Mon compte
    Le Règne animal : le Club AlloCiné aime le film fantastique avec Romain Duris
    Loriane Cladec
    Loriane Cladec
    -Rédactrice
    Brèves et dépêches, relais de festivals et d’événements, contenus partenaires : Loriane Cladec accompagne la Rédaction depuis la création d’AlloCiné.

    Les membres du Club AlloCiné ont découvert "Le Règne animal" de Thomas Cailley en avant-première le 27 septembre dernier. Et ils ont aimé ce film fantastique ambitieux qui n'est pas sans rappeler les univers de David Cronenberg ou M. Night Shyamalan.

    De quoi ça parle ?

    Le Règne animal de Thomas Cailley

    Sortie au cinéma le 4 octobre 2023

    Dans un monde en proie à une vague de mutations qui transforment peu à peu certains humains en animaux, François fait tout pour sauver sa femme, touchée par ce phénomène mystérieux. Alors que la région se peuple de créatures d'un nouveau genre, il embarque Émile, leur fils de 16 ans, dans une quête qui bouleversera à jamais leur existence.

    Le Règne animal
    Le Règne animal
    Sortie : 4 octobre 2023 | 2h 10min
    De Thomas Cailley
    Avec Romain Duris, Paul Kircher, Adèle Exarchopoulos
    Presse
    4,3
    Spectateurs
    4,0
    louer ou acheter

    Pourquoi la Rédac’ a choisi ce film ?

    Le Règne animal est un film fantastique à tous les sens du terme où il est question d'hybridation entre les hommes et les animaux. Ce long métrage hyper ambitieux vous fera très probablement un peu penser à... Steven Spielberg, M. Night Shyamalan et David Cronenberg ! Le film de Thomas Cailley est truffé de références, notamment à La Mouche pour ce qui concerne les transformations.

    Le Règne animal rappelle aussi tout ce que l'on avait aimé dans le premier long métrage de son réalisateur, Les Combattants. Il s'agissait déjà d'un film hybride, avec des pointes de comédie et de fantastique. Avec son nouveau projet, le curseur du genre est poussé encore plus loin... Une vraie curiosité et réussite !

    Le casting est très fort : Paul Kirscher, découvert dans Le Lycéen de Christophe Honoré, Romain Duris, Adèle Exarchopoulos, et Tom Mercier entre autres.

    C'est quoi le Club AlloCiné ?

    Aussi puissant que la team Avengers et aussi prestigieux que Le Cercle des Poètes Disparus, AlloCiné réunit ses membres les plus actifs au sein de son fameux Club AlloCiné ! Chaque mois, nous dévoilons aux membres du Club plusieurs films et séries en avant-première pour lesquels ils expriment un avis à l'issue de la projection.

    Leurs votes, d'"excellent" à "très peu pour moi", déterminent ainsi si le film ou la série qu'ils ont vu a obtenu le label Le Club AlloCiné Aime. Passionnés de cinéma et de séries, experts, blogueurs ou influenceurs, les membres du Club AlloCiné constituent un relais d'opinion fort auprès des spectateurs et de toute la profession.

    Qu'en pense le Club AlloCiné ?

    Qu'en pense le Club AlloCiné ?
    Excellent : 51 %
    Bien : 41 %
    Pas si mal : 7 %
    Très peu pour moi : 1 %

    Cinéphiles 44 - "Cette fable mi-fantastique, mi-dramatique est d'une intensité poétique folle. Alors que Romain Duris excelle une nouvelle fois dans son rôle de papa protecteur et qu'Adèle Exarchopoulos endosse cette fois un rôle en toute discrétion, c'est Paul Kircher, l'étoile montante de Christophe Honoré qui nous trouble par tant de dextérité dans ce rôle si troublant."

    Nath Visuals - "J'ai rarement vu un aussi bon film français en termes d'effets visuels et d'effets spéciaux. Le film est tout bonnement magnifique et bluffant visuellement. On a des plans dignes des meilleurs documentaires animaliers mais avec des créatures."

    Audrey L - "Avec son Règne animal, Thomas Cailley couronne un beau message écolo (marre de l'Homme qui veut tout contrôler, saccage tout, domine la Nature surtout par sa pédanterie), une belle relation entre père et fils, et une équipe de truquistes à qui on rêverait de serrer la main. On n'a pas pu décrocher une seule seconde nos yeux de ces magnifiques prothèses, de ces articulations mécaniques, de ce travail fait-mains avec une minutie et attention que le cinéma moderne a trop vite fait de balayer en quelques animations numériques."

    Adrien J. - "Le film de Thomas Cailley possède cependant une qualité fondamentale qui pardonne ses lacunes : celle de vouloir proposer un univers unique et d’imprégner le spectateur de son ambiance. C’est typiquement le genre de démarche artistique qu’il faut soutenir et encourager pour avoir davantage de projet cinématographique aussi ambitieux à l’avenir !"

    La bande-annonce du Règne animal :

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Back to Top