Notez des films
Mon AlloCiné
    Sorry To Bother You
    Bande-annonce Sorry To Bother You
    30 janvier 2019 / 1h 51min / Comédie, Fantastique, Science fiction
    De Boots Riley
    Avec Lakeith Stanfield, Tessa Thompson, Jermaine Fowler
    Nationalité américain
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Presse
    3,8 23 critiques
    Spectateurs
    3,3 674 notes dont 73 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs
    Après avoir décroché un boulot de vendeur en télémarketing, Cassius Green bascule dans un univers macabre en découvrant une méthode magique pour gagner beaucoup d'argent. Tandis que sa carrière décolle, ses amis et collègues se mobilisent contre l'exploitation dont ils s'estiment victimes au sein de l'entreprise. Mais Cassius se laisse fasciner par son patron cocaïnomane qui lui propose un salaire au-delà de ses espérances les plus folles…
    Distributeur Universal Pictures International France
    Récompense 1 nomination
    Voir les infos techniques
    Année de production 2018
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 30/05/2019
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 9 anecdotes
    Budget -
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 150208

    Regarder ce film

    En VOD
    À découvrir sur
    Acheter ou louer sur CANAL VOD
    Location à partir de (2,99 €)
    Location à partir de (4,99 €)
    Achat à partir de (9,99 €)
    Location à partir de (2,99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    Sorry To Bother You Bande-annonce VO 2:27
    Sorry To Bother You Bande-annonce VO
    189 695 vues

    Interview, making-of et extrait

    Sorry To Bother You BONUS VO "Boots" 2:57
    Sorry To Bother You BONUS VO "Boots"
    112 vues
    4 vidéos

    Acteurs et actrices

    Lakeith Stanfield
    Rôle : Cassius Green
    Tessa Thompson
    Rôle : Detroit
    Jermaine Fowler
    Rôle : Salvador
    Omari Hardwick
    Rôle : Mr. _______
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • GQ
    • Libération
    • Positif
    • 20 Minutes
    • Cahiers du Cinéma
    • CinemaTeaser
    • CNews
    • Culturopoing.com
    • Ecran Large
    • L'Ecran Fantastique
    • Le Monde
    • Les Fiches du Cinéma
    • Les Inrockuptibles
    • Ouest France
    • Paris Match
    • Première
    • Voici
    • aVoir-aLire.com
    • Critikat.com
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Nouvel Observateur
    • Le Figaro
    • Mad Movies

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    23 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    dominique P.
    dominique P.

    Suivre son activité 565 abonnés Lire ses 2 027 critiques

    1,0
    Publiée le 1 février 2019
    Quelle immense déception ce film. La bande annonce donne vraiment envie et au final on a un film complètement ridicule. Le film critique les dérives du capitalisme, sa course au profit au détriment des êtres humains et donc ce thème est très intéressant. Le souci c'est que le réalisateur a bricolé un film avec des scènes ridicules et pénibles qui m'ont soit laissée de marbre soit vraiment agacée. Vraiment il faut le voir pour le ...
    Lire plus
    zorro50
    zorro50

    Suivre son activité 84 abonnés Lire ses 217 critiques

    2,0
    Publiée le 30 janvier 2019
    Ce film débarque sur nos écrans, précédé par des critiques toutes plus élogieuses les unes que les autres, mais c’est une imposture, car il est quelconque et plutôt barbant. Quand il part en vrille 40 minutes avant la fin, cela nous sort de notre torpeur et j’avoue avoir été agréablement surpris, mais ce mélange de genres est mal géré et on ne sait plus si on doit rire ou pleurer ou avoir peur. C’est bien dommage !
    JudyCarlotta
    JudyCarlotta

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 67 critiques

    2,5
    Publiée le 31 janvier 2019
    avant d'aller voir un film, je ne lis pas ses critiques ou du bout des yeux. J'avais cru comprendre que c'était la perle à aller voir et le sujet me bottait plutôt. J'aurais aimé aimer ce film, je ne le déteste pas non plus. Mais j'ai eu beaucoup de mal à rentrer dedans et j'ai vite décroché, j'ai failli partir avant la fin. Il enfonce des portes ouvertes et son traitement est si foutraque - et parfois ambigu qu'il ne peut toucher le plus ...
    Lire plus
    axelle J.
    axelle J.

    Suivre son activité 87 abonnés Lire ses 501 critiques

    1,5
    Publiée le 2 février 2019
    Ce film est très intéressant sur le fond, le sujet est important et d'actualité. En outre, ce film a un rythme sympa, c'est plutôt fun. Le gros problème et cela m'a gâché le film, ce sont certaines scènes très absurdes et délirantes, spoiler: notamment les hommes/chevaux . J'ai eu du mal avec ces scènes qui foutent un peu en l'air tout le reste qui est bien.
    Lire plus
    73 Critiques Spectateurs

    Photos

    34 Photos

    Secrets de tournage

    Boots Riley, un musicien engagé qui passe derrière la caméra

    Sorry to Bother You est le premier long métrage de Boots Riley, un musicien qui a été le leader du groupe de funk, punk et hip-hop The Coup pendant 20 ans, dont les six albums ont été salués par la critique. Né à Chicago, il grandit à Oakland -où se déroule son film- dans un environnement progressiste et artistique : son père est un avocat de renom qui a défendu les Black Panthers, sa grand-mère dirige un théâtre et son oncle se produit dans... Lire plus

    Au départ, une chanson

    Le postulat de Sorry to Bother You provient d'une chanson figurant sur l'album Party Music de The Coup sorti en septembre 2001. Boots Riley imagine dans ce morceau un démarcheur téléphonique qui se retrouve à vendre des esclaves pour le compte d’une entreprise détestable.Il décide de transposer cette histoire à un long métrage malgré son manque d'expérience (il n'a à son actif que quelques courts et clips). Après avoir dévoré des manuel... Lire plus

    1ers choix

    Le rôle de Cassius Green était à l'origine destiné à Jordan Peele. Emballé dès la lecture du scénario, il contacte le réalisateur alors qu'il avait prévu de ne plus jouer la comédie. Malheureusement pour Boots Riley, Peele s'apprête à tourner Get Out, qui rencontre le succès que l'on connaît et qui fait de lui l'un des cinéastes les plus courtisés du moment. Si faire l'acteur ne l'intéresse plus, Peele le met en contact avec Donald Glover. S... Lire plus
    9 Secrets de tournage

    Dernières news

    Les 3 meilleurs films de la semaine selon la presse (30.01.2019)
    NEWS - Sorties Ciné
    samedi 2 février 2019
    Pour vous aider à faire vos choix, voici les 3 films de la semaine les mieux notés par la presse sur AlloCiné !
    Sorties cinéma : Qu'est-ce qu'on a encore fait au bon dieu sur la lancée du premier volet
    NEWS - Box Office
    mercredi 30 janvier 2019
    "Qu'est-ce qu'on a encore fait au bon dieu" démarre fort, avec plus de 3000 entrées enregistrées aux premières séances, devant...
    8 news sur ce film

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2018, Les meilleurs films Comédie, Meilleurs films Comédie en 2018.

    Commentaires

    • defleppard
      Un sujet intéressant....une satire du monde du travail...une 2eme partie bien déjantée....3 étoiles et demie...!!!!
    • Alex K
      tout est dit
    • bistourn
      Je m'attendais tellement à autre chose. Un mix entre du Gondry et du Araki avec une mise en scène à la Uwe Boll... Sans l'excellente interprétation de Lakeith Stanfield je n'aurais pas tenu jusqu'au bout...
    • fc b
      sur une approche tout à fait originale, un film qui égratigne certains aspects de la société actuelle et du monde du travail. pour autant, le résultat s'avère vite indigeste et le message se perd par trop absurdité et d'abstraction!
    • LeMeilleurPseudoDuMonde
      C'est toujours un plaisir de regarder des comédies raffraîchissantes comme Sorry to Bother You. Pas si éloigné de Get Out sur son propos général et sa façon de le développer, le film ose assez loin dans l'absurde et tient en haleine tout le long :)
    • The Last Action Zero
      Tu m'as convaincu. Faut que je vois absolument :D
    • Thom_Prn
      Que vaut la sensation de Sundance 2018 ? http://www.lebleudumiroir.f...
    • mekah
      Seulement 3 salles sur Paris ???
    • who do you think you are talki
      Surprenant est le mot
    • Naughty Dog
      and...you can have a horse cock !!
    • Christo Bal
      Un fin intéressant qui laisse la curiosité nous tenir en haleine.Un décalage exagéré qui finalement ne colle pas si mal avec l'actualité du monde actuel.Je recommande
    • Betty B
      Bon, ça commence comme une petite comédie originale, ça se regarde facilement et là d’un seul coup on se dit « j’ai changé de film? » ou « What the hell just happened? Faut que je revienne en arrière pour bien comprenre ce que je viens de voir! ». Quand les américains font des films déjantés, ils n’y vont pas de main morte!
    • yourglaaa
      Un film WTF, déjanté, imprévu, à conseiller !
    • Tehri H.
      Rien à ajouter au com de Naughty Dog ... Un 'truc' vraiment à voir si l'on aime les films déjantés et très 'hauts en couleurs', inventifs, somme toute relativement rares à l'écran.
    • Naughty Dog
      Sorry to Bother You est la 1e réalisation de Boots Riley, sur un script qu'il a écrit il y a plus de 6 ans.Le résultat est un véritable OVNI qui ne cesse de surprendre le spectateur tout d'abord par des choix thématiques et de mise en scène, puis par le chemin emprunté par son histoire débridée.On y suit Cassius Cash Green, un jeune telemarketer dont la vie ne va nulle part, qui du jour au lendemain va trouver la clé pour gravir les échelons de sa hiérarchie, pendant que ses camarades activistes s'insurgent contre leurs conditions de travail.L'action du film se déroule dans un Oakland à la dimension dystopique, sorte d'Amérique capitaliste puissance 1000 où un magnat des échanges internationaux (Armie Hammer livre une savoureuse performance) est dépeint comme tout-puissant, et où la populace est considérée comme une main-d’œuvre interchangeable et conditionnée (tenez-vous au script !)Sorry to Bother You est une comédie noire satirique vraiment incisive, dressant un portrait peu flatteur de l'Amérique, où tout y passe : l'héritage de l'esclavage, les disparités socio-économiques, le capitalisme et la prise de conscience à prendre.Ne désirant pas asséner de discours didactique, Boots Riley truffe son histoire de personnages hauts en couleur, de digressions et d'une mise en scène inspirée, au sein d'une histoire n'hésitant pas à verser dans le what the fuck, avec toujours en filigrane un vrai sens soulignant le propos (comme le coup de prendre une voix de blanc et qui ressemble presque à un mauvais doublage).Le film vaut également pour son acteur principal : l'excellent Lakeith Stanfield (Atlanta, Get Out), plein de charisme, et qui offre un duo très convaincant avec Tessa Thompson.Le reste du casting n'a pas à rougir également (Omari Hardwick, Steven Yeun, Danny Glover...)Sorry to Bother You est une très bonne surprise et un film relativement unique, renvoyant à du Richard Kelly, à l'humour tapageur et dôté d'une vraie conscience politique au sein d'un récit qui n'aurait pas dépareillé dans la Quatrième Dimension !4/5
    • Naughty Dog
      wow c'était vraiment bien, film très atypique, critique demain !
    • Naughty Dog
      hop séance pour moi ce soir, c'était une grosse attente de ma part (j'adore Lakeith, j'adore Tessa)dire que la sortie hexagonale est en janvier 2019...
    • Miguel D
      Vu (je vis aux USA). Je le recommande. C'est une excellente satire. Je ne sais pas comment il vont faire pour la traduction mais cela risque de poser un problème... Effectivement, les noirs, aux USA, ont développé une manière de parler qui permet de les identifier juste en entendant quelques mots. Ce film est pour moi dans la course pour le meilleur film américain de 2018 (j'attends Green Book ou le Livre Vert?? avant de me prononcer définitivement). J'insiste, c'est une satire, sachez-le avant d'aller le voir. Et il faut avoir une conscience politique pour l'apprécier... En sortant, j'ai entendu une écervelée américaine (un pléonasme quand on connait les secrets de l'éducation aux USA) qui a qualifie ce film de l'un des pires qu'elle n'ai jamais vu... La bande-annonce cache une grosse partie de l'intrigue (la deuxième partie du film) pour des raisons évidentes...
    • elle m
      toujours pas de date pour la France alors qu'il a plutôt bien marché aux états unis
    • Mulder/Scully
      Je vois le cast.....je vois le Trailer....je m'incline ^^.
    Voir les commentaires
    Back to Top