Mon compte
    Un amour impossible au sein d'un cartel ? C'est la dernière nouveauté Netflix !
    Emilie Semiramoth
    Emilie Semiramoth
    Cheffe du pôle streaming, elle a été biberonnée aux séries et au cinéma d'auteur. Elle ne cache pas son penchant pour la pop culture dans toutes ses excentricités. De la bromance entre Spock et Kirk dans Star Trek aux désillusions de Mulholland Drive de Lynch, elle ignore les frontières des genres.

    Avec Clara Lago et Tamar Novas, la nouvelle série de la plateforme "Les Clans de la coke" promet un amour impossible compromis par les intérêts totalement opposés des deux protagonistes.

    De quoi ça parle ?

    Dans Les Clans de la coke, Ana, une avocate expérimentée qui a fait ses armes dans l'un des meilleurs cabinets de Madrid, décide de tourner le dos à son passé une bonne fois pour toutes et s'installe à Cambados. Son arrivée ne manque pas d'éveiller la curiosité des habitants de la petite ville. Elle intéresse en particulier Daniel, le fils d'un important trafiquant de drogue qui a pris la tête du clan Padín pendant que son père purge sa peine de prison.

    Les Clans de la coke, une série créée par Jorge Guerricaechevarria avec Clara Lago et Tamar Novas. Épisodes vus : 2 sur 7

    Les Clans de la coke
    Les Clans de la coke
    Sortie : 2024-06-21 | 45 min
    Série : Les Clans de la coke
    Avec Clara Lago, Tamar Novas, Nuno Gallego
    Presse
    3,2
    Spectateurs
    3,0
    Voir sur Netflix

    Roméo et Juliette chez les narcos

    Avec Les Clans de la coke, Netflix propose une "histoire de vengeance transformée en amour impossible et inspirée d'une histoire vraie". Ana (Clara Lago) vient s'installer dans la petite ville galicienne de Cambados. Et dès son arrivée, sa présence ne passe inaperçue pour personne, y compris pour Daniel (Tamar Novas), fils d'un important trafiquant de drogue et tête visible du clan Padín alors que son père, le véritable chef, reste en prison.

    Ana, qui a acquis une grande expérience dans l'un des meilleurs cabinets d'avocats de Madrid, a décidé de repartir à zéro à Cambados avec l'intention de régler ses comptes avec son passé. À la mort de son père – a priori un monsieur tout-le-monde qui s'est pris une balle dans la tête en emmenant des touristes faire une sortie en bateau – elle réalise que ce dernier avait son lot de secrets.

    Il a fondé une famille à Cambados et menait une toute autre vie avant de rencontrer la mère d'Ana. On comprend vite qu'il était un repenti. Mais Ana a besoin d'en avoir le cœur net mais aussi de connaître cette autre famille sans pour autant se révéler à elle.

    JAIME OLMEDO/NETFLIX

    Fleur bleue et poudre blanche

    Très vite, son chemin croise celui de Daniel qui décide de l'engager comme avocate. C'est là que commence "cette histoire d'amour qui semble impossible." C'est là aussi que la crédibilité scénaristique de la série vacille. La séduisant Daniel est présenté non pas comme un dangereux narco-trafiquant à la Pablo Escobar, mais plutôt comme une tête brûlée qui s'amuse avec les autorités en jouant au chat et à la souris.

    Dans ces conditions, la romantisation du personnage pose question. Mais ce n'est pas cet écueil qui empêchera le succès de la série sur la plateforme, comme de nombreuses productions espagnoles comme Entrevías ou Dévoré par les flammes.

    Les Clans de la coke est actuellement disponible sur Netflix.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Back to Top