Mon compte
    Les Pennac(s) sont de retour sur France 3 : que vaut la suite de la série avec Christian Rauth et Julie-Anne Roth ?
    Lucie Reeb
    Lucie Reeb
    -Journaliste séries
    Passionnée de séries depuis son plus jeune âge, elle regarde de tout, mais garde une place particulière dans son cœur pour les séries pour ados.

    France 3 diffuse ce mardi soir les premiers épisodes de la saison 1 des "Pennac(s)". Cette série policière portée par Christian Rauth et sa fille Julie-Anne Roth mérite-t-elle le détour ? Notre avis.

    Un peu plus d’un an après la diffusion de leur première enquête, qui avait rassemblé plus de 4,6 millions de téléspectateurs, Les Pennac(s) s’apprêtent à faire leur grand retour à la télévision.

    France 3 diffuse ce soir les deux premiers épisodes de la première saison de la série policière portée par le duo Christian Rauth et Julie-Anne Roth, père et fille à la ville comme à l’écran.

    Divorcée, mère de deux enfants et récemment mutée à Montpellier, la capitaine de police Annabelle Pennac (Julie-Anne Roth) s’était vue obligée dans le pilote de 90 minutes de faire équipe avec son père, Hannibal Pennac (Christian Rauth), afin de résoudre une enquête vieille de 10 ans, sur laquelle il avait travaillé.

    Ce dernier profitait de cette chance inespérée pour se réconcilier avec sa fille avec qui il avait perdu contact depuis plusieurs années.

    Hannibal et Annabelle Pennac mènent l’enquête

    Cette saison 1 des Pennac(s) reprend donc après les événements du pilote. Hannibal est bien décidé à rattraper le temps perdu avec ses petits-enfants et sa fille, qui le tient toujours responsable de bon nombre de ses problèmes.

    Dyslexique dissimulée, Annabelle voit son handicap se réveiller au contact de la mauvaise foi de son père… Car la policière s’est vue confier la direction d’une unité de recherche du pire endroit de la Terre : la ville où son père a été officier de police.

    Or Hannibal est réserviste et, manque d’effectifs oblige, il s’impose dans toutes les enquêtes de sa fille. Avec trente ans de police, un esprit inventif et une poule apprivoisée, les méthodes d’Hannibal sont particulières, celles d’Annabelle ne le sont pas moins, et mieux vaut pour les criminels ne pas se trouver sur leur route.

    Les Pennac(s) : un air de famille
    Les Pennac(s) : un air de famille
    Sortie : 2022-01-18 | 52 min
    Série : Les Pennac(s) : un air de famille
    Avec Julie-Anne Roth, Christian Rauth, Fejria Deliba
    Presse
    3,1
    Spectateurs
    3,3

    Une série originale grâce à ses deux protagonistes

    Contrairement au pilote, qui suivait une enquête durant 90 minutes, la saison 1 des Pennac(s) est composée de 6 épisodes de 52 minutes qui reposent chacun sur un mystère différent. Les Pennac père et fille vont donc devoir allier leurs forces pour résoudre des enquêtes toutes plus insolites les unes que les autres.

    Et comme dans le pilote, c’est surtout la relation entre Annabelle et Hannibal qui va être au cœur de la série. Le policier retraité va peu à peu s’immiscer dans la vie de sa fille pour tenter de rattraper le temps perdu, au grand dam de la jeune femme qui a dû mal à lui pardonner ses erreurs.

    Si Les Pennac(s) reste une fiction policière classique dans sa construction, la série gagne en originalité grâce aux deux protagonistes, qui partagent une relation complexe et touchante, qui nous donne envie d’en voir plus.

    La complicité indéniable entre Julie-Anne Roth et son père Christian Rauth apporte une dimension toute particulière aux intrigues, ce qui permet à la série de se démarquer des autres programmes du genre. Les petites touches d’humour, ainsi que la personnalité farfelue des deux personnages principaux en font une série policière très agréable à suivre.

    Retrouvez la saison 1 de Les Pennac(s) à partir de ce mardi 13 février dès 20h10 sur France 3.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Back to Top