Notez des films
Mon AlloCiné
    Endiablé
    Bande-annonce Endiablé
    21 février 2001 / 1h 33min / Comédie, Fantastique
    De Harold Ramis
    Avec Brendan Fraser, Elizabeth Hurley, Frances O'Connor
    Nationalités allemand, américain
    Bande-annonce Streaming Ce film en VOD
    Presse
    3,2 17 critiques
    Spectateurs
    2,4 1948 notes dont 116 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Elliot Richards, conseiller technique plein de bonnes intentions mais célibataire de longue date, souhaite conquérir le coeur de sa très jolie collègue de travail Alison Gardner qui, manque de chance, le remarque à peine. Il ne sait pas comment s'y prendre avec les filles : il est beaucoup trop timide et n'a pas confiance en lui.

    Elliot sait que tout se joue sur la première impression. Il va même jusqu'à acheter un livre pour découvrir les secrets du succès. Un soir, alors qu'il est dans un bar avec des amis, il tente le tout pour le tout : il aborde Alison et manque son coup de façon pitoyable. Si seulement il pouvait avoir une seconde chance...

    C'est alors qu'une boule de billard roule dans sa direction, suivie d'une femme à la beauté sculpturale, dotée d'un sens de l'humour très particulier dont Elliot fera bientôt les frais. Dieu n'a peut-être pas répondu à son appel, mais le Diable, lui, s'est empressé de le faire. Cette grande séductrice prétend pouvoir exaucer sept voeux censés lui faire gagner l'amour d'Allison en échange de quoi Elliot doit lui donner son âme. Celui-ci, naïf, conclut aussitôt un pacte avec le Diable à ses risques et périls.

    D'abord, Elliot demande à être riche, puissant et marié à Alison. Lorsqu'il se réveille le lendemain matin, il réalise qu'il est tout cela et bien plus encore : un baron de la drogue colombien.

    Titre original

    Bedazzled

    Distributeur UFD
    Voir les infos techniques
    Année de production 2000
    Date de sortie DVD 15/04/2003
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 15/06/2012
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 4 anecdotes
    Box Office France 168 696 entrées
    Budget 48 000 000 $
    Remake de Fantasmes
    Langues Anglais, Espagnol, Russe
    Format production 35 mm
    Couleur Couleur
    Format audio Dolby
    Format de projection 2.35 : 1 Cinemascope
    N° de Visa -

    Regarder ce film

    En SVOD / Streaming
    • Amazon
    En VOD
    Location à partir de (2.99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 28.89 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Bande-annonce

    Endiablé Bande-annonce VF 0:57
    Endiablé Bande-annonce VF
    23 898 vues

    Acteurs et actrices

    Brendan Fraser
    Rôle : Elliot Richards
    Elizabeth Hurley
    Rôle : le Diable
    Frances O'Connor
    Rôle : Alison Gardner
    Miriam Shor
    Rôle : Carol / L'hôtesse du penthouse
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • Ciné Live
    • FHM
    • Le Figaroscope
    • Le Nouvel Observateur
    • Positif
    • Chronic'art.com
    • Le Journal du Dimanche
    • L'Express
    • Libération
    • MCinéma.com
    • Première
    • Repérages
    • Studio Magazine
    • Télérama
    • Urbuz
    • Le Monde
    • Le Parisien

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    17 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    fandecaoch
    fandecaoch

    Suivre son activité 543 abonnés Lire ses 2 233 critiques

    5,0
    Publiée le 24 juin 2013
    Endiablé : Une comédie tout simplement hilarant et délirant et assez surprenant aussi ^^. Je m’attendais pas a aussi décalé et déjanté mais c’est tant mieux car c’est une agréable surprise. Tout est gros dans ce film mais c’est tellement marrant et tordant et on va de surprise en surprise. Car, c’est un gars qui vend son âme au diable (qui est très sexy ^^) contre 7 vœux et ça pour séduire une femme. Et vraiment, chacun ...
    Lire plus
    mr. edward
    mr. edward

    Suivre son activité 128 abonnés Lire ses 495 critiques

    2,0
    Publiée le 12 octobre 2012
    Un film qui ne vaut la peine d'être vu, que pour admirer la très belle plastique d'Elizabeth Hurley, c'est peut-être déjà pas mal diront certains ou certaines. Sinon, pas grand-chose d'autres à se mettre sous la dents, car le film est mauvais, pas drôle et mal joué. Le thème du "niais qui tombe amoureux d'un jolie fille, qui n'ose pas et dont il va arriver pleins de choses", est un thème déjà abordé, mais de manière plus ...
    Lire plus
    Akamaru
    Akamaru

    Suivre son activité 1097 abonnés Lire ses 4 339 critiques

    1,5
    Publiée le 15 juillet 2014
    Pas grand chose à soutirer de ce divertissement très bridé qui joue sur les différentes variations d'une même situation,thème qu'Harold Ramis connaît bien. "Endiablé"(2000),c'est l'éternel débat du benêt qui n'ose pas aborder la fille de son cœur,qui passe un pacte avec le Diable(Elizabeth Hurley,qui est l'intérêt sexy du film),et qui passe par 7 étapes qui sont autant de sketchs et d'occasion pour Brendan Fraser de se ridiculiser. ...
    Lire plus
    C.Dervaux
    C.Dervaux

    Suivre son activité 81 abonnés Lire ses 1 759 critiques

    5,0
    Publiée le 11 juillet 2009
    Depassant du seul fait l'idée qu'on nous serve encore un film au sujet totalement ignare et niais, ce film est pour moi une réussite. Il nous présente un jeune homme détesté de tous dont l'amour est impossible, ayant acces à l'amour possible bien que cette amour possible reste dérisoire.Servi en premier plan par Brendan Fraser. Fidele et propre à lui meme, ce role lui est parfaitement attribué. Pour ce qui est d'Eizabeth Hurley, nous ...
    Lire plus
    116 Critiques Spectateurs

    Photos

    Secrets de tournage

    Le chef décorateur de Sleepy Hollow

    Concepteur des décors de Endiablé, Rick Heinrichs a notamment travaillé avec les frères Coen sur Fargo et The Big Lebowski, et Tim Burton sur Sleepy Hollow. Il retrouvera Burton à l'occasion de La Planète des singes.

    Les costumes de Brendan Fraser

    Incarnant cinq personnages, Brendan Fraser endosse différents costumes. Le basketteur géant fut, et de loin, le plus complexe à élaborer. Les maquilleurs, ont dû concevoir une énorme tête pour laquelle deux énormes perruques ont été fabriquées. Ils durent par ailleurs modifier la forme des oreilles du comédien et ajouter un crâne et un front chauves épousant la carnation de Brendan Fraser.

    Ramis et les variations

    Harold Ramis aime les variations. Dans Endiablé, il explore les différentes personnalités d'un Brendan Fraser soumis à la tentation. Auparavant, Ramis avait déjà expérimenté ce type de construction dramatique, signant Un jour sans fin (1993), où la même journée se répétait à l'infini ; et Mes doubles, ma femme et moi (1996) où Michael Keaton était cloné, ce qui permettait au réalisateur (et scénariste) de multiplier les péripéties autour de ce pe... Lire plus
    4 Secrets de tournage

    Dernières news

    10 super-héros d'un jour, de Bruce tout puissant à The Mask
    NEWS - Culture ciné
    vendredi 15 novembre 2019
    I Wish - Faites un voeu, Endiablé, Wishmaster... Ces voeux qu'on aurait pas dû faire
    NEWS - Culture ciné
    jeudi 27 juillet 2017
    Faire disparaître ses problèmes et / ou réaliser son bonheur à l'aide d'un voeu, c'est logiquement grisant. L'ennui, c'est...
    Lucifer, L'Associé du diable, Supernatural... Le diable au cinéma et dans les séries
    NEWS - Tops | Flops
    lundi 25 janvier 2016
    Lucifer, série policière teintée de fantastique et d'humour, et centrée sur le quotidien sur Terre du Seigneur des ténèbres,...
    7 news sur ce film

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2000, Les meilleurs films Comédie, Meilleurs films Comédie en 2000.

    Commentaires

    • kellymanu
      Excellente comédie ! Brenda frazer et elisabeth hurley au top de leur forme et une idée très marrante comme histoire.
    • PowerKing - Les Chroniques du
      Comment améliorer sa vie en sept vœux selon le diable. Il faut dire qu'on a l’embarras du choix lorsqu'on est un loser invétéré. Brendan Fraser illustre à merveille ce personnage lourdingue, un peu futile en société, et qui affiche un manque cruel d'identité. D'ailleurs, comment l'imaginez-vous le diable? Il faut savoir que le maître des enfers se dissimule derrière une infinité de noms, mais aussi de physiques. L'image la plus courante reste bien entendu l'immonde bête à cornes, rouge et malfaisante. Harold Ramis en fait une toute autre affaire, disons plus agréable visuellement. Et pour ce faire, qui de mieux que la fantasmagorique Elizabeth Hurley et son corps de rêve pouvait briser le moule des vieux clichés. Avec une popularité réduite à une peste noire, Fraser choisit simultanément le pouvoir, la richesse, le physique, sans oublier l'intelligence et la sensibilité. Il écopera en retour de sévères désillusions. Le fake dans toute sa splendeur donne ainsi lieu à une avalanche de situation cocasses où l'acteur incarne une version 2.0 de lui même. Comme si la tricherie et les faux semblants pouvaient apporter le bonheur, ne serait-ce qu'une portion infinitésimale dans la vie d'un loser! La moralité de cette histoire s'impose tout naturellement, on la sent venir à des kilomètres: rester soit-même s'avère être la meilleure chose à faire pour espérer un jour trouver l'âme sœur. Cet empoté d'Elliot Richards aurait vendu la sienne pour des pacotilles, de vaines illusions, avant de comprendre ce précepte existentiel. Mais la raison l'emporte toujours. Une comédie tout à fait charmante et drôle au possible, avec un Brendan Fraser attachant et fidèle à lui-même. A voir. 3,5/5
    • zvock083
      Une comédie que l'on pourrait presque considérer comme film à sketchs puisque à chaque vœu le personnage principal se retrouve dans une nouvelle histoire et comme pour la plupart des films à sketchs celui-ci est aussi inégal avec quelques situations amusantes comme lorsqu'il joue le basketteur, mais il y a aussi des moments plus faibles et malheureusement, ceux-ci sont majoritaires dans le film. Dans l'ensemble, le film se laisse quand même regarder bien qu'il ne soit pas très drôle et trop inégal, il faut dire qu'il est sauvé par un très bon duo qui est composé par Brendan Fraser très drôle au début du film quand il fait le ringard, et la belle Elizabeth Hurley super sexy dans son rôle de diablesse. 2/5
    • Cosmicm
      Pas la meilleur de la filmo d'Harold Ramis mais quand même bien
    • John_Murphy
      J'adore. Une de mes comédies préférées. Je m'en lasse pas !
    • ALF.
      Très ... particulier. J'adore.Une bonne comédie.
    • DavidAa
      Un bon moment vraiment !
    • Monsieur X.
      Film originale et agréable a regarder pour passer un bon moment.
    • RobyRed
      Un seul mot:culte
    • nenechopos
      Moi j'ai bien aimé l'humour. Ce qui m'a attiré le plus c'est le côté "ce que veulent les femmes" et le petit message de fond qui est "arrêter d'être un enfant et devenir un homme"
    • Lidwine A.
      Hilarant
    • dydy-2306
      Moyen !!
    • deli4269
      Le pire des films que j'ai vue la seul bonne chose c'est que la diable est super sexy sinon c'est un très mauvais film à mourir d'ennui
    Voir les commentaires
    Back to Top