Mon Allociné
Le Doulos
facebookTweet
Le Doulos
Date de sortie 13 mai 2015 (1h 48min)
Avec Jean-Paul Belmondo, Serge Reggiani, Michel Piccoli plus
Genres Policier, Thriller
Nationalités Italien, Français
Bande-annonce Ce film en VOD
Spectateurs
3,6505 notes dont 85 critiques

Synopsis et détails

A sa sortie de prison, Maurice Faugel apprend le meurtre de sa femme et, consumé par le désespoir, tue le receleur chez qui il logeait avant de lui voler ses bijoux. Puis, il prépare un casse avec son complice Rémy et demande l'aide de Silien pour le matériel. Ce dernier, appelé le doulos, est craint par tous car on le prend pour un indicateur de la police.
Distributeur Sophie Dulac Distribution
Récompense 1 nomination
Voir les infos techniques
Année de production 1962
Date de sortie DVD 09/03/2000
Date de sortie Blu-ray -
Date de sortie VOD 24/08/2011
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 10 anecdotes
Budget -
Langues Français
Format production -
Couleur N&B
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa -

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

Pour visionner Le Doulos en VOD, louez, achetez ou abonnez-vous à une offre de l'un des services suivants.
Le Doulos
Définition standard
VF
Disponible sur une Box Internet
Ce film en VOD
  • Louer (2 €)
  • Louer (2.99 €)
Le Doulos
Définition standard
VF
Ce film en VOD
  • Louer (2.99 €)
  • Acheter (7.99 €)
Le Doulos
Définition standard
VF
Disponible sur une Box Internet
Ce film en VOD
  • Louer (2.99 €)
  • Louer
  • Acheter (7.99 €)
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
Le Doulos
Le Doulos (DVD)
neuf à partir de 8.70 €
Le Doulos
Le Doulos (DVD)
neuf à partir de 9.99 €
Voir toutes les offres DVD-BR

Bande-annonce

Le Doulos Bande-annonce 2:13
Le Doulos Bande-annonce
4 242 vues

Interviews, making-of et extraits

Jean-Pierre Melville, Michel Piccoli Interview 4: Le Bel âge, Le Doulos 1:04
Jean-Pierre Melville, Michel Piccoli Interview 4: Le Bel âge, Le Doulos
383 vues
Top 5 N°61 - Les inspirations de Tarantino 2:22
Top 5 N°61 - Les inspirations de Tarantino
41 977 vues

Acteurs et actrices

Jean-Paul Belmondo
Jean-Paul Belmondo
Rôle : Silien
Serge Reggiani
Serge Reggiani
Rôle : Maurice Faugel
Michel Piccoli
Michel Piccoli
Rôle : Nuttheccio
René Lefèvre
René Lefèvre
Rôle : Gilbert Varnove
Casting complet et équipe technique

Critiques Spectateurs

jimmyc
Critique positive la plus utile

par jimmyc, le 24/09/2013

5,0Chef-d'oeuvre

Le film s’ouvre sur une phrase ... "Il faut choisir,mourir ou mentir..."Il ne se consacrera d 'ailleurs que à cela (mensonge... Lire la suite

Gonnard
Critique négative la plus utile

par Gonnard, le 22/05/2010

1,0Très mauvais

Polar très beau tant au niveau esthétique qu'en ce qui concerne l'histoire. Bébel, Reggiani et Piccoli ont la grande classe,... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
19% 16 critiques
47% 40 critiques
20% 17 critiques
7% 6 critiques
5% 4 critiques
2% 2 critiques
85 Critiques Spectateurs

Photos

24 Photos

Secrets de tournage

Le Doulos

Un doulos en argot signifie "chapeau." Dans le langage de la police, c'est aussi un indicateur ou celui qui porte le chapeau.

Serge Reggiani

Jean-Pierre Melville voulait à tout prix engager Serge Reggiani pour le second rôle principal du Doulos. Le comédien avait auparavant joué dans Casque d'or de Jacques Becker, un cinéaste que le réalisateur du Samouraï admirait, et Napoléon de Sacha Guitry. Les deux hommes se retrouveront quelques années plus tard sur le tournage de L' Armee des ombres.
10 Secrets de tournage

Dernières news

Michel Piccoli de A à Z
NEWS -
mercredi 30 décembre 2009

Michel Piccoli de A à Z

Libre, insolent, curieux, secret : tel est Michel Piccoli, 64 ans de carrière, monument et garnement du cinéma français....

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1962, Les meilleurs films Policier, Meilleurs films Policier en 1962.

Commentaires

  • richard-leg

    magnifique REGGIANI....et MELVILLE,le meilleur

  • quetedugraal

    Excellent!

  • Adenoki

    Melville était plongé dans la culture americaine, il possédait aussi ses propres studios, il était libre. Pour ceux qui aime le cinema independant et les films de gangsters des années 50-60, ce chef-d'œuvre est à regarder plusieurs fois... Voir aussi "Bob le flambeur" et "Le samouraï".

Voir les commentaires
Back to Top