Mon AlloCiné
Les Oliviers de la justice
facebookTweet
Bandes-annonces
Casting
Critiques spectateurs
Critiques presse
Photos
VOD
Blu-Ray, DVD
Musique
Secrets de tournage
Box Office
Récompenses
Films similaires
News
Les Oliviers de la justice
Date de reprise 3 novembre 2004 (1h 20min)
Avec Pierre Prothon, Jean Pelegri, Marie Decaître plus
Genre Drame
Nationalités français, algérien
Presse
4,7 3 critiques
Spectateurs
3,13 notes
Ma note :
0.5
1
1.5
2
2.5
3
3.5
4
4.5
5
Voir les notes de mes amis  ?

Synopsis et détails

En 1962, un Français retourne à Alger au chevet de son père malade. En veillant ce père agonisant, il renoue avec sa terre natale, au moment où se consomme le divorce entre les deux rives de la Méditerranée.
Distributeur -
Voir les infos techniques
Année de production 1962
Date de sortie DVD -
Date de sortie Blu-ray -
Date de sortie VOD -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 4 anecdotes
Budget -
Date de reprise 03/11/2004
Langues Français
Format production 35 mm
Couleur Couleur et N&B
Format audio Mono
Format de projection 1.33 : 1
N° de Visa 25 307

Acteurs et actrices

Pierre Prothon
Pierre Prothon
Rôle : Jean
Jean Pelegri
Jean Pelegri
Rôle : le père de Jean
Marie Decaître
Marie Decaître
Rôle : la mère de Jean
Huguette Poggi
Huguette Poggi
Rôle : Louise
Casting complet et équipe technique

Critique Presse

  • Cahiers du Cinéma
  • Le Monde
  • Libération
3 articles de presse
Votre avis sur Les Oliviers de la justice ?

Photos

Secrets de tournage

L'adaptation d'un roman

Les Oliviers de la justice est l'adaptation cinématographique du roman éponyme de Jean Pelegri. Ce dernier tient d'ailleurs l'un des deux rôles principaux du long-métrage.

Un film réaliste sur la guerre d'Algérie

Tourné juste avant les accords d'Evian dans les plaines de la Mitidja et les rues d'Alger, Les Oliviers de la justice, fiction quasi-documentaire, est un témoignage fort et réaliste sur la guerre d'Algérie. Preuve de le tension inhérente aux évènements de l'époque, les studios du producteur furent la cible d'un attentat de l'OAS. Particulièrement neutre dans son portrait des forces en présence, le long-métrage fut censuré par le cinéma farnçais e... Lire plus

Maurice Jarre à la baguette

C'est le célèbre compositeur français Maurice Jarre (Lawrence d'Arabie, Le Docteur Jivago, Le Tambour) qui a signé la musique des Oliviers de la justice.
4 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1962, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 1962.

Commentaires

  • Nelly M.

    Projeté au Festival des Trois Continents nantais 2010, ce grand classique en noir et blanc écrit par Jean Pelegri : une sortie des oubliettes depuis sa nomination à Cannes. Outre la nouvelle réticence à remuer ce passé-là (à croire qu'il gêne à nouveau aux entournures), il faut reconnaître que le film peut décourager partiellement. Pour inciter à se pencher sur cette période de notre histoire, il gagnerait à sortir en dvd accompagné de quelques explications. En attendant, on peut au moins se remémorer les Accords d'Evian, signés le 18 mars 1962 et appliqués dans les faits à la Libération de l'Algérie le 3 juillet suivant. Accords qui ne purent apaiser les tensions sur place (Coup d'Etat contre le nouveau chef du Front de Libération Nationale Ben Bella en 1965). Comme souvent pour ces films des années soixante, l'image et les dialogues manquent de netteté... Voir le film et rien que lui offre d'entrer dans le quotidien d'une communauté de pensées différentes mais qui fonctionnait encore. Toujours bon à prendre !

Voir les commentaires
Back to Top