Mon AlloCiné
    Bruckheimer, nouveau Roi des séries américaines
    19 mai 2005 à 00:00

    Avec 9 séries made in Bruckheimer annoncées à la rentrée prochaine, le producteur hollywoodien va monopoliser les petits écrans américains.

    Les succès cette année de la franchise CSI, de FBI : portés disparus et de Cold Case ont confirmé le poids de Jerry Bruckheimer dans l'univers de la télévision américaine. L'arrivée de 4 nouvelles séries produites par le nabab hollywoodien renforcent encore son emprise. Il y a 5 ans, il faisait le pari de lancer son premier projet pour la télévision, Les Experts...

    Les nouveautés
    Le partenariat entre CBS et Bruckheimer Television va donner naissance la saison prochaine à Close to Home, dans laquelle le téléspectateur pourra suivre les efforts du procureur Annabeth Chase pour faire régner l'ordre et la justice. Mais désormais, le territoire Bruckheimer s'étend au-delà des simples frontières de CBS.
    Alors qu'il s'était jusqu'ici fait une spécialité de la série policière, le producteur s'essaie cette année à un autre genre : la comédie. Retenue par WB, la série "Modern men" montre comment trois hommes malheureux dans leur vie amoureuse emploient les services d'une coach pour s'en sortir. Cette sitcom est un nouveau pari. Depuis quelques années, en fait depuis l'avènement de séries telles que Les Experts, le genre est moribond. En marge de cette sitcom, Bruckheimer produira aussi pour WB la nouvelle série de Don Johnson, Just Legal.
    Enfin, E-Ring sur NBC semble être le nouveau projet d'envergure du producteur. Benjamin Bratt, Sarah Clarke et Dennis Hopper seront les vedettes de ce West Wing au Pentagone.

    Record battu !
    Avec 9 séries diffusées à la rentrée prochaine, Jerry Bruckheimer bat le record longtemps détenu par Aaron Spelling. Durant les saisons 1984-85 et 1994-95, 8 programmes portaient en effet le sceau du mythique producteur.
    Commentant ce nouveau titre de gloire, le producteur américain dit s'être inspiré de ses prédécesseurs, et en particulier Dick Wolf (New York District), David E. Kelley (Ally McBeal) et John Wells (Urgences). Aujourd'hui l' "élève" a dépassé ses "maîtres" : il cumule à lui seul plus de séries à l'antenne que ces trois créateurs réunis. Selon lui, la recette du succès est simple : de bons scénarii et de bons acteurs. Un concept à peine moins limpide que celui de l'ancien maître du suspense : Alfred Hitchcock !

    Thomas Destouches

    Pour connaître les nouvelles séries des plus grandes chaînes américaines, cliquez
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top