Mon compte
    "Guérir de la perte de Chadwick Boseman" : Black Panther 2 vu par Letitia Wright et l'équipe du film Marvel
    7 nov. 2022 à 09:00
    Emmanuel Itier
    Emmanuel Itier
    -Correspondant
    Basé à Los Angeles, Emmanuel Itier accompagne AlloCiné sur les sorties américaines, en assurant interviews/junkets et couverture d’événements US.
    Co-écrit avec :
    Laëtitia Forhan

    AlloCiné a pu s'entretenir avec l'équipe de "Black Panther : Wakanda Forever" lors d'une conférence de presse. Les acteurs nous parlent de l'évolution de leur personnage.

    Black Panther : Wakanda Forever sort ce mercredi 9 novembre dans nos salles obscures. A cette occasion AlloCiné a pu s’entretenir avec l’équipe du film composée du réalisateur Ryan Coogler, des producteurs Nate Moore et Kevin Feige et des comédiens Letitia Wright (Shuri), Lupita Nyong'o (Nakia), Danai Gurira (Okoye) et Tenoch Huerta (Namor).

    Ces derniers nous ont parlé de l’évolution de leur personnage, du manque laissé par Chadwick Boseman et de l’impact du décès du comédien en août 2020 sur le tournage.

    Black Panther: Wakanda Forever
    Black Panther: Wakanda Forever
    De Ryan Coogler
    Avec Letitia Wright, Angela Bassett, Danai Gurira
    Sortie le 9 novembre 2022
    Séances (150)

    Dans ce second opus, la reine Ramonda (Angela Bassett), Shuri, M'Baku (Winston Duke), Okoye et les Dora Milaje se battent pour protéger leur nation des puissances mondiales intervenantes à la suite de la mort du roi T'Challa.

    Alors que les Wakandais s'efforcent d'embrasser leur prochain chapitre, les héros doivent se rassembler avec l'aide de Nakia et d'Everett Ross (Martin Freeman) et forger une nouvelle voie pour le royaume du Wakanda.

    Rencontre avec l’équipe du film.

    AlloCiné : Ryan, pouvez-vous nous parler de vos retrouvailles avec le casting du film ?

    Ryan Coogler (réalisateur) : Ce qui est génial quand vous travaillez sur une série de films d’une même franchise c’est retrouver les mêmes collaborateurs.

    Nous avons passé des moments magiques ensemble durant le premier opus. Cela fait 4 ans depuis le dernier film et ça m’a fait du bien de retrouver cette belle famille cinématographique.

    C’est incroyable de voir la manière dont chacun a “grandi” et évolué avec cette pandémie et le temps qui passe.

    Marvel
    Wakanda Forever

    D’ailleurs nous avons commencé le tournage en pleine pandémie de Covid 19. Tout le monde avait souffert de la solitude pendant la première année de confinement... ça nous a fait un bien énorme de nous retrouver.

    C’est tellement important de pouvoir serrer quelqu'un dans ses bras. Cette sensation d’appartenir à une famille, à une communauté, à nouveau, fut un moment important.

    Je suis reconnaissant d’avoir pu vivre à nouveau ce moment magique de création cinématographique.

    Un film avec de nouveaux thèmes

    C’était également magique d’avoir Rihanna sur la bande-originale du film ainsi que le fabuleux compositeur Ludwig Göransson. Ils ont fait un titre en hommage à Chad.

    C’est aussi un film avec de nouvelles thématiques comme celui de la maternité avec toutes ces actrices fantastiques.

    AlloCiné : Parlez-nous de ce moment délicat où il a fallu passer le cap de la disparition de Chadwick Boseman afin de mettre sur pied Black Panther: Wakanda Forever?

    Kevin Feige (producteur) : Evidemment nous avons tous été secoués par la disparition de Chadwick Boseman. Que pouvions alors faire avec cette affreuse nouvelle ? Que devions-nous faire ? Devions-nous même faire un autre Black Panther ?

    “Le monde que nous avions créé devait avoir une suite”

    Très rapidement nous nous sommes rendus à l’évidence : le monde que nous avions créé et tous ces beaux personnages devaient avoir une suite à leurs aventures.

    Ryan avait travaillé sur la suite qui incluait Chad durant une année et puis, tout d’un coup, tout s’est stoppé.  

    Il a ensuite dû inclure sa disparition dans une nouvelle version qui est devenue le film que vous allez découvrir sur les écrans.

    L’idée était à la fois d’honorer sa mémoire mais aussi de célébrer l’esprit de Wakanda qui lui est bien vivant. 

    Marvel
    Black Panther

    AlloCiné : Parlez-nous de ce que vous avez dû traverser pour trouver le ton juste.

    Nate Moore (producteur) : C’est toujours la même histoire quand vous faites un film, il faut faire preuve d’honnêteté et de vérité. Il fallait montrer ce que chacun ressentait après la disparition de Black Panther.

    Ce mélange de douleur, mais aussi de louanges... tous ces sentiments si humains et conflictuels que l’on peut ressentir dans de tels moments.

    C’était intéressant d’explorer ces émotions qui peuvent différer d’un personnage à un autre.

    Ryan a vraiment réussi à exprimer toutes ses émotions dans ce film et à travers tous nos protagonistes. Je pense qu’au final, c’est un film d’une grande force spirituelle.

    Les Personnages

    AlloCiné : Tenoch, pouvez-vous nous parler du personnage de Namor et de votre entraînement pour l’incarner ?

    Tenoch Huerta : Je suis ravi des origines que l’on a donné à Namor. Je suis fier, en tant que Mexicain, qu’il ait des racines Maya, des racines indigènes.

    Le timing est parfait en ces temps de diversité et d’inclusion.

    Marvel
    Namor (Tenoch Huerta)

    Sur le plan physique, ce fut un sacré défi car je ne savais pas vraiment nager avant ce film. Maintenant, je sais retenir mon souffle sous l’eau pendant plus de 5 minutes !

    AlloCiné: Letitia, parlez-nous des émotions qui font vibrer votre personnage, Shuri, dans Wakanda Forever.

    Letitia Wright : J’ai eu une conversation délicate avec Ryan afin de faire progresser mon personnage qui est en conflit avec elle-même, et ressent de la colère et de la peine.

    Dans le premier film, Shuri est protégée, c’est une princesse entourée d’amour. Elle est tellement fière que son grand frère reprenne l’héritage laissé par leur père.

    "J'espère que le public arrivera à guérir la blessure causée par la perte de Chadwick"

    Ici on la retrouve avec le cœur totalement brisé. Ce fut fascinant et délicat de créer une nouvelle direction pour mon personnage au vu de ce qu’elle doit traverser. Je crois que l’on ressentira vraiment sa douleur intérieure.

    Le ton est vrai, juste et plein de sensibilité. J’espère que le public la comprendra et, comme elle, arrivera à guérir cette blessure causée par la perte de Chadwick.

    Marvel
    Lupita Nyong'o (Nakia)

    AlloCiné : Lupita, pouvez-vous nous parler de votre personnage de Nakia dans ce film ?  

    Lupita Nyong'o : Au départ j’étais un peu jalouse de l’approche du personnage de Shuri qui est plutôt chaotique. Mais j'ai ensuite compris que Nakia n’est pas dans le même état d’esprit.

    D’autant que, comme Ryan me l’avait expliqué dans le premier film, Nakia représente une sorte d’oasis pour T’Challa. Dans ce second film, elle devient l’oasis de Shuri.

    Sur un certain plan, incarner un personnage qui est quelqu’un d’aussi en paix avec elle-même a eu un effet thérapeutique sur moi et sur ce que mes sentiments suite à la disparition de Chadwick. Je me suis efforcée de regarder au-delà de la frustration et de la tristesse causées par cette perte. J’ai beaucoup appris de mon personnage et de cette grande sagesse qui l’habite.  

    AlloCiné: Danai, pouvez-vous nous parler de votre personnage qui est plus vulnérable dans ce film ?

    Danai Gurira : C’est une opportunité unique de pouvoir explorer des sentiments aussi différents, suivant qui l’on joue.

    Je pense que le public sera surpris par le parcours émotionnel d’Okoye au cours de ce film épique. Elle va vous surprendre par sa grande vulnérabilité. C’est fantastique de découvrir le kaléidoscope de toutes ces émotions humaines

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top