec...
    Uncut Gems : "bad trip électrique", "magistral", "terne",... que pense la presse du film Netflix ?
    NEWS - Films à la TV
    lundi 3 février 2020
    Nouveau film des frères Safdie, Uncut Gems est disponible mondialement sur Netflix depuis le 31 janvier. Deux ans après Good...
    13 news sur ce film

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2019, Les meilleurs films Thriller, Meilleurs films Thriller en 2019.

    Commentaires

    • Ner0d3
      Le film ne m'a pas marqué comme l'avait fait Good Time mais il s'inscrit néanmoins dans exactement la même démarche, à savoir une pitch à la After Hours: une descente aux enfers dû à une succession de mauvaises décisions / malchance sous ce grain urbain nappé d'une musique synthétique 80's. En plus de cela, comme Pattinson avant lui, Sandler est incroyable.
    • defleppard
      Une bombe de 1ère classe ce film..... à voir absolument..... 4 étoiles......!!!!!!
    • Hareng rouge
      t'es vraiment un génie ..
    • Naughty Dog
      c'est de l'addiction au jeu tout simplement :)
    • david paris
      Film curieux, étrange, saoulant, fatiguant mais prenant! Quand ont connaît la filmographie d’Adam SANDLER le film sort du lot. Après comme plusieurs avis le disent, ça parle, gueule dans tous les sens, résultat ça fatigue un peu. Mais en même temps on a envie de voir ce qu’il va arriver et c’est en ça que le film est prenant. Un peu comme on se cache les yeux devant une scène d’horreur en disant « je peut pas voir ça! » alors quand même temps on écarte les doigts pour voir ce qui ce passe. A des moments ont ce dit que le héros mérite ce qui lui arrive tant il mérite des baffes par ses actions. Bref à voir....
    • brisbane78
      L'intrigue est accrocheuse, les rebondissements qui font tomber le pauvre Adam Sandler de pire en pire sont pas mal, mais j'ai trouvé le film confus, saoulant (ça gueule tout le temps) et la musique envahissante et horripilante (à commencer par 12 minutes de générique avec cette musique crispante). Vu jusqu'au bout mais sans beaucoup de plaisir, juste pour la curiosité de connaitre la fin.
    • YANINHO
      L’ambiance est dingue et les musiques sont hypers spaces et accompagnent super bien le film
    • Zewil Avis Cine Express
      Uncut gems, une belle surprise avec Adam Sandler sur Netflix, signée par les frères Safdie. Il s'agit d'un thriller poisseux et anxiogène situé à New York, tantôt mystique, tantôt réaliste, violent, sombre et organique. Bref, une véritable expérience sensorielle, et un choc psychologique. A voir d'urgence!On se débriefe ça ICI 👉https://youtu.be/9m1gypWPYWo
    • Ebony Maw
      Uncut Gems est une épopée tumultueuse vitaminé et énergétique orné par un Adam Sandler époustouflant et le bon goût des réalisateurs ! Chef d'oeuvre évidemment !
    • Lant V
      Cétait mauvais
    • madpipeule t.
      C'était assez agaçant tout ce bruit pendant 2 heures, la musique est vraiment bof, voire moche; le personnage principal jouit d'une situation dont on ne comprend pas le cheminement, il prend des décisions stupides les unes derrières les autres, et tout ça pour ça..
    • Dossiers Brûlants
      la BA excellente mais le film bof sympas sans plus de la longueurs et la fin décevante dommage que le film soit bof sa change de voir sandler sortir de ses daube familialessandler été excellent dans le drame (A coeur ouvert) de 2007 le film été excellent
    • Shattered
      Ça rappelle la trilogie Pusher mais on en est loin. C'est long pour ce que ça a à raconter et très souvent assourdissant tellement tous les gens crient en même temps. 3/5
    • Matteo1994
      Le cinéma des deux frères safdie et une frénésie éreintante sur les démons de l’être humain et ce film, porté par un Adam Chandler incroyable nous plonge dans les péripéties d’un bijoutier endetté et accros au jeux. On retrouve bien sûr des références au cinéma new yorkais des années 80 et cela fait grandement plaisir. Mr Scorsese a trouvé, au moins dans ce film là, ses héritiers. 👏🏼
    • Alexandre G
      Uncut Gems, de Benny et Josh Safdie (disponible sur Netflix depuis 31/01): les réalisateurs new-yorkais reviennent ici avec ce Uncut Gems, véritable frénésie éreintante de 2h15, qui ne laisse pas indemne à la fin du visionnage. Une claque.Howard, propriétaire d'une bijouterie à New York et addict aux paris voit sa vie bouleversée par l'achat d'une pierre précieuse en provenance d'Éthiopie.D'entrée de jeu, la mise en scène en pose son ambiance, entreséquences hallucinatoires sur fond de musique électronique et photographie poisseuse. Le spectateur passe d'une mine en Ethiopie à une salle d'opération à New York en une transition complètement folle et très esthétique. L'on est ensuite happé par le rythme du métrage, qui tout du long sera d'une nervosité et d'une tension de tous les instants. Si le film réussit à se calmer par moments, ce sera pour repartir de plus belle la scène suivante, au grès des péripéties subies par Howard.Du flot continue de paroles à la musique de fond, en passant par des cadrages resserrés et une photographie granuleuse, exécutée par un Darius Khondji qui est juste l'un des tous meilleurs de sa catégorie, ce Uncut Gems est un tourbillon qui nous entraîne pour nous recracher lessivés à la sortie des 2h15 de visionnage.Le film est également porté par un Adam Sandler... magistral, et trop sous-estimé. Ce qui explique sa non nomination aux Oscars de cette année. La statuette était pour lui.Les frères Safdie, après un très plaisant good time sortie en 2017, risquent de s'imposer comme les nouveau piliers du cinéma indépendant américain. A24 et Netflix réussissent encore quant à eux à distribuer un film novateur, et à la qualité exceptionnelle. Ce Uncut Gems est un veritable diamant brut, sous tension et porté par un Adam Sandler au sommet. Les deux frères réussissent ici un coup de maître, à la hauteur de leur talent.
    • Mayron
      Un broua de dialogues sans aucune attache aux personnages du film, énorme déception pour ma part !Adam Sandler es clairement le clou de la publicité de ce film. Aussitôt vu aussitôt oublié
    • Jbolin
      Vu, et grosse déception pour ma part. J'avais adoré Good Time, mais là c'est complètement hystérique. On ne s'attache à personne, ça hurle tout le temps, et tout est répétitif (avec une fin très prévisible en plus)...
    • kezeke
      Grossière erreur @allociné de classer ce film dans comédie. C’est loin d’être une comédie. C’est plutôt un drame voire une tragédie.Bon film, pour un bon rôle enfin à la hauteur du Talent d’Adam Sandler, soit dit en passant,
    • Vincent Vega
      très belle critique
    • Naughty Dog
      Et voilà, baffe cosmique (vu en salle en séance unique au Christine)Après des films mélancoliques comme Daddy Longlegs ou Mad Love in New York, les frères Safdie avaient opéré un changement + violent avec Good Time en 2017.Avec Uncut Gems, les 2 réalisateurs citent Lumet, Altman, Cassavetes ou encore Scorsese pour aller encore plus loin, et le résultat est tout simplement sensationnel.On y suit donc Howard Ratner, un joaillier au tempérament d'électron libre, qui va faire acquisition d'une précieuse opale noire brute. En pariant par la même occasion des sommes d'argent à tout va pour éponger ses dettes, il se retrouvera dans une spirale infernale où son addiction au jeu lui fera prendre les pires risques, en empruntant à tout va, au risque de contrarier les mauvaises personnes..En développement depuis 10 ans, Uncut Gems s'ouvre via un prologue plaçant son action dans une mine de diamant en Ethiopie, où cette fameuse opale noire est trouvée, comme pour illustrer d'entrée de jeu le coup humain qui est le prix de sa convoitise.Par la suite, et à l'instar des précédentes œuvres des Safdie, le film nous immerge littéralement dans la jungle urbaine et fiévreuse de New York dans le district des diamantaires et prêteurs sur gage. Howard, anti-héros par excellence, est le personnage autour de qui tout gravite. Constamment sur le qui-vive, le téléphone à la main, cloisonnant sa vie à l'extrême au point de foirer sa vie privée et en quête du meilleur coup. La tension du film est constante sur les 2h tant chez le personnage que chez le spectateur.Toujours en terrain de thriller intimiste assez balisé teinté de comédie noire, les Safdie injectent des doses d'adrénaline et de frénésie incroyables à intervalles réguliers, à mesure que Howard semble se sortir d'une situation mais prend une décision encore plus grave. Une recette qui pourtant ne s'essouffle jamais, renversant constamment les rapports de force en présence tout en créant de nouveaux enjeux dramatiques,jusqu'à un dernier tiers à la tension inouïe.Une énergie démente pour une étude de personnage désespéré et compulsif, tentant de toujours pousser la limite plus loin. Et si le style des frangins Safdie est ultra singulier, jouant constamment des joutes verbales, de cadres proches des visages et d'une viscéralité exacerbée à chaque plan, Adam Sandler est le joyau de la couronne.Courtisé depuis le début pour incarner Howard, Adam Sandler trouve ici peut-être le rôle de sa vie, au service de sa meilleure interprétation depuis Punch-Drunk Love de Paul Thomas Anderson. Sanguin, épuisant et brillamment antipathique, on a là un personnage qu'on adore détester. Pourtant l'interprétation tantôt subtile tantôt explosive de Sandler amène le spectateur à comprendre le personnage d'Howard et à créer l'empathie malgré les choix de ce dernier. Une écriture brillante en symbiose avec une interprétation magistrale.Le reste du casting n'a pas à rougir : Lakeith Stanfield est comme toujours excellent, Idina Menzel est un atout charme, Eric Bogosian menaçant...mais les 2 révélations sont Julia Fox (sorte de pendant féminin d'Howard) et Kevin Garnett (jouant son propre rôle) pleins de professionnalisme. Anoter uncaméo très plaisant de The Weeknd également.Daniel Lopatin, déjà à l'oeuvre sur Good Time, livre une OST tantôt atmosphérique tantôt terriblement anxiogène à base de synthés (la vibe Blade Runner et Akira n'est pas loin). Un plaisir pour les sens, autant que la photographie cristalline et précise de Darius Khondji, réinventant sa grammaire de chef op' pour un résultat absolument magnifique via ses jeux de contraste avec la longue focale.En conclusion, Uncut Gems est bien un diamant brut, une œuvre entropique d'une efficacité et d'une maîtrise incroyables. Lorgnant à la fois vers le thriller que l'étude de personnage ou bien la peinture d'un monde capitaliste cloisonné, les Safdie rentrent dans la cour des grands.Un chef-d'oeuvre5/5
    Voir les commentaires
    Back to Top