Mon AlloCiné
    Who's that Knocking at My Door
    Who's that Knocking at My Door
    Date de sortie 10 juin 2009 (1h 30min)
    Avec Catherine Scorsese, Anne Collette, Tsuai Yu-Lan plus
    Genre Comédie dramatique
    Nationalité américain
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Presse
    4,2 5 critiques
    Spectateurs
    3,6 373 notes dont 52 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Petite frappe du quartier italien de New York, J.R. décide de se poser pour épouser la femme qu'il aime. Il apprend que celle-ci a été violée quelque temps plus tôt et il ne peut en supporter l'idée.
    Distributeur Solaris Distribution
    Voir les infos techniques
    Année de production 1967
    Date de sortie DVD 17/11/2004
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 30/11/2011
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 4 anecdotes
    Budget 75 000 $
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur N&B
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa -

    Regarder ce film

    En VOD
    à partir de (2.99 €)
    à partir de (7.99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 4.84 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Bande-annonce

    Who's that Knocking at My Door Bande-annonce VF 1:49
    Who's that Knocking at My Door Bande-annonce VF
    41 017 vues

    Interview, making-of et extrait

    La leçon de cinéma de Martin Scorsese 14:24
    La leçon de cinéma de Martin Scorsese
    6 331 vues

    Acteurs et actrices

    Catherine Scorsese
    Rôle : La mère de J.R.
    Anne Collette
    Rôle : la jeune fille en rêve
    Tsuai Yu-Lan
    Rôle : la jeune fille dans le rêve
    Harvey Keitel
    Rôle : J.R.
    Casting complet et équipe technique

    Critique Presse

    • Les Inrockuptibles
    • Libération
    • Le Monde
    • Télérama
    • La Croix

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    5 articles de presse

    Critiques spectateurs

    scorsesejunior54
    Critique positive la plus utile

    par scorsesejunior54, le 15/10/2007

    5,0Chef-d'oeuvre
    Premier long-métrage de Martin Scorsese, "Who's that knocking at my door ?" pose d'un bout à l'autre les bases d'un ...
    Lire la suite
    samac
    Critique négative la plus utile

    par samac, le 17/03/2007

    1,0Très mauvais
    Dans le cas où ce film vient d'un illustre inconnu , on peut noter quelques bons points. Si visionné par ...
    Lire la suite
    Toutes les critiques spectateurs
    4% (2 critiques)
    21% (11 critiques)
    44% (23 critiques)
    25% (13 critiques)
    6% (3 critiques)
    0% (0 critique)
    Votre avis sur Who's that Knocking at My Door ?
    52 Critiques Spectateurs

    Photos

    Secrets de tournage

    Une génèse dans la douleur

    La génèse de Who's that Knocking at My Door est assez singulière. Le film prend sa source dans le film de fin d'étude que réalise le cinéaste, Bring on the Dancing Girls, tourné en 35 mm avec un budget dérisoire de 30.000 $. Entourré d'une équipe très réduite, Martin Scorsese se lance dans la réalisation de ce premier long, après trois courts métrages acceuillis favorablement. Narrant les déambulations d'une bande de malfrats dans Little Italy, B... Lire plus

    Sexploitation

    Devant les difficultées que rencontra Martin Scorsese pour trouver un distributeur pour son film, Joseph Brenner, alors célèbre producteur de films érotiques "auteurisants", lui suggéra d'ajouter au film des scènes...de nu, à la manière d'un film de la sexploitation, alors très en vogue à la fin des années soixante - début des années 70. C'est pour cette raison que l'on retrouve dans le film la scène du rêve onirique de J.R (Harvey Keit... Lire plus

    Absence de ponctuation

    Les plus attentifs d'entre vous l'aurons peut-être remarqué : il n'y a pas de point d'interrogation dans le titre du film : Who's that Knocking at My Door. Il ne s'agit pas pour autant d'un oubli. Il faut en effet savoir que, dans les croyances hollywoodiennes, mettre un point d'interrogation à un film est supposé porter malheur ! C'est ainsi par exemple que l'on ne trouve également pas d'interrogation dans le titre Who Framed Roger Rabbit (Qui v... Lire plus
    4 Secrets de tournage

    Dernières news

    L'univers de Scorsese
    NEWS -
    lundi 15 mars 2010
    1ères séances : l'opération séduction des "Beaux gosses" !
    NEWS - Box Office
    mercredi 10 juin 2009
    Joli démarrage parisien des "Beaux gosses", qui séduisent plus de 3000 spectateurs. Le film d'animation "Coraline" et la...
    Films recommandés
    Le Narcisse noir
    Le Narcisse noir
    Zelig
    Zelig
    Bertha Boxcar
    Bertha Boxcar
    Dead Man
    Dead Man

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1967, Les meilleurs films Comédie dramatique, Meilleurs films Comédie dramatique en 1967.

    Commentaires

    • Docteur Jivago
      Une curiosité si on veut découvrir les début de Scorsese, il est très inspiré par la nouvelle vague, mais on retrouve beaucoup de thèmes tels que la religion que l'on retrouvera dans la suite de sa filmographie. Idem pour l'utilisation de la musique et Harvey Keitel est épatant. Non sans défaut mais intéréssant, les thèmes sont bien abordé et l'ensemble est plutôt bien foutu.
    • SyphX-
      "Pour Who’s That Knocking At My Door, on retiendra d’abord une première ébauche technique et les tentatives charmantes d’un film qui contient là, prêt à exploser, les premiers battements d’un cinéma aussi fêlé qu’incandescent." Wesley ★★★★★★★★★★ | Lire la critique du film sur LE BLOG DU CINÉMA : http://www.leblogducinema.com/...
    • Teddy Daniels
      Tourné dans la rue avec un budget de 50,000 dollars. Un film superbe :)
    Voir les commentaires
    Back to Top