Mon Allociné
2001 : l'odyssée de l'espace
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
2001 : l'odyssée de l'espace
Date de reprise 7 mars 2001
Date de sortie 27 septembre 1968 (2h 21min)
Avec Keir Dullea, Gary Lockwood, William Sylvester plus
Genre Science fiction
Nationalités Américain, Britannique
Voir la bande annonce Voir les séances Voir ce film en VOD
Presse 4,7 8 critiques
Spectateurs 4,014899 notes dont 1170 critiques

Synopsis et détails

A l'aube de l'Humanité, dans le désert africain, une tribu de primates subit les assauts répétés d'une bande rivale, qui lui dispute un point d'eau. La découverte d'un monolithe noir inspire au chef des singes assiégés un geste inédit et décisif. Brandissant un os, il passe à l'attaque et massacre ses adversaires. Le premier instrument est né.
En 2001, quatre millions d'années plus tard, un vaisseau spatial évolue en orbite lunaire au rythme langoureux du "Beau Danube Bleu". A son bord, le Dr. Heywood Floyd enquête secrètement sur la découverte d'un monolithe noir qui émet d'étranges signaux vers Jupiter.
Dix-huit mois plus tard, les astronautes David Bowman et Frank Poole font route vers Jupiter à bord du Discovery. Les deux hommes vaquent sereinement à leurs tâches quotidiennes sous le contrôle de HAL 9000, un ordinateur exceptionnel doué d'intelligence et de parole. Cependant, HAL, sans doute plus humain que ses maîtres, commence à donner des signes d'inquiétude : à quoi rime cette mission et que risque-t-on de découvrir sur Jupiter ?
Titre original 2001: A Space Odyssey
Distributeur Warner Bros. France
Récompenses 3 prix et 5 nominations
Voir les infos techniques
Année de production 1968
Date de sortie DVD 01/10/2014
Date de sortie Blu-ray 01/09/2015
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 4 anecdotes
Box Office France 3 392 971 entrées
Budget 10 500 000 $
Date de reprise 07/03/2001
Langues Anglais
Format production -
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa 34638

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

Les séances par ville
Pour visionner 2001 : l'odyssée de l'espace en VOD, louez, achetez ou abonnez-vous à une offre de l'un des services suivants.
2001 : l'odyssée de l'espace
Définition standard
VF
Voir ce film en VOD
  • Acheter (9.99 €)
2001 : l'odyssée de l'espace
Définition standard
VF
Voir ce film en VOD
  • Acheter (7.99 €)
  • Louer (2.99 €)
2001 : l'odyssée de l'espace
Définition standard
VF - VOST
Voir ce film en VOD
  • Louer (2.99 €)
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
2001 : L'odyssée de l'espace - Blu-ray Edition Steelbook (Blu-ray)
Date de sortie : mercredi 29 avril 2015
neuf à partir de 19.71 €
Stanley Kubrick, The Masterpiece Collection : Orange mécanique + Lolita + Docteur Folamour + 20... (Blu-ray)
Date de sortie : mercredi 1 octobre 2014
neuf à partir de 59.89 €
Stanley Kubrick, The Masterpiece Collection : Orange mécanique + Lolita + Docteur Folamour + 20... (DVD)
Date de sortie : mercredi 1 octobre 2014
neuf à partir de 47.99 €
Voir toutes les offres DVD-BR

Interviews, making-of et extraits

<strong>Ma scène préférée</strong> N°10 - James Gray 1:42
Ma scène préférée N°10 - James Gray
15 029 vues
<strong>Merci Qui?</strong> N°37 - "2001 : l'odyssée de l'espace" 3:41
Merci Qui? N°37 - "2001 : l'odyssée de l'espace"
32 729 vues
<strong>Faux Raccord</strong> N°43 - Stanley Kubrick (2/2) 7:07
Faux Raccord N°43 - Stanley Kubrick (2/2)
1 674 591 vues
19 vidéos

Acteurs et actrices

Keir Dullea
Keir Dullea
Rôle : Dr. David Bowman
Gary Lockwood
Gary Lockwood
Rôle : Dr. Frank Poole
William Sylvester
William Sylvester
Rôle : le docteur Heywood Floyd
Leonard Rossiter
Leonard Rossiter
Rôle : Dr. Andrei Smyslov
Casting complet et équipe technique

Critique Presse

  • Positif
  • Les Inrockuptibles
  • La Croix
  • Repérages
  • Télérama
  • Fluctuat.net
  • Cahiers du Cinéma
  • Le Monde
8 articles de presse

Critiques Spectateurs

lhomme-grenouille
Critique positive la plus utile

par lhomme-grenouille, le 10/03/2005

5,0Chef-d'oeuvre

Mon film préféré. De loin. Voilà tout simplement ce que je pense de « 2001, l’odyssée de l’espace ». Alors, bien sûr, comme... Lire la suite

videoman29
Critique négative la plus utile

par videoman29, le 16/07/2013

2,0Pas terrible

Je me souvenais parfaitement avoir vu ce film dans ma jeunesse et n'avoir strictement rien compris ! Je pense même que j'avais... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
57% 669 critiques 15% 177 critiques 5% 63 critiques 9% 109 critiques 6% 73 critiques 7% 79 critiques
1170 Critiques Spectateurs

Photos

36 Photos

Secrets de tournage

Une odyssée relookée

En 2001, Warner Bros ressort en salle le film de Stanley Kubrick selon les souhaits du réalisateur. Il s'agit de la même version que l'original, mais avec une bande sonore numérique et créée à partir de négatifs dont les couleurs furent rehaussées en 1982. Le nom original de l'ordinateur Hal 9000 correspond en fait aux lettres décalées de la marque IBM, qui apporta son concours à la production du film. En 1984, Peter Hyams tourna une suite à "2001" intitulée "2010", d'après un nouveau roman d'Arthur C. Clarke.

Les récompenses

Classique du cinéma de science-fiction, 2001 : l'odyssée de l'espace a remporté l'Oscar des Meilleurs Effets Spéciaux en 1968.
4 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1968, Les meilleurs films Science fiction, Meilleurs films Science fiction en 1968.

Commentaires

  • Nathan D.

    le premier blockbuster c'est Jaws, sorti en 1975.

  • Gueule_D'Ange_PLP

    baille.

  • jamesdu13

    Culte ! un grand chef-d’œuvre SF mais je peux comprendre ceux qui n'accrochent pas à cause du rythme trop lent, c'est justement cette lenteur qui crée cette atmosphère grandiose et qui au fil des images qui défilent font de ce film un véritable bijoux du 7ème art.

  • Critical in the dark

    c'est toi qui est pathétique

  • Critical in the dark

    t'a raison
    c'est la réponse typique du rageu.

  • David D.

    Ce film est un chef d'œuvre de l'époque, il passe très bien l'épreuve du temps, je suis assez surpris par la réussite des scènes dans l'espace et surtout l'explication de certaines choses (comme l'hypersommeil ) ce qui manque aux autres films de science fiction.
    La fin est surprenante et je n'ai pas tous compris.
    Pour les points négatifs : la partie avec les singes n'apporte rien, c'est long et chiant, les acteurs sont au second plan limite le robot est encore plus développé.
    Il manque un peu de musique dans certains plans dans l'espace, c'est vrai que dans le vide on entend rien mais quand même un peu de musique d'ambiance ne tue pas.
    Je ne trouve pas le film "chiant" quand on rentre dedans ça va.
    La scène d'intro dure au moins 30 ou 40 minutes, pourquoi ce choix ?

  • alice D.

    Je pense que quoi qu on pense du film en bien ou en mal sa reste vraiment une expérience unique. J ai bien aimé ce film. L ambiance de ce film est surprenante et limite angoissante sa retranscrit bien ce qu on peut imaginer ressentir dans l espace tout en décrivant bien le rapport homme objet des premiers temps jusque au foetus.

  • Gr?g G.

    Bref. On peut dire ce qu'on veut du film il restera dans le panthéon du cinéma et rien que pour ça il faut bien sur le voir. C'est la seule raison pour laquelle je poste cette critique. Vos égos flattés de vos opinions certaines sont d'un grand désintérêt.

  • MDCZJ

    J'ai détesté ce film mais pour le coup je ne suis absolument pas d'accord avec toi.
    Comme je l'ai dit plus bas dans un commentaire, ici on est dans l'espace COMMENTAIRES et non pas dans l'espace CRITIQUE. Si tu veux lire quelque chose de construit, je te conseille d'aller lire les critiques spectateurs.
    L'espace commentaires est plutôt destiné à mettre un message à chaud, assez développé ou pas. Et pas besoin d'insulter au passage ...

  • MDCZJ

    Donc parce que c'est dans l'espace alors c'est le même principe ?
    Désolé mais "Interstellar" et "2001 : L'odyssée de l'espace" n'ont rien à voir. Les histoires sont totalement différentes.

  • MDCZJ

    T'es de la police pour espionner tout ce que j'écris ?
    En l'occurrence la personne en question n'en n'est pas à son coup d'essai. Il critique tout sur tout sans raison.

    PS : je suis allé revoir mon commentaire et je n'ai pas jugé la personne. Je suis juste surpris de ce qu'il a écrit. Il fait bien comme il veut après tout. Je respecte tout-à-fait son choix c'est juste que je suis étonné.
    Je n'ai rien à me reprocher.

  • Rash?22

    C'était vraiment magnifique pour 1968, dommage que les commentaires ce limitent à "c'est chiant".

  • Rash?22

    Respecter l'opinion d'autrui ? C'est toi qui dit ça après avoir jugé quelqu'un sur la page de Douglas en critiquant ses choix de notes ?

  • wao y.

    tout simplement splendide.

  • Florian Malnoe

    Je ne comprend pas très bien où tu veux en venir. Je ne vois pas en quoi le fait de prendre en considération le travail de Clarke veut dire que l'on ne veut pas comprendre. Tu aurais dis ça pour Trumbull et ses effets spéciaux j'aurais compris mais là...

    D'un point de vue narratif il y avait déjà une réflexion dans la nouvelle et une autre ré-écrite par Kubrick et Clarke pour l'adaptation. Enfin, ce n'est d'ailleurs même pas la réflexion qui a été ré-écrite, c'est la même que dans le livre et avec le même fil rouge. Il y a juste eu des rajouts dans l'histoire. Dans tout ça je veux simplement dire que Clarke a joué un grand rôle dans la qualité du film et que ce serait un tort d'attribuer tout le mérite à Kubrick en croyant que c'est lui qui a tout inventé dans le film. Il y a eu des acteurs majeures dans chaque catégorie du film, et c'est ce qui fait pourquoi ce "2001" est un film tant abouti partout (effets spéciaux, narration, ambiance, mise en scène, réalisation, cohérence de l'univers) hormis au niveau rythmique et donc peut-être divertissement.

  • loulou16sable

    le but du cinéma, c'est en premier temps d'apprécier l'histoire et l'ambiance, en second temps, la réflexion joue un rôle important , c'est pourquoi prendre en compte les travaux de Clark dans ce genre de film, ne serait pas une faute en soit, mais plutôt une envie de ne pas comprendre...

  • Brazelu

    Faut te calmer un peu toi.
    Un chef d'oeuvre...

  • Florian Malnoe

    Comme le fait qu'il soit long ne suffit pas à en faire un mauvais film.

  • Karel Raphael S.

    Toujours ce mec sans aucune personnalité pour te dire "quel chef d oeuvre " sans aucun argument ni rien.
    Ca vaut autant qu'un "super" ou "c'est nul" pu**** mais prend pas ton clavier si c'est pour faire le bobo dans la hype qui dit que c'est bien entre 5 commentaires qui tuent le film juste pour faire style toi tu as compris pourquoi ce film est interessant.

    Pathetique boulet

  • Myst?re E

    Oui, juste parce que c'est célèbre il faut OBLIGATOIREMENT aimé ^^

    Désolé mais bien souvent, les films adulés je n'aime pas ;)

  • MDCZJ

    A croire qu'on devrait être obligés d'aimer les films très réputés juste pour faire comme la masse ... chacun son avis et puis c'est tout ! Le tout est de savoir argumenter. En tous cas, dans la zone commentaires, si on veut juste mettre un petit avis de rien du tout on fait bien comme on veut. Et toc !

  • Myst?re E

    C'est pareil pour "Interstellar", j'ai mis une critique ou j'explique que je ne suis pas fan du film ... BAM, y en a un qui me court sur le haricot

  • Myst?re E

    "Étonnamment, je ne vois jamais personne demander des comptes à ceux qui écrivent simplement "j'adore" ou "super film". C'est toujours à ceux qui n'aiment pas qu'on demande des justifications !"

    Alors là TOTALEMENT d'accord avec toi ;)

  • WIKO M.

    mon commentaire détaillé de ce film sur:

  • bruno E.

    long, ennuyeux à bailler pour une philosophie bien douteuse.
    un véritable somnifère. les effets spéciaux superbe pour l'époque ne suffisent pas.

  • Maexim

    Qu'est ce qu'il est ennuyant!
    Je partais pourtant avec un a priori positif (j'ai bien aimé les autres films de Kubrick) mais j'ai failli m'endormir plus d'une fois, ce qui m'a forcé à parfois interrompre le film.
    Comme certain l'ont fait remarquer, je trouve le film très long et ennuyant, j'essaye de voire les remarques des autres sur l'aspect contemplatif mais je n'y arrive pas du tout (les plans de Gravity s'y prêtent mieux selon moi).
    Bien sur tout n'est pas à jeter, les effets spéciaux et les décors sont magnifiques pour l'époque (10 ans avant Star Wars), la je dois avouer qu'un très bon boulot a été fait.
    J'ai trouvé que les musiques ne collaient pas du tout, elles ont participé à mon ennui, parfois mon énervement, ne les trouvant pas du tout appropriées (le Danube Bleu passe bien mieux dans Battle Royale).
    Sinon quelques scènes sont intéressantes (celle de la machine), mais qu'est ce que ca manque de dynamisme!
    Pour tous les autres aspects métaphysiques, bien qu'en ayant saisis quelques uns, j'ai été imperméable à la majorité et donc l'histoire m'a profondément ennuyée (je sais je me répète).
    Je sais que je vais être en contradiction avec beaucoup de personnes, mais qui sait, peut être que ce film est clivant, ou qu'un autre visionnage me fera changer d'avis.
    En l'Etat actuel, bien que ce film, par ses effets spéciaux peut constituer une révolution et a profondément impacté les autres films de SF, il reste profondément ennuyant...

  • dagrey1

    pas mieux...

  • -Gargantuo-

    Non, non, non, non pas que je défende Interstellar à 2001, je les adore tout les deux mais Interstellar est plus captivant et rythmé que 2001. Après, les deux films ne sont pas comparable, j'ai adoré 2001 (qui reste dans mon top des meilleurs films de SF) mais je rejoint l'avis de Amine B. ci dessous.

  • -Gargantuo-

    Mince, je n'avais même pas encore fait une critique sur ce monument cinématographique, honte à moi... Bon ben voilà je m'y attaque enfin, et que dire, est-ce le genre de film que je dois conseiller à un pote accros aux scènes d'actions surenchéries? Non sérieusement, 2001 reste un film très particulier, on accroche ou pas, mais cela restera l'un des plus grands films de science-fiction au cinéma de part son ambition et son ambiance. Une odyssée spaciale parfaitement maîtrisé en avance sur sa date de sortie (1968..), qui suis-je pour le critiquer, il a fait ses preuves et il continue à le faire, mais d'un point de vue purement personnel ce n'est pas non plus le chef d'œuvre ultime, pourquoi? A cause de sa longueur, non sérieusement même en le kiffant à chaque fois c'est la même rengaine, il est blindé de longueur, je sais très bien que c'est voulu mais il y a des choses qui auraient pu être raccourcies quand même, comme par exemple l'introduction. Après j'ai toujours du mal aussi avec la seconde partie (sur 4) du film, on ne sais pas vraiment ce que l'on doit y comprendre contrairement aux autres. Mais bon, cela dit c'est une véritable claque à tous les niveaux, un ovnis du cinéma qui mérite amplement son succès et qui mérite un public plus large, malgré son coté assez ''froid''. Peut-être bien le plus grand film de Stanley Kubrick, difficile de faire un choix.

  • Florian Malnoe

    Parce que tu y connais quelque chose à la vie d'il y a 50 ans toi ? Tu étais là en 1960 toi peut-être ?
    J'adore le "my_name_is_bruce" aucun argument à part "tu es bête et nul" "Kubrick a inventé l'espace et puis c'est tout" "vous ne comprenez rien Kubrick est un dieu et blablabla". On dirait un mioche de 13 ans qui parle sans derrière une once de développement ou de contre-argument sur les autres pour étayer ses propos. Le gars est persuadé que comme c'est en 69', après "2001" donc, que l'Homme a pour la première fois fouler un autre sol que celui de la Terre cela signifie que l'on ne savait pas à quoi ressemblait l'espace avant obligatoirement...

    On est 3 à lui dire que cette groopie dit de la merde mais ce gars persiste et signe en imposant sa vision des choses comme du présent de vérité générale... Cas perdu.

  • Florian Malnoe

    A retenir quand même la réflexion sur l'évolution humaine et de ses liens avec l'outil / la machine, avec ses différentes étapes soulignées avec pleins de métaphore. Et d'un point de vu SF la réflexion sur l'intelligence artificielle et ses limites.

    Je te conseil d'ailleurs d'aller sur ce site :

    http://www.linternaute.com/cin...

    Pour ma part c'est ce qui m'a permis de beaucoup mieux appréhender le film.

  • Amine B.

    On allait quand même plus loin dans Interstellar et c'était captivant. Alors que là ça se limite à des scènes d'exposition qui durent 15 min juste pour voir un vaisseau pour se poser... ouah. Ce film est terriblement lent et à mourir d'ennui. Ou bien est-il trop intellectuel pour mon petit cerveau ? Oui c'est sûrement ça :-(

  • my_name_is_bruce

    je me permets de te dire que tu connais rien a la vie d'il y a 50 ans. Remontes dans le temps en 1967 et tu verras... personne ne savait a quoi ressemble l'espace a cette epoque.

  • Henry Jones Jr.

    Chacun est libre de livrer sa propre explication mais ça reste compliquer, il faut y méditer en effet et ne pas rester frustrer, juste se laisser prendre par le spectacle

  • Henry Jones Jr.

    Je me permet de vous le dire: vous êtes bête et votre débat n'a ni queue ni tête
    Kubrick à inventé l'espace ? On ne savait pas à quoi ça ressemblé avant 2001 ?
    Et les télescopes ça sert à quoi...
    Ah oui et je précise que le premier vol dans l'espace date de 1961... 2001 est sorti quand déjà ? Ah oui en 1967...

  • CineYoung

    Ouais faut pas chercher a comprendre : un de ces jours il te dira que personne ne connaissait la boxe avant Rocky et que personne ne savait qu'il y avait eu des dinosaures avant jurassic park ^^

  • CineYoung

    Et pourtant tu a mis 4,5 a Interstellar qui reste dans le même principe :/

  • Franck G.

    toi t'es vraiment nul, faut vraiment être un nul comme toi pour pas comprendre que Kubrick a carrément inventer l'espace, sans lui et ce film ont aurait pas su a quoi il ressemblais car il n'existait pas, mais lui la créé en même temps que le film, réfléchi un peu t'es lourdingue lol hihihihihi

  • my_name_is_bruce

    decidement, tu comprends VRAIMENT rien.

  • Florian Malnoe

    Laisse, il est persuadé que l'on avait jamais entendus parler de l'espace avant "2001" ce gars. Le gars ne sait même pas qu'à travers la littérature on avait déjà des tonnes d'œuvres qui traitaient de l'espace. Des tonnes de représentations de l'espace ont déjà été faites bien avant. Mais non le gars est persuadé que c'est du visionnaire Kubrick dont tout vient. C'est ce gars qui vient me faire passer pour un ignare après.. Cette groopie de mes deux j'te jure. Quel guignol ! Ce n'est plus du fanatisme là.

  • Florian Malnoe

    La réponse facile. C'est parce que tu manques d'argument oui. Toi tout ce que tu vois c'est que c'est ton dieu qui a tout inventé. Tiens même l'histoire de "2001" ne vient que de lui. "mais Trumbull il a..."

  • Florian Malnoe

    Kubrick a décrit l'espace tel qu'il était décrit dans la nouvelle de 1948. Tu comprends ça ? Et pourquoi tu me reparle des effets spéciaux ? Ce n'est pas de ça que je te parle. J'ai déjà dis qu'ils étaient énormes. Ce que tu sembles oublier c'est qu'il s'appuie sur toute l'œuvre d'Arthur Clarke pour représenter tout ce que tu cites. Et peut-être même que d'autres écrivains de sf l'ont inconsciemment aidé en parallèle. Tu sembles ne pas saisir ce que je dis j'ai l'impression.

  • my_name_is_bruce

    Y'a quelqu'un qui dans sa tete a inventé l'espace, la lune, la planete terre, a l'age de 26 ans, en 1968. Ca n'avait jamais été fait auparavant. Ca a bien sur gagné l'oscar des meilleurs effets speciaux tellement c'etait revolutionnaire pour l'epoque. Aujourd'hui, 50 ans plus tard, il est impossible de comprendre ce que Douglas Trumbul a réalisé... c'est un virtuose, un revolutionnaire.

  • my_name_is_bruce

    On s'en fout, je te parle de comment il a crée de toute piece une oeuvre visionnaire, pas de son histoire.

  • my_name_is_bruce

    Pas la peine de developper avec quelqu'un qui sait pas comment etait notre monde il y a 50 ans...

  • my_name_is_bruce

    Non, c'est faux. Personne n'a été sur la lune, ni personne ne savait que la terre etait comme ca vu du ciel.

  • Amine B.

    J'ai trouvé ce film incroyablement chiant.

  • Florian Malnoe

    Après c'est la nouvelle qui traite surtout de thème de SF brillamment avant-gardistes.

  • Florian Malnoe

    Amateur de science-fiction je me devais absolument de voir "2001 : l'odyssée de l'espace", ne serait-ce que pour combler ma soif grandissante de films portant sur ce genre, autant que pour combler mes lacunes cinématographiques et donc enrichir ma culture. Et c'est comme je m'y attendais très difficile d'y émettre un avis tranché. Surtout concernant le background tant il complexe, demande plusieurs lectures et est propice à différente interprétation en fonction de l'individu. Le schéma narratif est tellement ambiguë, décousu, linéaire (au niveau rythmique) voir même inégal (dans l'intérêt des plusieurs segments) et redondant n'ayons pas peur des mots, et l'ensemble des réflexions qu'elles peut engendrer tellement abstraite que l'on a plus l'impression d'avoir affaire à un OVNI de trip-conceptuel et à une expérience contemplative, visuelle et sensorielle avant tout plus qu'à un véritable film à part entière qui aurait du sens (et cette audace est à saluer). Même si question thématique on peut quand même en ressortir quelques unes de facilement identifiables. D'un point de vu formel c'est néanmoins du très haut level et Kubrick est toujours aussi virtuose et inspiré pour choisir ses plans de caméra et dans la mise en perspective de ces belles images. L'esthétique sublime le rendu de l'espace et cela est de haute volée ! ça, rien à dire là dessus à part que les louanges à ce propos ne sont pas usurpées. Les musiques sont quant à elles plus pertinemment choisis que dans "Orange mécanique" je trouve. A part ça il serait bon de rappeler que cette œuvre est tirée d'une nouvelle science-fictionnelle sortie 20 ans auparavant et que Kubrick a fait équipe avec son auteur dans l'écriture du script pour son adaptation cinématographique, c'est pourquoi je ne trouve pas ça approprié d'attribuer tous les mérites d'anticipation au célèbre cinéaste (même si il a su apporter son savoir-faire indéniable dans la réalisation) puisque cela induit forcément une fidélité irréprochable à l'œuvre littéraire (ce qui est une bonne chose on est d'accord mais la prise de risque est objectivement moindre). Après je sais quand même reconnaître l'ambition d'adapter une œuvre littéraire de cette envergure (bien que Kubrick se soit entourer de tous pleins de techniciens expérimentés en dehors même d'Arthur C.Clarke) quand on sait au cinéma à quel point il a bouleversé les codes du genre qu'il adopte (genre qui a connu un regain d'intérêt dans les sixties et les seventies, âges d'or de la SF qui ont vus naître pas mal de perles) tout en apportant en parallèle d'autres chose à la nouvelle de 1948. Pour conclure je peux dire que je suis d'accord aussi bien avec le gros de l'argumentation et de l'analyse de ceux qui ont aimé, comme de ceux qui n'ont pas aimé "2001" car ont peut de façon assez compréhensible assimiler cette œuvre à une œuvre prétentieuse et élitiste autant qu'à des réflexions et des thématique de SF brillantes et avant-gardistes (mérite qui revient principalement au livre mais aussi au film). . La moyenne donc pour ce que ce "film" ultra référencé a apporté au 7ème art, et notamment à quelques unes de mes œuvres préférées. Note qui peut évoluée en fonction du nombre de visionnage.

  • Florian Malnoe

    Tu n'a rien d'autre à répondre qu'une attaque personnelle, un jugement de valeur pas rapport à mon avatar et un "tu racontes n'importe quoi" ça ne m'étonne pas. Cela prouve votre fanatisme exacerbée et votre argumentation limitée dès que l'on commence à débattre sur les mérites de Kubrick à vous ses groopies. Je suis sûr que la plupart des gens qui attribuent tout les mérites à Kubrick pour ces films ne savent même pas que ce sont pour la plupart des adaptations de livres (adaptations compliquées et non dénuées de qualités certes) . Et pas toujours des plus réussies et fidèles en plus.

    Et qu'a tu à reprocher à Blade runner sinon ? Que veux tu dire ? Développe.

  • Florian Malnoe

    J'ai compris que tu ne parlais pas du bouquin. Je te parle de ceux ci parce que Kubrick a adapter ces œuvre littéraires, donc dire qu'il est un " immense visionnaire" alors qu'il n'a fait que reprendre ce qu'il y avait dans le livre "La Sentinelle" datant de 1948 à sa sauce... Et à celle même de son auteur Arthur C.Clarke puisqu' il a même travailler avec l'auteur de la nouvelle dont vient "2001" pour son script scénaristique ainsi que comme tu dis Trumbull pour les effets spéciaux. En gros le travail lui était plus que mâché et on avait déjà des représentations de l'espace assez rapprochées de la réalité bien avant "l'odyssée de l'espace" donc. Ce serait être d'une totale mauvaise foi que d'affirmer le contraire.

    Même si, attention , je nie pas le fait que le film a des grosses qualités qui viennent de Kubrick, et uniquement de Kubrick.

    Et pour les effets spéciaux je n'ai rien à dire, évidemment qu'ils sont impressionnants pour l'époque. Mais même la Trumbull avait déjà pas mal d'œuvres de littératures sur lesquelles s'appuyer quand il a réalisé les effets spéciaux de "2001". Et même inconsciemment cela l'a sans doute aidé.

  • my_name_is_bruce

    La vache ! Tu racontes vraiment n'importe quoi, ca se voit que tu n'as pas connu les annees 70 pour dire des conneries pareil, tes parents t'ont jamais rien appris ? Tu es pitoyable mon pauvre, en plus venant d'un gars qui a un avatar de BLADE Runner, mdrrr... Je suis sur que tu sais meme pas qui est Douglas Trumbull...

  • my_name_is_bruce

    Je te parle pas du bouquin mais du film et ses effets speciaux de douglas trumbull.

  • Florian Malnoe

    Comme sa soit disante anticipation subversive "Orange mécanique" tirée d'un livre qui traitent de problèmes de société déjà présents bien avants les années 60' ? "Visionnaire", même le bouquin qui a entraîné "OM" ne l'était pas. Un vrai bouquin visionnaire c'est "Soylent green". De vraies œuvres cinématographiques d'anticipation ce sont "Blade runner", "Robocop", "Metropolis", "THX1138" ou "Bienvenue à Gattaca" (pour la déshumanisation croissante, qu'elle soit avec les robots ou non par exemple).

  • Florian Malnoe

    Kubrick n'a rien inventé, c'est sortie d'un livre, d'une nouvelle. Stanley a même travaillé avec l'auteur de la nouvelle Arthur C.Clarke (qui est scientifique et futurologue en plus d'être écrivain) dans l'écriture du"script" de "2001". Quel "visionnaire" !

    Après il a illustré l'espace du point de vue de l'image et du visuel, ça je te l'accorde. Mais les thèmes scénaristiques évoqués ou les technologies futures non.

    De plus on avait déjà des représentations plus ou moins détaillées de l'espace avant "2001". Et pas que des représentations d'ailleurs.

  • Luciferrr

    Et ba casse toi pov'...

  • Spirit95

    Un chef d'oeuvre...

  • my_name_is_bruce

    Le plus exceptionnel film de l'histoire du cinéma: Kubrick a inventé en 1968 un film ou on y voit l'espace.

    Et 50 ans plus tard, on découvre que Kubrick a aussi inventé l'ipad, les tablettes, tout ce qui fait notre quotidien d'aujourd'hui.

    On aime le film ou pas mais on est forcés d'aimer Kubrick qui etait un immense visionnaire.

  • my_name_is_bruce

    On aime ou pas mais il faut comprendre une chose: Kubrick a INVENTE l'espace. A la sortie du film en 1968, personne n'avait vu l'espace. On était pas encore aller dans l'espace, donc aucune photo, aucune video. Kubrick a tout inventé dans sa propre tête.

    Douglas Trumbull, génie des effets speciaux, a fait les effets speciaux du film en créant tout de lui même, sans photo, sans vidéo, sans ordinateur.

    Quand on est aller dans l'espace, on a découvert que TOUT etait exactemnt pareil que dans le film.

  • Del Pierro De La Vega

    Rien compris aux derniers 3/4 heures... enfin je crois qui n'y a rien n'à comprendre et juste à méditer

  • Forrest 10

    Waou, rarement un film ne m'aura autant divisé : il est visuellement sublime et quel réflexion. Fascinant. Par contre ses trop nombreuses longueurs m'ont empêcher de l'apprécier. Il faut que je le revoie un jour.

  • Forrest 10

    Rarement j'ai lu un commentaire aussi stupide ! Il n'a pas dit que 2001 était nul, il a dit qu'il n'aimait pas. De plus, on est pas obligé d'aimer 2001 pour être cinéphile. Perso je n'ai pas accroché à ce film et je n'aime pas non plus les blockbusters. Ton manque d'ouverture d'esprit est stupéfiant. Alors comme ça on est obligé de tous aimer un film, comme des moutons. Cette idée est digne du régime stalinien. Apprend à réfléchir et parle après.

  • Gaetan M

    Tiens, mon commentaire a été supprimé... Apparemment, on aime pas les avis qui diffèrent de la majorité quand il s'agit de grands films. Bravo Allociné. A part on est Charlie, hein ? Pathétique.

  • Gaetan M

    Mon Dieu... Depuis le temps que je lis partout des éloges sur ce film, que je lis que c'est un chef d'oeuvre, qu'il est magnifique, blablabla, je me suis enfin décidé à le regarder... Et mon Dieu que je me suis ennuyé. J'ai trouvé ça long, lent, ennuyeux, délirant, sans queue ni tête, pompeux... Bref, je ne suis pas une seule fois entré dans le film. Les musiques sont belles mais ce trop plein en devient saoulant.
    Mais évidemment, dès qu'on parle d'un film considéré comme un chef d'oeuvre, on peut pas en dire du mal sans se faire taper dessus.
    Donc j'aimerais bien qu'on m'explique, en quoi ce film est si bon que ça, en fait. En particulier le délire psychédélique avec toutes les couleurs à la fin. Depuis ce moment jusqu'à la fin, j'ai rien compris.
    Et pour les moutons qui ne font que suivre l'effet de masse, si c'est pour me dire uniquement "c'est un chef d'oeuvre donc c'est comme ça, si t'as rien compris c'est que t'es c*n", passez votre chemin, ça m'intéresse pas. Je veux de vrais arguments concrets et pas sortis de Wikipédia, merci.

  • Elthib7

    Alors comment dire.... ce film est vraiment space, c'est le cas de le dire ! y a du bon et du moins bon.
    Certaines scènes sont belles mais interminables à l'écran, la B.O est bien avec des musiques cultes mais certaines musiques sont vraiment angoissantes par moments. Les acteurs sont corrects pas grand chose à dire sur eux.
    Les effets spéciaux sont pour l'époque bien foutus faut l'avouer même mieux que les premiers Star Wars je dirai. Au final j'ai trouvé le film un peu trop long globalement. Je vais mettre 3/5.
    Apparemment il y a eu une suite à ce film "2010 : l'année du premier contact" je vais regarder ça ce soir.

  • Daoud D.

    un pure joyaux du cinéma

  • Bouki53

    En faite, faut le regarder en se disant qu'on a 3 heures de libres, et non en se disant "il parait que c'est un chef-d'oeuvre, il faut que je le regarde !!" auquel cas, là, on risque de s'ennuyer. Oui, c'est vrai, maintenant que tu le dis, il a très bien vieilli, les effets spéciaux sont encore très beaux aujourd'hui malgré ses quelques défauts !!

  • Monsieur Chef d'Oeuvre

    tu a raison il est un peu ennuyeux par moment mais sinon il est génial pour l'époque contrairement à E.T. qui a mal vieillit à mon gout.

  • Bouki53

    Un génie de lenteur, une ennuie fascinante. Bravo. 5/5.

  • Mr Muffin

    La comparaison aurait peut être bonne, mais le trou de vers se trouve vers Saturne ;)

Voir les commentaires