Mon AlloCiné
À nos amours
facebookTweet
Bandes-annonces
Casting
Critiques spectateurs
Critiques presse
Photos
VOD
Blu-Ray, DVD
À nos amours
Date de sortie 16 novembre 1983 (1h 35min)
Avec Sandrine Bonnaire, Evelyne Ker, Pierre-Loup Rajot plus
Genre Drame
Nationalité français
Bande-annonce Ce film en VOD
Spectateurs
3,5477 notes dont 51 critiques

Synopsis et détails

A quinze ans, Suzanne découvre avec lucidité et une certaine amertume que ce qu'elle aime faire avec les hommes, c'est l'amour et rien d'autre. Le reste ne serait-il qu'ennui ou illusion ?
Distributeur Gaumont
Récompenses 3 prix et 1 nomination
Voir les infos techniques
Année de production 1983
Date de sortie DVD 06/06/2006
Date de sortie Blu-ray 09/01/2013
Date de sortie VOD 15/06/2012
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 6 anecdotes
Budget -
Langues Français, Anglais
Format production -
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa 56155

Regarder ce film

En VOD
à partir de (7.99 €)
à partir de (3.99 €)
à partir de (2.99 €)
à partir de (10.99 €)
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
En DVD BLU-RAY
À nos amours - Édition Single
À nos amours - Édition Single (DVD)
neuf à partir de 9.99 €
À nos amours - Édition Single
À nos amours - Édition Single (DVD)
neuf à partir de 7.00 €
Voir toutes les offres DVD BLU-RAY
À nos amours Bande-annonce VF 1:24
À nos amours Bande-annonce VF
13 008 vues

Interviews, making-of et extraits

Le mash-up des César : la rétrospective des César du meilleur film 2:04
Le mash-up des César : la rétrospective des César du meilleur film
15 699 vues
Tous les films sacrés aux César
Tous les films sacrés aux César
Cédric Kahn Interview : À nos amours, Actrices, Le Dahlia noir, La femme d'à côté, Les Regrets 9:51
Cédric Kahn Interview : À nos amours, Actrices, Le Dahlia noir, La femme d'à côté, Les Regrets
12 878 vues
5 vidéos

Acteurs et actrices

Sandrine Bonnaire
Sandrine Bonnaire
Rôle : Suzanne
Evelyne Ker
Evelyne Ker
Rôle : La mère
Pierre-Loup Rajot
Pierre-Loup Rajot
Rôle : Bernard
Dominique Besnehard
Dominique Besnehard
Rôle : Robert
Casting complet et équipe technique

Critiques Spectateurs

chrischambers86
Critique positive la plus utile

par chrischambers86, le 13/05/2008

4,0Très bien

Rècompensè à juste titre par le Prix Louis-Delluc, le Cèsar du meilleur film (ex-aequo avec "Le bal" d'Ettore Scola) et celui... Lire la suite

Gonnard
Critique négative la plus utile

par Gonnard, le 18/10/2013

1,5Mauvais

Assez désagréable à regarder du fait des esclandres incessants et des ellipses temporelles abusives, "A nos amours" ne manque... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
22% (11 critiques)
27% (14 critiques)
24% (12 critiques)
12% (6 critiques)
10% (5 critiques)
6% (3 critiques)
51 Critiques Spectateurs

Photos

Secrets de tournage

L'ombre de Claude Berri...

Le personnage masculin principal d'A nos amours est plus ou moins inspiré de Claude Berri. Pas étonnant lorsque l'on sait que la scénariste du film, Arlette Langmann, est la soeur de celui-ci. Dominique Besnehard, qui incarne le rôle de Robert, confirmait à l'époque : "Le scénario est complètement autobiographique. (...) Ce qui a été très important pour moi avant d'affronter le tournage, c'est que je connaissais très bien toute cette famille... Lire plus

Une comédienne est née...

Avec A nos amours, le public et les professionnels assistent à l'éclosion soudaine d'une jeune actrice Sandrine Bonnaire. Elle est alors de seize ans et ne tarde pas à s'affirmer comme l'une des plus talentueuses représentantes du cinéma français. Elle s'illustre dans Sans toit ni loi (César de la Meilleure actrice en 1985), Sous le soleil de Satan et Police (où elle retrouve Maurice Pialat), incarne Jeanne d'Arc pour Jacques Rivette (Jeanne la P... Lire plus

Maurice Pialat acteur

Maurice Pialat joue l'un des rôles principaux de A nos amours. Il se dirigera lui-même une seconde fois dans Sous le soleil de Satan (1987), une nouvelle fois en compagnie de Sandrine Bonnaire. Le cinéaste français, qui a une courte carrière de comédien à son actif, a notamment incarné un Inspecteur de police dans Que la bête meure de Claude Chabrol, en 1969.
6 Secrets de tournage

Dernières news

Le Top 100 cinéma de la Rédaction d'AlloCiné
NEWS - Culture ciné
samedi 6 mai 2017

Le Top 100 cinéma de la Rédaction d'AlloCiné

Les 10 drames français qu'il faut avoir vus dans sa vie !
NEWS - Culture ciné
mercredi 1 juin 2016

Les 10 drames français qu'il faut avoir vus dans sa vie !

Pour ce qui est de la passion, de la tension et de l'émotion, le cinéma français ne vous décevra jamais. Pour vous, on a...
Filmotest : Benoit Delepine et Gustave Kervern
NEWS - Interviews
mercredi 21 avril 2010

Filmotest : Benoit Delepine et Gustave Kervern

Les réalisateurs de "Mammuth" passent sur le gril d'AlloCiné. Cinéphiles potaches, ils réagissent à des extraits de films,...
6 news sur ce film

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1983, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 1983.

Commentaires

  • Veole

    Je n'aurai pas tenu plus d'une demi-heure (c'est déjà pas si mal) devant ce néant filmé…

  • angelabassompierre

    très lent on dirait la dentellière....

  • angelabassompierre

    C'est trop en cette époque, on attendait autre chose du cinéma...Sandrine Bonnaire et ses premiers pas, les comédiennes suivantes ou d'autres, c'est sans comparaison. Pialat n'a pas choisi que sophie marceau dans "police" et elle devait avoir de vraies gifles! humiliant et pas amusant. c'est un film plus doux mais peu d'actions. il suit une ado et sa vie naissante, son ouverture et le film est juste ça, comme n'importe laquelle.
    ok. je vous conseille plutôt " l'empreinte de l'ange" ou "un coeur simple"

  • MGM-ranger

    Le premier grand rôle de Bonnaire qui lui apporta la consécration ainsi qu'à Maurice Piallat, ce dernier montre la vrai vie dans son film et nous prouves que c'est l'un des plus grands cinéastes de son époque.

  • MGM-Deweare

    C'est cela qui fait la force du cinéma de Piallat, cette force comme tu dis est la également dans les autres films comme "Police"et "Nous ne vieillirons pas ensemble". Deux films du cinéaste que je te recommande chaudement si tu ne les a pas vus.

Voir les commentaires
Back to Top