Notez des films
Mon AlloCiné
    Portrait de la jeune fille en feu
    Bande-annonce Portrait de la jeune fille en feu
    18 septembre 2019 / 2h 02min / Drame, Historique
    De Céline Sciamma
    Avec Noémie Merlant, Adèle Haenel, Luàna Bajrami
    Nationalité français
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Presse
    4,0 36 critiques
    Spectateurs
    4,0 2649 notes dont 259 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    1770. Marianne est peintre et doit réaliser le portrait de mariage d’Héloïse, une jeune femme qui vient de quitter le couvent. Héloïse résiste à son destin d’épouse en refusant de poser. Marianne va devoir la peindre en secret. Introduite auprès d’elle en tant que dame de compagnie, elle la regarde.
    Distributeur Pyramide Distribution
    Récompenses 5 prix et 27 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 2019
    Date de sortie DVD 07/02/2020
    Date de sortie Blu-ray 18/02/2020
    Date de sortie VOD 22/01/2020
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 10 anecdotes
    Box Office France 105 099 entrées
    Budget -
    Langues Français
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 148604

    Regarder ce film

    En VOD
    À découvrir sur
    Acheter ou louer sur CANAL VOD
    Location à partir de (4.99 €)
    Achat à partir de (11.99 €)
    Location à partir de (2.99 €)
    Location à partir de (4.99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 20.49 €
    Portrait de la jeune fille en feu DVD
    Portrait de la jeune fille en feu DVD (DVD)
    neuf à partir de 22.11 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Bande-annonce

    Portrait de la jeune fille en feu Bande-annonce VF 1:49
    Portrait de la jeune fille en feu Bande-annonce VF
    470 015 vues

    Acteurs et actrices

    Noémie Merlant
    Rôle : Marianne
    Adèle Haenel
    Rôle : Héloïse
    Luàna Bajrami
    Rôle : Sophie
    Valeria Golino
    Rôle : La Comtesse
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • Bande à part
    • BIBA
    • Elle
    • Le Dauphiné Libéré
    • L'Express
    • Paris Match
    • Positif
    • Sud Ouest
    • Télérama
    • 20 Minutes
    • aVoir-aLire.com
    • CinemaTeaser
    • Culturopoing.com
    • Ecran Large
    • La Septième Obsession
    • La Voix du Nord
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Monde
    • Le Parisien
    • Les Fiches du Cinéma
    • Les Inrockuptibles
    • L'Humanité
    • Libération
    • Marianne
    • Ouest France
    • Première
    • Rolling Stone
    • Télé Loisirs
    • Transfuge
    • Voici
    • Femme Actuelle
    • La Croix
    • Le Figaro
    • Le Nouvel Observateur
    • Critikat.com
    • Cahiers du Cinéma

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    36 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    Laurent C.
    Laurent C.

    Suivre son activité 176 abonnés Lire ses 1 046 critiques

    5,0
    Publiée le 29 septembre 2019
    Il y a des films où l'on attend la seule scène qui deviendra un mythe dans l'histoire du cinéma. Justement, "Portrait de la jeune-fille en feu" offre en milieu de parcours une scène absolument formidable, où nos trois héroïnes se retrouvent autour d'un feu avec des femmes qui entonnent un chant totalement sidérant et envoûtant. Paradoxalement, le nouveau film de Céline Sciamma est un film à la musicalité flamboyante. Paradoxalement, ...
    Lire plus
    Tumtumtree
    Tumtumtree

    Suivre son activité 53 abonnés Lire ses 373 critiques

    5,0
    Publiée le 4 octobre 2019
    Un film admirable ! Le dépouillement des décors, l'absence de musique, la précision des dialogues, le jeu des trois comédiennes font de Portrait de la jeune fille en feu un film admirable. La première heure relève du pur chef-d’œuvre. La réflexion sur le portrait, le visage, le regard y est d'une grande puissance. Certes, le scénario perd légèrement en dynamique dans la seconde partie, mais bien des scènes restent mémorables et la ...
    Lire plus
    Elsa R.
    Elsa R.

    Suivre son activité 13 abonnés Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 22 septembre 2019
    Film sensible, porté par le talent de ses deux actrices principales, discrètes et pourtant qui transmettent un flot d'émotions au spectateur pendant toute la durée du film. Pas besoin de grandes effusions ni de dialogues superflus, tout se joue dans les regards, les gestes, le langage corporel, la respiration. Les paysages sont magnifiques. La lumière est très bien employée, pas d'autres éclairages que la bougie ou la cheminée lors des ...
    Lire plus
    rerererere
    rerererere

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 70 critiques

    3,5
    Publiée le 5 octobre 2019
    Difficile pour moi de faire une critique... J’ai apprécié ce film comme un tableau, très belle photo et superbe lumière. J’ai été intéressée par la progression de l’intrigue, sans ennui. L'émotion, la vraie, n’a pas été au rendez-vous, mes yeux ont admiré mais mon cœur est resté froid... Un film vite oublié. Je salue cependant les qualités esthétiques et la sensibilité de Noémie Rhéaume.
    259 Critiques Spectateurs

    Photos

    12 Photos

    Secrets de tournage

    En compétition à Cannes 2019

    Portrait de la jeune fille en feu est présenté en compétition au Festival de Cannes 2019. Il s'agit de la première sélection en compétition officielle de la réalisatrice Céline Sciamma. La cinéaste avait présenté son premier long métrage, Naissance des pieuvres, à Un Certain Regard, et son 3ème film, Bande de filles, avait fait l'ouverture de la Quinzaine des Réalisateurs en 2014.

    Plongée dans le 18ème sècle

    Quand Céline Sciamma s'est plongée dans son travail de recherche pour le film, elle en savait très peu sur la réalité des peintres femmes de cette époque. "Je connaissais les vedettes qui attestaient de leur existence : Elisabeth Vigée Le Brun, Artemisia Gentileschi, Angelica Kauffmann. La difficulté à collecter des informations et des archives n’a pas réussi à faire longtemps écran à l’existence d’une véritable ébullition artistique féminin... Lire plus

    Une grande excitation

    Quand Céline Sciamma a rencontré le travail de ces peintres oubliées, elle a ressenti une grande excitation et une tristesse aussi. La tristesse de l’anonymat total de ces oeuvres condamnées au secret. "Pas uniquement dans le constat de leur invisibilisation par l’histoire de l’Art, mais aussi dans ses conséquences : quand je regarde ces images elles me troublent et m’émeuvent avant tout parce qu’ elles m’ ont manqué."
    10 Secrets de tournage

    Dernières news

    Drive, Carol, Mulholland Drive, Les 400 coups... 14 films primés à Cannes que l’on adore
    NEWS - Festivals
    mardi 19 mai 2020
    Ce mois de mai 2020 se passera sans Festival de Cannes. Pour combler l'absence, nous avons eu envie de partager avec vous...
    CANAL+ : 9 films de Cannes 2019 à voir (Portrait de la jeune fille en feu, Douleur et Gloire, Parasite…)
    NEWS - Films à la TV
    vendredi 15 mai 2020
    Si le Festival de Cannes 2020 n’a pas lieu, CANAL+ déroule (déjà !) le tapis rouge aux films qui ont illuminé la Croisette...
    59 news sur ce film

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2019, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2019.

    Commentaires

    • vinceLd
      Mais pourquoi ne suis-je pas allé le voir au cinéma :(Le féminisme est évident mais ne justifie pas ce chef d’oeuvre.Tout est beau dans ce film: la photographie pour commencer, la mise en scène (cette scène au bord de la falaise où chacune s’observe à tour de rôle jusqu’à se regarder en même temps et le cadre qui joue à fond sur le regard que doit avoir le spectateur; sublime), le duo et presque le trio d’actrices portant ce film avec justesse. J’ai une préférence pour Noémie Merlant que je trouve parfaite dans ce rôle.La narration prend le temps parce qu’il faut prendre ce temps à la narration et à la relation entre ces deux personnages.Et alors le dernier tiers du film et sa conclusion: épatant.J’aime quand le cinéma fait ça. Il te prend par la main, il t’emmène et il te ramène à la maison mais pas tout à fait identique au départ du voyage.Vive le cinéma :)
    • Ner0d3
      Film assez standard dans ses thématiques mais relativement bien exécuté avec quelques moments saisissants. Un des rares très bon films français de 2019 même si on reste à des lieux de films comme Mademoiselle.
    • Un V
      Film bon, mais je dois avoué que moi aussi je ne la supporte plus.Déjà que j'aimais pas son personnage mais alors depuis les césars...
    • Bolo V
      Ennuyant, surtout Adèle Haenel, donneuse de leçons dans la vie, mais bien piètre actrice.
    • Paul N.
      ¨Plutôt regarder Gazon Maudit avec Chabat,Balasko et Abril !
    • CreedTime
      Dois-je en conclure que vous n'en trouvez pas ? Bla bla bla...
    • CreedTime
      Citez moi 3 films où il n'y a pas une seule femme au casting ! Bla bla bla... Pour reprendre vos arguments !
    • Ramm-MeinLieberKritiker-Stein
      Bla bla bla. Je te vois moins pleurer devant des castings remplis que d'hommes, étrangement.
    • CreedTime
      Et même temps le français moyen qui ne va au cinéma que pour se divertir, n'aura pas votre degré d'analyse et passera totalement à côté du message. Si c'est une volonté de Sciamma, c'est discutable. Sinon c'est un très très mauvais calcul. Quand on propose quelque chose de trop puriste, bingo, on ne touche que les puristes, et on ne fait pas évoluer les mentalités comme la réalisatrice et une partie de son casting souhaite le faire en dehors des plateaux de tournage... Ballot !
    • CreedTime
      A l'heure où les mouvements féministes demandent l'égalité des sexes, c'est un fait plutôt cocasse pour ne pas dire hypocrite...
    • CreedTime
      Aux César ? Eeeeeuuuuhhhh... Aux Oscars, vous vouliez dire ?Vous faites quoi les filles ? Vraiment ? Vous avez tant que ça la misandrie au corps pour ne pas dire à tout le monde d'y aller ? Ne vous étonnez pas que le film se soit planté dans ce cas-là !
    • CreedTime
      Filmé à la bougie ? Non ! Attention à ne pas colporter de fausses informations !
    • Thomas D.
      C’est lourdingue, parfois même débile. Le jeu est également très très mauvais. Et j’en peux plus de ce feu qui crépite...Reste de jolies images. La moindre des choses quand on parle de peinture.
    • Pablo M
      le film le plus ennuyeux de l'année.
    • Cooper1992
      le film cartonne au USA par contre
    • mémétithilde
      Ou Sciamma
    • Player
      Faire passer cinq, dix, allez, quinze minutes devant un tableau intimiste du 18 ème siècle, pourquoi pas, mais pas deux heures !
    • mesavis
      Sympa, très sympa comme film.La beauté et la profondeur des sentiments. Il mérite bien un 4/5
    • happykollapse
      Quelques longueurs mais les 25 dernières minutes m'ont mis tarte sur tarte dans la gueule.Ceux qui disent qu'il n'y a pas d'émotions m’inquiètent.un magnifique film, encore faut-il être sensible aux sentiments subtils et aux moments fugaces pour ressentir la puissance émotionnelle incroyable de certaines scènes.4.5/5
    • elriad
      filmé à la bougie avec une attention de peintre dans un environnement entre ombres et lumières, l'histoire de cette fascination entre une peintre et son modèle réticent s'électrise quand la relation se transforme en passion saphique troublante. Une réalisation soignée et un duo d'actrices incarné font de ce film féministe une véritable réussite saluée par le prix du scénario à Cannes et montre s'il en était besoin, toute la vivacité de notre cinéma hexagonal.
    Voir les commentaires
    Back to Top