Mon AlloCiné
37°2 le matin
facebookTweet
37°2 le matin
Date de sortie 9 avril 1986 (3h 05min)
Avec Béatrice Dalle, Jean-Hugues Anglade, Gérard Darmon plus
Genre Drame
Nationalité français
Bande-annonce
Spectateurs
3,21905 notes dont 128 critiques
Ma note :
0.5
1
1.5
2
2.5
3
3.5
4
4.5
5
Voir les notes de mes amis  ?

Synopsis et détails

Interdit aux moins de 12 ans

Zorg, trente-cinq ans, commence à avoir une certaine expérience de la vie, il est revenu de beaucoup de choses et s'apprête à souffler un peu. C'est ce moment que choisit Betty pour débarquer avec ses valises, son coeur en "skai mauve" et même pas un ticket de train...

Distributeur Gaumont
Récompenses 1 prix et 12 nominations
Voir les infos techniques
Année de production 1985
Date de sortie DVD 12/07/2003
Date de sortie Blu-ray -
Date de sortie VOD 18/03/2017
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 12 anecdotes
Budget -
Langues Français
Format production -
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa -

Regarder ce film

En DVD BLU-RAY
Jean-Jacques Beineix - L'intégrale
Jean-Jacques Beineix - L'intégrale (DVD)
neuf à partir de 179.00 €
37°2' le matin - Édition Spéciale
37°2' le matin - Édition Spéciale (DVD)
neuf à partir de 59.00 €
Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

Bande-annonce

37°2 le matin Bande-annonce VF 1:56
37°2 le matin Bande-annonce VF
49 625 vues

Interviews, making-of et extraits

Jean-Hugues Anglade commente sa biographie AlloCiné 14:02
Jean-Hugues Anglade commente sa biographie AlloCiné
48 470 vues
Philippe Djian, 30 ans après 37°2 le matin 1:16
Philippe Djian, 30 ans après 37°2 le matin
685 vues

Acteurs et actrices

Casting complet et équipe technique

Critiques spectateurs

chrischambers86
Critique positive la plus utile

par chrischambers86, le 17/10/2012

5,0Chef-d'oeuvre

L'hymne à la passion d'une gènèration perdue dans un film mythique des 80's faites de sensualitè et d'èmotions, de folie... Lire la suite

Lenalee23
Critique négative la plus utile

par Lenalee23, le 22/07/2009

1,0Très mauvais

Dans le style de l'été meurtrier, révèle Béatrice Dalle et Jean Hugues Anglades. Un film français pas mal à voir quand même. Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
38% (48 critiques)
28% (36 critiques)
11% (14 critiques)
12% (15 critiques)
5% (6 critiques)
7% (9 critiques)
128 Critiques Spectateurs
Votre avis sur 37°2 le matin ?

Photo

Secrets de tournage

Une histoire d’amour moderne

Adapté du roman homonyme de Philippe Djian,37°2 le matin est, selon les termes de son réalisateur Jean-Jacques Beineix, une « histoire d’amour moderne », « un romantisme un peu cynique et désespéré, où on sait que les histoires d’amour n’ont qu’une durée éphémère ». Dans un making-of, le cinéaste précise ses intentions : « c’est l’histoire d’un homme qui raconte une femme, et à travers la femme, il se raconte lui-mêm... Lire plus

Cover girl

C’est grâce à la couverture d’un magazine que Béatrice Dalle a décroché le premier rôle du film, et ainsi le premier rôle de sa carrière. La jeune femme originaire du Mans avait en effet fait la couverture de « Photo » en 1985 dans le cadre d’une série sur les lolitas, après avoir été repérée sur les Champs Elysées. Remarquée par Dominique Besnehard, elle convainc très rapidement Beineix. C’est également le célèbre directeur de casting... Lire plus

Anti star-système

Jean-Jacques Beineix voulait une actrice inconnue pour le premier rôle de son film, contrairement au premier producteur qui souhaitait Isabelle Adjani. Dans une émission diffusée sur France 2, au moment des 20 ans du film, Beineix est revenu sur cette période :  « je voulais une inconnue. Point. Mais, on me disait, vous allez la trouver quand votre inconnue ?  Et puis elle est arrivée. On m’a donné cette photo et j’a... Lire plus
12 Secrets de tournage

Dernières news

Canicule : 16 films dans lesquels il fait super chaud
NEWS - Culture ciné
jeudi 3 août 2017

Canicule : 16 films dans lesquels il fait super chaud

Comme Ben Affleck et Gaspard Ulliel, ils ont osé le nu frontal au cinéma !
NEWS - Culture ciné
jeudi 22 septembre 2016

Comme Ben Affleck et Gaspard Ulliel, ils ont osé le nu frontal au cinéma !

Ben Affleck et Gaspard Ulliel ont récemment osé le full frontal sur grand écran respectivement dans "Gone Girl" et "Saint...
Elle : les adaptations de Philippe Djian au cinéma
NEWS - Culture ciné
vendredi 27 mai 2016

Elle : les adaptations de Philippe Djian au cinéma

Elle, le dernier film de Paul Verhoeven sorti en salles le 25 mai, est adapté du roman "Oh..." de Philippe Djian. Et ce n'est...
8 news sur ce film

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1985, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 1985.

Commentaires

  • Freeppy

    Je n'ai jamais compris pourquoi ce film etait culte, quel ennui!

  • bibialien

    Dans la version longue, Philippe Djian n'a pas été trahi Superbe film que j'ai dû regarder 5 fois déjà J'adore les histoires d'amour qui finissent mal et encore plus quand c'est la folie qui l'emporte

  • El Wray

    Je ne m'en souviens pas trop, je me rappelle simplement à quel point ce film m'a été éprouvant, dur.

  • louis_9175

    Un film magnifique, surement un des meilleurs film français qu'il m'ait jamais été donné de voir

  • mlle lola

    magnifique film, une belle passion devorante, une musique enivrante, des paysages de reves, tout simplement dévorant, j adoooore

  • zlaan

    à voir les critiques j'ai envie de le voir, mais des que je commence à le regarder, de voir comment JH Anglade joue mal, les collatéraux idem, j'ai vraiment envie de l’arrêter, et je l'arrête. Ennuyeux au possible.

  • angelabassompierre

    moi c'est comme la fille ou le garçon "zlaan" avant, Anglade, il joue mais alors.... toujours tout nu, il aime bien s'exhiber autant, int au - de 12 ans et même plus sinon les minettes vont ressentir de l'aversion! autant le voir dans Braquo il a quand même pris du poil de la bête. en version longue, c'est la révélation de béatrice Dalle, elle a dû s'amuser à faire ce personnage de Betty, à la fois tendre et attachant et impulsif. dans la maladie mentale, ce qu'on voit, c'est de la rigolade à côté du vrai et pur malaise pathologique.
    c'est un des chefs d'oeuvre de beineix, autant dépasser le début du film ensuite, c'est lancé, au plaisir de vos classiques.

  • Syoul33

    Intéressé.

Voir les commentaires
Back to Top