Mon AlloCiné
La Momie
facebookTweet
La Momie
Date de sortie 24 février 2000 en DVD (1h 12min)
Avec Boris Karloff, Zita Johann, David Manners plus
Genre Epouvante-horreur
Nationalité américain
Bande-annonce Ce film en VOD
Spectateurs
3,4195 notes dont 39 critiques
Ma note :
0.5
1
1.5
2
2.5
3
3.5
4
4.5
5
Voir les notes de mes amis  ?

Synopsis et détails

Dans l'Egypte ancienne, le grand prêtre Imhotep a été enseveli vivant pour avoir volé un manuscrit qui devait ressusciter sa belle. Découvert sous forme de momie par un archéologue, rendu à la vie, il monte une expédition pour retrouver la tombe de sa bien-aimée. Mais celle-ci s'est réincarnée en jeune femme moderne, et il lui faut la conquérir.
Titre original

The Mummy

Distributeur -
Voir les infos techniques
Année de production 1932
Date de sortie DVD 24/02/2000
Date de sortie Blu-ray 25/11/2008
Date de sortie VOD 27/10/2015
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 4 anecdotes
Budget 196 000 $
Langues Anglais, Français, Arabe
Format production 35 mm
Couleur N&B
Format audio Mono
Format de projection 1.37 : 1
N° de Visa -

Regarder ce film

En VOD
SFR
à partir de (2.99 €)
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
En DVD BLU-RAY
La Momie [Édition boîtier SteelBook]
La Momie [Édition boîtier SteelBook] (Blu-ray)
neuf à partir de 14.99 €
La Momie - La trilogie : La Momie + Le Retour de la momie + La Momie - La tombe de l'Empereur Dragon [Édition boîtier SteelBook]
La Momie - La trilogie : La Momie + Le Retour de la momie + La Momie - La tombe de l'Empereur Dragon [Édition boîtier SteelBook] (Blu-ray)
neuf à partir de 24.99 €
Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

Bandes-annonces

La Momie Bande-annonce VO 1:34
La Momie Bande-annonce VO
1 653 vues

Interview, making-of et extrait

Top 5 N°471 - Les momies 2:29
Top 5 N°471 - Les momies
16 588 vues

Acteurs et actrices

Boris Karloff
Boris Karloff
Rôle : Imhotep/Ardath Bey
Zita Johann
Zita Johann
Rôle : Helen Grosvenor/Princesse Ankhsounamoun
David Manners
David Manners
Rôle : Frank Whemple
Edward Van Sloan
Edward Van Sloan
Rôle : Dr Muller
Casting complet et équipe technique

Critiques spectateurs

romano31
Critique positive la plus utile

par romano31, le 03/11/2017

4,0Très bien

Après avoir donné vie à la créature de Frankenstein, Boris Karloff s'est glissé sous les traits d'un autre monstre du cinéma... Lire la suite

Attigus R. Rosh
Critique négative la plus utile

par Attigus R. Rosh, le 26/06/2016

2,5Moyen

Un bon classique du film d'horreur, même s'il est en-dessous par rapport à d'autres films de l'époque (notamment Frankenstein). L'histoire... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
5% (2 critiques)
38% (15 critiques)
36% (14 critiques)
18% (7 critiques)
3% (1 critique)
0% (0 critique)
Votre avis sur La Momie ?
39 Critiques Spectateurs

Photos

Secrets de tournage

Un acteur crédité invisible

Dans les crédits du générique de fin, on peut voir le nom de l'acteur Henry Victor dans le rôle du "guerrier saxon", bien qu'aucun personnage de ce genre n'apparaisse dans La Momie. En effet, le guerrier saxon était un personnage inclus dans une longue séquence montrant toutes les vies passées de l'héroïne, de l'Egypte ancienne au monde moderne. Mais cette séquence n'a pas été gardée lors du montage final.

La composition du masque

Le masque utilisé pour le maquillage de Boris Karloff sur le tournage de La Momie était composé de morceaux de boue, de multiples tranches de viande en tout genre et de collodion. Cette composition était une invention du célèbre maquilleur Jack P. Pierce.

Premier film pour Karl Freund

La Momie fut en 1932 le premier long métrage de Karl Freund. Celui-ci fut en effet plus connu dans le cinéma en tant que directeur de la photographie, sur plus de 80 films. D'origine tchèque, Karl Freund a suivi la formation de l'Ecole Expressioniste en Allemagne, signant par là même la photographie du film Metropolis de Fritz Lang en 1927, mais également de Dracula de Tod Browning avec Bela Lugosi dans le rôle du célèbre conte en 1931. Il retro... Lire plus
4 Secrets de tournage

Dernières news

La Fondation Jérôme Seydoux-Pathé se met aux couleurs d’Halloween pour le mois de novembre !
NEWS - Festivals
samedi 29 octobre 2016

La Fondation Jérôme Seydoux-Pathé se met aux couleurs d’Halloween pour le mois de novembre !

La Fondation Jérôme Seydoux-Pathé réserve une surprise aux cinéphiles qui aiment fêter Halloween : deux programmes spéciaux...
Les vrais visages... de l'horreur !
NEWS - Culture ciné
lundi 9 novembre 2015

Les vrais visages... de l'horreur !

Découvrez les véritables visages des acteurs qui se sont glissés le temps d'un film ou plus sous le masque d'un tueur...
8 news sur ce film

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1932, Les meilleurs films Epouvante-horreur, Meilleurs films Epouvante-horreur en 1932.

Commentaires

  • Etienne Gatheron

    Un film à voir au- moins une fois dans sa vie

  • MymovieD2

    est-il en couleur ou en noir et blanc ?

  • LBDC

    (...) Il y a un effet un point à éclaircir ; le film de Karl Freund n’est pas un film raté, c’est un film maladroit. Et cette nuance est ce qui fait de La Momie une œuvre bien sympathique, qu’on ne peut pas détester tant ses partis-pris et ses imperfections témoignent d’une volonté de bien faire qui crève l’écran. Et si le réalisateur parvient à mettre en scène cette sincérité, il est bien aidé par un casting talentueux et dirigé dans cette optique. Les réactions des personnages sont surjouées, datées, et cela participe au charme du film. Il est également un point intéressant à signaler dans le film de Karl Freund ; il s’agit plutôt d’une histoire d’amour que d’un film d’horreur à proprement parler, ce qui aurait pu être une grosse tare tant Paul Leni est tombé dans le piège dans l’Homme qui rit. Mais La Momie a le bon goût de ne durer que 70 minutes, et de faire vivre ses personnages en conséquences. Pas d’ennui, pas de problèmes de rythme, et surtout, le visage magnifique et le jeu très stylisé mais tellement beau de Zita Johann, qui incarne ici deux rôles et le fait à la perfection. Il est regrettable que sa carrière cinématographique soit si peu remplie tant elle semble à l’aise avec ses personnages et permet au spectateur de s’intéresser à leur sort. Ainsi, Karl Freund parvient à partir d’un scénario très typé série-B, et une production qui semble l’être tout autant – une grande première pour l’instant dans mon visionnage de la série UNIVERSAL MONSTERS – à nous faire aimer ce petit film très court, sans prétention et bien loin de l’ambition d’un Frankenstein, et à faire passer un bon moment. On pouvait légitimement s’attendre à un chef d’œuvre, tant tous les éléments étaient réunis pour cela, mais il serait dommage de bouder son plaisir devant La Momie et les bonnes intentions de son réalisateur (...)

    L'intégralité de notre critique, sur Le Blog du Cinéma

Voir les commentaires
Back to Top