Mon AlloCiné
    Chute libre
    Chute libre
    Date de sortie 26 mai 1993 (1h 55min)
    Avec Michael Douglas, Robert Duvall, Barbara Hershey plus
    Genre Drame
    Nationalités américain, français
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Spectateurs
    3,7 3977 notes dont 243 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Sous le soleil brûlant de Los Angeles, un Américain transpire à grosses gouttes dans sa voiture, engluée au coeur d'un énorme embouteillage. C'est fini, il sera en retard pour l'anniversaire de sa fille. Il abandonne alors son véhicule, immatriculé "D-Fens", et sombre dans la folie. Tout à son obsession d'arriver à temps pour embrasser sa fille, il dévaste une épicerie, rosse des voyous, s'empare d'un arsenal, saccage un fast-food et tire au bazooka sur un chantier, un oeil hagard, l'autre rivé sur sa montre. L'officier de police Prendergast oublie qu'il fête le jour même son départ à la retraite et décide de prendre le dément en chasse...
    Titre original

    Falling Down

    Distributeur Warner Bros. France
    Récompenses 6 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 1993
    Date de sortie DVD 05/04/2000
    Date de sortie Blu-ray 26/05/2009
    Date de sortie VOD 30/11/2011
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 1 anecdote
    Budget 40,903 000 000 $
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 82894

    Regarder ce film

    En VOD
    à partir de (3.99 €)
    à partir de (2.99 €)
    à partir de (7.99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 20.92 €
    neuf à partir de 5.10 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Bande-annonce

    Chute libre Bande-annonce VO 2:34
    Chute libre Bande-annonce VO
    43 612 vues

    Interviews, making-of et extraits

    Batman Forever, Chute libre, Phone Game... : Joel Schumacher, l'interview carrière 10:21
    Batman Forever, Chute libre, Phone Game... : Joel Schumacher, l'interview carrière
    47 753 vues
    Top 5 N°450 - Les personnages qui pètent un câble 2:25
    Top 5 N°450 - Les personnages qui pètent un câble
    32 688 vues
    Top 5 N°563 - Les bestioles qui font basculer des personnages dans la folie 2:48
    Top 5 N°563 - Les bestioles qui font basculer des personnages dans la folie
    24 921 vues
    4 vidéos

    Acteurs et actrices

    Michael Douglas
    Rôle : William Foster
    Robert Duvall
    Rôle : Prendergast
    Barbara Hershey
    Rôle : Beth
    Tuesday Weld
    Rôle : Amanda pendergast
    Casting complet et équipe technique

    Critiques spectateurs

    lhomme-grenouille
    Critique positive la plus utile

    par lhomme-grenouille, le 04/01/2007

    5,0Chef-d'oeuvre
    Alors autant Joel Schumacher a su faire de la merde dans sa carrière, autant ce « Chute Libre » a le mérite de ...
    Lire la suite
    shmifmuf
    Critique négative la plus utile

    par shmifmuf, le 26/03/2012

    0,5Nul
    Un film, au propos douteux, qui assène sa thèse que je ne partage pas.Ce film stigmatise ,une partie de la population ...
    Lire la suite
    Toutes les critiques spectateurs
    26% (62 critiques)
    39% (94 critiques)
    26% (62 critiques)
    7% (17 critiques)
    2% (4 critiques)
    2% (4 critiques)
    Votre avis sur Chute libre ?
    243 Critiques Spectateurs

    Photos

    Secret de tournage

    Parodie de Chute libre

    La scène où Utah (Andrew Dice Clay) passe la porte pour venger la mort de son frère est en réalité une parodie du film Chute libre (1993) où Michael Douglas (qui joue Divine mais dangereuse) pète les plombs et devient fou. Adrew Dice Clay est d'ailleurs vêtu comme Michael Douglas : chemise blanche, pantalon de travail, lunettes et fusil dans un sac de sport.

    Dernières news

    Ces personnages qui pètent un plomb...
    NEWS - Culture ciné
    jeudi 29 mars 2018
    A l'instar de "La Tête à l'envers" en salle cette semaine, les nerfs de personnages plus ou moins stables lâchent régulièrement...
    Canicule : ces films dans lesquels il fait chaud, très chaud
    NEWS - Culture ciné
    jeudi 3 août 2017
    Comme dans le thriller espagnol "Que Dios Nos Perdone", à l'atmosphère suffocante et en salles cette semaine, retour sur...
    12 news sur ce film
    Films recommandés
    8mm huit millimètres
    8mm huit millimètres
    A tombeau ouvert
    A tombeau ouvert
    Crying Freeman
    Crying Freeman
    Snake Eyes
    Snake Eyes

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1993, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 1993.

    Commentaires

    • qatare
      Très bon film sur les pétages de plomb sociale... Un homme à bout de nerf... Ce film montre que n'importe qui peut pété un plomb, même un gars habiller en homme d'affaire.
    • CreedTime
      Ca c'est très drôle !
    • CreedTime
      Passionnant oui
    • CreedTime
      Hummmm... c'est bien oui !!
    • CreedTime
      Hummmm... c'est bien oui !
    • CreedTime
      Hummmm... c'est bien oui !!
    • CreedTime
      Hummmm... c'est bien oui !
    • Jules N.
      Laisse tomber cher citoyen, cet individu est en chute libre haha, il a perdu la tête suite à de nombreux échecs dans la vie ! Un peu de pitié !
    • Jules N.
      Pour toutes les questions que tu te poses, mon chéri, c'est bien toi la réponse... Ouvre les yeux... (les deux lol)
    • Jules N.
      je ne peux rien pour vous l'ami !Ce n'est pas ton ami, chouchou... Il ne t'aime pas... Comme beaucoup d'autres d'ailleurs... Mais courage...! Chouchou !!
    • Jules N.
      Faut vraiment tout vous expliquer ? hahaha trop mignon
    • Jules N.
      Il ne sait pas regarder un film avec les deux yeux, laisse tomber ;)
    • Jules N.
      Très très bonne idée !! Il en a bien besoin !!
    • CreedTime
      En fait c'est vous qui utiliser le terme remarquable et qui rageait ! Vous rageait donc contre vous-même ! Objecter donc ça, pour voir ? A aucun moment JE n'ai utilisé ce terme ni LA PERSONNE du commentaire initial. Faut vous faire un dessin ou vous vous décidez à redescendre sur Terre ? Et à comprendre que vous vous enflammez sur un terme que vous avez halluciné ?Puisque que l'on en est au questions rhétoriques: Qui vous a demandé d'agresser les gens au premier abord ? Vous ne savez pas utiliser la politesse pour dire que cette définition vous la connaissez et que votre puérile remarque Heu... What? ne fait pas référence à ce type de remarque ? Est-ce si compliqué que cela d'engager une discussion dans la vie pour vous ?Qui agresse l'autre ici, en employant des termes comme ridicule , ou comportement grotesque et insipide ?... Mais vous pardi, dois-je vous faire un copié-collé de votre première réponse ? Vous êtes d'une totale mauvaise foi. Ce qui ne m'étonne même pas finalement ! Ces termes utilisés (et sortis de leurs contextes) en soi ne sont pas des preuves d'agressivité alors que votre magnifique Regarde le film, avant de dire n'importe quoi... en guise de bonjour, CA c'est de l'agressivité. L'agressivité c'est un comportement, pas une somme de mots éparses !D'ailleurs, en parlant de préjuger, pourquoi se faire à l'avance sur deux petit mots, l'idée que je suis un ignare en matière de cinéma, qui aurait grand besoin de tes lumières érudites ? Ai-je crié à mon érudition ? Quand quelqu'un parle d'effets spéciaux, et qu'il obtient pour réponse un Heu... What? (très intelligent au passage hein !) soit c'est que la seconde personne ne connait pas ce que regroupe ce terme (et j'en fait donc une réponse didactique et non hautaine), ou bien qu'elle est stupide et cherche le clash. Où vous placez vous selon ce choix ?Alors que je m’interrogeais simplement, sur le fait que Warz a dit adorer des effets spéciaux, que je trouve tout à fait banal... Pourquoi me faire un pseudo cours d'histoire, aussi inutile et qu'inopportun ?... C'est vrai que votre Heu... What? remplace de façon très opportune le fond de votre questionnement ! Cette pseudo-question initial est t-elle d'une limpidité exemplaire pour faire passer la nature de votre interrogation ? Désolé mais je ne me voyais pas répondre bêtement un tout aussi puéril Quoi What? à votre malencontreux commentaire. Mais à en juger par votre comportement disproportionné (qui marque sûrement une dose de frustration et de blessure dans l'amour-propre) et étant donné la mauvaise foi criarde dont vous faites preuve, il m'apparaît clairement que ma réponse initiale n'était pas à côté de la plaque. Ce qui a justifié votre réponse initiale ce n'est pas le bon mais bien le terme effets spéciaux. Vous pourrez le nier en bloc tant que vous voudrez, vous ne tromperez personne.Stanley Kubrick, Ridley Scott, et Christopher Nolan sont mort de rire... Ils sont mort de rire de voir que vous pensez que les effets spéciaux sont les éléments centraux de leurs films. Ce sont des outils de narration qui servent un message... Et non l'inverse... Et puis monsieur Larousse pouvez-vous me donner la définition du terme généralement ?Pourquoi me faire un pseudo cours d'histoire, aussi inutile et qu'inopportun ? Sûrement parce que What? amène tout un tas de réponse possible. Si vous vouliez savoir ce qu'il entendez par son commentaire, peut-être aurait-il été plus intelligent d'utiliser une phrase complète, univoque, non ?!Qui t'as donc demandé de rétablir une définition bien trop souvent oublié aujourd'hui à l'heure du numérique par le commun des cinéphiles ?... Sinon ton égo narcissique démesuré... Et surtout, pourquoi ?... Qui d'autre que toi à décidé d'aborder le sujet des CGI ?... Quel rapport avec Falling Down ?... Crois-tu que ce soit un film qui traite du parachutisme ?... En terme d'ego sur-dimensionné, je ne pense pas avoir de leçon à recevoir de vous. Votre dernier paragraphe parle de lui-même.Tu te laisses emporter par ton envie brûlante, de donner des leçons gratuite à tout le monde. Non... Et au moins moi je ne me laisse pas guider par mon agressivité et ma frustration latente pour m'acharner sur quelqu'un sur la base de termes que j'hallucine complètement.Passez vous aussi un très bon jour férié à agresser autrui ! Adieu
    • CreedTime
      En fait c'est vous qui utiliser le terme remarquable et qui rageait ! Vous rageait donc contre vous-même ! Objecter donc ça, pour voir ? A aucun moment JE n'ai utilisé ce terme ni LA PERSONNE du commentaire initial. Faut vous faire un dessin ou vous vous décidez à redescendre sur Terre ? Et à comprendre que vous vous enflammez sur un terme que vous avez halluciné ?Puisque que l'on en est au questions rhétoriques: Qui vous a demandé d'agresser les gens au premier abord ? Vous ne savez pas utiliser la politesse pour dire que cette définition vous la connaissez et que votre puérile remarque Heu... What? ne fait pas référence à ce type de remarque ? Est-ce si compliqué que cela d'engager une discussion dans la vie pour vous ?Qui agresse l'autre ici, en employant des termes comme ridicule , ou comportement grotesque et insipide ?... Mais vous pardi, dois-je vous faire un copié-collé de votre première réponse ? Vous êtes d'une totale mauvaise foi. Ce qui ne m'étonne même pas finalement ! Ces termes utilisés (et sortis de leurs contextes) en soi ne sont pas des preuves d'agressivité alors que votre magnifique Regarde le film, avant de dire n'importe quoi... en guise de bonjour, CA c'est de l'agressivité. L'agressivité c'est un comportement, pas une somme de mots éparses !D'ailleurs, en parlant de préjuger, pourquoi se faire à l'avance sur deux petit mots, l'idée que je suis un ignare en matière de cinéma, qui aurait grand besoin de tes lumières érudites ? Ai-je crié à mon érudition ? Quand quelqu'un parle d'effets spéciaux, et qu'il obtient pour réponse un Heu... What? (très intelligent au passage hein !) soit c'est que la seconde personne ne connait pas ce que regroupe ce terme (et j'en fait donc une réponse didactique et non hautaine), ou bien qu'elle est stupide et cherche le clash. Où vous placez vous selon ce choix ?Alors que je m’interrogeais simplement, sur le fait que Warz a dit adorer des effets spéciaux, que je trouve tout à fait banal... Pourquoi me faire un pseudo cours d'histoire, aussi inutile et qu'inopportun ?... C'est vrai que votre Heu... What? remplace de façon très opportune le fond de votre questionnement ! Cette pseudo-question initial est t-elle d'une limpidité exemplaire pour faire passer la nature de votre interrogation ? Désolé mais je ne me voyais pas répondre bêtement un tout aussi puéril Quoi What? à votre malencontreux commentaire. Mais à en juger par votre comportement disproportionné (qui marque sûrement une dose de frustration et de blessure dans l'amour-propre) et étant donné la mauvaise foi criarde dont vous faites preuve, il m'apparaît clairement que ma réponse initiale n'était pas à côté de la plaque. Ce qui a justifié votre réponse initiale ce n'est pas le bon mais bien le terme effets spéciaux. Vous pourrez le nier en bloc tant que vous voudrez, vous ne tromperez personne.Stanley Kubrick, Ridley Scott, et Christopher Nolan sont mort de rire... Ils sont mort de rire de voir que vous pensez que les effets spéciaux sont les éléments centraux de leurs films. Ce sont des outils de narration qui servent un message... Et non l'inverse... Et puis monsieur Larousse pouvez-vous me donner la définition du terme généralement ?Pourquoi me faire un pseudo cours d'histoire, aussi inutile et qu'inopportun ? Sûrement parce que What? amène tout un tas de réponse possible. Si vous vouliez savoir ce qu'il entendez par son commentaire, peut-être aurait-il été plus intelligent d'utiliser une phrase complète, univoque, non ?!Qui t'as donc demandé de rétablir une définition bien trop souvent oublié aujourd'hui à l'heure du numérique par le commun des cinéphiles ?... Sinon ton égo narcissique démesuré... Et surtout, pourquoi ?... Qui d'autre que toi à décidé d'aborder le sujet des CGI ?... Quel rapport avec Falling Down ?... Crois-tu que ce soit un film qui traite du parachutisme ?... En terme d'ego sur-dimensionné, je ne pense pas avoir de leçon à recevoir de vous. Votre dernier paragraphe parle de lui-même.Tu te laisses emporter par ton envie brûlante, de donner des leçons gratuite à tout le monde. Non... Et au moins moi je ne me laisse pas guider par mon agressivité et ma frustration latente pour m'acharner sur quelqu'un sur la base de termes que j'hallucine complètement.Passez vous aussi un très bon jour férié à agresser autrui ! Adieu
    • The Last Action Zero
      Donc, ça serait par ce que je n'aurais pas vu les effets spéciaux, qu'ils sont en fait bel et bien remarquables ?... Très cocasse comme formule... Je la replacerais pour faire marrer l'audience :DSinon, voici quelques petites questions rhétoriques en vrac, histoire de reprendre le fil de la discussion , qui est seulement dans ta tête :Qui t'as donc demandé de rétablir une définition bien trop souvent oublié aujourd'hui à l'heure du numérique par le commun des cinéphiles ?... Sinon ton égo narcissique démesuré... Et surtout, pourquoi ?... Qui d'autre que toi à décidé d'aborder le sujet des CGI ?... Quel rapport avec Falling Down ?... Crois-tu que ce soit un film qui traite du parachutisme ?...Qu'est-ce qui te pousses à agir de la sorte ?... Alors que je m’interrogeais simplement, sur le fait que Warz a dit adorer des effets spéciaux, que je trouve tout à fait banal... Pourquoi me faire un pseudo cours d'histoire, aussi inutile et qu'inopportun ?...Et surtout, comment peux tu croire que tu es le mieux placé pour ça, avec de tel préjugé dogmatique que Quand les effets spéciaux sont centraux dans un film c'est qu'il n'a pas grand chose d'autre à proposer, et est généralement peu digne d'intérêt ?... Stanley Kubrick, Ridley Scott, et Christopher Nolan sont mort de rire...D'ailleurs, en parlant de préjuger, pourquoi se faire à l'avance sur deux petit mots, l'idée que je suis un ignare en matière de cinéma, qui aurait grand besoin de tes savantes lumières ?... Et pourquoi penser que j'ai la vu basse, au point de ne pas voir les effets spéciaux ?... Ou de ne pas regarder les making of ?... Qui agresse l'autre ici, en employant des termes comme ridicule , ou comportement grotesque et insipide ?...Bref, tout ce que tu racontes, c'est bien joli. Mais ça prouve surtout, que tu es en plein soliloque errant, bourré d'extrapolations extravagantes. Un discours qui se veut magistral. Proféré en dépit d'un bon sens bien terre à terre. Ainsi que d'une réelle volonté à dialoguer ouvertement. Puisque tes propos n'ont aucun rapport direct avec mon lapidaire ' Heu... What ? :D . Et que tu n'as pas l'air de te soucier, de tout ce que j'ai à t'objecter.Tu te laisses emporter par ton envie brûlante, de donner des leçons gratuites à tout le monde. Sauf que tu ne remarques pas que, même si ce tu racontes n'a souvent rien d'inexact, c'est juste aussi à coté de la plaque, que sans intérêt dans la discussion...Passe un très bon jour férié, à rager un peu partout sur ce site. Bye :D
    • CreedTime
      Qui cherche le clash ici ?! Qui n'a rien à faire de son temps ? C'est l'hôpital qui se moque de la charité ! A la base, je rétablissais une définition bien trop souvent oublié aujourd'hui à l'heure du numérique par le commun des cinéphiles... Par contre, vous m'avez bien gentiment agressé verbalement dans la foulée. Alors, vos leçons de morale, gardez-les pour vous et reprenez le fil de la conversation pour me donner tort, histoire de me faire rire ! Qui a agressé qui ici ? Alors vos petites formules ridicules du type p'tit transfert psychologique bien mal placé ne font que mettre en exergue vos propres problèmes psychiques. Les meilleurs effets spéciaux, sont ceux que l'on ne voit pas. Je ne vois pas comment être plus clair. Remarquable ne veut pas dire unique hein ! A la différence du terme exceptionnel que vous amalgamez et que vous devriez sûrement ré-étudier dans votre sacro-saint Larousse ou votre Pif Gadget de la semaine car votre niveau d'interprétation des choses y trouve clairement sa source.Et puis d'ailleurs... remarquable c'est vous qui l'utilisez ce terme, pas l'auteur du commentaire initial, ni moi d'ailleurs ! VOUS ! Alors arrêtez de vous exciter sur vos propres termes en les glissant dans les propos d'autrui. Apprenez à lire bon sang ! Qui a envie de s'exciter sur rien hein ?Quand les effets spéciaux sont centraux dans un film c'est qu'il n'a pas grand chose d'autre à proposer, et est généralement peu digne d'intérêt. Peut-être y trouvez-vous vos chef-d'oeuvre dans ce genre de films, ce qui expliquerait votre comportement grotesque et insipide.
    • CreedTime
      Les effets spéciaux vous ont sautés aux yeux par leur médiocrité ? Non je ne pense pas... Les meilleurs effets spéciaux, sont ceux que l'on ne voit pas Si vous ne savez pas où trouver un Larousse, je ne peux rien pour vous l'ami ! Mais vous en avez visiblement besoin !Et sinon, l'agressivité gratuite, vous la vivez bien au quotidien ?
    • The Last Action Zero
      Et le terme remarquable, tu le connais ?... Où il faut que je te paye un Larousse pour ton anniversaire ?...
    • CreedTime
      Des explosions, c'est des effets spéciaux... Des impacts de balles, c'est des effets spéciaux... Faut vraiment tout vous expliquer ? Regardez le film, avant de dire n'importe quoi...
    Voir les commentaires
    Back to Top