Mon compte
    La Belle et la Bête : appuyez sur "pause" à 1 heure et 14 minutes, un détail surprenant s'y trouve !
    25 janv. 2023 à 19:00
    Thomas Imbert
    Thomas Imbert
    -Chef de rubrique - Infotainment
    De la Terre du Milieu aux confins de la galaxie Star Wars en passant par les jungles de Jurassic Park, il ne refuse jamais un petit voyage vers les plus grandes sagas du cinéma. Enfant des années 90, créateur des émissions Give Me Five et Big Fan Theory, il écrit pour AlloCiné depuis 2010.

    Retour sur un détail pratiquement impossible à repérer à la fin de "La Belle et la Bête", à moins de faire un arrêt sur image à 1 heure, 14 minutes et 36 secondes très exactement.

    Un petit caméo animé des réalisateurs, une référence à Disneyland sur un panneau indicateur ou encore un clin d'oeil au Magicien d'Oz... Comme c'est le cas dans pratiquement tous les classiques Disney depuis le début des années 90, La Belle et la Bête recèle plusieurs petits détails cachés, que les spectateurs les plus observateurs pourront aisément retrouver.

    La Belle et la Bête
    La Belle et la Bête
    Sortie : 21 octobre 1992 | 1h 27min
    De Gary Trousdale, Kirk Wise
    Avec Bénédicte Lecroard, Paige O'Hara, Emmanuel Jacomi, Robby Benson, François Leroux
    Spectateurs
    4,2
    Voir sur Disney+

    Pourtant, situé dans les dernières minutes du film, l'un de ces clins d'oeil est pratiquement impossible à remarquer, à moins de savoir exactement où le chercher. Pour espérer l'apercevoir, il vous faudra redoubler d'attention, et appuyer sur le bouton "pause" de votre télécommande à l'instant adéquat, à un centième de seconde près !

    Le plan qui nous intéresse intervient très exactement à 1 heure, 14 minutes et 36 secondes du film, lorsque Gaston, après avoir perdu son combat contre la Bête et lui avoir planté un poignard dans le dos, bascule dans le vide et disparaît pour de bon. Lorsqu'il tombe vers nous et que son regard prend tout le champ de la caméra, on peut en effet apercevoir deux petites têtes de mort au centre de ses pupilles.

    Walt Disney Animation Studios

    Sans doute glissé ici pour évoquer le funeste sort qui attend le méchant Disney à la réception, ce lugubre easter egg a-t-il été discrètement introduit dans le film par un animateur farceur ? Ou bien s'agit-il d'une volonté de Gary Trousdale et de Kirk Wise, les deux réalisateurs du long métrage ?

    Quoi qu'il en soit, ce petit détail est une preuve supplémentaire de la méticulosité avec laquelle a été forgé le 39ème classique d'animation du studio enchanté, seul long métrage Disney à avoir été nommé à l'Oscar du meilleur film.

    (Re)découvrez tous les détails cachés de "La Belle et la Bête"...

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top