Mon AlloCiné
    Locataires
    Locataires
    Date de sortie 13 avril 2005 (1h 30min)
    Avec Lee Seung-yeon, Jae Hee, Kwon Hyuk-ho plus
    Genres Romance, Drame
    Nationalités sud-coréen, japonais
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Presse
    4,1 24 critiques
    Spectateurs
    3,9 1657 notes dont 171 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Tae-suk arpente les rues à moto. Il laisse des prospectus sur les poignées de porte des maisons. Quand il revient quelques jours après, il sait ainsi qu'elles sont désertées. Il y pénètre alors et occupe ces lieux inhabités, sans jamais rien y voler. Un jour, il s'installe dans une maison aisée où loge Sun-houa, une femme maltraitée par son mari...
    Titre original

    Bin jip

    Distributeur Pretty Pictures
    Récompenses 1 prix et 3 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 2004
    Date de sortie DVD 16/11/2005
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 5 anecdotes
    Box Office France 60 579 entrées
    Budget -
    Langues Coréen
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 112160

    Regarder ce film

    En VOD
    à partir de (2.99 €)
    à partir de (3.99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 24.90 €
    Locataires
    Locataires (DVD)
    neuf à partir de 25.19 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Bande-annonce

    Locataires Bande-annonce VO 2:08
    Locataires Bande-annonce VO
    52 294 vues

    Acteurs et actrices

    Lee Seung-yeon
    Rôle : Sun-houa
    Jae Hee
    Rôle : Tae-suk
    Kwon Hyuk-ho
    Rôle : Min-kyu
    Mi-suk Lee
    Rôle : Daughter-in-law of Old Man
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • Brazil
    • Elle
    • L'Humanité
    • MCinéma.com
    • Paris Match
    • Positif
    • Première
    • Score
    • Studio Magazine
    • Télé 7 Jours
    • Zurban
    • aVoir-aLire.com
    • Chronic'art.com
    • Le Figaroscope
    • Les Inrockuptibles
    • L'Express
    • Ouest France
    • TéléCinéObs
    • Télérama
    • Ciné Live
    • Le Monde
    • Cahiers du Cinéma
    • Libération
    • Rolling Stone

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    24 articles de presse

    Critiques spectateurs

    lhomme-grenouille
    Critique positive la plus utile

    par lhomme-grenouille, le 29/09/2006

    5,0Chef-d'oeuvre
    "Locataires" montre une fois de plus que le cinéma japonais a beaucoup d'influence sur les oeuvres de Kim Ki-duk. Même ...
    Lire la suite
    5Fingers
    Critique négative la plus utile

    par 5Fingers, le 08/06/2007

    0,5Nul
    Une perte de temps!
    Toutes les critiques spectateurs
    47% (80 critiques)
    32% (54 critiques)
    7% (12 critiques)
    7% (12 critiques)
    3% (5 critiques)
    5% (8 critiques)
    Votre avis sur Locataires ?
    171 Critiques Spectateurs

    Photos

    25 Photos

    Secrets de tournage

    Récompensé à Venise

    Locataires a reçu le Lion d'argent (prix du Meilleur réalisateur) au Festival de Venise en 2004. La presse le récompense également en lui attribuant le prix Fipresci (fédération internationale de la presse cinématographique) du Meilleur film.

    Kim Ki-duk : blagueur mais travailleur !

    Même après les succès de Bad guy en Corée et de Printemps, été, automne, hiver... et printemps à l'étranger, Kim Ki-duk conserve sa manière particulière de travailler pour garder son indépendance : petit budget, tournage concentré et forte implication personnelle qui le mène à fabriquer lui-même décors ou accessoires. Dans Locataires, il tourne ainsi dans son propre appartement et double lui-même les scènes de moto. La précision de son travail ne... Lire plus

    Le silence est d'or

    Dans ce film, le personnage masculin, Tae Suk, reste muet. Le réalisateur explique qu'il souhaite "communiquer par le silence". Il espère que le spectateur se laisse suffisament porter par le film pour imaginer lui-même les dialogues, "comme si on avait écrit le scénario ensemble. (...) Dans les festivals internationaux, je suis surpris quand je saisis le comique d'un film sans en connaitre la langue. Cela démontre que la communica... Lire plus
    5 Secrets de tournage

    Dernières news

    1ères séances : un petit doigt de comédie sur Paris
    NEWS - Box Office
    mercredi 13 avril 2005
    Films recommandés
    2046
    2046
    El Topo
    El Topo
    Lady vengeance
    Lady vengeance
    La Montagne sacrée
    La Montagne sacrée

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2004, Les meilleurs films Romance, Meilleurs films Romance en 2004.

    Commentaires

    • Oeil_De_Nuit
      Dans le genre mutique, j'ai été beaucoup plus touché par Bad Guy de Kim Ki Duk. Locataire est un film très contemplatif, minimaliste et poétique, il ne se passe pas grand chose. J'ai une préférence pour les histoires plus sombres et marginales de ce grand réal.
    • Chogyam B.
      aucun mot n'est utile pour decrire ce chef d'oeuvre. Le film le prouve lui meme
    • Zamimac
      Poétique, lent et intense, mais à aucun moment ennuyant. Chaque mot de dialogue est ressenti comme une agression vis à vis du monde que se sont créés les deux personnages. Ce film mérite d'être vu ne serait-ce que pour l' ambiance qu'a réussi à installer le réalisateur.
    • Fuji_24
      Il est tout simplement magnifique.
    • Cherche E.
      le silence est d'or: ce film est un chef d'oeuvre
    • alice brea
      Ecellent
    • Tom-A
      Tout à fait :jap:
    • DavY Croquette
      un film magnifique, qui ne peu que plaire non ?
    • brieux
      Il y a de temps en temps un retour au noir et blanc; Kim Ki Duk fait un retour au muet, ou presque... mais avec très peu de dialogues, avec la musique, avec les regards, avec des personnages presque autistes qui ne sont pas sans rappeler ceux de "Benny et June", avec une poésie omniprésente, avec une réalisation à la fois dépouillée et forte, "les locataires" nous embarquent dans une simple et belle histoire.
    • Angel2510
      très space comme fillm
    Voir les commentaires
    Back to Top