In Ciné Veritas  

Membre depuis 1453 jours | Dernière activité : 19/03/2019

Suivre son activité
Criminel

Critique de Criminel - par In Ciné Veritas

   3 - Pas mal
Adaptation d’une nouvelle de l'écrivain russe Vladimir Tendryakov magnifiée par les paysages d’une taïga neigeuse entre Russie et Finlande. Le drame raconté est âpre et rugueux à l’image du climat dans ces contrées et du caractère de son personnage principal. Le récit ne captive pas de bout en bout car il est plus contemplatif (beaux travellings aériens réalisés depuis un drone) que tendu. Le film est animé par un beau casting bien dirigé par le réalisateur. "Criminel" s’apparente sous certains aspects à "The revenant", certes moins spectaculaire mais plus intimiste et bénéficiant d’un contenu plus consistant que son "homologue" américain. Le film de Viktor Dement a une dimension rédemptrice bien plus pertinente (car plus écrite) que celle proposée par A. Inarritu dans "The revenant". La référence la plus proche nous semble cependant être à rechercher dans "Les nuits blanches du facteur" d’Andreï Kontchalovski, vu en salles françaises en 2015.
https://incineveritasblog.wordpress.com/