Mon compte
    L'affaire "Da Vinci code" : l'Elysée dément...
    29 déc. 2005 à 13:07

    L'entourage de Jacques Chirac dément les propos du réalisateur Ron Howard et du producteur Brian Grazer, selon qui le Président aurait tenté de les influencer sur le choix de l'actrice française pour le rôle féminin principal de "The Da Vinci code".

    Jamais tournage en France n'aura fait parler autant de lui que celui du Da Vinci code... Dans un numéro de l'hebdomadaire Newsweek, le metteur en scène Ron Howard et le producteur Brian Grazer ont expliqué s'être entretenus pendant près d'une heure avec le Président Jacques Chirac en décembre 2004, période durant laquelle ils se trouvaient à Paris afin d'auditionner des actrices pour le rôle féminin principal - la cryptologue Sophie Neveu - de leur film. Au cours de cette rencontre, le Chef d'Etat français aurait offert son aide aux deux hommes pour qu'ils obtiennent les autorisations nécessaires au tournage à l'intérieur du musée du Louvre, en leur suggérant de recruter une comédienne "meilleure amie de sa fille", l'influente Claude Chirac, responsable de la communication de son père. Le magazine n'a pas précisé à quelle actrice M. Chirac faisait référence, mais le quotidien français Le Parisien pense qu'il s'agirait de Sophie Marceau, proche de la famille Chirac et postulante au rôle. "Il s'est demandé tout haut, à moitié sérieusement, si Jean Reno, qui interprète le détective français Bezu Fache, pourrait être un peu mieux payé, a ajouté Ron Howard, cité dans Newsweek. C'était hilarant. Heureusement, le contrat était déjà bouclé." En réaction à l'article paru dans Newsweek... L'entourage du Président français a tenu, ce jeudi 29 décembre, à s'exprimer sur le sujet. Selon l'Elysée, Jacques Chirac aurait certes reçu le réalisateur et le producteur de The Da Vinci code, mais il ne leur aurait jamais suggéré de recruter une actrice "meilleure amie de sa fille". "Ils ont évoqué un certain nombre de connaissances des uns et des autres, comme Audrey Tautou, Paul Newman, Michèle Laroque, Gregory Peck ou Jean Reno, mais sans les lier au casting du film", a-t-on répondu à l'AFP, en réaction à l'article de Newsweek. "Le Président reçoit régulièrement des artistes de grande renommée qui sont de passage à Paris, et il a à coeur de vanter l'attractivité de la France", a-t-on également précisé à l'Elysée. Basé sur le best-seller ésotérico-religieux de Dan Brown, The Da Vinci code, interprété par Tom Hanks et Audrey Tautou - à qui a finalement été attribué le rôle féminin principal -, sortira dans les salles françaises le 17 mai 2006. Guillaume Martin avec AFP

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top