Mon compte
    Noté 2,2 sur 5 : 14 ans après, Green Lantern aura une 2ème chance au cinéma
    Maximilien Pierrette
    Batman ou Flash. Le nouveau reboot de Spider-Man. Des X-Men marginalisés. L’évolution du personnage de Captain America. L’architecture complexe du Marvel Cinematic Universe. Les tentatives indé. Les super-héros du grand et du petit écran n’ont aucun secret pour lui. Ou presque.

    Ce mercredi 6 décembre, 6ter rediffuse "Green Lantern", premier (et jusqu'ici unique) film consacré au super-héros DC. Si le succès n'a pas été au rendez-vous, le personnage sera de retour au cinéma en 2025.

    2011, été contrasté pour les super-héros au cinéma : si X-Men Le Commencement relance brillamment les mutants, le pourtant très chouette Captain America trébuche sur les marches du box-office, et Green Lantern ne parvient pas à capitaliser l'aura acquise par DC grâce aux Batman de Christopher Nolan.

    Sorti dans nos salles le 10 août, il attire 793 992 spectateurs et récolte 237 millions de dollars de recettes dans le monde, pour un budget de production de 200. Handicapé par un récit bancal et des effets spéciaux qui ne sont pas au niveau de son ambition spatiale, au point d'être vite datés, le film ne convainc pas.

    Green Lantern
    Green Lantern
    Sortie : 10 août 2011 | 1h 54min
    De Martin Campbell
    Avec Ryan Reynolds, Blake Lively, Peter Sarsgaard
    Presse
    2,0
    Spectateurs
    2,2
    louer ou acheter

    Pire : il devient pour Ryan Reynolds l'équivalent de Batman & Robin chez George Clooney. A savoir la source de moqueries récurrentes de la part de l'acteur. Au grand dam du réalisateur Martin Campbell qui pointait du doigt, à juste titre, ce cynisme dans les pages de SoFilm, en rappelant que chacun avait fait de son mieux, sans non plus nier l'échec de l'entreprise.

    Teasée par la fin du film, la suite n'a jamais vu le jour. Puis le personnage de John Stewart (l'un des alter egos de Green Lantern) a été supprimé de Justice League puis de sa version longue, où il devait apparaître sous les traits de Wayne T. Carr. L'opus de Christopher McQuarrie avec Tom Cruise n'a jamais dépassé le stade de la rumeur infondée. Et la télévision n'a pas su s'emparer de l'univers.

    Warner Bros. Pictures
    Wayne T. Carr en Green Lantern

    Le projet de série supervisée par Greg Berlanti pour HBO est tombé à l'eau. Et le personnage de John Diggle, issu d'Arrow, n'a jamais utilisé le célèbre anneau du héros. Mais l'avenir de ce dernier s'éclaircit enfin grâce à James Gunn : la tête pensante du futur DC Universe ET le réalisateur de Superman Legacy, reboot attendu dans nos salles le 9 juillet 2025.

    David Corenswet et Rachel Brosnahan seront respectivement Clark Kent et Lois Lane face au Lex Luthor de Nicholas Hoult. Et il y aura un certain Guy Gardner parmi les personnages. Soit l'une des itérations de Green Lantern dans les comic books. Né en 1968 sur papier, il obtient ses pouvoirs grâce à l'anneau d'origine extra-terrestre, indissociable du héros car il lui permet de modéliser ce qu'il désire.

    Superman
    Superman
    De James Gunn
    Avec Nathan Fillion, Wendell Pierce, David Corenswet
    Sortie le 9 juillet 2025

    Devenu Red Lantern, pendant méchant ou anti-héroïque du groupe principal, au gré de ses aventures, Guy Gardner a été incarné par Matthew Settle dans la série Justice League of America, qui n'est pas allée plus loin que son pilote diffusé le 28 décembre 1997 aux États-Unis.

    Dans Superman Legacy, c'est l'acteur fétiche de James Gunn, Nathan Fillion, qui lui prêtera ses traits. On ne sait pas encore s'il s'agira d'un petit rôle, pour commencer à élargir l'univers DC au-delà de Metropolis, ou s'il occupera une part centrale dans l'intrigue. Réponse en juillet 2025… ou dans les premières images.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    Back to Top