Mon compte
    "L'idée qu'ils puissent être privés d'Oscars à cause de moi... ça me tue" : Will Smith craint que la gifle à Chris Rock nuise à son prochain film
    29 nov. 2022 à 11:50
    Emilie Semiramoth
    Emilie Semiramoth
    Cheffe du pôle streaming, elle a été biberonnée aux séries et au cinéma d'auteur. Elle ne cache pas son penchant pour la pop culture dans toutes ses excentricités. De la bromance entre Spock et Kirk dans Star Trek aux désillusions de Mulholland Drive de Lynch, elle ignore les frontières des genres.

    Alors qu’il fait la promotion de son prochain film, Emancipation réalisé par Antoine Fuqua et prévu le 9 décembre sur Apple TV+, Will Smith revient sur le triste épisode de la gifle à Chris Rock aux Oscars.

    Au cours d'une longue conversation avec Trevor Noah dans son émission The Daily Show, Will Smith a pris la parole pour la première fois en public sur les conséquences de la gifle qu'il a donnée à Chris Rock lors de la cérémonie des Oscars de 2002. Ce dernier a déclaré notamment : "J'ai dû faire preuve d'humilité et réaliser que je suis un être humain imparfait".

    Will Smith était présent dans l'émission pour faire la promotion de son nouveau film, Emancipation réalisé par Antoine Fuqua, mais sans surprise, l’animateur a profité de l’occasion pour orienter la conversation sur cette gifle tristement célèbre que Will Smith a infligée à l'animateur des Oscars, Christ Rock, à la suite d'une blague que ce dernier avait faite sur sa femme, Jada Pinkett Smith.

    Emancipation
    Emancipation
    Sortie : 9 décembre 2022 | 2h 12min
    De Antoine Fuqua
    Avec Will Smith, Ben Foster, Charmaine Bingwa
    Presse
    2,0
    Spectateurs
    3,4
    Voir sur Apple TV+

    Entre autres choses, Will Smith a insisté sur le fait qu'il espère vraiment qu’Emancipation, ainsi que les autres acteurs et l'équipe qui l'ont réalisé, ne seront pas affectés par les retombées publiques de ses actions. "L'idée qu'ils puissent être privés d'Oscars à cause de moi... ça me tue", a-t-il déclaré à Trevor Noah. Il assure comprendre que certaines personnes ne souhaitent pas le voir : "Si quelqu’un ne se sent pas prêt, je comprends, et je respecterai le fait qu’ils aient besoin d’espace avant de changer d’avis."

    Acte de contrition

    "Ce qui est essentiel pour moi, c'est que ces gens sont venus, qu'ils m'ont fait confiance et qu'ils m’ont suivi. J'espère que leur travail sera honoré et qu'il ne sera pas entaché par une décision horrible de ma part", ajoute l’acteur. De son côté, Trevor Noah a souligné tout au long de l'interview qu'il considérait Will Smith et Chris Rock comme des amis, mais a qualifié ce moment de la gifle de "fou".

    Will Smith a fait allusion à des problèmes dans sa vie qui ont eu un impact sur son jugement et expliqué à Trevor Noah que quelque chose dont il est maintenant plus conscient, c'est "qu'on ne sait jamais ce que quelqu'un traverse... On doit juste être gentil les uns avec les autres, mec." L’acteur a également confié que l'incident était aussi le reflet sur des abus que son père a infligé à sa mère quand il était enfant et dont il était témoin, disant : "ce n'est pas ce que je veux être".

    Plus tard au cours de l’échange, Will Smith a décrit comment, au milieu de la controverse publique, il a pris conscience de ses faiblesses. "J'ai toujours voulu intervenir et sauver la demoiselle en détresse. J'ai dû faire preuve d'humilité et réaliser que je suis un être humain imparfait."

    Retrouvez la conversation dans son intégralité :

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top