Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Michel Gondry

État civil

Métiers Réalisateur, Scénariste, Acteur plus
Nationalité Français
Naissance 8 mai 1963 (Versailles, Yvelines - France)
Age 56 ans

Biographie

Après des études de dessin à Paris, Michel Gondry se lance dans les années 80 dans la réalisation de vidéos musicales, d'abord pour le compte de Oui Oui, son propre groupe dont il est le batteur, puis pour d'autres formations. Particulièrement prolifique, il s'impose au fil des années comme l'un des clippeurs les plus renommés au monde et s'exporte rapidement à l'étranger, collaborant notamment avec son égérie Björk, mais aussi avec The Rolling Stones, The Chemical Brothers, IAM, Radiohead, Kylie Minogue ou encore les Whites Stripes.

Également spécialisé dans la réalisation de spots publicitaires (Levi's, Gap, Air France), Michel Gondry réalise en 2001 son premier long métrage, la fable Human Nature, satire anthropologique emmenée par Patricia Arquette et Tim Robbins. Le film met en scène Lila, une naturaliste à la pilosité abondante, et Nathan, un scientifique obsédé par les bonnes manières, qui ont perdu foi en la race humaine. Michel Gondry présente ce premier long en séance spéciale au Festival de Cannes.

Ce film est l'occasion pour lui de travailler avec le scénariste Charlie Kaufman, qu'il retrouve trois ans plus tard pour Eternal Sunshine of the Spotless Mind, comédie romantico-futuriste portée par Jim Carrey et Kate Winslet. Dans cette seconde fantaisie, Joël et Clémentine tentent, après leur rupture, d’enrayer le processus du souvenir, en effaçant de leur mémoire les instants passés ensemble. La construction du film, les inventions formelles et trouvailles scénaristiques lui permettent d’obtenir un grand succès public et le Grand Prix du festival de Deauville.

Gondry poursuit ensuite sur sa lancée, et tente cette fois une double aventure puisqu’il écrit et réalise La Science des rêves en 2005. Gael García Bernal y incarne Stéphane, un garçon surprenant d’excentricité qui, pour séduire sa voisine (interprétée par Charlotte Gainsbourg), se plonge dans un univers où l’imagination est reine.

En 2008, Michel Gondry retrouve les États-Unis et travaille avec Jack Black, qui devient le héros de son Soyez sympas, rembobinez. Toujours aussi éclectique, le réalisateur opte, par la suite, pour le documentaire familial avec L’Epine dans le cœur, portrait de sa tante institutrice au fin fond des Cévennes, qui connait un accueil mitigé au Festival de Cannes 2009. En 2010, nouveau changement de cap pour Gondry qui se penche cette fois sur une adaptation du frelon vert, The Green Hornet, un comics des années 60 avec, dans les rôles titres, Christoph Waltz, Cameron Diaz et Seth Rogen.

Mais cette grosse production n'empêche pas le cinéaste de réaliser en parallèle des films plus confidentiels, comme le prouve The We and the I, drame urbain qui suit le quotidien d'un groupe de jeunes lycéens désabusés dans les quartiers défavorisés de New York. Toujours aussi farfelu, Gondry adapte ensuite un célèbre roman de Boris Vian, à l'univers atypique et singulier, en portant à l'écran L' Ecume des jours. Fidèle à son style imaginatif et onirique, il choisit Audrey Tautou et Romain Duris pour donner vie à cette intrigue surréaliste.

Ses premiers pas à l'écran

Bolide
Bolide
1987
Vingt p'tites tours
Vingt p'tites tours
1989
La Lettre
La Lettre
1998
D.A.F.T. :  a Story about Dogs, Androids, Firemen and Tomatoes
D.A.F.T. : a Story about Dogs, Androids, Firemen and Tomatoes
1999

Ses meilleurs films et séries

Eternal Sunshine of the Spotless Mind
Eternal Sunshine of the Spotless Mind
2004
Soyez sympas, rembobinez
Soyez sympas, rembobinez
2008

Sa carrière en chiffres

30
Années de carrière
3
Récompenses
32
Films
1
Série
42
Nominations
7,2 M
Entrées ciné

Genres de prédilection

Comédie : 35 %
Documentaire : 30 %
Comédie dramatique : 20 %
Fantastique : 15 %

Ses stats sur AlloCiné

63
Vidéos
118
Photos
93
News
1,1 K
Fans

A tourné le plus avec

Sacha Bourdo
Sacha Bourdo
5 films
Microbe et Gasoil (2015), L'Ecume des jours (2013), Soyez sympas, rembobinez (2008), La Science des rêves - Film B (2007), La Science des rêves (2005)
Alain Chabat
Alain Chabat
3 films
L'Ecume des jours (2013), La Science des rêves - Film B (2007), La Science des rêves (2005)
Commentaires
  • Szerelem
    J'adore chacun de ses films :DSans conteste un de mes réalisateurs préférés.
  • jevincentelli
    Bonjour, je suis Comdien et serais ravi d'avoir un "petit rôle" dans "L'écume des jours"'. J'aime beaucoup votre univers et celui de Boris Vian dont les livres et les chansons ont bercé ma jeunesse...Le lien d'accès à mon book est : http://www.jeanvincentelli.boo...Mon tél.: 06 08 49 29 46.Bien cordialement.Jean Vincentelli
  • citizen_ed
    disons le franchement, a part ETERNAL SUNSHINE les autres films de Gondry sont vraiment nul, c'est affligant de voir un gars qui fait des gros navets comme BE KIND REWIND ou GREEN HORNET et que la presse porte en heros national de la culture, c'est n'importe quoi !
  • Picouze
    citizen_ed, ta gueule.
  • Hugo Ferry
    au lieu de dire que c'est nul citizen_ed fait une critique plus constructive , et plutôt dire que tu n'aimes pas , au lieu de critiquer un type qui s'est cassé le cul 4 ans pour réaliser un film
  • yohanaltec
    Enfin un bon réalisateur français.
  • Oktav2
    on peut adorer Gondry, et tout ses films. On est aussi en droit de dire que Be Kind Rewind et Green Hornet sont des films aussi transparents et inodores que peut l'être l'eau claire. Alors maintenant que dire de l'écume des jours ? il suffit de lire la moyenne des critiques. c'est un peu court comme dirait Chloé/audrey, c'est vrai. Que Gondry est un imaginaire débordant, et un talent fou, c'est fort possible. C'est un peu comme Tim Burton sur un temps de carrière plus court. Plus personne ne peut nier que ce Burton a un talent fou et un imaginaire démesuré, que "Edward aux mains d'argent" est un chef d'oeuvre absolu (et je le pense) , mais aussi on peut dire que ses 3 ou 4 derniers films sont complètement à côté de la plaque, peu importe leurs résultats au box office. Bref, il ne suffit pas d'être talentueux pour faire un bon film, c'est la rencontre d'un réalisateur, d'un producteur, d'un scénariste, d'un acteur ..c'est qquechose de mystérieux. L'homme seul ne fait pas tout. On verra bien déjà la carrière de ce film
  • Sh?kiin?
    Il est meilleur réalisateur de clips musicaux que réalisateur de film
  • Badaask
    @Octav2: Gondry n'est plus le même car il a perdu ce qui faisait son oeuvre pas Tim Burton. On ne peut comparer les deux le dernier est un génie tandis que l'autre fais des films sympathiques mais pas mémorable. Frankenweenie renvoie beaucoup aux premiers films de Burton tout comme Dark Shadows donc bon on ne compare pas ce qui n'est pas comparable encore une fois.
  • hardgratte
    Quelqu'un aurait des nouvelles de The Return of the Ice Kids ? La dernière news trouvée date de 2010 il me semble !
  • Super Super
    Très bon réalisateur Français (et ils sont pas si nombreux....). A défaut de faire toujours bien, il à quand même quelques bon films a son actif, et cherche toujours à faire preuve "d'originalité".
  • DebbyNews
    Force est de reconnaitre qu'il a un certain talent et un univers propre à l'instar de grands réalisateur comme Wes Anderson, Baz Luhrmann ou encore Burton ! Je ne sais absolument pas ce que la presse pense de ces films mais il faut avouer que Gondry n'est pas un réalisateur ordinaire. Il a su marquer ces films de sa patte... Je fais ici allusion à Eternal Sunshine, Soyez sympas rembobinez, La science des rêves ou encore L'écume des jours. Que cela plaise ou non, Gondry persiste et n'hésite pas à brandir la carte de l'originalité ! Certes, comme tous les autres, il n'a pas pondu que des films dignes de lui, mais... il faut bien manger, comme on dit. Malgré cela, je reste convaincue - comme certain, je l'espère - que Michel Gondry sort du lot.
Voir les commentaires
Back to Top