Mon Allociné
À tout de suite
facebookTweet
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
À tout de suite
Date de sortie 8 décembre 2004 (1h 35min)
Avec Isild Le Besco, Ouassini Embarek, Nicolas Duvauchelle plus
Genres Drame, Thriller
Nationalité Français
Bande-annonce Ce film en VOD
Presse 4,7 31 critiques
Spectateurs 3,1143 notes dont 49 critiques

Synopsis et détails

Quand elle raccroche le téléphone après un à tout de suite de son amoureux, elle sait bien sans le savoir encore ce qu'elle ne savait pas du tout : celui qu'elle aime, ce prince de nulle part, il est bandit, il vient de commettre un hold-up, il y a mort d'hommes.
C'est dans les années 70, elle a 19 ans, et tout de suite justement, comme on rêve éveillé, elle bascule tête la première de l'espace contraint par l'appartement paternel - longs couloirs, beaux quartiers - à une géographie fugueuse - de l'Espagne au Maroc et à la Grèce - et d'une vie de jeune fille presque rangée à sa vie comme elle l'aura voulue pour le meilleur et pour le pire.
Distributeur Pyramide Distribution
Récompenses 3 nominations
Voir les infos techniques
Année de production 2004
Date de sortie DVD 12/12/2006
Date de sortie Blu-ray -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 10 anecdotes
Box Office France 45 481 entrées
Budget -
Langues Français
Format production -
Couleur N&B
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa 108788

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

Pour visionner À tout de suite en VOD, louez, achetez ou abonnez-vous à une offre de l'un des services suivants.
À tout de suite
Haute définition
Ce film en VOD
  • Louer (3.99 €)
À tout de suite
Définition standard
VF
Ce film en VOD
  • Louer (3.99 €)
  • Acheter (7.99 €)
À tout de suite
Définition standard
VF
Ce film en VOD
  • Louer (2.99 €)
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
Benoît Jacquot - Coffret - La désenchantée + La fille seule + À tout de suite (DVD)
Date de sortie : samedi 1 mars 2008
neuf à partir de 59.90 €
Benoît Jacquot - Coffret - La désenchantée + La fille seule + À tout de suite (DVD)
Date de sortie : jeudi 4 janvier 2007
neuf à partir de 239.95 €
A tout de suite - DVD Zone 1 (DVD)
Date de sortie : mardi 12 décembre 2006
neuf à partir de 30.00 €
<strong>À tout de suite</strong> Bande-annonce VF 1:40
À tout de suite Bande-annonce VF
20 401 vues

Acteurs et actrices

Isild Le Besco
Isild Le Besco
Rôle : Lili
Ouassini Embarek
Ouassini Embarek
Rôle : Bada
Nicolas Duvauchelle
Nicolas Duvauchelle
Rôle : Alain
Laurence Cordier
Laurence Cordier
Rôle : Joëlle
Casting complet et équipe technique

Critiques Presse

  • France Soir
  • Zurban
  • Studio Magazine
  • Positif
  • Le Nouvel Observateur
  • Première
  • Les Inrockuptibles
  • aVoir-aLire.com
  • L'Humanité
  • Synopsis
  • Elle
  • Rolling Stone
  • Paris Match
  • MCinéma.com
  • Aden
  • Cahiers du Cinéma
  • Chronic'art.com
  • Fluctuat.net
  • Libération
  • Le Monde
  • TéléCinéObs
  • Le Point
  • L'Express
  • Score
  • Le Figaroscope
  • Le Figaro
  • Ouest France
  • Ciné Live
  • Télérama
  • Télé 7 Jours
  • Studio Magazine
31 articles de presse

Critiques Spectateurs

ygor parizel
Critique positive la plus utile

par ygor parizel, le 01/05/2012

4,0Très bien

Un bon film qui fait penser a certains film de la "Nouvelle Vague". Un noir et blanc superbe et une mise en scène très intime... Lire la suite

Simon P.
Critique négative la plus utile

par Simon P., le 21/08/2014

2,0Pas terrible

Je salue la mise en scène, on voit que c'est du bon boulot de la part de Benoît Jacquot mais le film m'a irrité et c'était... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
22% 11 critiques 27% 13 critiques 4% 2 critiques 16% 8 critiques 14% 7 critiques 16% 8 critiques
49 Critiques Spectateurs

Photos

8 Photos

Secrets de tournage

Présenté à Cannes

A tout de suite a été présenté en Sélection officielle au Festival de Cannes en 2004, dans le cadre de la section Un Certain Regard.

Jacquot en liberté

Après avoir tourné des films à gros budget avec de grandes vedettes (Sade avec Daniel Auteuil, Adolphe avec Isabelle Adjani), Benoît Jacquot change d'économie avec A tout de suite, tourné en DV, en noir et blanc. Il s'en explique : "Ce n'est pas tant un sujet qui m'entraîne, mais le fait d'organiser, de concevoir un film autour d'un seul personnage qui sera le noyau du film. Cela induit une forme particulière (...) j'éprouve régulièrement une sorte de nécessité vitale à réaliser mes propres films. Des films atypiques, différents qui n'obéissent pas aux lois du marché et aux règles en vigueur (...) Dans A tout de suite, j'ai fait exactement ce que je voulais faire, image par image, 24e de seconde par 24e, dans une sorte de liberté artistique plus difficile à trouver autrement."
10 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2004, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2004.

Commentaires

  • angelabassompierre

    déjà en NB et ensuite, musique pas mal, ça plonge en une autre époque, ça on peut comprendre ce qu'ils veulent dire par "film alimentaire", seulement si peu d'entrées, c'est un flop. jamais entendu parler, il a dû être film d'auteur, en art et essai, "une fille seule", room service, j'ai bien aimé, ensuite, c'est clair ce n'est pas ramifié en tous sens... la presse a aimé, si j'arrive à l'avoir à la médiathèque, je peux toujours avoir mon idée... pour poster un commentaire.

  • angelabassompierre

    charme envoûtant, un Paris autrement qu'aujourd'hui... ça a existé. ce qui m'a plu : leur naturel de jeunes acteurs, les traits d'Isild le besco et voir Nicolas Duvauchelle, là aussi son personnage est sombre, dense, impulsif par moments. Des films que je découvre et aussi un filon de jeunes hommes un peu les mêmes, que ce soit "le petit voleur", "les corps impatients", "poids léger"... celui là; normal qu'il voulait cesser. Autant leur laisser jouer des autres hommes, parfois bad boy, parfois gentils comme dans Avril, parfois différents comme dans "les yeux de sa mère".
    là j'aime bien aussi et en noir et blanc, ça gomme les contours.
    c'est à une époque où les rues n'étaient pas sous caméras.
    le réalisateur avait aussi fait "une fille seule" avec Virginie Ledoyen qui est là, "room service" et qui bataille pour mener une existence sans dépendre de famille ou d'homme de décider aussi....

Voir les commentaires