Mon Allociné
La Jeune fille de l'eau
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
La Jeune fille de l'eau
Date de sortie 23 août 2006 (1h 49min)
Avec Jeremy Howard, Paul Giamatti, Bryce Dallas Howard plus
Genres Fantastique, Drame, Thriller
Nationalité Américain
Bande annonce VOD
Presse 2,8 23 critiques
Spectateurs 2,53834 notes dont 753 critiques

Synopsis et détails

Cleveland Heep a tenté discrètement de se perdre à jamais dans les abysses de son vieil immeuble. Mais, cette nuit-là, il découvre dans le sous-sol de la piscine une jeune nymphe sortie d'un conte fantastique. La mystérieuse "narf" Story est poursuivie par des créatures maléfiques qui veulent l'empêcher de rejoindre son monde. Ses dons de voyance lui ont révélé l'avenir de chacun des occupants de l'immeuble, dont le sort et le salut sont étroitement liés aux siens. Pour regagner son univers, Story va devoir décrypter une série de codes avec l'aide de Cleveland... pour peu que celui-ci arrive à semer les démons qui le hantent. Le temps presse : d'ici la fin de la nuit, leur destin à tous sera scellé...
Titre original Lady in the Water
Distributeur Warner Bros. France
Récompenses 2 prix et 2 nominations
Voir les infos techniques
Année de production 2006
Date de sortie DVD 10/03/2010
Date de sortie Blu-ray 07/02/2009
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 18 anecdotes
Box Office France 440 976 entrées
Budget 55 000 000 $
Langues Anglais
Format production 35 mm
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection 1.85 : 1
N° de Visa -

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

Pour visionner La Jeune fille de l'eau en VOD, louez, achetez ou abonnez-vous à une offre de l'un des services suivants.
La Jeune fille de l'eau
Définition standard
VF - VOST
VOD
  • Louer (2.99 €)
La Jeune fille de l'eau
Définition standard
VF
Disponible sur une Box Internet
VOD
  • Louer (2.99 €)
La Jeune fille de l'eau
Haute définition
VF - VOST
VOD
  • Acheter (11.99 €)
  • Acheter (9.99 €)
  • Louer (2.99 €)
  • Louer (3.99 €)
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
La Jeune fille de l'eau - WB Environmental (DVD)
Date de sortie : mercredi 10 mars 2010
neuf à partir de 4.99 €
La Jeune fille de l'eau - Blu-Ray (Blu-ray)
Date de sortie : samedi 7 février 2009
neuf à partir de 34.88 €
La Jeune fille de l'eau (DVD)
Date de sortie : mercredi 28 février 2007
neuf à partir de 5.00 €
Voir toutes les offres DVD-BR

Interviews, making-of et extraits

<strong>M. Night Shyamalan</strong> Interview 2: La Jeune fille de l'eau 2:57
M. Night Shyamalan Interview 2: La Jeune fille de l'eau
8 320 vues
<strong>Bryce Dallas Howard</strong> Interview 2: La Jeune fille de l'eau 2:21
Bryce Dallas Howard Interview 2: La Jeune fille de l'eau
7 468 vues
<strong>Paul Giamatti</strong> Interview : La Jeune fille de l'eau 2:55
Paul Giamatti Interview : La Jeune fille de l'eau
2 301 vues

Acteurs et actrices

Jeremy Howard
Jeremy Howard
Rôle : Un tartutic
Paul Giamatti
Paul Giamatti
Rôle : Cleveland Heep
Bryce Dallas Howard
Bryce Dallas Howard
Rôle : Story, la nymphe
Jeffrey Wright
Jeffrey Wright
Rôle : Mr. Dury
Casting complet et équipe technique

Critiques Presse

  • Studio Magazine
  • Cahiers du Cinéma
  • L'Express
  • Chronic'art.com
  • Rolling Stone
  • Mad Movies
  • Fluctuat.net
  • MCinéma.com
  • Première
  • Le Monde
  • Elle
  • Le Journal du Dimanche
  • L'Express
  • Positif
  • Le Parisien
  • Ouest France
  • Les Inrockuptibles
  • Télérama
  • Studio Magazine
  • Libération
  • aVoir-aLire.com
  • TéléCinéObs
  • Ciné Live
23 articles de presse

Critiques Spectateurs

MC4815162342
Critique positive la plus utile

par MC4815162342, le 10/09/2013

4,5Excellent

La Jeune fille de l'eau du très talentueux M. Night Shyamalan, un réalisateur détesté de beaucoup de gens et je trouve ça... Lire la suite

chrischambers86
Critique négative la plus utile

par chrischambers86, le 19/10/2007

1,5Mauvais

M.Night Shyamalan serait-il en train de sombrer dans la fumisterie avec cette "Jeune fille de l'eau" ? Rècit nèbuleux de... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
24% 179 critiques 21% 158 critiques 4% 29 critiques 15% 110 critiques 17% 131 critiques 19% 146 critiques
753 Critiques Spectateurs

Photos

45 Photos

Secrets de tournage

D'après un conte pour enfants signé... Shyamalan !

La Jeune fille de l'eau est l'adaptation cinématographique d'un conte que M. Night Shyamalan imagina pour ses propres enfants. "Je raconte des histoires à mes enfants de manière très libre : n'importe quelle idée qui germe dans mon esprit est intégrée à l'histoire", explique t-il. Ainsi, le film est né d'une simple question lancée par le réalisateur à ses deux filles : saviez-vous que quelqu'un vit sous notre piscine ? "A partir de là, le récit s'est transformé en véritable odyssée. Il y avait quelque chose dans cette histoire qui me donnait envie de la raconter chaque nuit, et de la prolonger. Une fois que j'en ai eu fini, mes filles et moi continuions d'en parler et de parler des personnages. C'est un récit qui a eu une étrange résonance dans notre famille". Outre le scénario, M. Night Shyamalan a également planché avec l'artiste Crash McCreery sur les créatures qui apparaissent dans cette histoire. Si le film reste dans la tonalité fantastique que le cinéaste affectionne depuis Sixième Sens, il s'adresse toutefois à un public plus large et plus familial que ses précédentes réalisations.

Croire en cette histoire

La Jeune fille de l'eau relate l'histoire d'un concierge découvrant une nymphe dans la piscine de son hôtel, et s'avère donc un conte des plus fantastiques. Cependant, il était impératif pour M. Night Shyamalan de croire en cette rencontre, comme le font ses personnages : "Je devais croire à 100% en cette histoire pour lui donner vie en tant que film. Mon espoir est que si je vous dis la vérité -à savoir que je crois en ces évènements- alors le public sera ouvert pour recevoir ce message". Il ajoute : "Le problème quand nous grandissons, c'est que nous oublions que tout est possible. Et les choses qui étaient du domaine du possible sont devenues des histoires. Et nous sommes devenus tellement cyniques que ces histoires sont devenues des contes pour enfants. Les choses qui étaient vraies auparavant sont désormais dissimulées en contes. Dans La Jeune fille de l'eau, il existe tout un écosystème de créatures vivant au-delà de cet immeuble résidentiel. Mais les locataires doivent revenir sur des siècles de croyances pour redevenir des enfants et croire à l'impossible, et ainsi rentrer en contact avec cet autre monde qui co-existe avec le leur". Et son actrice Bryce Dallas Howard de conclure : "Je crois que nous racontons des contes de fées pour nous rappeler que nous faisons nous-mêmes partie d'une histoire. Nous faisons partie de quelque chose de plus grand que nous, et même si ce n'est pas toujours évident, je suis persuadée qu'il y a un plan global pour nous".
18 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2006, Les meilleurs films Fantastique, Meilleurs films Fantastique en 2006.

Commentaires

  • platineangel

    Télérama ne sait vraiment plus quoi inventer pour nous empocher de voir ce chef-d'œuvre, autant ne rien écrire, si c'est pour dégobiller sur tous les films magnifiques de Shymalan. Très beau.

  • Gaga-Mathieu

    Un chef d'oeuvre cinématographique fabuleux les personnages on bien leurs rôles ^^ et l'histoire est merveilleuse , les bêtes sont magiquement belles :D ...

  • Rose Rosenberg

    Peut-être plus calme que tous ses autres films, M. Night Shyamalan réinvente le mythe de la sirène tout en charme et en finesse avec ue belle fin. Un joli conte de fée.

  • tom2107


    --- Ce message a été censuré parce qu'il ne correspondait pas à la Charte AlloCiné. ---

  • atlande

    Voici une critique vidéo fait a l'occasion de la sortie de du prochain film de Shyamalan.

  • atlande

    Oups, désolé, tromper de lien, voici le lien pour la vrais critique du film :

  • petitemauve

    pour les amateurs de cinéma qui fait rêver et ceux qui ont encore une âme d'enfant, les films de mr schyamalan ne déçoivent pas, il nous fait rêver. pour ceux qui se laissent influencer par les médias , souvenez-vous d'un autre grand artiste américain, éreinté lui aussi par les médias et ce, pendant des années, pour finalement être reconnu innocent et surtout génial... après sa mort!

  • Phenix-rock

    Comme le phénix, je rennais de mes cendres. Oiseau de délivrance, détenteur de la vérité, je viens chanter pour vous. Prêt à m'envoler, je déploie mes ailes pour créer plus haut les principes divins. Je suis un oiseau de vent, de tonnerre, de pluie. Apportant avec moi la paix et l'embellie. Symbole de résurrection infinie. Je continue et tu continuerai à faire parler de moi, la ou les vautours tournent autour de moi, Moi l'oiseau Rebel, impossible de m'attraper ! Sauriez-vous déchiffrer le secret de mon chant ? Le dragonnier appel le dragon!

  • dydy-2306

    La maquette du dvd promettait un conte fantastique, un merveilleux mélange de rêve et de réalité, avec des démons... ben, c'est vraiment de la publicité mensongère. "La jeune fille de l'eau" mélange bien rêve et réalité, mais c'est loin d'être un merveilleux mélange puisque la réalité occupe 95% du long-métrage... Sinon, la réalisation de M. Night Shyamalan est un des seuls point positif, ainsi que l'aspect visuel du film. Car le casting, le scénario et la b-o laissent à désirer.

  • DarkParadise

    J'ai vu aujourd'hui les 10 ou 15 premières minutes du film, et ça ne m'a pas donné envie de continuer... et j'ai donc coupé... Je vais essayer de le voir..dans son entièreté.

  • alastor78

    mais c'est ça qui fait la beauté du film: c'est un conte de fée post-moderniste, dans lesquels toute les références aux contes sont dilués et dissimulés, ou les héros sont des gardiens d'immeubles, des gens qui lisent l'avenir dans les mots croisés et ou les fées sortent des piscines et puis Shyamalan a joué sur sa reputation d'amateur de twist final en mettant le moins d'effet spéciaux possible pour finalement embrasser le surnaturel alors qu'on s'attendait à ce qu'il se passe un truc qui change le film. Le seul élément "fantastique" hormis le loup c'est finalement la musique de James Howard qui fait souvent basculer des scènes banales dans le registre du merveilleux. Bien sûre ça a un côté ridicule mais le réalisateur en est conscient et il en joue à la perfection, la preuve en est de l'affrontement sous la pluie au ralenti entre un monstre et...un gamin musclé d'un seul bras! On est toujours à la limite entre le merveilleux et le grotesque et c'est ça que je trouve de magnifique dans ce film. Après je lui reconnais quand même des défauts, des scènes qui ne fonctionnent pas comme par exemple celle ou le critique fait un monologue face caméra et là l'humour ne fonctionne pas parce que c'est trop lourd justement. Le jeu des acteurs est aussi très variable entre Giamatti que j'ai trouvé fascinant, Bryce Dallas Howard qui a un charme mystérieux et beaucoup de présence malgré le fait quelle parle peu et certains acteurs secondaires beaucoup moins à l'aise dans ce film étrange. La jeune fille de l'eau est imparfait, parfois maladroit mais ça n'en reste pas moins un film hors norme, décalé et bourré de qualités!

  • Dami1-16

    Une des plus belles bandes originales de James Newton Howard!

  • zlaan

    Endormant et pas passionnant.

  • Le Siren

    la nymphe est jolie et le coté magique ma charmé mais si nous sommes bien attentif c'est surtout qu'elle est venu en aide au personne qui ne croyais plus en eux, c'est pas un film qu'ont écoute en boucle mais le film est assé bon pour le voir une fois ou deux dans sa vie

  • Niko_

    scénario assez original

  • vanessa-du-70

    Un petit peu déçue par ce scénario un peu plat ... On s'attend à plus "d'action", ou même à ce que ça bouge un peu plus ... Mais c'est tout de même une idée originale ! 3/5

  • Melisandra

    Ah ce film est tout bonnement magique, dès qu'il passe à la tv je le regarde ! Ce film nous montre que nous pensons n'avoir aucun lien avec les personnes qui nous entourent alors que c'est faux. Ici, ces gens qu'on nous présente à tour de rôle, juste des voisins d'une même résidence, se retrouvent en fait unis par quelque chose de beaucoup plus supérieur pour aider à changer le monde ! Ces gens qui semblent complétement "débiles" à 1ère vue (les soeurs hystériques, le gardien d'immeuble bègue, le dingue de muscu etc), ont en fait un rôle très important pour l'avenir de l'humanité.
    C'est un film magique, le thème, la musique, les personnages... Je verse une larmiche, toujours ! lorsque Cleveland confie sa peine et son chagrin à la fin du film (je ne dis pas sur quoi mais ceux qui ont vu le film comprendront) !

  • J.J. Stark

    J'ai trouvé ce film très beau et très poétique, où le fantastique se mêle étroitement à la réalité. Bryce Dallas Howard apporte beaucoup au charme et à la magie de cette histoire je trouve !

  • Blaste

    comme dans chaque film de Shyamalan, de grandes idées de mise en scène. malheureusement, déclin violent pour le cinéaste : tout est plombé par un kitsch grinçant, qui atteindra son apogée apocalyptique dans son adaptation de The Last Airbender. ici, on relèvera la musique parfaitement inutile, et les costumes et les décors très datés. certains mouvements de caméra sont également pesants et non nécessaires. cependant, l'ensemble est très plaisant, comme tout film de Shyamalan. c'est loin, pour moi, d'être une purge insoutenable, car effectivement enivrant de poétisme souligné. le scénario est écrit avec une certaine malineté, les personnages plutôt intéressants. et Giamatti reste pour moi un acteur pour lequel j'ai une grande sympathie en général. la séquence finale, en revanche, condense en espèce de catalogue pour faire résumé tous les lieux communs qu'a accumulé gentiment le film, les répliques sont très mauvaises, les acteurs patinent et n'ont même plus de savoir où se placer ou quoi faire, les rebondissement sont confondants et n'ont pas beaucoup de sens, on voit très bien à quel point Shyamalan aime se filmer et a l'air de se prendre pour un acteur, on a de plus en plus hâte que ça se termine à mesure que la fin approche...

  • sandman78

    J'ai regardé jusqu'au bout, c'est pas mauvais même s'il y a pas mal de passages kitsch. j'ai bien aimé les références à l’écriture d'une histoire même si c'est fait sans subtilité dans le film. Bryce Dallas Howard et Paul Giamatti sont bien dans leurs rôles.

  • FanAvatar09

    Vu hier soir. Très déçu. Le montage et le scénario sont bordéliques, et le tout est loin d'être passionnant. Reste la musique de James Newton Howard et Paul Giamatti et Bryce Dallas Howard.
    1,5/5

  • angelabassompierre

    suis déçue aussi, c'est un film lent tout le temps, poussif comme on dit.
    des redites et je me force à voir jusqu'au bout, il est classé dans le registre fantastique seulement il ne m'a pas tenue en haleine. l'hybride. qui poursuit et menace la jeune femme.. ok. en un mot, je n'ai pas trop aimé.

  • FanAvatar09

    Ouais, toutes les idées du film auraient pourtant pu donner au film une certaine magie mais Shyamalan s'est complètement planté!! :)

  • Julien B.

    Je vient de le voir sur SYFY, me suis régalé. Film poétique et plutôt sympa. Effet spéciaux par contre pas top mais bon ce n'est pas le but du film.

  • Maximemaxf

    Enfin vu, pour mon sixième film de la filmographie de Shyamalan, il fallait enfin que je vois "La jeune fille de l'eau" et : c'est pas mauvais, mais ce n'est pas spécialement bon non plus, mais de là à le nominer aux Razzie Awards et à lui attribuer les prix de pire acteur dans un second rôle et de pire réalisateur, non et non c'est de l'abus, un point c'est tout, ce n'est parce qu'un film n'a pas plus qu'il mérite d'être bâché comme ça !

    Alors certes, l'histoire (qui est adapté d'un livre pour enfant qu'il a lui même écrit, donc c'est un film plus personnel que les autres) avait un très gros potentiel et je le sentais bien avec l'introduction (sous forme de dessins tirés d'un livre de conte assez originale) du film qui s'emboîte avec le reste de l'histoire et l'apparition de la nymphe mais l'histoire est au final loin d'être suffisamment bien exploité et les trente dernières minutes du film sont complètement désordonné et presque impossible à vraiment comprendre, mais Shyamalan ne joue pas mal et ne mérite pas d'avoir une distinction aussi honteuse (pour une fois qu'il ne faisait pas un simple caméo), il est même correct comparé à d'autres et il montre qu'il sait diriger des acteurs (contrairement à des incompétents du cinéma qui auraient mérité d'être distingué aux Razzie Awards, hein Uwe Boll ?).

    La preuve : Paul Giamatti et Bryce Dallas Howard sont excellents et cette dernière apporte un peu de poésie par moment, les acteurs secondaires sont plus ou moins correct mais on les oublie facilement certes, mais ce film ne mérite pas d'être pointé du doigt de façon aussi indigne.

    Encore une fois, la musique de James Newton Howard est bonne (surtout la dernière qu'on entend en fin de film) et il reste fidèle au réalisateur encore une fois malgré tout ce qu'on peut dire sur lui, il y a de bonne idée et son histoire de base était bonne avec une mythologie bien pensé sur les femmes de l'eau et le côté fantastique, mais au final c'est du gâchis et c'est bien dommage, je me suis pas mal ennuyé mais je ne l'ais pas détesté pour autant, seulement je ne l'ais pas spécialement aimé non plus.

    D'ailleurs, je pense qu'avec ce film le réalisateur voulu faire passer un message du genre "chacun à son rôle à jouer sur terre", ce qui est une bonne intention mais la dernière partie du film est tellement mal maîtrisé que le message ne passe pas suffisamment bien malgré tout. Enfin au moins, les effets spéciaux sont dans la norme de l'époque et sont loin d'être aussi désastreux que ce qu'on avait pu voir dans "Signes".

    2.5/5

  • angelabassompierre

    passé sur rtl9 en hd le 11/11/2014

  • Flamme-010

    Le réalisateur de « Signes » et « Sixième Sens », décidément fasciné par l'irruption du surnaturel dans le quotidien, peine à nous intéresser à ce huit-clos féérique et décousu plombé par un ton New Age beaucoup trop appuyé. Les symbolismes du Merveilleux agités tout le long du film sous le nez du spectateur se révèlent être au final incroyablement artificiels. Restent de bonnes prestations de la part de Paul Giamatti et de Bryce Dallas Howard.

Voir les commentaires