Mon compte
    Il aurait pu devenir une star à la renommée mondiale, mais ce film a ruiné la carrière de Brandon Routh
    Thomas Imbert
    Thomas Imbert
    -Chef de rubrique - Infotainment
    De la Terre du Milieu aux confins de la galaxie Star Wars en passant par les jungles de Jurassic Park, il ne refuse jamais un petit voyage vers les plus grandes sagas du cinéma. Enfant des années 90, créateur des émissions Give Me Five et Big Fan Theory, il écrit pour AlloCiné depuis 2010.
    Co-écrit avec :
    Jérémie Dunand

    Choisi pour incarner le nouvel Homme d'Acier dans "Superman Returns" en 2006, le comédien Brandon Routh aurait dû voir sa carrière décoller dans la foulée. Mais le film de Bryan Singer n'a pas eu le succès escompté.

    Il y a 18 ans, après deux décennies d'absence, le plus célèbre des super-héros faisait son grand retour au cinéma ! Le légendaire Homme d'Acier, dont la mythique cape rouge avait déjà flotté plus d'une fois dans les salles obscures, et notamment dans la mémorable adaptation de Richard Donner avec Christopher Reeve, préparait son grand retour en 2006 dans un reboot signé Bryan Singer.

    Superman Returns
    Superman Returns
    Sortie : 12 juillet 2006 | 2h 34min
    De Bryan Singer
    Avec Brandon Routh, Kate Bosworth, Kevin Spacey
    Presse
    2,9
    Spectateurs
    2,5
    louer ou acheter

    Disposant d'un budget colossal de 270 millions de dollars, Superman Returns était censé faire trembler le box-office et devenir le nouveau phénomène super-héroïque du moment. Une performance qui aurait notamment pu - et aurait normalement dû - propulser son acteur principal, le tout jeune Brandon Routh, au rang de superstar mondiale.

    Âgé de 25 ans seulement à l'époque, l'acteur américain n'avait encore jamais mis les pieds sur grand écran, débutant sa carrière à la télévision en enchaînant des petits rôles dans des séries telles que Gilmore Girls, Cold Case ou encore Will & Grace.

    Warner Bros.

    Un rôle en acier

    Lui qui avait déjà tenté d'incarner le personnage de Clark Kent quelques années plus tôt en postulant pour le rôle principal de Smallville (finalement décroché par Tom Welling) a donc été choisi pour devenir le nouveau visage de Superman au cinéma.

    Signant une performance très honnête dans ce film d'excellente facture, Brandon Routh n'a pourtant plus jamais eu l'occasion de revêtir le costume bleu et rouge par la suite (excepté dans l'épisode Crisis on Infinite Earths du DC-verse télévisisé).

    En effet, malgré un très joli score de 391 millions de billets verts au box-office mondial, Superman Returns n'a pas atteint un score suffisant aux yeux de Warner, qui a donc décidé de mettre fin à l'aventure. Cette incarnation de l'Homme d'Acier par Brandon Routh n'a pas vraiment marqué les mémoires, et le fait que le long métrage ne connaisse jamais de suite ne l'a sans doute pas aidé à passer à la postérité.

    Un nouveau reboot sera réalisé par Zack Snyder 7 ans plus tard : Man of Steel, porté par Henry Cavill, et éclipsant assez rapidement son prédécesseur.

    (visu 2)

    Après Superman Returns...

    Quant à Brandon Routh, après avoir raccroché la cape, il n'a malheureusement pas retrouvé d'autre rôle d'envergure sur grand écran. Outre des rôles secondaires dans Zack & Miri font un porno de Kevin Smith ou dans Scott Pilgrim de Edgar Wright, il a pour ainsi dire déserté les plateaux de cinéma, poursuivant sa carrière à la télévision.

    En séries, on a ainsi pu le voir face à Zachary Levi dans l'excellente série Chuck, ainsi que dans la comédie Partners. Il a ensuite réintégré l'univers de DC Comics en interprétant le personnage de Ray Palmer, alias The Atom, dans les séries Arrow, Flash et Legends of Tomorrow.

    Auriez-vous aimé voir une suite à Superman Returns avec Brandon Routh ?

    (Re)découvrez la bande-annonce du film...

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Back to Top