Mon AlloCiné
Au nom du père
facebookTweet
Au nom du père
Date de sortie 9 mars 1994 (2h 13min)
Avec Daniel Day-Lewis, Pete Postlethwaite, Emma Thompson plus
Genre Drame
Nationalités irlandais, britannique
Bande-annonce Ce film en VOD
Presse
3,6 5 critiques
Spectateurs
4,23927 notes dont 239 critiques

Synopsis et détails

En 1975, Gerry Conlon, jeune délinquant originaire de Belfast, est arrêté par la police londonienne qui l'accuse d'être l'instigateur des attentats terroristes à Guildford pour le compte de l'IRA. Sous la pression des policiers, Gerry signe des aveux fabriqués de toutes pièces qui non seulement le mettent en cause mais également Pau Hill son ami d'enfance, un couple d'amis hippies, ainsi que plusieurs membres de sa famille dont son propre père.
Titre original

In the name of the father

Distributeur -
Récompenses 1 prix et 16 nominations
Voir les infos techniques
Année de production 1993
Date de sortie DVD 02/03/2010
Date de sortie Blu-ray 23/05/2013
Date de sortie VOD 03/04/2017
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 5 anecdotes
Budget 13 000 000 $
Langues Anglais
Format production -
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa 363888

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

Pour visionner Au nom du père en VOD, louez, achetez ou abonnez-vous à une offre de l'un des services suivants.
Au nom du père
Définition standard
VF - VOST
Au nom du père
Définition standard
VF
Disponible sur une Box Internet
Au nom du père
Définition standard
VF - VOSTFR
Disponible sur une Box Internet
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
Au nom du père
Au nom du père (Blu-ray)
neuf à partir de 6.53 €
Au nom du père
Au nom du père (Blu-ray)
neuf à partir de 3.96 €
Voir toutes les offres DVD-BR

Bande-annonce

Au nom du père Bande-annonce VO 1:57
Au nom du père Bande-annonce VO
16 990 vues

Acteurs et actrices

Daniel Day-Lewis
Daniel Day-Lewis
Rôle : Gerry Conlon
Pete Postlethwaite
Pete Postlethwaite
Rôle : Guiseppe Conlon
Emma Thompson
Emma Thompson
Rôle : Gareth Peirce
Beatie Edney
Beatie Edney
Rôle : Carole Richardson
Casting complet et équipe technique

Critique Presse

  • Positif
  • Le Nouvel Observateur
  • Le Figaro
  • Le Monde
  • Télérama
5 articles de presse

Critiques Spectateurs

annastarnomberon
Critique positive la plus utile

par annastarnomberon, le 11/02/2013

5,0Chef-d'oeuvre

Attention, ceux qui aiment laisser exploser leurs émotions au cinéma risquent de sortir vidés de ce chef d'œuvre. Car Au... Lire la suite

Kloden
Critique négative la plus utile

par Kloden, le 28/07/2016

3,0Pas mal

Honorable et mené avec sérieux, Au Nom du Père souffre auprès de moi du syndrome "film à Oscars", race de métrages avec laquelle... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
56% (135 critiques)
33% (78 critiques)
6% (14 critiques)
4% (10 critiques)
1% (2 critiques)
0% (0 critique)
239 Critiques Spectateurs

Photos

Secrets de tournage

Une musique sous influence

Jim Sheridan a fait appel pour la musique à un de ses compatriotes irlandais, Bono, du groupe U2, afin d'accompagner les morceaux qui aident à replacer l'intrigue dans son contexte des années 70, avec des chansons de Jimi Hendrix ou Bob Marley.

Un scandale judiciaire

L'Affaire des " Quatre de Guilford " a été déclenchée dans les années 80, lorsque l'on a découvert que des preuves avaient été cachées par la police dans l'inculpation de quatre jeunes censés être des terroristes de l'IRA, mais qui en fait n'avaient aucune relation avec l'organisation. Rejugés, ils furent libérés comme des héros.

Des origines propices

Jim Sheridan est d'origine irlandaise et se sent concerné par le sort de son pays, ce qu'il montre dans ses films : The Fields (1990), The Boxer (1997) ou Au Nom du père (1994). Face à la volonté du réalisateur d'adapter le livre autobiographique de Gerry Conlon, Proved innocent, les autorités se montrèrent inquiètes.
5 Secrets de tournage

Dernières news

De Michael Collins à '71 Belfast : l'Irlande à feu et à sang
NEWS - Culture ciné
dimanche 9 novembre 2014

De Michael Collins à '71 Belfast : l'Irlande à feu et à sang

Réalisé par un français, "71 Belfast" revient avec force sur la terrible guerre qui a ensanglanté l'Irlande du Nord pendant...
"Bloody Sunday", 40 ans après
NEWS -
lundi 30 janvier 2012

"Bloody Sunday", 40 ans après

Dimanche 30 janvier 1972. L'armée britannique tire sur des manifestants pacifiques Irlandais. Bilan : 14 morts. Cet événement...

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1993, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 1993.

Commentaires

  • brunoboidin59

    je n'ai pas aimé ce film!!!

  • brunoboidin59

    je n'ai pas aimé ce film!!!

  • Trelkovsky

    Un chef d'oeuvre d'une puissance extraordinaire ... Daniel Day Lewis est magistral ...

  • Olmo

    Même si la fin bâclée, le schéma assez simpliste du film, et les ressemblances avec Midnight Express entachent un peu le tableau, Au nom du père reste un superbe film chargé en émotion, et sublimé par la perf de Day-lewis.

  • Nabil Fadil

    superbe film plein d'emotion

  • Wolvy .

    Rageant, poignant, sublime... avec Au nom du père, effectivement qui prend au tripes, le spectateur passe par toute une gamme d'émotions d'intenses à très intenses. Que l'on aime ou pas (puisque, visiblement, il est possible de ne pas aimer un tel film - cf. le commentaire ci-bas de brunoboidin59), ce film frôle le chef-d'œuvre.

  • Angel2510

    Je l'ai en dvd mais j'ai toujours pas trouvé le temps de le regarder u_u

  • JokerDreizen

    Le genre de film qui commence en mode "totale décontraction". On nous passe ça dans le car au cours d'un voyage scolaire, en pleine nuit. Je regarde ce film d'un oeil amusé, et puis d'un coup le tout sombre dans l'horreur. J'étais épuisé pourtant j'ai tenu presque tout le film sans dormir, très efficace et choquant.

  • EddieWood

    Faut pas exagérer, c'est pas non plus un chef-d'oeuvre ! mais je dois avouer qu'il prend aux tripes et qu'il provoque en nous un immense sentiment d'injustice !...

  • Pastaga-Boy

    Très bon, mais Hunger est largement au-dessus.

  • beautifulfreak

    Superbe film, très poignant et bien interprêté.

  • DonEricDeLaMancha

    Culte

  • odette l.

    Ouahou, quel film, quelle histoire !
    Encore une sacrée performance de Daniel Day-Lewis.
    On ne perd pas une miette du film, c'est poignant

  • emma4774

    Quel beau film ! Daniel Day Lewis est époustouflant, d'une justesse, d'un naturel et d'une décontraction , à mon goût, inégalés ... La relation père - fils est extrêmement bien vue, très émouvante. On ressent beaucoup d'amour, de complicité et une magnifique pudeur.

  • hpjvswzm5

    Sympathique, plutôt bien joué et pas trop mal réalisé, je n'ai pourtant pas trop accroché. Le rythme est certes enlevé et on ne s'ennuie pas mais il aurait fallu à mon sens étoffer le tout, le rendre encore plus poignant et triste. Tout se fait pour alimenter le rythme, au détriment du message qui aurait pu être plus développé (l'avocate, ça c'est un super personnage, mais elle intervient trop tard). Je ne remet pas en cause la qualité du film, mais je n'accroche pas. Un petit moyen donc...

  • salima D.

    ce film la , fait parti des mes best of
    y a rien a dire , faut tout simplement je regarder ...

  • Bruce Wayne

    Un magnifique film. Très très bien joué par un Day-Lewis magnifique et Pete Postlethwaite est émouvant et touchant. Un film magnifique ! Un chef d'oeuvre sur la liberté et l’innocence.

  • Isa Choupapa

    Je viens de finir de regarder le film et là c'est juste la grosse claque. La fin pardonne toutes les petites longueurs, la fin un peu rapide (quoique finalement ça a aussi son petit effet). Bref j'ai adhéré. Au départ j'avais un peu peur parce que ce genre de films peut vite tomber dans le melomelo long et lourd mais finalement, je ne me suis pas ennuyé pendant ces 2h. Je le recommande. 4/5

  • Isa Choupapa

    le fait que le film ne tombe pas dans des longueurs larmoyantes, est exactement la raison pour laquelle j'ai autant adhéré à ce film...les goût et les couleurs...

  • Docteur Jivago

    Génial ! On ne tombe jamais dans le cliché, le mélo ou la caricatural et c'est un récit émouvant et poignant, bien réalisé et interprété.

  • D-Dso

    impressionnant !

Voir les commentaires
Back to Top