Notez des films
Mon AlloCiné
    Nuit et brouillard au Japon
    Nuit et brouillard au Japon
    29 août 2007 / 1h 47min / Drame
    Date de reprise 29 août 2007
    De Nagisa Oshima
    Avec Miyuki Kuwano, Agnes Mahr, Shinko Ujiie
    Nationalité japonais
    Ce film en VOD
    Presse
    5,0 1 critique
    Spectateurs
    3,3 17 notes dont 5 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Automne 1960. On célèbre le mariage de deux jeunes étudiants appartenant chacun à un mouvement politique différent. Pour le professeur Udagawa, qui fait le discours d'ouverture de la rentrée, c'est le symbole de la réconciliation de deux générations. Les invités étudiants et militants commentent ce point de vue, les générations et les avis se confrontent avec une hargne grandissante.
    Titre original

    Nihon no yoru to kiri

    Distributeur -
    Voir les infos techniques
    Année de production 1960
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 2 anecdotes
    Budget -
    Date de reprise 29/08/2007
    Langues Japonais
    Format production 35 mm
    Couleur Couleur
    Format audio Mono
    Format de projection 2.35 : 1 Cinemascope
    N° de Visa 52 110

    Regarder ce film

    En VOD
    Location à partir de (2.99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par

    Acteurs et actrices

    Miyuki Kuwano
    Rôle : Reiko Harada
    Agnes Mahr
    Rôle : Haruaki Noda
    Shinko Ujiie
    Rôle : Mme Udagawa
    Hiroshi Akutagawa
    Rôle : Prof. Udagawa
    Casting complet et équipe technique

    Critique Presse

    • Les Inrockuptibles

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    1 article de presse

    Critiques Spectateurs

    benoitparis
    benoitparis

    Suivre son activité 64 abonnés Lire ses 1 277 critiques

    3,5
    Publiée le 4 octobre 2011
    Dès les années 60, N. Oshima s’impose comme la grande figure de la nouvelle vague cinématographique japonaise, qui surfe sur le bouillonnement politique, la révolution des mœurs et l’invention formelle dans l’archipel de l’époque. « Nuit et brouillard », un de ses tous premiers films, porte pourtant la marque d’une désillusion radicale induite par l’échec de l’extrème-gauche japonaise, et la tentation nihiliste qui ...
    Lire plus
    Spookfactory
    Spookfactory

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 148 critiques

    2,0
    Publiée le 16 août 2010
    Une oeuvre politiquement engagée...
    gimliamideselfes
    gimliamideselfes

    Suivre son activité 1329 abonnés Lire ses 3 662 critiques

    2,0
    Publiée le 3 mai 2011
    J'ai vraiment rien à dire sur ce film, l'idée de départ est très intéressante, pleins d'enjeux politiques, le traitement est plutôt pas mal du tout, en flash back, mais diable, je me suis rarement autant ennuyé que devant ce film… Que c'est long…
    BlindTheseus
    BlindTheseus

    Suivre son activité 129 abonnés Lire ses 2 566 critiques

    5,0
    Publiée le 20 mai 2008
    Il s'agit là de non seulement 1 intéressant reportage réaliste bourré d'images d'archives joint à des fictions précisément recréés sinon une étude de moeurs ou la conscience révolutionnaire est montrée telle qu'elle devrait toujours être ( donc éveillée ) , quand ne parle pas bien sûr du saugrenu de tout couple envisagé selon les structures traditionnelles d'Etat - ou non - tel qu'il est bien montré au début du film ; qui + est ...
    Lire plus
    5 Critiques Spectateurs

    Photos

    Secrets de tournage

    Hommage à Alain Resnais

    Fervent admirateur du cinéma européen de l'époque, Nagisa Oshima a intitulé son film "Nuit et Brouillard au Japon" en hommage au film d'Alain Resnais, Nuit et brouillard .

    Parfum de scandale

    Déstabilisés par les propos du film ainsi que par sa forme, les dirigeants de la Shochiku décidèrent de retirer le film de l'affiche au bout de 4 jours d'exploitation prétextant des troubles que pouvait causer le film (sa sortie coïncidait en effet avec l'assassinat du dirigeant du Parti Socialiste japonais, Inejiro Asamura). Une décision qui ne fut pas du goût du réalisateur qui décida alors de quitter définitivement la Shochiku pour monter sa p... Lire plus

    Dernières news

    Décès de Nagisa Oshima : sa vie, son oeuvre...
    NEWS - Stars
    mardi 15 janvier 2013
    1ères séances : Lindon et Devos s'imposent
    NEWS - Box Office
    mercredi 29 août 2007
    Le drame "Ceux qui restent", avec Vincent Lindon et Emmanuelle Devos, réalise le meilleur démarrage parisien de ce mercredi...

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1960, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 1960.

    Commentaires

    • darkbells
      Con Con Con aretterr
    • darkbells
      battard d'egouiste j'en ai mar de tous ces GROS MOTS éxemple " con,pute,gueule,ta raçe;... on en mar de tous ça vous pouvait remplacer tous ça part des mots du language humain
    • darkbells
      dick head bite molle fondu a la vapeur je t'aime allociné
    Voir les commentaires
    Back to Top