Mon compte
    1ères séances : Paris croit au Bonnaire
    21 févr. 2007 à 17:15

    Avec 2667 entrées, la comédie romantique "Je crois que je l'aime" arrive en tête des premières séances de ce mercredi 21 février. "Lettres d'Iwo Jima" et "Ghost Rider", qui attirent respectivement 1533 et 1497 spectateurs, complètent le podium.

  • 1- Je crois que je l'aime - 2667 entrées (21 copies)

  • 2- Lettres d'Iwo Jima - 1533 entrées (19 copies)

  • 3- Ghost Rider - 1497 entrées (12 copies)

  • 4- La Ferme en folie - 910 entrées (12 copies)

  • 5- Danse avec lui - 697 entrées (9 copies)

  • 6- Scorpion - 530 entrées (6 copies)

  • 7- Bug - 334 entrées (9 copies)

  • 8- Nue propriété - 245 entrées (6 copies)

  • 9- 7 ans - 140 entrées (4 copies)

  • 10- Juste une fois ! - 89 entrées (3 copies)

  • 11- Bosta l'autobus - 40 entrées (2 copies)

  • 12- Remake - 25 entrées (2 copies)

  • 13- Primer - 15 entrées (2 copies)

  • 14- Jewboy - 13 entrées (2 copies)

  • 15- Jour après jour - 12 entrées (1 copie)



  • Vincent Garnier avec www.cbo-boxoffice.com

    Infos, coups de coeur, fun : rendez-vous sur le blog de la Rédac !
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • La 1ère journée Paris-péripherie du 14 février 2007
    • La 1ère journée Paris-péripherie du 07 février 2007
    Commentaires
    • bergerdeschats
      Catherine Frot ou Sandrine Bonnaire font des comedies pas mal, alors que Isabelle Huppert fait des drames. Et tout le monde prefere rigoler que pleurer.
    • ernestbraco
      :saint:
    • Ilwan
      Chère Isabelle, Peut-être l'avez-vous remarqué, mais le public de nos jours, paresseux ou limité, ne va plus guère voir que des films avec Catherine Frot ou Sandrine Bonnaire. Je comprends que vous n'ayez pas plus envie que cela de vous commettre dans un Passager de l'été ou dans un Equipier. Mais songez, peut-être, à nous faire une Cérémonie 2 (la revanche) ou un Retour des soeurs fâchées.Plus sérieusement, si vous devez croiser de nouveau le chemin de ces actrices, rappelez-les à leurs exigences originelles et à des films plus intègres, comme elles surent en tourner, même si moins folichons quant à leur avenir possible au box office...Le score, triste, de Nue propriété, me chagrine pour vous. Au moins, ayez la satisfaction que vos spectateurs vous aiment et vous ont méritée. Continuez, avec la même exigence et la même dignité. La qualité du cinéma que vous représentez le vaut et vous vaut. Bien à vous.
    Voir les commentaires
    Back to Top