Mon Allociné
Ken Park
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Ken Park
Date de sortie 8 octobre 2003 (1h 35min)
Avec Adam Chubbuck, James Ransone, Tiffany Limos plus
Genres Drame, Erotique
Nationalités Français, Américain, Néerlandais
Bande-annonce
Presse 4,0 12 critiques
Spectateurs 3,02490 notes dont 347 critiques

Synopsis et détails

Interdit aux moins de 16 ans
Un tableau provocant d'adolescents américains de classe moyenne qui trompent leur ennui avec du sexe, de la violence et de la perversion à Visalia, une petite ville de Californie. Leurs parents sont pour la plupart médiocres, aveugles, méprisants et alcooliques.
Distributeur Pan Européenne Edition
Voir les infos techniques
Année de production 2002
Date de sortie DVD -
Date de sortie Blu-ray -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 7 anecdotes
Box Office France 149 371 entrées
Budget -
Langues Anglais
Format production 35 mm
Couleur Couleur
Format audio Dolby SR, DTS
Format de projection 1.85 : 1
N° de Visa 108 897
<strong>Ken Park</strong> Bande-annonce VO 1:29

Interview, making-of et extrait

<strong>Top 5</strong> N°27 - Les films gênants à voir avec papa et maman 1:31
Top 5 N°27 - Les films gênants à voir avec papa et maman
91 347 vues

Acteurs et actrices

Adam Chubbuck
Adam Chubbuck
Rôle : Ken Park
James Ransone
James Ransone
Rôle : Tate
Tiffany Limos
Tiffany Limos
Rôle : Peaches
Stephen Jasso
Stephen Jasso
Rôle : Claude
Casting complet et équipe technique

Critiques Presse

  • Chronic'art.com
  • Cahiers du Cinéma
  • MCinéma.com
  • Studio Magazine
  • Aden
  • Libération
  • Télérama
  • TéléCinéObs
  • Première
  • Les Inrockuptibles
  • Le Figaroscope
  • L'Express
12 articles de presse

Critiques Spectateurs

Alexis D.
Critique positive la plus utile

par Alexis D., le 12/09/2015

4,5Excellent

Un film intense et poignant, avec de la violence, du sexe, de la noirceur, des personnages vraiment antipathiques Le film... Lire la suite

chrischambers86
Critique négative la plus utile

par chrischambers86, le 30/10/2007

?Nul

Immonde et particulièrement malsain, "Ken Park" est de ces films qui dèrangent! L'exploration de la camèra de Larry Clark... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
26% 90 critiques 20% 69 critiques 8% 27 critiques 16% 56 critiques 18% 62 critiques 12% 43 critiques
347 Critiques Spectateurs

Photos

8 Photos

Secrets de tournage

La genèse du projet

Pour Larry Clark, l'idée du film est venue avant celle de Kids. Le réalisateur souhaitait travailler à partir de ses journaux personnels et d'autres éléments qu'il avait collectés. Il a ensuite rencontré Edward Lachman en 1988 et lui a parlé de son projet. Proposant à Harmony Korine, le scénariste de Kids, d'écrire Ken Park, il lui a décrit tous les personnages et leurs histoires pour qu'il en rédige un script.

L'origine des personnages

La plupart des histoires et des personnages vient des collages et des installations vidéo de Larry Clark. Ce dernier s'est également inspiré de gens qu'il a connus. "Le personnage de Peaches m'a été inspiré par une fille que je connaissais et dont les parents étaient de vrais fanatiques religieux ; ils avaient l'habitude de la frapper avec la Bible en la sermonnant sur le péché. Le résultat ? Elle faisait le mur pour retrouver les garçons du quartier" se souvient-il. Larry Clark ajoute : "L'histoire de Claude est en fait celle d'un de mes amis. On n'y a pas changé grand-chose. L'histoire de Tate vient d'un article que j'ai lu dans le "New York Times". Un gosse avait poignardé sa mère et roué son père de coups jusqu'à ce que mort s'ensuive. L'article disait qu'il était entièrement nu au moment du meurtre pour éviter d'avoir des tâches de sang sur ses vêtements."
7 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2002, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2002.

Commentaires

  • melvin02430

    Ce film ma énervé Il est trop porté sur le cul Autant le classé X directement 0 pour moi

  • DarkParadise

    melvin, tu dis n'importe quoi. Tu te pleins qu'il y a du sexe dans un film dont le sexe est mis en avant ?? Je comprends pas.

  • melvin02430

    non je ne me plaind pas j'aime pas c'est tous ! Trop de sexe ! il devrait être censuré parfois !

  • Pascal37

    Quelques drames à l'image avec une forte présence de nus tout à fait tolérables et non choquant dans l'absolue. Souhaitable pour - 18 ans vu certaines scènes porno en gros plan sans pour autant malsaines (à l'exception du cravatage). Film sur les détresses d'une jeunesse chahutée et sans repères. A voir sans plus

  • Versafix

    Et quand il y a trop de violence il faut aussi censurer ? Marrant comme le sexe choque plus encore aujourd'hui que les tonnes de fusillades qu'on voit dans 80% des films qui sortent.

    Comme quoi il faut pas grand chose pour choquer certains parfois. Tragique.

  • Versafix

    Et mettre 0 à un film sous prétexte qu'il y a "trop de sexe", c'est un d'un ridicule. Allociné c'est vraiment devenu le degré 0 de réflexion.

  • rixouf

    Une fois de plus, Kubrick parvient à mêler guerre et ironie. Pour l'instant, dans la thématique de guerre des Kubricks ,celui ci est pour moi le meilleur.
    Kubrick a réussit à dégoter des vrais caricature ,à commencer par le docteur folamour lui même (un cerveau assez discret le long du film, qu'on écoute véritablement quand c'est nécéssaire). L'officier anglais , typiquement anglais . L'ambassadeur russe qui ne veut pas de cigare jamaicains,qui se bat avec un officier américain (qui espionne les lieux avec un appareil photo??). Le général complètement parano qui finit par se tuer.ON pourrait encore continuer longtemps comme ça.
    Les seuls qui paraissent sérieux sont les soldats chargés de détruire la base. A l'époque où ce film est sorti ,je peux comprendre qu'il ait pû faire beaucoup de bruit...
    Mon moment préféré: quand le docteur Folamour se débat contre sa propre main pour éviter de faire le signe nazi.(ça c'est quand Kubrick exagère! XD).

  • joachimd

    Un bon film, qui déroute quand on le voit la première fois (en tout cas je suis sorti assez perplexe du ciné). C'est en le regardant une seconde fois que je l'ai pleinement savouré et ai été piqué par ces échecs permanents...

  • leen.a

    Je suis d'accord avec Melvin, autant le classer X

  • Dark-influance

    bon un film dur a comprendre mais assez chokan

  • beautifulfreak

    Le gros plan sur le pénis (poilu) après la masturbation était-il nécessaire? C'est sensé choquer, exciter ou dégoûter? (je me souviens des réactions dans la salle, c'était plutôt du dégoût). Je ne parle pas de l'anatomie de l'acteur mais du plan pas esthétique.

  • Fabrice Bellon

    c'est vrai que ce film est limite porno. mais mis a part la scene de masturbation hyper crue et non simulée, le reste reste plutot sobre et realiste. Pas vulgaire... le porno c'est vulgaire. il est choquant certe mais realiste... la realiter nous choque plus d'ailleurs. le message est passer et c'est tres bien. on a bien resenti le malaise des personnage. il a meme oser traiter un poil de la pedophilie et rien que pour sa je trouve ce film enorme. la pedophilie est un probleme que l'on denoncent tres rarement au cinema donc bravo pour sa...

  • quetedugraal

    Déroutant mais très fort!

  • HaagAndDazs

    Un ami m'avait dit de regarder ce film, je ne savais pas du tout de quoi ça parle. Si vous n'avez pas encore vu ce film, je vous conseille de faire la même chose, on le vit encore plus.
    C'est un film de fou, qui ne peut pas laisser indifférents ceux qui le regardent.
    Je pense qu'il faut avoir des tendances pédophiles pour réaliser ce genre de film. Mais je pense qu'il faut le voir, c'est une expérience... unique.

  • G64S-Cinephile

    franchement les scene de sexe dans les film ok mais la non aucun interêt de montrer du sexe non simuler au cinema a part les gros pedophile qui ont trouver ces scene a leur compte mais la sa depasse carrement les limite du cinema internet et la pour sa non ?

  • tsy-maintsy

    C'est ton orthograhe qui dépasse les limites.

  • Luke Wayburn

    un film ...rétrogradant on pourrait dire...la chose ignoble et non pas le film, mais de se dire que pour beaucoup de chose et SANS MENTIR ni se voilé la face, de nos jours, vivent ça pour de vrai..quoi que j abuse c est parfois encore pire.
    "la ou l esprit créer la monstruosité et perverse, l'homme est d'autant plus cruel de savoir mettre un cauchemar autant qu'un rêve en marge de la réalité des autres ou de soit meme".

    je crois qu'on peut dire la meme chose pour A Serbian Film..et S'il vous plait renseignez vous avant de voir A Serbian Film, ce n est pas qu'une question de mal dormir ou d etre choquer, mais l'impact que cela peut vous donner pour votre esprit..et cela va de soit avec KEN PARK, ça reste du Teenage, un Thirteen plus trash

  • AleXX46

    c est un film à débat pour étudiant du 7eme art.
    LONG DÉBAT
    Ce film est à la fois dérangeant , affligeant , nul , beau , surprenant , long , mou , et pour un résultat ?
    je ne sais pas vraiment quoi penser de ce film si ce n est qu il est sans grand interret pour ceux qui veulent voir du film "utile" ?...mouai...

  • Baptiste L.

    Films etrange, soit on dit que c'est un film erotique sans vouloir le dire et avec un bon scénario, soit on vois l'image des USA que l'on ne montre pas dans les autres films, avec des parents alcolique, fanatique etc.
    Je ne sais pas trop comment le noter...

  • Fab M.

    ca a l'air nullos gravous nazbrock de chez nazbrock mes ptits lapins, juste le synopsis et je sais déja ce que ca va être, un truc en toc sans intellect chic choc avec du cul, du cul, du cul, ca fait regretter d'et'venu, sans morale z'aucune, et filmé avec une froideur clinique qui ferait se geler les glaouis d'un inuït en égypte, et qui plus est avec des acteurs non professionels adolescent-qui-pue-des-pieds destiné a assouvir les petits pervers pépères sous le bel apparât du film psychologique bric-brac (a poil dans mon clic-clac) s'étouffant dans sa pompeuse connerie freudienne, rebaptisée "la nature humaine expliquée par wikipédia". héhéhé

  • Blaste

    Je copie / colle ce que j'avais écrit pour 'Wrong', ça m'évitera une peine supplémentaire : "A moitié conquis et à moitié déçu, ce film, comme beaucoup de films contemporains, ne concentre son audace que dans son scénario ; du strict point de vue de la mise en scène, ça se résume à une forme classique, ennuyeuse et plutôt complaisante (cadrages, angles de prises de vues, montage, etc.). Je pense donc qu'il y a là un excellent scénario, très proche d'une certaine perfection, mais qui reste mal exploité."

  • Najib O.

    film qui fait voir la realite des famille qui vie parmi nous en taboo

  • Margot C.

    Que penser de ce film ? Je reste encore assez sceptique. Certes j'ai bien apprécié les dénonciations mais je trouve qu'il y avait beaucoup trop de sexe. Je sais que c'est pour choquer encore plus mais je sais pas, je trouve cela assez dégueulasse certains passages.
    Je le conseil sauf ne mangez rien pendant ce film.

  • Florian G.

    ah, "ken park" est un très bon film , signé par un très bon artiste " larry Clarke". Ici, dans ce film, tout est tourné sans chichis , de manière très maîtrisé , et ce film dépeint le réalisme de certaines familles américaines avec des pathologies différentes et des situations dramatiques configurées également de manière différente suivant les cas. les personnages sont complètement paumés , ça passe de claude qui est un adolescent dont le père est autoritaire , macho et profondément incestueux à la vie de tate, un jeune schizophrène élevé par ses grands-parents qu'il torture ou humilie verbalement car il n'est pas " soigné" pour sa pathologie . Il ya également la fille " peaches" élevée par un père veuf qui ne s'est pas remis de la mort de sa femme ( portrait craché de sa fille peaches) et qui fait un transfert d'amour sur sa fille, quitte à l'élevée dans la religion et l'empêché de vivre sa sexualité avec son petit copain. Bref, vous aurez compris que larry Clarke n'avait absolument pas l'intention de prendre des pincettes pour plaire à la bourgeoisie puritaine américaine et qu'il signe là quasiment un documentaire sur les familles californiennes tant le réalisme des scènes est véritablement le parti-pris artistique de l'artiste. "Ken park" ne laisse pas du tout indifférent , c'est un film difficile mais c'est aussi une œuvre dont le triste constat permet de soulever quelques problématiques sociales .... à voir ou revoir

  • Batfleck

    Aucun intérêt.

  • HierSoirJaiMateUnFilm

    Le film le plus dégueulasse que j'ai vu !!!

  • JonSnow13

    Larry Clark, ou l'art y est controversé. On peut se poser des questions sur les méthodes utilisées, il n'en reste pas moins que Clark dénonce, que ça choque ou pas ! Ce qui peut gêner, c'est la réalité avec laquelle Clark, dépeint cette adolescence, difficile, cruelle, insoutenable, et mortelle. Ce réalisateur méconnu mérite de l'être, tout comme ses films ! Je suis fan .

  • les-film

    film sans queue ni tete cul cul sur cul avec une fin débile une meuf qui ce fait prendre par deux mecs wow super une fin explosif lol on sais meme pas ce-qui sais passé entre le père chelou avec son jésus et sa fille on sais pas qui le mec a choisie entre sa petite ami et la mère de la fille j'ai perdu 92 minute de ma vie ^^

Voir les commentaires