Mon Allociné
Les Sept Samouraïs
facebookTweet
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Les Sept Samouraïs
Date de reprise 10 juillet 2013 - Version restaurée
Date de sortie 3 décembre 2014 en DVD (3h 27min)
Avec Toshirô Mifune, Takashi Shimura, Keiko Tsushima plus
Genres Aventure, Drame, Action
Nationalité Japonais
Bande-annonce Séances (2) Ce film en VOD
Presse 4,7 14 critiques
Spectateurs 1,892309 notes dont 285 critiques

Synopsis et détails

Au Moyen-Age, la tranquillité d'un petit village japonais est troublée par les attaques répétées d'une bande de pillards. Sept samouraïs sans maître acceptent de défendre les paysans impuissants.
Titre original Shichinin no samurai
Distributeur La Rabbia / Le Pacte
Récompenses 1 prix et 3 nominations
Voir les infos techniques
Année de production 1954
Date de sortie DVD 18/10/1999
Date de sortie Blu-ray 03/12/2014
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 7 anecdotes
Budget $2.000.000
Date de reprise 10/07/2013
Langues Japonais
Format production -
Couleur N&B
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa 16 482

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

Les séances par ville
Voir plus de villes
Pour visionner Les Sept Samouraïs en VOD, louez, achetez ou abonnez-vous à une offre de l'un des services suivants.
Les Sept Samouraïs
Haute définition
VOSTFR
Ce film en VOD
  • Acheter (9.99 €)
  • Acheter (7.99 €)
  • Louer (2.99 €)
  • Louer (3.99 €)
Les Sept Samouraïs
Définition standard
VOSTFR
Ce film en VOD
  • Louer (2.99 €)
Les Sept Samouraïs
Définition standard
VOSTFR
Ce film en VOD
  • Acheter (7.99 €)
  • Louer (2.99 €)
  • Acheter (9.99 €)
  • Louer (3.99 €)
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
Les 7 samouraïs - Édition Ultime Double DVD (DVD)
Date de sortie : mercredi 3 décembre 2014
neuf à partir de 16.39 €
Les 7 samouraïs (Blu-ray)
Date de sortie : mercredi 3 décembre 2014
neuf à partir de 17.58 €
Les 7 Samouraïs Collector Blu-Ray (Blu-ray)
Date de sortie : mercredi 3 décembre 2014
neuf à partir de 32.84 €
Voir toutes les offres DVD-BR
<strong>Les Sept Samouraïs</strong> Bande-annonce VO 1:46
Les Sept Samouraïs Bande-annonce VO
27 531 vues

Interview, making-of et extrait

Denzel Washington nous parle du remake des "Sept Mercenaires" ! 1:17
Denzel Washington nous parle du remake des "Sept Mercenaires" !
5 407 vues

Acteurs et actrices

Toshirô Mifune
Toshirô Mifune
Rôle : Kikuchiyo
Takashi Shimura
Takashi Shimura
Rôle : Kambei Shimada
Keiko Tsushima
Keiko Tsushima
Rôle : Shino, la jeune fille
Yukiko Shimazaki
Yukiko Shimazaki
Rôle : L'épouse
Casting complet et équipe technique

Critiques Presse

  • Cahiers du Cinéma
  • Le Figaroscope
  • TéléCinéObs
  • Critikat.com
  • Libération
  • Le Monde
  • La Croix
  • L'Express
  • Les Inrockuptibles
  • Positif
  • Libération
  • France Soir
  • Le Quotidien de Paris
  • Télérama
14 articles de presse

Critiques Spectateurs

Moorhuhn
Critique positive la plus utile

par Moorhuhn, le 09/04/2013

5,0Chef-d'oeuvre

Direction le pays du Soleil levant pour la deuxième chronique de notre catégorie "Classiques et cultes". Aujourd'hui je m'attaque... Lire la suite

Mad Gump 10
Critique négative la plus utile

par Mad Gump 10, le 27/08/2015

2,5Moyen

Déception... Je m'attendais à regarder un grand film et je n'ai pas été du tout convaincu. Alors le film a des qualités indéniables... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
66% 188 critiques 22% 64 critiques 2% 7 critiques 5% 15 critiques 2% 7 critiques 1% 4 critiques
285 Critiques Spectateurs

Photos

18 Photos

Secrets de tournage

Un maître d'arme bien novice

L'acteur Seiji Miyaguchi qui joue le taciturne samürai Kyuzo n'avait jamais touché d'épée de sa vie avant le tournage. Un montage efficace et une habile mise en scène ont été utilisés par Akira Kurosawa pour donner l'impression qu'il est un maître dans l'art du sabre.

Petites erreurs

Malgré la grande maîtrise et l'extrême minutie du réalisateur Akira Kurosawa, le film comprend quelques anomalies assez aisément décelables. Parmi elles, on peut remarquer les fausses perruques pour faire les faux crânes des villageois au début du film, ou les rails de la dolly en arrière plan des paysans lorsqu'un samuraï leur donne une leçon.
7 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1954, Les meilleurs films Aventure, Meilleurs films Aventure en 1954.

Commentaires

  • Ali A.

    L'un des chefs d'oeuvre du cinéma mondial... Toujours copié, jamais égalé ! Un film extrêmement moderne pour son époque. A ne pas manquer ! La note mystérieuse est tout simplement scandaleuse !

  • Lucie M.

    Très bon film, malgré qu'il ait été un peu long. J'ai adoré le personnage: Kikuchiyo!

  • MOrOrA63

    pour les notes ont voit qu'il y a même pas 300 critique pour 90 000 notes alors que django a "seulement" 40 000 notes pour 4000 critiques

  • karinel

    230 critiques spectateurs 4 ou 5 étoiles, même pas 30 critiques à 3 étoiles ou moins : comme déjà commenté plus bas, on voit qu'il s'agit d'un problème sur le site..

  • Murphy's Law

    Merci d'apporter la bonne parole, Ô grand maître du cinéma.

    Non mais sérieusement, quelle prétention. Je ne suis pas persuadé "qu'en moyenne" (terme qui me paraît totalement idiot car absolument abstrait) les personnes attendent des films avec du cul, de l'action et des rires. Il n'y a qu'à regarder les films les mieux notés par les spectateurs sur ce site, il y a tout de même un sacré paquet de films qui ne rentrent pas dans la catégorie que vous décrivez, par exemple La Liste de Schindler, 12 hommes en colère ou encore Whiplash. Mais il y a tant d'autres exemples.

    Il me semble qu'il serait pertinent d'avoir des propos un peu plus nuancés plutôt que de vanter cette espèce de caste "intellectuello-cinéphile" imaginaire.

    (il pourrait tout simplement s'agir d'un bug dans la notation, ce qui anéantirait définitivement votre raisonnement.)

    Amicalement.

  • Destal

    Je déconnais évidemment, je pense à un bug.

  • Raccoon Man

    Une conspiration donc, ça se tient debout.

  • Moorhuhn

    Donc, à priori, il y a bien eu un vote négatif de masse. Mais qui veut bien vouloir s'amuser à faire ça?

  • Destal

    Mouais... Je demande à voir, y a quand même un truc louche, en plus c'est le genre de films que seuls les amateurs du genre viennent noter. A moins que ce soit le gouvernement chinois qui descende ce film japonais.

  • pamcake

    Cette faille dans les notations, ça montre bien à quel point la plus grosse majorité des amateurs de cinéma n'est absolument pas du tout cinéphile. Les films de qualité sont ainsi très rarement les mieux notés. Ce qu'attendent en moyenne les personnes qui regardent des films, c'est de l'action, quelques rires gras, un peu de cul, et des scènes d'amour pour les filles, pas des scènes de qualité.

  • Florian ..

    Pour ceux que ça intéresse, voici la réponse de Allociné convaincu que la note est le résultat d'un vote objectif :

    "Bonjour,

    Il ne s'agit pas d'un bug.

    La note moyenne d'un film prend en compte les notes liées aux critiques rédigées par les utilisateurs mais aussi les notes seules (pour rappel il est possible de noter un film sans poster de critiques) : ces dernières sont souvent beaucoup plus nombreuses que les critiques rédigées.

    Dans le cas des "Sept Samouraïs", il y a énormément de mauvaises notes seules, que les critiques rédigées 5 étoiles ne parviennent pas à rééquilibrer. C'est un fait, pas un bug une nouvelle fois, même si tout cinéphile peut effectivement trouver ceci surprenant... voire choquant.

    En espérant avoir pu vous éclairer, nous vous remercions pour votre fidélité à AlloCiné et votre amour du cinéma (même si nous vous invitons à modérer éventuellement quelque peu la passion que vous mettez dans vos mails :)

    Cordialement,

    L'équipe AlloCiné

    "

  • tanguythev

    8,7/10 d'après plus de 200 milles votes sur IMDB (pour remettre les choses en place un peu)

    http://www.imdb.com/title/tt00...

  • Le Cinema du Driver

    Allociné occupez vous de ça enfin, ce bug insultant

  • Destal

    Excellent film, je fais comme mes petits camarades ci-dessous et je le note 1/5.

  • matthias A.

    Je vais suivre les autres internautes en suppliant Allociné de corriger la moyenne spectateurs pour ce film qui est un chef-d'oeuvre. À la rigueur, vous pouvez vous tromper pour "Les Tuche" ou "La couleur des sentiments" mais certainement pas pour "Les sept samouraïs" !!!

  • Bruce Wayne

    Toujours horrible ce 1,7 !!! Corrigez Allociné je vous en supplie. Un tel monument cinématographique ne mérite pas une note pareille.

  • gougoulesournois

    j'ai également mailé la semaine passée l'équipe allociné mais toujours ce bug dans la notation spectateurs...

    dommage !

  • LBDC

    (...) Lorsqu’on découvre Les Sept Samouraïs ont ne peut que noter la qualité d’image offerte par cette édition DVD. On retrouve le format carré d’origine (1:33) et le noir et blanc au contraste important, créé par les éclairages de Kurosawa. Avec ce film, le réalisateur atteint des sommets avec une intrigue, en soi, relativement simple. Mais comme souvent avec Kurosawa la simplicité devient magistrale. Sa mise en scène place le spectateur au cœur de l’histoire. La caméra se déplace comme un acteur. Elle observe les différents protagonistes en les suivants à quelques mètres de distance. En plaçant les héros du film régulièrement dos à la caméra, le réalisateur japonais donne une dimension spatiale à son œuvre. On passe d’un personnage à l’autre avec aisance et toujours dans un but précis. Car le spectateur doit avant tout vivre le film à travers le regard des personnages. Kurosawa alterne judicieusement entre des plans rapprochés de visages et des plans larges permettant de filmer au mieux l’action. Lorsqu’on découvre pour la première fois à l’écran un combat entre deux samouraïs, une foule de villageois assiste à la scène. Chaque geste des samouraïs est commenté par un regard ou une réaction. Shimada, témoin de la scène aux côtés de Katsuchiro, va jusqu’à prévoir l’issue du combat. Un combat dont la finalité n’a finalement pas de réel intérêt pour Kurosawa qui s’intéresse davantage aux réactions qu’à l’action.

    Si le film parvient à nous garder attentif durant plus de trois heures c’est en partie par la qualité de son scénario et le travail sur les personnages. Comme une partie d’échec Kurosawa met en place au fur et à mesure les éléments déterminant à la suite de son film. La première partie consiste à réunir un groupe de samouraïs. Peu d’action mais uniquement l’interaction des personnages et le développement de leur caractère. Shimada est le sage et sera le leader du groupe. Plus âgé il est le premier à accepter la requête des villageois et parvient à convaincre les suivants. Katsushiro est jeune et admiratif de ses aînés, et notamment de Kyuzo. Ce dernier dégage sérénité et élégance. Gorobei, Shichiroji et Heihachi sont relativement simples et acceptent rapidement de rejoindre Shimada. Le dernier samouraï recruté sera le plus excentrique: Kikuchiyo. Rustre et grossier, il s’avère le plus touchant, émouvant et constitue l’ajout comique du film. En s’attardant sur chaque protagoniste Kurosawa cherche à les mettre en valeur. Pour lui « un film doit être une histoire palpitante avec des personnages inoubliables ». Malgré leurs défauts, qui en font des personnages profondément humains, Kikuchiyo le premier, ces samouraïs sont des héros admirables. Ils sont d’autant plus mis en avant grâce à l’accompagnement musical superbe composé majoritairement d’instruments à bois, de cuivres et de percussions. Grâce aux variantes du même thème, cette symphonie parvient autant à émouvoir qu’à apparaître glorieuse et magistrale. Cet hymne présent durant la quasi-totalité du film est inoubliable et le travail de Fumio Hayasaka apparaît aujourd’hui extrêmement moderne (...)

    L'intégralité de notre avis à propos des 7 SAMOURAÏS, sur Le Blog du Cinéma

  • Frank Castle

    Bons dieux, par Kubrick et Tarantino je vous en supplie Allociné, corrigez cette horrible erreur ! Voir une telle note attribuée à l'un des plus grands films de l'histoire du 7e art, ça nous viole les yeux !

  • DrCut

    C'est l'acteur Takashi Shimura qui incarne le personnage principal de Kambei Shimada, un rônin sage et avisé. D'autres acteurs connus du cinéma japonais y prennent part comme Seiji Miyaguchi ou Yoshio Inaba. Malgré le drame des paysans et une époque sévère où la famine était quotidienne en frappant durement le pays, le film possède aussi son côté comique. C'est l'immense acteur au charisme indéniable Toshiro Mifune, qui se glisse dans le rôle de Kukichiyo, en nous offrant un festival de grimaces, d'expressions, et de gestes dont il avait le secret. Le film est absolument splendide et on ne boude pas le plaisir de suivre cette aventure palpitante, épique, humaine et guerrière. On ne s'ennuie pas une seule seconde et la diversité des personnages le rend encore plus riche et agréable. Ce qui est incroyable, c'est qu'avec un scénario aussi "simple" Kurosawa, au fur et à mesure a réussi à le modeler, développer et intriguer. On se demande sans cesse comment vont-ils combattre une telle meute de loups et comment vont-ils s'en sortir?
    C'est aussi une formidable leçon de stratégie, digne de Sun Tzu, de solidarité et une très belle fresque humaine. Des moments inoubliables, des acteurs fabuleux, un film grandiose et intemporel, chef-d'oeuvre absolu!

  • spider1990

    Pauvre fiche qui n'a plus de tête

  • S?bastien Coueffic

    chef-d'oeuvre tout simplement. peu importe le bug de allociné; ont sait tous la valeur de ce film.

  • FanAvatar09

    Pitié corrigez ce bug Allociné.

    Mais sinon, superbe film!!! Acteurs, musique, mise en scène, histoire, j'ai adoré.
    5/5

  • Syoul

    Ouais mais ça fait longtemps ce beug bidon pour la note spectateurs il est temps que AlloCiné se bouge un peu y compris pour d'autres erreurs où ils n'ont rien fait non plus

  • Mewnaru

    Impressionnant... En descendant un peu dans les commentaires, je remarque quand même que le bug de notation pour ce film remonte à 4 ans voire plus !!!! Vu le nombre de critiques positives, ça m'étonnerais bien que tant de personnes aient trouvé ce film japonais très mauvais !

  • MonacOLyonnais

    C'est juste un bug, suffit de regarder la répartition des notes et on voit déjà que c'est quasi exclusivement des 5 étoiles

  • KevinKevin

    1,7 de moyenne spectateurs ? 91'000 notes alors que Titanic, Avatar ou The Dark Knight en ont environ 30'000 de moins ?

    Eh oui, une cyber-attaque a eu lieue...

  • Cosmicm

    C'est quoi cette note aussi pourri ?

  • Jean-philippe N.

    T'en as trop mis, je ne vais pas pouvoir répondre à tout!
    -Pour Ford, c'est plus en général qu'en particulier, même si çà se ressent un peu dans "Qui a tué..." De plus, J. Wayne!
    -"La grande évasion" avec McQueen, l'autre je ne l'ai pas encore cherché. A noter que celui-ci ou les autres films de guerre, je les ai vu plusieurs fois, mais à la télé il y a au moins vingt ans en versions non restaurées (pour la plupart) et sur des vieux postes cathodiques: la qualité est meilleure maintenant. Je ne suis pas un adepte forcené du "c'était mieux avant". Enfin...pas pour tout!
    -Pour Carpenter, tu m'épates! Je ne connais pas cette (première) version de 1979 mais j'en ai une autre de 2005, également un (long) téléfilm de + de 2h30 avec Jonathn Rhys Meyer, Randy Quaid, Rose McGawan (que du beau monde!) avec à peu près le même synopsis. Etant fan de Kurt Russell, je ne peux pas ne pas m'y intéresser!
    N'oublie pas "Big trouble in little china", il est possible/probable que tu ne le regretteras pas.
    -"Salvador ne me dit rien, par contre "Croix de fer", si: souviens toi; je t'ai déjà conseillé les films de Peckinpah.
    -En revanche, dans la série des biopic,"Che" (2008) de Soderberg (+ de 4h!) est sympa mais un peu long. Il a beau être en 2 parties, risque de légères somnolences garanti!
    -En parlant de Chabrol, donc par extension de la "nouvelle vague", je viens à l'instant de finir "A bout de souffle". Une horreur! Comment peut on trouver de l'intérêt (surtout 1/2 siècle plus tard) à ce genre de euh... machin? Je comprends les arguments des fans, mais franchement, ce type de films, c'est de l'arnaque pure et simple! En règle générale, tout ce qui sort de/ou est glorifié par "les cahiers du cinéma" me sort par les yeux. Bande de prétentiards bobo-intellos, tout ce que je déteste... pour la peine, je vais me consoler avec "16 ans ou presque" (2013)...

  • Docteur Jivago

    Et il est excellent "La Grande Evasion" ! Mais on ne parle peut être pas du même, j'ai vu les deux que ce soit celui avec Bogart ou celui avec McQueen et les deux sont intéréssant à voir.
    Génial "L'Homme qui tua Liberty Valence" ! Mon Ford préféré avec "Les Raisins de la Colère" et "Je n'ai pas tué Lincoln" !

    en quoi il est de "droite" dans CE film ?
    Carpenter, il n'y a pas tout de bien, mais un peu comme tous les réalisateurs à plus de 10 films ! Je suis récemment tombé sur un Lang très moyen (Western Union), idem pour Hawks... De Carpenter j'adore Halloween et en général les ambiances dans ses films. J'ai découvert "Le Roman D'Elvis", un biopic sur le King qu'il a fait, c'est très bon et je peux tu le conseiller. "Assault" et "The Thing" sont effectivement de bons films.
    Pour "For Gleater Glory", je compte le voir avant je pense !
    J'ai bien aimé le dernier Coen moi, et Allen depuis sa trilogie Londonienne je ne suis guère convaincu.

    Sinon je te conseille vivement une plongée dans le cinéma de Bob Fosse (5 films) dont je suis de plus en plus fan. Sur les trois que j'ai vu, "Cabaret" est très bon avec une ambiance de cabaret et une Liza Minelli inoubliable avec l'ombre menaçante du nazi qui traine derrière. "Lenny" où Dustin Hoffman trouve pour moi l'un de ses meilleurs rôle et un grand film que ce soit sur le fond ou la forme et enfin "Que le spectacle commence", un drame fascinant et envoutant. Je pense que j'insisterais pour Bob Fosse !

    Pour les Coen, il m'en manque quelques uns à voir (dont "A Serious Man" ou encore "Arizona Junior") et pour l'instant "Barton Fink", "Fargo" et "Miller's crossing" sont ceux pour lequel, j'ai le plus d'affection. Je note pour les films de guerres, sauf pour "Le Pont de la rivière Kwai" que j'ai déjà vu et que je trouve très bon.
    D'ailleurs en parlant de films de guerres, connais-tu "Salvador" et "Croix de fers" ? Deux films de ce genre que je trouve grandiose et sous-cotés. Pour Salvador je pourrais peut être insister aussi ^^

    Sinon j'ai vu "Noé" au cinéma et c'est assez moyen, pas mal de défauts mais aussi quelques qualités. J'ai été déçu par "Merci pour le Chocolat" de Chabrol et à nouveau tombé sous le charme de Scorsese ("Aviator" qui s'avère très bon) et Wilder ("Stalag 17"). Voilà voilà !

  • Jean-philippe N.

    -Oui, moi aussi çà m'a surpris, c'est pour çà que je t'ai suggéré d'avoir éventuellement la patience de le voir au ciné. Il m'a semblé que la beauté de ce film méritait mieux qu'un écran de télé ou d'ordi.
    -J'ai vu/lu la polémique autour de "Blue Jasmine" mais comme je n'ai pas le souvenir ni d'avoir lu Hemingway ni d'avoir vu "Un tramway nommé désir", j'ai pris le film de W. Allen au premier degré, et il m'a bien plu, du moins par rapport à bon nombre de ses films que je ne trouve pas géniaux pour la plupart. Il en va des réal comme des acteurs/actrices, mes "amours" sont variables!
    -Sur la quinzaine de films des Coen que j'ai sur mes DD (il me manque "The barber", mais que j'ai déjà eu en DVD), j'ai noté "Barton Fink" comme chef d'œuvre (soit à peine 50 films sur env 4.000), c'est dire l'impression qu'il m'a fait! par contre, j'ai moyennement aimé leur dernier, peut-être à cause du manque de leur humour si particulier, mais que j'adore, contrairement à celui de Woody Allen qui me gave assez vite.
    Parmi ceux qui m'ont bien fait rire, tu peux tenter "Burn after reading" (2008) et "A sérious man" (2009) si tu ne les a pas déjà vu. Comme quoi, je ne suis pas insensible à l'humour juif, juste réticent à celui d'Allen, qui se prend trop (ou que l'on prend trop) pour intello.
    -J'attend "Her" en VF car j'ai quand même du mal avec la VOST, problèmes d'attention entre l'image et le texte, à mon âge, hein, on n'est plus un aigle!... lol Par contre, je n'hésite pas quand il me semble que tel ou tel film Italien, Anglais, indé US, ou autre ne sortira jamais en VF, voire en DVD francophone; çà m'a permis de découvrir de vraies pépites. Toujours mon côté collectionneur!
    -Amusant! Moi aussi j'attends "La grande évasion"! D'ailleurs, dans ce registre (les grands films de guerre des 50'-60'), je viens de finir "Les canons de Navarone", "Les 55 jours de Pékin", "Le pont de la rivière Kwaï", "Un pont trop loin", "Kelly's heroes" que du tout bon. Là encore, si tu ne connais pas, ce sont des incontournables, surtout que certains sont trouvables en remasterisés, donc d'excellente qualité même en AVI. Cette nuit c'était "L'homme qui tua Liberty Valance" de John Ford, un western qui m'a un peu mis mal à l'aise. Super film, mais Ford n'est tjrs pas ce que je préfère: je le trouve trop "de droite" même dans un registre plus "libéral". cela dit, sa vision de la création de l'Amérique moderne m'a parue juste et finalement troublante. On ne peut lui nier une certaine honnêteté...
    -John Carpenter, mouais... Y'a pas que du bon! Mes trois préférés sont "Assault" (1976) souvent copié, jamais égalé, "The thing" (1982) probablement mon film d'horreur préféré et le très drôle "Big trouble in little China" (1986) avec Kurt Russell. Celui là, je l'ai en blue-ray et il fait partie de mes films cultes parmi les cultes. Ce qui ne veux pas dire chef d'œuvre, mais je lui voue une quasi adoration...

  • Docteur Jivago

    Je ne dis pas le contraire pour "Viva Zappata" mais des films "polémiques" en plein Maccarthysme il y en a eu d'autres et ce n'était pas le seul !
    Ok pour "Quills", merci !
    Il n'est pas DE Woody Allen mais avec, c'est réalisé par John Turturro (l'acteur de Barton Fink entre autre); de Wooy oui, depuis sa trilogie Anglaise (Match point - Scoop - le rêve de cassandre) je suis moins fan, notamment Blue Jasmine. D'ailleurs aurais-tu toi aussi repéré les trop nombreuses similitude avec "Un Tramway Nommé Désir" la pièce de Hemingway popularisé par Elia Kazan, pour qu'il soit signé scénario original de Woody Allen ?
    Her est très bien ! D'ailleurs bizarre que tu ne l'ais pas vu, il existe en streaming VOST et noé j'y vais surement aujourd'hui.
    Sinon j'ai vu et adoré "Swordsmen" (je t'y ai même laissé un petit mot sur la page du film !) ainsi que d'autres films type "L'antre de la folie" de Carpenter.
    Sinon mis à part Noé, je compte prochainement m'attaquer à "Barton Fink", "La Grande Evasion" ou encore du Carpenter (Christine je pense).
    Et j'ai trouvé "For Gleater Glory" et je viens de me rendre compte qu'il n'était pas sorti en France (prévu pour dans 2/3 mois) et existe déjà en VF !

  • Jean-philippe N.

    J'ai bien aimé "Viva Zapata" qui est malgré tout dans le ton traditionnellement un peu soft de l'époque du tournage. Par rapport aux poncifs habituels des westerns des 50', on ne peut nier un courage certain à Kazan pour cette reconstitution d'une lutte populaire face à "l'impérialisme" de la caste dominante. Il ne faut pas oublier le McCarthisme qui ne voyait pas d'un bon œil (doux euphémisme!) le traitement de ce genre de thème! Le développement de la lutte des classes au Mexique pouvant amener à quelques parallèles avec la situation américaine dans les 50' (ségrégation, syndicalisme, guerre de Corée) explique peut-être la sensation de longueur, mais perso, je ne l'ai pas ressenti. Il faut dire qu'après les films de Cimino et de Ritt, je me sentais chaud-bouillant sur le sujet! Si tu regarde "For greater glory" (d'une façon ou d'une autre!) j'espère que tu ne t'arrêtera pas au simple côté religion (limite propagande) du film. C'est un prétexte pour des questions bien plus humaines, ce dont les intégristes cathos ayant vu le film ne semblent pas être conscients. Tu me diras, un intégriste objectif... lol
    -J'ai trouvé "Quills" sur mon site habituel en VF et en excellente qualité (pour de l'AVI) fin déc 2013 et puisque tu m'y fait repenser, je continue à te le conseiller. Toutes les personnes à qui je l'ai suggéré/montré l'ont trouvé super. Enfin... Il faut relativiser: 5 personnes sur 7,163994 milliards d'habitants...
    Ma précision vient du fait que j'ai un gadget sur mon écran qui me donne en temps réel la progression y compris pays par pays. Parfaitement inutile, donc indispensable!
    -J'ai reçu hier "A bout de souffle" mais je ne l'ai pas encore regardé. J'avoue que Godard et le ciné "nouvelle vague" des sixties (par définition obsolète) ne m'emballe guère. Je n'aime pas sortir d'un film avec l'impression d'être plus con qu'à son commencement parce que je n'ai rien compris! Le peu que je connaisse de ce genre de ciné m'a tjrs paru prétentiard et ridiculement élitiste. L'imperméabilité ne devrait servir que contre la pluie!
    -Il y a déjà un nouveau Woody Allen? J'ai vu "Blue Jasmine" y'a pas si longtemps. Cela dit, lui non plus ne m'inspire pas plus que çà: à raison d'au moins un film par an depuis plus de quarante ans, on ne peut pas s'attendre qu'à des chefs d'œuvre! Parmi ses récents, j'ai beaucoup aimé "Match point" (2008) et "You will meet a tall dark stranger" (2010), un peu moins "Vicky Christina Barcelona" (2008) et "Minuit à Paris" (2010). Le reste, j'ai jeté...
    -J'attends "Her" et "Noé" qui semblent bien, plus tout ce que je pourrais choper dans le ciné indé US récent. Vaste programme...

  • Docteur Jivago

    Merci ! J'attendais d'avoir vu plus de choses pour te répondre sur l'autre page ! (j'avais commencé à écrire mais ca faisait à peine 5 lignes !). Et d'ici de week end, j'aurais du choix !

  • michmonde

    http://www.dpstream-filmze.org...

  • Docteur Jivago

    En fait t'as pensé quoi de "Viva Zappata" ? Pour ma part un bon film, mais pas plus que ca, qui peine par moment à passionner. Sachant que Elia Kazan doit être l'un de mes réalisateurs fétiche, je suis un tout
    petit peu déçu.
    En fait, te souviens tu, tu m'avais conseillé "Quills" il y a pas mal de temps, tu le trouves où ? Je l'avais acheté
    en dvd mais sans langue et sous-titre Français... (ca m'apprendra à ne pas toujours vérifié !). C'est noté pour "For Greater Glory".
    De mon côté je te conseille vivement "Autopsie pour un meurtre" de Preminger avec James Stewart. Un brillant film de procès, captivant, très bien écrit, réalisé et interprété. Et après, mais c'est moins accessible, c'est "La Chinoise" de Godard, sorti un ans avant mai 1968
    et presque visionnaire ! Mais il faut être un minimum adepte du style Godard, sinon on trouve ca très ennuyant.
    Sinon, j'ai vu "Fadding Gigolo" avec Woody Allen au ciné, c'est sympa, rafraichissant... on passe plutôt un bon moment devant.

  • Jean-philippe N.

    -"Pour Sacha" (1991) avec R. Berry, "Descente aux enfers" (1986) avec C. Brasseur, "Belphégor" (2002), (Les femmes de l'ombre" (2008), "Braveheart" avec Mel Gibson. Je te fais grâce des comédies ou des pures romances. J'ai 26 films avec elle, il ne m'en manque donc pas beaucoup. Il ne faut pas jeter le bébé avec l'eau du bain!
    -En re-visionnant "City island" (2009) une comédie très sympa autour d'une famille new-yorkaise passablement déjantée avec Andy Garcia et quelques jours après avoir vu "Viva Zapata" (1952) d'Elia Kazan et "Vera Cruz" (1954) de Robert Aldrich, donc par association d'idée, je me suis souvenu d'un film que j'avais vu (en VF et en excellente qualité) il y a tout juste un an et qui curieusement devrait sortir en salles courant mai: "For greater glory" (2012) ("Cristiada" en français) un western historique absolument fabuleux. L'histoire est puissante, Andy Garcia magistral, les décors, la mise en scène, la photographie exceptionnels, le casting éblouissant (Peter O'Toole dans son dernier rôle, Eva Longoria Oscar Isaac), bref un vrai "grand" film à découvrir d'urgence, ou mieux à voir au cinéma d'ici qques semaines. De ma part, cet argument est un compliment! Un grand succès au Mexique lors de sa sortie (et pour cause!) ce film mérite le qualificatif de chef d'œuvre. Tu vois ce qu'il te reste à faire!...

  • Docteur Jivago

    Sophie Marceau il n'y a strictement rien à sauver ! Mais vraiment rien !!
    Je t'ai conseillé des bon Péplum, Spartacus, la chute de l'empire romain, gladiator, Cléopatre ou encore Ben Hur, rien d'autres !
    Je me souviens plus trop du procès paradine, un des premiers Hitchcock que j'ai découvert (ca remonte !), je sais juste que j'en ai un bon souvenir et que les relations entre Peck et Todd étaient parfois fascinante.
    J'ai bien aimé Kick ass premier du nom mais pas le deuxième. Je suis pas très super-héros, enfin surtout depuis le "plan Avengers" où je trouve quasiment tous les marvel nul.

  • Jean-philippe N.

    -Je ne transigerais pas sur Sophie Marceau. Elle a tournée dans de bons films comme, heu...mais si! Par exemple çui avec euh... machin! Bon, là çà m'échappe, mais çà va m'rev'nir! Et puis dans "amour", y'a le mot "pardon". Si, en cherchant bien!
    Bon, je viens de finir "The Paradine case" et je dois dire que je me suis fait ch***. Rien de passionnant, surtout que je suis rarement fan de films de procès, sauf exceptions, comme ceux sur Nuremberg ou celui avec Vince Diesel en maffieux dont le titre m'échappe.
    -Par ailleurs, je tiens à mettre ta responsabilité directement en cause: qui c'est qui c'est il qui m'a conseillé des péplums comme "Ben-hur" et/ou "Spartacus"? La déchéance me poussant (en plus d' "Hercule") jusqu'à "Deux nuits avec Cléopâtre" (1953) avec Sofia Loren et "La chute de Pompéï" de Sergio Leone? Quand je pense que j'ai encore "Hercule à New-York" le 1er Schartzy qui va arriver incessamment sous peu... J'pensais pas être tombé si bas! Même si je me suis consolé avec "Rooster Cogburn" ("Une bible et un fusil") (1975) avec John Wayne et Katharine Hepburn, un western passable sans plus et en attendant "True Grit" ("100 dollars pour un sheriff") tjrs avec J. Wayne dont le célèbre remake des frères Coen m'a davantage branché au 2ème visionnage qu'au 1er et que je me suis bien marré avec "Bons Baisers de Pékin" (1994) de Stephen Shaw, une parodie très con mais très drôle de James Bond.
    -"Hellboy" 1 & 2 ne m'ont pas trop passionnés car les films de super-héros (que je ne rate jamais!) ne m'intéresse qu'à moitié. J'ai quand même rigolé devant "Kick-ass 2" à cause de son côté parodique. On ne se refait pas...

  • Docteur Jivago

    Presque suicidaire !
    Hercule... Ca me choque, ce ne sont même pas des nanars, juste de mauvais films (t'oublie Sophie Marceau dans ta liste ^^)
    Pas mal Hellboy si tu veux te détendre, bien mieux que tous les marvel ou autres films de ce genre sorti récemment.

  • Docteur Jivago

    En même temps qu'est ce qu'il te prend de regarder "Winter's Tale" ?
    Pour John Ford, je vais finir usé à force de le défendre, mais je tiens à préciser que ceux qui me font aimer ce réalisateur, tu ne les regardes point ! C'est à dire : Les Raisins de la colère, Je N'ai pas tué Lincoln, Vers sa destiné, La Prisonnière du Désert, L'homme qui tua Liberty Valence, Qu'elle était verte ma vallée ou encore La Poursuite infernale. Je ne le connais pas celui que tu cites (même pas de nom), mais c'est possible, Ford n'a pas fait que des grands films, loin de là.
    Je prend note, notamment pour ton coup de coeur "L'Homme qui rétrécit", qui rattrapera peut être ma déception dans le fantastique US des années 1950 qu'était "L'étrange créature du lac noir". Idem pour "The Train", mais je n'ai pas vu "Monument Men", je vais peu au cinéma ces derniers temps (mais je compte bien me rattraper, notamment avec "Apprenti Gigolo" et peut être le film avec Eddy Mitchell que j'apprécie fortement ainsi que "Noé" où je ne sais pas du tout à quoi m'attendre).
    Sinon, je repensais amèrement au fait d'avoir déjà tout vu les meilleurs Hitchcock et que les moments de bonheurs quand on les découvre sont des quêtes passés inaccessible... C'était mon petit moment nostalgique !
    Sinon, je peux t'en conseiller deux que j'ai vu récemment et en gardant le meilleur pour le fin :
    Tu sais ce que je pense de WIlder, surement mon cinéaste préféré avec Hitchcock, j'ai pu découvrir "Fedora" et je l'ai trouvé excellent, un parfum fascinant, envoutant et nostalgique, une richesse d'écriture et un magnifique film où Wilder règle ses comptes avec Hollywood tout en nous livrant un drame intimiste... brillant...
    Et enfin, j'ai vu pas mal de films dans ma (courte) vie et je me suis pris une claque cinéma comme très rarement je m'en suis pris une avec "La Poursuite impitoyable" de Arthur Penn avec Redford, Brando et Jane Fonda. Il met à mal la société et la morale Américaine à travers un récit sombre et fascinant...
    Voilà voilà !

  • Jean-philippe N.

    -Dans la série "films oubliés", je viens de finir "Le convoi des braves" (1950 N&B) de John Ford, distrayant mais pas trop passionnant, même si ce dernier a dit en fin de carrière que c'était l'un de ses films préférés. Il manque un peu de peps malgré quelques idées intéressantes. Décidément, Ford ne m'inspire pas plus que çà!
    -Par contre, une pépite de la série B (classification contestable) avec "The incredible shrinking man" ("L'homme qui rétrécit") (1957-N&B) un film fantastique d'une belle portée philosophique (la place de l'homme dans la société, le couple et celle de l'Homme dans l'univers) avec des effets spéciaux bluffants (pour l'époque) le tout étant d'une grande modernité. D'une durée courte, moins de 80mn, son apparente naïveté mais sans le happy-end de rigueur le rend vraiment plaisant à découvrir. A la limite du coup de cœur.
    -"The train" (1964-N&B) de John Frankenheimer, produit et joué par Burt Lancaster. si on fait un parallèle avec le récent "Monuments men" qui évoque la même question de fond, c'est un véritable chef d'œuvre. Si on compare l'évolution du cinéma hollywoodien à travers ces deux films qui traite de la sauvegarde d'œuvres d'art "à tout prix", le film de G. Clooney passe pour une aimable plaisanterie. On pourrait même aller jusqu'à la question: ou sont passés les "vrais" acteurs et les "vrais" scénaristes, au risque de passer pour de vieux gronchons cyniques et blasés. Misère! mdr
    -"588 rue Paradis" (1993) une sorte d'autobiographie d'Henri Verneuil, un succès à sa sortie, qui m'a mis les larmes aux yeux à plusieurs reprises malgré quelques longueurs et scènes un peu trop pathos à mon goût mais qui donne envie de voir "Mayrig", le 1er volet de ce diptyque bouleversant. Là aussi, un quasi chef d'œuvre de tendresse et d'émotion. Richard Berry est l'un de mes acteurs préférés, redoutable dans le registre comique et méchamment attachant dans un registre plus dramatique.
    -Sinon, dans la série "film qu'il vaut mieux éviter", "Winter's tale" (2014) un must de ringardise stupide...
    -Je n'ai pas encore reçu les deux Hitchcock (avec "pas de printemps pour Marnie") mais je ne désespère pas!

  • Docteur Jivago

    Les deux je les ai trouvé excellent, que ce soit "African Queen" ou l'autre. D'ailleurs, c'est le film préféré de Connery et Caine. Il est sur ma liste "Sid & Nancy". Je l'ai repéré "Swordsmen" et pareil, je l'ai noté comme prochain film que je dois découvrir.
    Oui, je trouve ca dommage ce système de notes, après c'est toujours subjectif, moi ca ne me dérange pas de mettre 5 étoiles (même si je le fait rarement).
    Je l'ai bien aimé "Le Procès Paradine", mais il est souvent cité dans les moins bons du maitre, ce que je trouve bien dommage mais tu me tiendra au jus !
    Tout ce qui est 300 2, Hercule (n'importe lequel... ce n'est pas trop mon trip.
    Sinon, j'ai adoré "L'aveu" de Costa Gavras, mieux que "Z" à mon gout, un film d'une très grande puissance politique et même émotionnelle. Sinon j'ai bien aimé "Voyage au centre de la terre" avec James Mason, le charme des reconstitution d'une autre époque...
    Prochainement je devrais m'attaquer à "La Poursuite Impitoyable", "Radio Days", un peu de Lang et Wyler.

  • Jean-philippe N.

    -Concernant le dernier Jeunet (le titre est trop long!) je n'insisterais pas, à toi de voir. Mais sans conteste les deux meilleurs sont "Amélie Poulain" et "Le dernier dimanche..." "Mic-mac à tire larigot" étant limite. Ceci dit, j'aime beaucoup son style niveau image et ses univers en général, ce qui fait passer le reste.

    -Pour les notations, je vois que nous avons le même problème! C'est trop réducteur et compliqué de noter sur 5, surtout qu'à mon sens la note maxi est quasi-impossible: un film sera tjrs imparfait pour une raison ou une autre. Il faudrait pouvoir mettre des 2,75, des 3,5+ ou des 4-, on frôle la crise de nerf! mdr

    -J'ai un Hitchcock qui ne devrait plus tarder: "The Paradine case" (1947), ainsi que "Le train" de J. Frankenheimer, "People will talk" avec Cary Grant, "Les 55 jours de Pékin", "Le convoi des braves" avec J. Wayne... + d'autres plus tard.

    -Comme prévu, "300..." est limite même pour les amateurs du genre et "Hercule" une belle daube. Pour ma défense, je pensais que c'était celui avec Dwayne Johnson, mais il ne sortira qu'en août. Il ne pourra pas être pire! "Bad asses 2" est aussi mauvais que le 1er...

    -Par contre, suite aux conseils de Michmonde, j'ai vu Swordsmen" (2011) dont le "vrai" titre est "Wu xia" et là, j'ai pris une gentille claque. A voir absolument. Là encore, mon admiration m'a fait faire un com que j'espère juste et objectif. En tout cas, même si c'est subjectif, je lui ai mis 4,5 car il m'a semblé le mériter, ne serait ce que dans une perspective historique des films du genre et de sa réalisation plus que soignée.
    - En évoquant Gary Oldman (et les biopics), connais tu "Sid & Nancy" (1986) l'un de ses 1ers grands rôles, sur la vie (et la mort) de Sid Vicious le bassiste des Sex-Pistols. Un rôle énorme, même si le chanteur du groupe a critiqué la véracité de l'histoire. Peut-être par jalousie? Tout est possible...
    -Je suis content de ta réaction pour "L'homme qui voulut être roi". C'est vraiment du grand cinoche, à mon avis encore mieux que "African queen", car encore plus dépaysant et posant des questions philosophique intéressantes.
    A suivre...

  • Docteur Jivago

    Tu fais bien de parler de biopic et je te rejoins totalement d'ailleurs. Ca ne me dérange pas que ce soit romancé, tant que la recherche est faite à côté, tel est le cas avec "L'odyssée de Charles Lindberg" de Billy Wilder, on laisse sous silence ses idéologies (bien que le film ne soit pas axé sur toute sa vie) et on passe un excellent moment devant, une belle aventure campé par un excellent James Stewart. D'ailleurs en parlant ca, j'en ai vu deux diamétralement opposé récemment :
    "Ludwig van B" avec Gary Oldman, revenant sur l'amour perdu de Beethoven, à qui il légua tous ses biens à sa mort. C'est très romancé et assumé, et au passage je peux te le conseiller. Ce n'est pas un grand film, mais un bon film et on se laisse emporté par cette fabuleuse musique (reprise "acidement" chez Kubrick d'ailleurs). D'ailleurs c'est fou comme Isabella Rossellini ressemblait à sa mère (Ingrid Bergman), dommage pour elle que ce ne soit pas sur le plan de la carrière.
    Et l'autre c'est "Une Histoire Vraie" de David Lynch, qui semble être beaucoup plus proche de l'exactitude historique et surtout qui est très loin du style habituel de Lynch, surtout qu'il est tourné entre Lost Highway et Mulholand Drive. Mais ca reste plutôt bien, contemplatif et émouvant.
    Pour "Bad Taste" c'est bien (pas plus), c'est surtout jouissif et totalement con ! C'est ca que j'ai trouvé bien !
    Par contre merci du conseil pour "L'homme qui voulu être roi", et confirme ce que je pense de Huston sur les films d'aventures après l'excellent "African Queen" et "Lhomme de la Sierra Madre". Une très belle épopée, intelligente et parfois mystique, les deux acteurs sont excellents et leurs duo est alchimique !
    Au passage j'ai bien aimé "La Cannonière du Yang-Tse" avec McQueen et qui me pose toujours le problème des notes allociné quand je met deux fois 4 étoiles et que je trouve un film supérieurs à l'autre (entre le Yang Tse et l'homme qui voulu être roi, sachant que je préfère ce dernier).
    Sinon je prend note, mais rien qui me tente vraiment. A par "Un long dimanche de Fiançailles", je ne suis guère fan de J.P. Jeunet (ou alors tu insistes ?).
    Pour ma part, mes prochaines visions devraient être "La Poursuite infernale", de Penn avec Redford et Brando, "L'aveu", encore et toujours un peu de Wilder, Lang, Hawks... ou je pioche souvent sans préméditation dans ce que j'ai à ma disposition.
    D'ailleurs, j'ai fini mon 45ème Hithcock qui était mon premier muet du maitre du suspense, dispensable mais sympa, c'est toujours avec joie et curiosité que je découvre les plus vieille oeuvre du maitre, bien avant son départ pour les USA.

  • Jean-philippe N.

    -"Se faire passer". Je parle de moi, évidemment!
    -"Marathon man" est un grand film, mais je l'ai trouvé là encore un peu vieilli. Voir Hoffman tout jeune, peut paraitre parfois un peu "déstabilisant"!
    -J'aime beaucoup les biopics car leur côté "livres d'histoire imagées" me branche bien, même si la subjectivité de leurs réal peut parfois prêter à confusion. Des recherches sur les faits et les contextes historiques s'imposent, ce qui est une bonne technique pour parfaire nos connaissances sur tout un tas de sujets. C'est (entre autre) ce que j'ai fait récemment sur le terrorisme des 70' avec des films français, italiens, allemands, américains, et plein de pages Wikipédia et blogs spécialisés. C'est d'une aide précieuse pour comprendre certaines orientations actuelles, y compris dans le cinéma. Ce qui est fascinant, c'est de voir comment certaines choses se rejoignent en formant des sortes de lignes directrices. En tout cas, çà permet d'affiner l'objectivité et de relativiser bon nombre de choses qu'on voudrait nous faire prendre pour acquises...
    -Bon: les dernières nouvelles du front: "Les morfalous" mouais, sympa parce que c'est du Audiard et qu'il y a des acteurs disparus qu'on aimait bien, mais rien de terriblement transcendant. Pour anecdote, il semblerait que ce film s'inspire de "Kelly's heroes" (1970) avec C. Eastwood (que je ne me souviens pas avoir déjà vu) et que "Three Kings" (1999) dans lequel on trouve un certain Spike Jonze faisant l'acteur en soit un remake. A ce titre, on pourrait presque y ajouter le récent et médiocre "Monuments men" tant les raccourcis et amalgames sont tentants et qu'il est tjrs possible de trouver des liens entre tel ou tel film: déjà, à la base, ils sont tous tournés avec des caméras, joués par des acteurs dans des décors.... J'rigole!
    -"North to Alaska" de Henry Hathaway avec J. Wayne, S. Granger, un faux western mais vraie comédie romantique, pas franchement le genre de prédilection des uns et des autres mais suffisamment anecdotique pour être vu à l'occasion, sans urgence. On ne peut pas tomber sur des chefs d'œuvre tous les jours!
    -"Belle & Sébastien" de N. Vanier, très beau et plutôt mélo. Sympa mais pas indispensable sauf si on est un vieux nostalgique de la télé de papa (c'était mieux avant!) ou que l'on a de jeunes enfants. Je crains que tu ne rentres pas dans ces créneaux!
    -J'ai vu que tu avais apprécié "Bad taste". J'avais trouvé à sa sortie (en VHS) que c'était une arnaque (140NF (env. 20E)pour çà!) et je n'ai pas changé d'avis un bon quart de siècle plus tard. Sauf le prix! par contre, j'en ai trouvé un autre quasi-incontournable dans le genre nanar anthologique: "Zardoz" (1973) avec Sean Connery euh... Faut le voir pour le croire! Pour le coup, je me suis senti obligé de tartiner un com sur la page du film...
    -Le dernier JP Jeunet, toujours très beau, même en 2D, mais un peu creux tout de même. Le pire, c'est que ce qui m'a le plus plu c'est la fin, alors que la plupart des gens détestent. Va comprendre...
    -A suivre, "The legend of Hercule", "The invisible woman", "Bad asses 2" et "300 rise of an empire" pour revenir à du ciné récent. Je subodore quelques déconvenues incontournables mais annoncées...

  • Docteur Jivago

    Oui, "harper" est pas mal mais pas génial (et oui je l'ai vu ! ) mais pas twilight (ni la saga sortie récemment d'ailleurs). "se faire passer" hey ! N'importe quoi !
    Beaucoup de choses sont mieux que "American Hustle" je pense. Mais je prend note, mais je voulais d'abord trouver en priorité celui que tu considères comme un chef d'oeuvre (que je ne pourrais pas voir avant ce week end). Au passage dans mon cycle Hoffman j'ai été très agréablement surpris par "Marathon Man". Au passage j'ai pu voir le sous-côté "L'odyssée de Charles Lindbergh". Si ca ne te dérange pas de voir des biopics "romancés" (on ne parle à aucun moment du côté "extrême droite" du bonhomme) mais qui s'avère une belle aventure. Et j'ai été un peu déçu par "Tirez sur le pianiste"...

  • Jean-philippe N.

    C'est vrai que comme je connais le "genre noir" plus par la littérature que par le cinéma, je dois avoir tendance à faire qques raccourcis. De plus, un certain nbre de romans ont été adaptés au ciné mais avec des titres différents ce qui n'arrange rien. C'est également comme cela que je range certains films actuels ou relativement récents dans cette catégorie parce que ce sont des adaptations. D'ailleurs, connais tu le film "Twilight" ? Contrairement à ce qu'on pourrait penser, c'est le 1er film avec ce titre sorti en 1998 (donc rien à voir avec la célèbre franchise), avec Paul Newman, Gene Hackman, Susan Sarandon, Reese Witherspoon, Stockard Channing. Une histoire classique de détective privée, un film pas exceptionnel, mais avoue que pour briller en société, çà l'fait grave! Le titre français est "L'heure magique" (sinon, pour le retrouver, c'est quasi-impossible!) et semble être une sorte d' adaptation de "Harper" ("détective privé") (1966) avec le même Paul Newman, + Lauren Bacall, Vivian Leigh, Robert Wagner . On y retrouve tous les codes du genre, càd le privé désabusé, la riche veuve qui paye, la fille passablement nymphette, etc. C'est beaucoup moins bien que les films "d'époque" (la couleur nuit au genre) mais pour se faire passer pour un spécialiste du genre, sa vision est indispensable! Je ne me souviens plus si c'est à toi que je l'ai conseillé mais il y a aussi le récent "Freaky deaky (2013) dispo sur le net en VOSTFR, tiré de Chester Himes (autre auteur quasi-mythique incontournable des 70') avec Christian Slater, Billy Burke et MJ White qui est excellent, en tout cas bien meilleur que "American hustle" dont l'action se passe à la mm époque. Je dois dire que quand je tombe sur un film inconnu, je frétille! Mais çà, tu t'en étais probablement déjà rendu compte. Deux incontournables à mon sens, surtout le second. Ah, et puis tiens, tant qu'à faire un mini tour du monde, tente l'Anglais "The big i am" (2010), l'Australien 'Mystery road" (2013-VOSTFR), le Français "Gibraltar" (2013), le Belge "Au nom du fils" (2013), çui-là, bien barré! bref, parmi mes derniers coups de cœur du genre...

  • Docteur Jivago

    Ha ok, si t'apprécies Dewaere, je te le conseille, il porte le film sur ses épaules et c'est tant mieux.
    J'avoue que la plupart des films noirs ou ceux de Bogart que j'ai vu, je les ai en DVD, surtout que je ne téléchargeais pas à l'époque où je suis tombé "amoureux" de ce genre.
    Par contre, je ne pense pas considérer "Le Faucon Maltais" comme le summum du genre, il est souvent considérer comme le premier film noir, mais pour ma part ce n'est pas son meilleur représentant (je lui préfère des films comme "Laura", "Le Violent" ou "La soif du mal" si tu veux des exemples (et des idées) par la même occasion).

  • Jean-philippe N.

    -Je ne connais ni l'un ni l'autre. Comme tu le sais maintenant, je vérifie sur wiki avant d'oser avancer quoi que ce soit.
    -J'ai un peu les boules car je ne trouve pas "Le faucon Maltais" (ni les autres) qui est le summum du genre. Quant à "New-York Miami" on est d'accord: c'est le meilleur de la screwball comedy.
    - Sinon, bon courage pour tes exams...

  • Docteur Jivago

    Moi partiel à 10h ^^
    Je ne connais pas le livre de bases, mais oui, l'intrigue aurait peut être mérité d'être plus claire, c'est cela qui m'a empêché de le noter un peu plus haut contrairement à d'autres films noirs tels que le Faucon Maltais, Le Violent ou la Dame de Shanghaï. Sinon je n'ai rien à redire, atmosphère, dialogues, acteurs....
    Capra j'ai du retard à rattraper, j'ai du voir 2/3 films de lui, uniquement des bons en plus dont l'apothéose reste New York Miami.
    Connais pas les deux derniers...
    Et il est bien l'autre "coup de tête" ? Mais celui avec Dewaere est très bon je trouve, je m'attendais à une simple et légère comédie autour du foot, j'ai été très agréablement surpris.

  • Jean-philippe N.

    -Tu sais ce qu'on dit: "connais tes amis et encore mieux tes ennemis". Vu mon erreur, çà a quelque chose de rassurant!
    -Constat relativement mitigé pour "The big sleep". Ayant lu (et étant fan) Chandler (parmi bien d'autres) j'ai trouvé le film bon sans être génial. N'étant pas particulièrement sensible au mythe Bacall/Bogart, j'aurais aimé une histoire plus "plausible". Cela dit, en écrivant çà, j'ai l'impression d'être comme un touriste "qui préfèrerait voir des bras à la Vénus de Milo"...
    -Je viens de finir "Pocketful of Miracles" (1961) le dernier Capra. Très bien mais pas indispensable dans tes priorités, à mon sens. Film à voir malgré tout, même si tu as vu "Lady for a day".
    -Pour aujourd'hui, "Le mur de l'Atlantique" et "Les morfalous". Bourvil et Belmondo: la journée devrait être bonne...

  • Docteur Jivago

    Non celui de Annaud ! Avec Dewaere, il est vraiment très bon !

  • Jean-philippe N.

    Lequel? Celui de Le Henaff de 1944 ou celui de Annaud de 1979? Te connaissant, ce doit être le premier...

  • Docteur Jivago

    Ca marche, je vois ca la semaine prochaine !
    Au passage je peux te conseiller "coup de tête" qui est vraiment bien.

  • Jean-philippe N.

    -Je viens enfin de recevoir "The big sleep" que tu m'avais conseillé il y a... pfff! Tout vient à point...
    En parlant d'incontournables, il me semble que tu as raté "l'homme qui voulu être roi" (1975) de John Houston. Si tu ne devais ne voir qu'un seul film, ce pourrait être celui-là. Au risque de paraitre ridiculement emphatique, procure le toi d'urgence. Tu me diras merci après! Ce qui fait que niveau objectivité, nous pourrons débattre de qui, entre toi et moi, ressemble le plus à l'un ou l'autre des personnages principaux de ce chef d'œuvre...

  • Docteur Jivago

    Dommage pour Signoret ! et zut pour Casque d'or ! je ne peux donc pas répondre à une de tes questions précédents au risque de te révéler une partie du film. Effectivement, le sujet de la peine de mort (que je n'ai pas connu) doit être assez dur et fort, mais j'ai quand même vu un ou deux films sachant être poignant dessus (j'ai en tête un court métrage de 1904). En même temps qu'est ce que l'objetivité et qui la définit ? (moi ?!).

  • Jean-philippe N.

    -Oui, j'ai bien aimé, contrairement à "Dogtown" que j'avais trouvé trop abstrait. Encore une fois, je sais que ce n'est pas le même registre, mais les questions de fond me semble à la base tout-aussi profondes et intéressantes. C'est cette sorte de huis-clos en forme de scène de théâtre qui m'a semblé relativement similaire, mais avec "du volume" dans le cadre de "Dead end". Le problème c'est que cette étude d'une sorte de fatalité morbide (on n'échappe pas à son destin et à ses origines) renforcée par le visionnage à la suite de "Deux hommes dans la ville" qui aborde plus ou moins le même thème, avec en sus le débat sur la peine de mort, sujet particulièrement sensible dans les 70', qui m'a fichu le cafard. Quand on rapproche les thèmes de ces deux films à notre propre existence, çà ne peut pas mettre de bonne humeur. Sauf si on est très riche, jeune et beau et que l'on a donc pas ce genre d'interrogations métaphysiques!
    -Je me souviens seulement que "Casque d'or" est un film avec Simone Signoret toute jeune, je crois bien l'avoir vu dans un cycle de ciné-club, mais pour le reste... De plus, elle ne fait pas partie des actrices (ou acteurs) que j'apprécie: je l'avais vue dans des interviews télé ainsi que dans ses derniers films il y a pas mal d'années et elle ne m'avait pas parue bien sympathique. Sa ressemblance physique avec certaines de mes tantes (que je détestais et réciproquement) y étant probablement pour beaucoup. La subjectivité est un fléau bien difficile à combattre...

  • Le Faucon Maltais

    Haaa "Dead End" c'est Rue Sans Issue de Wyler ! Je connaissais que le nom Français. Il me semble que c'est le premier Bogart que j'ai vu, j'adore ce film, l'histoire, les personnages, les dialogues, la mise en scène... Mais tu l'as aimé ?
    Je n'ai rien vu et je risque pas d'en voir beaucoup cette semaine, j'ai pas mal de boulots (exam ce que j'ai révisé toute la journée), mais ce soir je vais surement regarder La mer à boire et le film de Wilder sur TCM que je ne connais point. As-tu vu Casque d'or ? (j'ai vraiment bien aimé, mais c'est pour une autre raison qu'il faut que je sache si oui ou non tu le connais). Je note le Zemeckis et le Delon (mais pas avant la semaine pro, je ne les ai pas en dvd, il faut donc que je les télécharge). Pour Costa Gavras je n'ai que vu le mauvais "Le Capital" et le très bon "Z", donc je ne le connais peu aussi.

  • Jean-philippe N.

    -je ne connais pas bien la filmo de Costa-Gavras. Pour être honnête, à part "Z" et "L"aveu" (un peu moins bien à mon sens) je n'ai pas du voir grand'chose de plus, d'où ma surprise en tombant par hasard sur "Mon colonel" beaucoup plus récent.
    -J'ai vu cet aprèm "Dead end" (que tu as également regardé, j'ai lu ton com) qui m'a un peu fait penser à "Dogville" dans sa construction: lieu extrêmement restreint (un bout de rue) et malgré les différences de thèmes, pas franchement plus gai. Une autre chose qui m'a surpris, c'est que Bogart n'a pas un "grand" rôle (quoique primordial et essentiel) par rapport à la bande de "loubards" et du lieu (faisant penser à une scène de théâtre, normal, c'est une adaptation) qui sont les "vrais" héros de ce drame. Après, je me suis visionné "2 hommes dans la ville" de José Giovanni. Je serais curieux de savoir comment tu ressentirais ce film, toi qui est certainement né après l'abolition de la peine de mort (1981) et qui donc devrait avoir une sensibilité différente sur la question. Perso, çà m'a fichu un gros coup de blues. pour me remonter le moral, je me suis fait "Death becomes her" (1992) de R. Zemeckis, un gros délire horrifico-comique excellent d'humour noir. Bruce Willis, Merryl Streep, Goldie Hawn et Isabella Rossellini y sur-jouent délicieusement, pour le plus grand plaisir du spectateur. il faut adhérer à ce genre d'humour macabre et grinçant, mais en tant que fan de ce genre, je ne peux que te le conseiller...

  • Le Faucon Maltais

    Ta première question répond à la deuxième, malheureusement (et donc involontairement) peu de fois. Et après je vais beaucoup commenté sur une durée de 1H, puis passé à autres choses et revenir ! Oui, c'est son meilleur pour moi aussi Erin Brockovich, après il y a bien le premier Ocean Eleven qui est bien foutu mais sinon elle ne m'a jamais marqué cinématographiquement. Ok pour Ritt, je pensais que tu le connaissais mieux !
    Pour Costa-Gavras, j'ai noté "L'Aveu" mais j'y rajoute "Mon Colonel" alors

  • Jean-philippe N.

    -Deux questions: çà t'arrive de dormir? et: avec le temps que tu passes sur ce site, tu regardes quand les films dont tu parles? lol
    -Pareil pour les James Bond. J'en ai vu pas mal mais sans être vraiment fan. Le diktat de la mode, sans doute...
    -D'accord aussi pour les films avec Julia Roberts. Le meilleur (?) étant peut-être "Erin Brockovich" (2000) de S. Soderbergh.
    - Ah la la, la jeunesse! Avant d'être des séries ou des films plus ou moins contestables, Nestor Burma, OSS 117(avec jean Dujardin), San-Antonio (de mémoire, il y a eu deux films dont un dans les 60' et un avec G. Depardieu, les deux très mauvais) était des romans, aux débuts de la "série noire" chez Gallimard, série lancée juste après la 2ème guerre mondiale et qui regroupait les classiques et les nouveautés US et les début de bon nombre d'auteurs français qui ont pour certains fait la gloire du cinéma des années 50 à quasiment aujourd'hui. Et çà se dit fan de films noirs de l'âge d'or? Pfff! Encore toute une éducation à r'faire... mdr
    - Re-re-d'accord: moi aussi je me met à la filmo de Ritt. Je n'en connais qu'un, mais le reste fait envie aussi...
    -Le film "Z" avec Montand, je l'ai vu plusieurs fois et tjrs avec plaisir. tu pourrais tenter "Mon colonel" également de Costa-Gavras, le ou l'un de ses derniers films. désolé si je ne vérifie pas mais ma co a sautée pendant que j'écrivais et pour une fois que je réussis à sauver mon com! Obliger d'éteindre mes DD externes, ils font des interférences et ma voisine vient de partir, elle a donc du étteindre sa box, ts les jours çà me fiche la pagaille, le temps que ma carte wifi en trouve une autre...

  • Jean-philippe N.

    -Deux questions: çà t'arrive de dormir? et: avec le temps que tu passes sur ce site, tu regardes quand les films dont tu parles? lol
    -Pareil pour les James Bond. J'en ai vu pas mal mais sans être vraiment fan. Le diktat de la mode, sans doute...
    -D'accord aussi pour les films avec Julia Roberts. Le meilleur (?) étant peut-être "Erin Brockovich" (2000) de S. Soderbergh

  • Le Faucon Maltais

    Gabin et Delon je les ai vu ensemble chez Vernuil, dans les bon "Mélodie en sous sol" et "Le Clan des Siciliens". Bizarrement les James Bond ne m'ont jamais vraiment tenté, j'ai du en voir 5/6, je n'ai jamais été tenté. Humphrey Bogart il y en a trop, je ne peux pas tout citer non plus ! Mais je n'ai jamais vu celui là. "Orange Country" ne me tente pas du tout.
    Je connais moins les séries Nestor Burma OSS 117...
    Pour Ritt, il m'en manque pas mal, mais je vais m’intéresser à sa filmographie sachant que j'ai vraiment bien aimé "Paris-Blues" dans lequel on voit les géniaux Reggiani et Newman, et toujours avec Newman "Le Plus sauvage d'entre tous". Deux très bon films.
    Sinon j'ai vu "Z", excellent, intelligent sans lourdeur, avec tension, suspense...

  • Jean-philippe N.

    -Ma co est lente, de l'ordre d'environ 100ko/s puisque je suis en wifi, ce qui donne une moyenne de 2h pour un film en 700mo. C'est très théorique, çà n'arrive jamais, d'où l'intérêt d'avoir tjrs plusieurs films en cours et d'attendre avec patience que "çà tombe". En général, quand je les reçoit, j'ai oublié que je les ait lancé! En P2P (échange de fichiers, illégal mais gratuit) tout dépend du nbre de gens co ayant le(s) film(s) en partage sur leurs DD, d'où la lenteur exaspérante pour certains films rares, forcément les plus intéressants. Pour ex. j'ai reçu hier soir "Dead end" (1937) avec H Bogart (696mo) (suite à ton intérêt pour cet acteur, je ne crois pas que tu m'avais conseillé le film) lancé il y a plus de 8 jours, alors que j'ai reçu "August: Orange county" (1,36go) il y a trois jours en moins d'une demie journée. ceci dit, je t'ai donné l'adresse du site ou je vais et qui est probablement le plus efficace et le plus complet du moment. Au début (en 2010) j'allais sur Peerate-quelque-chose, mais il a été fermé par le FBI (aux USA) et à ma connaissance s'est transformé en site payant.
    -Ben oui! Chacun ses fantasmes! Tu comprends maintenant la fin de ma phrase au sujet des enveloppes! C'est que je commence à te connaitre! En même temps, j'admire ton intégrité. j'avoue que perso, je n'ai aucune fierté, je suis d'une lâcheté absolue, si j'avais été agent secret, j'aurais été agent triple, quadruple...
    -Ce qui m'amène (quel brio!) à mes dernières pérégrinations intellectuelles. Suite au film de Ritt - donc avec Sean Connery - j'ai cherché dans sa filmo qques titres manquants à ma collection et reçu "On ne vit que deux fois" (1967) un vieux James Bond qui m'a modérément emballé. J'en attend d'autres, les trois premiers, je crois. Suite à notre échange sur les stars françaises, j'ai cherché et reçu "Deux hommes dans la ville" (1973) avec Gabin et Delon (pas encore (re)vu) mais surtout "Le gorille vous salue bien" (1957) du réal qui a fait les "Angélique" d'époque (entre-parenthèse, le dernier sorti voici à peine qques mois ne m'a pas déplu) avec Lino Ventura dans son premier "grand" rôle, Charles Vanel, Pierre Dux. Et là, que du bonheur! De la série B comme on en fait plus! Il faut dire qu'on touche encore une fois du doigt ce qui me fait le plus fantasmer (à part Sophie Marceau!) çàd le roman noir des 40' au 70'. En l'occurrence, le créateur d'une série de polar aussi mythique que Frédéric Dard (San-Antonio), Léo Mallet (Nestor Burma), Jean Bruce (OSS 117) et j'en passe. J'excepte gérard de Villiers (SAS) vraiment trop facho, qui était plus dans l'espionnage que dans le polar pur, que je n'ai jamais aimé. "Le gorille", c'est un peu le James Bond français, gadgets en moins, tartes aux doigts en plus. Si je te dis que l'auteur (un ancien résistant, ancien des services secrets français) est + ou - l'inventeur du mot "barbouze", çà devrait te mettre dans l'ambiance. Après (ou avant, à toi de voir) avoir lu sur Wikipédia le sens et l'histoire de ce mot (qui a un rapport étroit avec la guerre d'Algérie), tu devrais apprécier ce film à sa juste valeur (à travers son contexte historique, évidemment), film que je ne peux que te conseiller...

  • Le Faucon Maltais

    On ne doit pas avoir la même connexion, moi le maximum c'est 7/8h, et encore, c'est quand j'en télécharge plusieurs en même temps !
    Vraiment pour Sophie Marceau ? Je ne crois pas l'avoir déjà vu dans un bon fiilm et je n'ai pas forcément accroché à La Boum 1 ! Moi qui m'attendais à du Romy Schneider, Simone Signorey, Ingrid Bergman ou Katharine Hepburn, tu m cites Sophie Marceau.... Bien !!
    Je me suis trompé pour Cimino, j'ai confondu avec un Martin Ritt !
    T'as du boulot pour Hitchcock alors, je dois être proche des 45 là, je n'ai plus compter depuis quelques temps ! Mais quand on aime on ne compte pas !

  • Jean-philippe N.

    -Je suis allé voir sur ton lien mais çà ne m'emballe pas. le site m'a semblé plus complexe que celui que j'utilise et pas moins onéreux. En même temps, moins, ce serait me payer!
    -Gagné! Ah! "La boum"! remarques, elle n'a pas tournée que dans des films impérissables...
    -"L'année du dragon" ou "Voyage au bout de l'enfer".
    -Pour Hitchcock, je peux pas lutter. Même avec la meilleure volonté et la plus grande opiniâtreté...

  • Jean-philippe N.

    -Ok, merci pour le tuyau, je vais aller y jeter un œil. Le problème ne se poserait pas en terme de place mais de temps: certains films que tu m'as conseillé il y a quasiment 15 jours ne sont pas encore arrivés (en 700mo ou 1,4go, alors t'imagines en 4,5go, voire plus?) à cause de leurs raretés en P2P, alors que d'autres lancés depuis 48h sont déjà là; c'est pour çà que j'ai tjrs entre 20 et 40 films en cours (tout de suite:46) histoire d'avoir un flux constant, soit en moyenne entre 3 et 5 films/jours. Bien sûr, dans le tas, la moitié sont à "jeter" car je ratisse large.
    -Gagné! A deux exceptions près, j'ai toute sa filmo, quoique ses derniers (et qques autres au milieu) ne soient pas trop folichons. Mais comment résister à l'idée de revoir pour la 23.481ème fois "la boum" 1 et 2? Ce serais trop déprimant! Tiens, puisqu'on en parle...
    - pour Cimino, j'ai un trou: à part "la porte du paradis" que je place comme étant son meilleur (probable que la diabolisation du film et du réal y est pour qque chose), je ne connais que "l'année du dragon", "Voyage au bout de l'enfer" et "Le canardeur", plus "magnum force" en tant que scénariste, çà compte qu'à moitié. Lequel je t'aurais conseillé que tu ne connaisses pas? J'me souviens plus.
    -Pour Hitchcock, j'avoue que ton avance me laissera sur le carreau pour encore un bon bout de temps...

  • Le Faucon Maltais

    http://www.zone-telechargement...[]=1&orderby=popular#biglistcheckbox les seuls fois que je prend sur le net, c'est ici, je t'ai mis sur la page des Clouzot où il y a le corbeau, après en fonction de la "place" et du support que tu as, il y a parfois le choix entre qualités blu ray et dvd.
    Pour ton actrice, Sophie Marceau ?
    Sinon, je ne trouve pas le cimino que tu me conseilles, mais j'ai adoré "La porte du paradis, typiquement le genre de films que j'aurais adoré voir au cinéma. Et sinon je continue mon exploration d'Hitchcock, j'en suis a plus de 40 et je ne compte plus, là j'ai vu "Le Chant du Danube", une comédie sur le films de Strauss, dont son père ne reconnait pas le talent musical et qui hésite à devenir cuisinier (!) mais c'est pas trop mal !

  • Jean-philippe N.

    -J'ai tenté les Marx brothers, mais là aussi leurs films me sont inaccessibles. Ainsi que "Le corbeau" de Clouzot, comme d'ailleurs quasiment tous ses films et ceux avec L. Jouvet. Bizarrement, ceux avec Martin Lamotte aussi, mais là, c'est moins grave! Le pire n'étant pas de ne pas trouver tel ou tel, mais de les trouver sans pouvoir les importer. En même temps, ce serait un comble si je m'en offusquais. Cela dit, si tu connais des sites sur lesquels je pourrais trouver gratuitement (donc fatalement "au noir") les films qui me sont impossible à avoir, je suis preneur.
    -Je ne met pas particulièrement tel ou tel réal sur un piédestal étant incapable dans la plupart des cas de comprendre leur génie technique (çà vaut aussi pour Hitchcock et d'autres plus récents) mais d'instinct, si un film est bon, j'arrive à le déceler. je sais bien que ce n'est pas très académique mais ma "grille de valeurs" ne parait pas plus idiote que d'autres quand je vois les com sur un grand nombre de films. Je parle des critiques "intelligentes" et documentées, évidemment.
    -Non, ce n'est pas Simone Signoret, quoique de cette époque j'adorais Jacqueline Maillan qui était autant une actrice de cinéma que de théâtre. Elle avait un énorme talent comique tout en ayant "la classe". Une immense artiste.
    Cherche encore, petit scarabée, tel le petit poucet, j'ai semé des indices tout au long de mes com précédents. Quand tu auras trouvé, évite de m'envoyer une enveloppe pleine d'anthrax ou piégée au TNT, çà me chagrinerait. Parce que c'est sûr, çà va te faire hurler...

Voir les commentaires