Mon Allociné
Gorge profonde
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Gorge profonde
Date de sortie 27 août 1975 (1h 28min)
Avec Linda Lovelace, Harry Reems, Dolly Sharp plus
Genre Erotique
Nationalité Américain
L'émission
Presse ? 0 critique
Spectateurs 2,450 notes dont 14 critiques

Synopsis et détails

Interdit aux moins de 18 ans
Linda, une jeune femme, découvre que son clitoris est anormalement situé dans sa gorge. De ce postulat découle toute une série de tribulations très "polissonnes".
Titre original Deep throat
Distributeur Alpha France - Blue One
Voir les infos techniques
Année de production 1972
Date de sortie DVD -
Date de sortie Blu-ray -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 11 anecdotes
Box Office France 552 225 entrées
Budget 25 000 $
Langues Anglais
Format production -
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa -

Interviews, making-of et extraits

<strong>La Minute</strong> N°63 - Vendredi 21 septembre 2007 5:14
La Minute N°63 - Vendredi 21 septembre 2007
77 471 vues
<strong>La Minute</strong> N°587 - Mardi 01 décembre 2009 4:22
La Minute N°587 - Mardi 01 décembre 2009
113 995 vues

Acteurs et actrices

Linda Lovelace
Linda Lovelace
Rôle : Linda
Harry Reems
Harry Reems
Rôle : Dr. Young
Dolly Sharp
Dolly Sharp
Rôle : Helen
Gerard Damiano
Gerard Damiano
Rôle : le dernier homme
Casting complet et équipe technique

Critiques Spectateurs

Estonius
Critique positive la plus utile

par Estonius, le 20/10/2013

3,5Bien

Loin d'être le film ringard décrit par certains, l'intérêt de ce film ne se limite pas à son aspect historique mais possède... Lire la suite

gimliamideselfes
Critique négative la plus utile

par gimliamideselfes, le 27/01/2015

1,0Très mauvais

Que dire ? Qu'est-ce-qu'on se sent petit face à une telle oeuvre, une oeuvre d'une telle profondeur ! Forcément grandiose... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
0% 0 critique 0% 0 critique 7% 1 critique 29% 4 critiques 50% 7 critiques 14% 2 critiques
14 Critiques Spectateurs

Photos

8 Photos

Secrets de tournage

Un film construit autour de son actrice

Gerard Damiano avait fait un ou deux films pornos avant de choisir une jeune actrice rebaptisée avec à-propos Linda Lovelace. Issue de la banlieue de Long Island, la jeune femme rêvait d'ouvrir une boutique ou de devenir hôtesse de l'air, mais se révéla posséder un don pour la fellation. En commençant à tourner Gorge profonde, Damiano a découvert son talent particulier et s'est dit qu'il pouvait en faire le thème principal du film. Il s'est donc mis à réfléchir à une histoire qui pourrait valoriser sa découverte.

Tourné en six jours

Ayant la réputation d'être le film le plus rentable de tous les temps, Gorge profonde a été écrit en un week-end par Gerard Damiano, un ancien coiffeur. Doté d'un budget de 25 000 dollars, le long métrage a été tourné en six jours en Floride pour échapper aux rigueurs de l'hiver new-yorkais, en janvier 1972. Le partenaire de Linda Lovelace à l'écran était en fait l'assistant caméraman de l'équipe, un acteur shakespearien new-yorkais nommé Harry Reems (de son vrai nom Herbert Streicher), qui s'est aventuré dans le porno pour l'argent, l'expérience et les relations. Le cinéaste a fait appel à lui, parce que la star du porno masculine engagée pour jouer face à Lovelace ne s'est jamais présentée...
11 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Commentaires

  • Manol

    ça un film culte ? je l'ai pas vue mes les films porno ça à l'air pourri

  • beautifulfreak

    Oui, du cul culte. C'est du X vintage plutôt soft, comparé à ce qui se fait actuellement.

  • Mayvi

    Linda Lovelace a été obligée d'effectuer plusieurs scènes sexuelle sous la menace d'une arme. Ce que vous qualifier donc de "film culte" est un viol filmé.
    Les gens normaux ne regardent déjà pas les films pornos, mais pour regarder çà, je pense qu'il faut être malade et avoir besoin d'une énorme dose de sadisme pour réussir à avoir une érection.

  • Mayvi

    Ah et j'ai oublié de dire que le PS était allé voir tous ensemble ce film. Bien sûr il n'ont fait aucun commentaire en apprenant qu'elle était violée. Tout comme ils couvrent DSK maintenant.

  • Fab M.

    yeaaaahhhh babyyyyy !!! ca c'est du cul culte ! linda lovelace et son léger strabisme divergeant nous offrant de pompeuses scènes de pompe-moi-le-tout avec des acteurs a moustaches.... et qui ont de la moustache, sur une musique country-folklorique du meilleur goût (naaan je déconne, a chier la zikmu) ahhhh, la formidable époque des chemises de bûcherons de crisse de québecquwê a carreaux, et des forêts de poils dépassant du slip kangourou, han mon petit lapin tu t'rapelle d'c't'époque ?? moi pas du tout par contre, j'étais dans les bourses de mon père, quand a cette rumeur sur le plausible viol de Lovelace... vérité ? mensonge ? conspiration illuminatis ? signe apocalyptique maya ? le mystère reste entier et la moindre des choses serait de demander a cette cher linda "herself" ce qu'il en est... n'écoutant que mon courage, je pris la direction de mon fauteuil, car en effet, je ne disposais point de la somme nécessaire pour le voyage trans-atlantique que nécessitait cette périlleuse aventure disponible chez tous les marchands de pipeaus d'ici et d'au-dela. AHAH !! a plous mec, je go m'acheter une chemise a carreaux, a moustache.

  • The Clown

    Quand Linda Lovelace a dit qu'elle avait un revolver sur la tempe tout le long du film, c'était une image. Elle voulait dire que son manager lui mettait une énorme pression pour qu'elle exécute les scènes de sexe. Ce qui ne rend pas les choses plus acceptables, j'entends bien.

  • Beaudry

    Deep Throat, le film culte de Gerard Damiano, venez découvrir mon émission " Pornorama" sur le film, je vous explique le contexte, les anecdotes, mon avis, ...
    https://www.youtube.com/watch?...

Voir les commentaires