Mon compte
    Les Mystères de l'amour : "Il n’y a pas de rivalité entre Hélène Rollès et moi", assure Elsa Esnoult
    3 déc. 2022 à 09:00
    Florian Lautré
    Florian Lautré
    -Journaliste séries
    De Sunnydale à Capeside, en passant par Tree Hill ou encore Genoa City, il voyage sur la planète Séries depuis sa plus tendre enfance...

    Elsa Esnoult, l'interprète de Fanny dans "Les Mystères de l'amour", fait des révélations sur la suite des aventures de son personnage. Avec nous, la comédienne et chanteuse revient aussi sur le succès de la série loufoque de TMC...

    Chaque samedi et dimanche, des centaines de milliers de téléspectateurs suivent les épisodes inédits des Mystères de l'amour à partir de 19h50 sur TMC. Ici, les fans d'Hélène et les garçons suivent la suite des folles aventures de la fameuse bande de la sitcom culte d'AB Productions...

    Elsa Esnoult, qui incarne Fanny dans la fiction, fait partie des petits nouveaux de la fine équipe et celle-ci s'est rapidement imposée comme l'une des interprètes favorites du public. Pour AlloCiné, l'actrice et chanteuse se livre sur les prochaines intrigues qui attendent son personnage et revient sur son parcours dans la série...

    AlloCiné : Que va-t-il arriver à Fanny dans les futurs épisodes des "Mystères de l'amour" ?

    Elsa Esnoult : Fanny est enceinte et très heureuse... mais elle a eu des évanouissements. On se demande ce qu'il va advenir de son bébé. Elle est angoissée car elle attendait cette grossesse depuis très longtemps.

    Dans les saisons précédentes, elle parlait de ce sujet avec Christian (Sébastien Roch, ndlr) parce que ce bébé serait la consécration par rapport à leur couple… Là, on est sur la dernière ligne droite : Fanny est enceinte, elle porte l'enfant, elle va l'avoir ! Mais tout va-t-il se dérouler comme prévu ? (rires)

    Fanny se montre très protectrice envers John (Richard Pigois) qui fréquente une femme pas très sympathique...

    Elle est comme ça envers John et Brad (Bradley Cole, ndlr), son père biologique. Mais par rapport à son père adoptif, elle se dit que ce qu'il se déroule dans sa vie privée est bizarre. Elle veut en savoir plus sur cette nouvelle compagne... Fanny se rend compte que John ne voit pas ce qu'il se passe, il est naïf.

    Va-t-on en apprendre plus sur le passé familial de Fanny ?

    Pour l'instant, je l'ignore. J'aimerais bien qu'on explore cela, effectivement. Tout ce que l'on sait pour le moment, c'est que Brad connaissait dans son passé d'autres personnages qui font parti du noyau de la série… Je voudrais aussi savoir qui est la mère biologique de Fanny. On m’a sous-entendu qu'elle est décédée mais on ne l'a jamais retrouvée... J’aimerais qu'on sache vraiment qui elle est.

    Avez-vous déjà trouvé que "Les Mystères de l'amour" allait trop loin dans le rocambolesque ?

    Oui mais c'est également ce qui fait le charme de la série. LMA est non-prise de tête. C'est amusant et léger ! Même s'il y a des méchants parfois, on se doute de comment ça va se finir... Aujourd'hui, c'est important pour les gens qui passent de longues semaines de travail de se poser devant Les Mystères en se disant 'Je vais prendre un moment pour moi et ne penser à rien d'autre'. C'est un divertissement.

    Avez-vous déjà refusé ou modifié certaines intrigues ?

    Oui car parfois j'ai l'impression que Fanny est trop lisse. Ça ne me plaît pas. Bien sûr, je ne peux pas changer un scénario car je ne suis pas l'auteure. En revanche, je peux donner mon ressenti et comme les personnages sont écrits en fonction de nous, on a le droit de réadapter des choses.

    Par exemple, si Fanny dit une phrase et que j'estime qu'elle est trop naïve à ce moment-là, je vais tâcher de mettre du tempérament dans mon interprétation. Je ne veux pas que mon personnage soit fragile, je veux la rendre forte. C’est important pour moi de montrer qu'une fille ne se laisse pas faire.

    Les Mystères de l'amour
    Les Mystères de l'amour
    Sortie : 12 février 2011 | 45 min
    Série : Les Mystères de l'amour
    Avec Hélène Rolles, Patrick Puydebat, Elsa Esnoult
    Spectateurs
    2,1
    Voir sur Salto

    En tant que comédienne, vous sentez-vous limitée dans votre carrière à cause de votre participation aux "Mystères de l'amour" qui est souvent critiquée ?

    C'est ce qu'il se dirait... Je ne prête pas du tout attention à ce genre de remarques. Cette série est à l'antenne depuis des années et tout le monde connaît Hélène et les garçons en France. Il y aura toujours des gens pour critiquer, chacun a sa liberté de penser. En tout cas, ça plaît à suffisamment de monde pour continuer et c'est tout ce qui compte pour nous.

    Fréquentez-vous vos camarades de jeu en dehors du tournage ?

    C'est compliqué pour ma part mais eux, je crois que oui. Déjà, tout le monde n'habite pas à Paris et moi je suis toujours à droite à gauche entre la promo, les concerts, les dédicaces... C'est donc difficile de se croiser en dehors du tournage puisque je n'ai pas trop le temps.

    Comment expliquez-vous que Jean-Luc Azoulay (le créateur de la saga, ndlr) ait toujours réussi à faire revenir ses comédiens au fil de toutes ces années ?

    Je pense que c'est un père spirituel pour tout le monde. C'est un homme très fidèle et attachant : lorsqu'on commence à travailler avec lui, on a forcément envie de revenir ! Il n'a pas une attitude de chef à proprement parler avec nous.

    Il a cet avantage -ou cet inconvénient aussi- de tellement s'immiscer dans nos vies qu'il en devient intime avec nous, comme un papa. Il sait toujours tout sur tout le monde, il sait tout de ma vie. Il fait partie intégrante de notre famille

    Si les aventures de cette bande d'amis sont un jour racontées dans une cinquième série (après Hélène et les garçons, Le Miracle de l'amour, Les Vacances de l'amour et Les Mystères de l'amour, ndlr), rempileriez-vous ?

    Bien sûr, je signerais direct ! Je suis très attachée à la série et à mon personnage. J'aimerais que cela dure toujours !

    Que pensez-vous de la rivalité que certaines personnes instaurent entre Hélène Rollès et vous ?

    Le milieu des médias aime faire du buzz et créé donc ce scénario... Si ça les amuse de raconter ça, ils font ce qu'ils veulent ! Mais la réalité n'est pas celle-là. Chacune fait sa musique, on n'est pas les mêmes dans le sens où je suis plus sombre dans mes chansons.

    Certes, on chante toutes les deux l'amour et on a le même producteur... Je pourrais donc comprendre qu'on imagine une rivalité mais il n'y en a pas. Hélène est unique, j'espère l'être aussi. Et avant nous, Dorothée était unique également... Je suis la petite dernière, disons !

    Un duo en chanson serait-il possible entre Hélène et vous ?

    (rires) Ca, on ne sait pas... En revanche, j'aimerais bien faire un duo avec Dorothée !

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top