Notez des films
Mon AlloCiné
    Le Roi
    Bande-annonce Le Roi
    1 novembre 2019 sur Netflix / 2h 20min / Historique, Drame, Biopic
    De David Michôd
    Avec Timothée Chalamet, Robert Pattinson, Ben Mendelsohn
    Nationalités britannique, hongroise
    Bande-annonce
    Spectateurs
    3,4 1445 notes dont 155 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Hal, jeune prince rebelle, tourne le dos à la royauté pour vivre auprès du peuple. Mais à la mort de son père, le tyrannique Henri IV d'Angleterre, Hal ne peut plus échapper au destin qu'il tentait de fuir et est couronné roi à son tour. Le jeune Henri V doit désormais affronter le désordre politique et la guerre que son père a laissés derrière lui, mais aussi le passé qui resurgit, notamment sa relation avec son ami et mentor John Falstaff, un chevalier alcoolique.
    Titre original

    The King

    Distributeur Netflix France
    Récompense 1 nomination
    Voir les infos techniques
    Année de production 2019
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 01/11/2019
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage -
    Budget -
    Langues Anglais, Français
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa -
    Le Roi Bande-annonce VO
    Le Roi Bande-annonce VO
    39 563 vues
    Le Roi Bande-annonce VF 2:09
    Le Roi Bande-annonce (2) VO 1:39

    Acteurs et actrices

    Timothée Chalamet
    Rôle : Henry V.
    Robert Pattinson
    Rôle : Louis, Duke of Guyenne
    Ben Mendelsohn
    Rôle : Henry IV.
    Joel Edgerton
    Rôle : Falstaff
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    Paul F
    Paul F

    Suivre son activité Lire ses 2 critiques

    2,5
    Publiée le 9 novembre 2019
    Belle prestation de Timothée Chalamet. Mais film carrément francophobe et l'assumant à grands cris... des français ridicules, arrogants, cruels, meurtriers d'enfants, stupides et j'en passe.. c'est d'autant plus dommage que les personnes n'aimant pas lire des livres sur l'histoire vont considérer ce film comme la vérité
    Charlotte28
    Charlotte28

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 490 critiques

    3,0
    Publiée le 6 novembre 2019
    Si vous souhaitez vous divertir devant un film à la tonalité épique qui rassemble un casting fort solide dans de majestueux décors pour mettre en scène l'initiation au pouvoir suprême à travers des intrigues de cour qui peuvent rappeler les Tudors ou autres Borgias, vous ne serez pas déçus. Si vous espérez une absolue cohérence et une base historique fiable, vous perdrez votre temps.
    benitoberlon
    benitoberlon

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 496 critiques

    3,5
    Publiée le 8 novembre 2019
    Malgré les incohérences historiques apparemment nombreuses, "Le roi" est une belle claque, de part cette histoire entre anglais et français, à base de succession, de trahison, de politique, de siège et de guerre...la scène finale de bataille est totalement inédite, et reflète bien la barbarie et la froideur de la guerre. On ne s'ennuie pas une seule seconde, un casting, une reconstitution et une réalisation top qualité!
    RedArrow
    RedArrow

    Suivre son activité 664 abonnés Lire ses 1 081 critiques

    3,5
    Publiée le 6 novembre 2019
    L'annihilation de l'individu et de ses idéaux dans l'engrenage du pouvoir, Hal l'a vu chez son père, roi d'Angleterre perdant son humanité dans les conflits sans fins de son royaume, et il a décidé de partir mener une vie insouciante dans les quartiers populaires. Par un concours de circonstances, Hal va pourtant être obligé de lui succéder et devenir le roi Henri V. Une fois sur le trône, le jeune homme tente d'insuffler une nouvelle ...
    Lire plus
    155 Critiques Spectateurs

    Photos

    Dernières news

    Timothée Chalamet : après Le Roi, où le reverra-t-on prochainement ?
    NEWS - Stars
    jeudi 14 novembre 2019
    Le comédien de 23 ans Timothée Chalamet sera très présent sur nos écrans en 2020, après une belle année 2019 entre "The King",...
    Le Roi - The King sur Netflix : la référence à Game of Thrones commentée par le réalisateur
    NEWS - Culture ciné
    samedi 9 novembre 2019
    Lors de leur visionnage de "The King" sur Netflix, des internautes ont relevé une similitude entre une bataille du film et...
    17 news sur ce film

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2019, Les meilleurs films Historique, Meilleurs films Historique en 2019.

    Commentaires

    • Frank Castle
      Merci ! On est d'accord, cette francophobie prétendue c'est d'un ridicule...
    • trineor
      Au fond ça a sans doute été une bonne affaire sur tous les tableaux que le film n'en ait à ce point rien eu à battre des faits historiques, vu que du coup, plein d'amateurs d'histoire sont sortis du bois et plein d'historiens professionnels ont eu une tribune sur des médias mainstream pour expliquer les différences entre le film et les faits, et populariser une forme de curiosité pour cet épisode de la Guerre de Cent Ans ! :-)
    • niels1997
      Toute œuvre est œuvre de propagande.En effet, seulement certaine le sont plus que d'autres et déformer délibérément une vérité objective comme l'Histoire (oui personne ne peut affirmer quelle est l'Histoire objective, je sais bien, mais il y a au moins une certaine honnêteté à retranscrire l'histoire telle qu'on pense qu'elle s'est ou aurait pu se produire qu'il n'y a pas en la déformant délibérément) en fait nettement plus une oeuvre de propagande.Mais je ne me suis pas plains que ce film était francophobe, il ne l'est pas (et oui ceux qui prétendent le contraire ont visiblement pas vu le film jusqu'au bout ou veulent voir de la francophobie partout). A vrai dire je n'ai même pas détesté le film et je ne suis pas dérangé plus que ça par ses prises de libertés, tout ce que j'ai dit c'est que critiquer le film sur ses inexactitudes historiques est parfaitement recevable,s ça ne veut pas dire que c'est un point de vue que je partage.
    • trineor
      Le fait qu'un film dont l'enjeu philosophique était de s'emparer de Shakespeare pour le retourner comme un gant et bâtir une œuvre profondément critique du matériau qu'elle adaptait, finisse par n'être plus débattu que sous l'angle de : non mais la topographie du terrain était pas comme ça à Azincourt, puis la personnalité de Louis de Guyenne c'est n'importe quoi ! c'est vraiment triste tant c'est réducteur.Ici : https://www.senscritique.co... j'ai essayé de penser le film lui-même, et pas des considérations inessentielles d'orgueil chauvin blessé, qui n'ont jamais été le propos.
    • trineor
      On a un film où un jeune prince venant d'apprendre la mort de son jeune frère va sur le corps mourant de son père, se venger en arrachant ses draps et en sifflant dans son oreille : You feel this cold, wretch ? avant de fondre en larmes devant la cruauté de son propre geste.On a un film où le jeune prince devenu roi, résolu à mener un règne pacifique, est traîné sur des champs de bataille où il finit par ordonner des massacres, la mort dans l'âme.On a un film où un traître réussit à empoisonner l'âme du héros, et le laisse à la fin du film abattu, honteux, du sang sur les mains, devant les yeux d'un enfant, alors que le héros avait pour lui les plus belles intentions.Vraiment, pas de sentiments, ça me paraît difficilement soutenable !
    • trineor
      Il y a le personnage de Falstaff dedans qui est une pure invention de Shakespeare. Faut-il qu'ils mettent un panneau clignotant comme à Las Vegas sur l'affiche ?
    • trineor
      Propagande ne désigne pas autre chose que le matériel (quel qu'il soit) employé pour – attention, révélation ! – propager une idée (quelle qu'elle soit).Toute œuvre est œuvre de propagande.La question qui devrait t'occuper serait davantage de savoir si la propagande en question est honnête ou malhonnête, et là devrait aller l'argumentation.Par ailleurs, en tant que propagande, ce que propage le film de Michôd, philosophiquement, est un strict renversement de ce que propageait la pièce de Shakespeare, où les conquérants étaient hissés en héros glorieux. Ici ils sont plantés en bourreaux.Un film qui dépeint la guerre comme absurde, les intérêts de l'État comme vermoulus par les intérêts capitalistiques des possédants, et qui fait des conquérants anglais des bourreaux attaquant la France sous de faux prétextes : riche propagande francophobe effectivement !
    • Vincent Vega
      bientôt il va te dire que la guerre des mondes avec Tom Cruise est une propagande scientologue...
    • niels1997
      Toute oeuvre qui déforme la réalité dans un sens ou dans l'autre pour faire passer un message ou une vision est une oeuvre de propagande, les œuvres de Shakespeare en tête, la plupart de ses pièces ont été faites pour plaire à la dynastie anglaise en place en saquant la réputation de leur anciens ennemis.Non, comme je l'ai dit si tu avais lu avec un peu plus d'attention je ne reproche pas aux gens d'aimer les films qui font preuves d'inexactitudes historiques puisque je le fais moi même comme pour Braveheart ou Gladiator (qui restent des œuvres de propagandes aussi et je suis parfaitement ok avec l'idée de les critiquer à ce niveau), ça empêche pas que ces critiques sont recevables. Bref pour faire simple si tu aimes un film de propagande, et bien très bien, c'est ton droit, surtout si le message de ce film est positif, mais ne vient pas reprocher aux gens d'être dérangés par cet aspect.
    • Naughty Dog
      mais en quoi c'est de la propagande ?c'est un récit s'inspirant e l'histoire, et qui en plus réhabilite à la fin cette soit-disante souveraineté anglaiset'es là à critiquer Braveheart ou Gladiator tous les quarts d'heures ?
    • CreedTime
      Dire que ce film, c'est de la propagande, c'est un peu comme dire que Transformers c'est de la propagande pour les robots: c'est complètement idiot !
    • Cinna M
      Je partage ton opinion @nikos182.
    • Naughty Dog
      mais où est-ce qu'il annonce clairement voici la vérité historique ?nulle partsa construction dramaturgique fait évidemment pensé à de la tragédie Shakespearienne, à aucun moment c'est affiché comme un cours d'histoire
    • Dwarf warrior
      Opposition entre le peuple et les élites cultivées... ça sonne un peu populiste tout ça.Ce n'est pas ce que j'ai dit.... Je parle de la perception des lettrés qui enjolivent un fait historique. Ca n'a rien à voir avec du populisme (très mauvais emploi de ce terme)..... -_-'Le mec est connu pour avoir su dépeindre avec fidélité les divers aspects de la psychologie humaine, alors si ça te dérange tant que ça il va falloir brûler toutes ses pièces.La logique tout l'un ou tout l'autre ? Sérieusement, tu en es à ce point d'opposer le souhait d'un réalisme historique par le fait de nuancer la vision romancée/idéalisée de ce lettré à une volonté de détruire son oeuvre ? -_-' Mais je trouve ça d'autant plus paradoxale que tu sembles fan de l'Illiade qui pourtant conte le même genre de comportements.L'Illiade n'est pas un fait historique en tant que tel, mais inspiré de faits historiques recontextualisés d'une manière mythique mais sur un fond culturel approprié (les dieux qui interviennent aux côtés des héros de la guerre de Troie, ils interviennent aussi dans les mentalités des Grecs de l'époque classique : une chouette peut survoler le camp des Athéniens et ça sera interprété par eux comme un signe qu'Athéna est là pour les conduire à la victoire contre les Perses).
    • Dwarf warrior
      Un bon film a généralement plusieurs niveaux de lecture.Oui, mais ça dépend du contenu et des objectifs des niveaux de lecture.Donner un 1er degré qui est celui de l'ascencion d'un roi et un 2nd qui parle de notre monde actuel permet au moins de faire un peu réfléchir.Pas besoin d'un film mobilisant cela pour réfléchir, et mettre en relation des faits de l'époque avec des faits contemporains, ça fait trop le film moralisateur.... Après si tu veux mettre en avant une dimension lutte contre l'individualisme, tu peux toujours faire un film sur une communauté monastique refusant la possession de biens propres, mais si tu fais passer le roi pour un type qui cherche à mieux répartir les richesses du royaume, ça serait totalement ridicule....Et les comportements sont humainement plausibles. De plus, le progressisme fait partie de l'histoire humaine, même au moyen-âge il y a eu des évolutions culturelles, donc ce n'est pas si anachronique que çaLe progressisme...... Le mot qui est un peu trop souvent sorti pour tout et n'importe quoi.... C'est une vision téléologique, comme si tout concordait à la marche inexorable vers le progrès.... Ca fait très LREM ton analyse ^^. Une évolution culturelle n'est pas à considérer comme un progrès (du point de vue de notre regard), mais en tant que tel : quels facteurs en amont, pourquoi, comment se produit cette évolution. Ca ne veut pas dire qu'il ne peut pas y avoir de progrès dans le sens d'amélioration comme par exemple le progrès technique de l'époque (agriculture, conservation de l'écrit, organisations territoriales....), mais vouloir absolument chercher du progrès, ce n'est pas pertinent.Les films historiques/sur fond historique doivent rester en dehors des considérations sociétales contemporaines. Ca ne veut pas dire qu'il n'y aura pas de logiques humaines, mais ce type de films n'a pas une vocation moralisante. Il y a d'autres types de films pour ça et qui sont plus pertinents que d'utiliser le registre historique.
    • niels1997
      Et donc ? Parce ce que c'est l'adaptation d'une œuvre de propagande (ce qui fait donc de ce film aussi une œuvre de propagande) qui elle même se prétendait historique alors c'est bon tout va bien ?Surtout que ce film a clairement le cu entre deux chaises avec une prétention réaliste assez forte (le duel du début), faut choisir, autant quand l'absence de respect historique est assumé, ok, mais c'est encore pire de faire un film que l'on prétend bien historique et de s'arranger autant avec les faits.Perso, je ne reproche pas aux gens d'aimer ce film en faisant fi de l'inexactitude historique, je le fais moi même bien souvent, mais ceux qui en sont dérangés sont parfaitement légitimes à l'être, laissés les donc critiquer le film sur cette aspect là, c'est parfaitement recevable.
    • Frank Castle
      Opposition entre le peuple et les élites cultivées... ça sonne un peu populiste tout ça.Le mec est connu pour avoir su dépeindre avec fidélité les divers aspects de la psychologie humaine, alors si ça te dérange tant que ça il va falloir brûler toutes ses pièces. Mais je trouve ça d'autant plus paradoxale que tu sembles fan de l'Illiade qui pourtant conte le même genre de comportements.
    • Frank Castle
      Sauf que tu peux choisir une autre voie que celle historique ou de divertissement. Un bon film a généralement plusieurs niveaux de lecture. Donner un 1er degré qui est celui de l'ascencion d'un roi et un 2nd qui parle de notre monde actuel permet au moins de faire un peu réfléchir. Et les comportements sont humainement plausibles. De plus, le progressisme fait partie de l'histoire humaine, même au moyen-âge il y a eu des évolutions culturelles, donc ce n'est pas si anachronique que ça
    • Dwarf warrior
      Vouloir un film historiquement réaliste ne veut pas dire vouloir un film qui suit l'exactitude des faits des personnages au jour prêt, c'est infaisable..... Par contre, on peut estimer que pour être réaliste, il doit l'être en termes culturels, de comportements. Si tu fais par exemple un seigneur du XIIIe siècle se comporter comme un PDG du XXIe siècle avec la mentalité de cette période, par exemple étant favorable à la nouveauté (terme connoté négativement au Moyen Age), c'est complètement anachronique culturellement et donc pas réaliste. Il ne s'agit donc pas de mes goûts, mais de l'analyse du degré de réalisme d'une production cinématographique sur fond historique. Comme je l'ai dit, il y a des éléments réalistes et d'autres qui ne le sont pas. Maintenant, je veux bien comprendre que tout le monde n'ait pas envie d'analyser un film histo comme un historien, préférant le prendre comme un film de divertissement sur un thème historique.
    • Dwarf warrior
      La reddition existe, mais la manière de présenter cela n'est pas réaliste, c'est de l'enjolivement d'un comportement pour exalter le sacrifice royal. C'est purement idéologique dans la manière de présenter les choses, mais ce n'est pas un comportement réaliste. Qu'il soit inspiré de Shakespeare montre bien le décalage entre l'image perçue par les gens lettrés et la réalité du terrain.
    Voir les commentaires
    Back to Top