Notez des films
Mon AlloCiné
    "La Chair et le sang" : un bonus inédit [SORTIE DVD]
    22 sept. 2012 à 10:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    A l'occasion de la sortie DVD et Blu-Ray du film moyenâgeux "La Chair et le sang" en HD, retrouvez un bonus inédit dans lequel le réalisateur Paul Verhoeven revient longuement sur sa relation tumultueuse avec Rutger Hauer sur le tournage.

    La Chair et le sang, film culte de Paul Verhoeven, débarque en DVD et Blu-Ray avec un nouveau master haute définition. L'occasion de découvrir un extrait d'une interview du cinéaste hollandais proposée en bonus de cette édition. On y apprend notamment que sa relation avec Rutger Hauer était plus que tendue durant le tournage...

    Tout sur le film...

     


    SPÉCIFICITÉS TECHNIQUES

    1985 / COULEURS / 126 MN / FORMAT CINEMASCOPE / 16/9 COMPATIBLE 4/3

    LANGUES : FRANÇAIS – ANGLAIS / SON STÉRÉO / SOUS-TITRES : FRANÇAIS

    SUPPLEMENTS

    - Interview de Paul Verhoeven ;

    - Un brûlot entre deux mondes : avec la participation de Jean-François Rauger, directeur de la programmation de la Cinémathèque française ;

    - Les apocalypses du Moyen-Âge : avec la participation de Patrick Boucheron, historien du Moyen-Âge, auteur de "Histoire du monde au XVe siècle" (éditions Fayard) ;

    - Film annonce

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • Terentis
      Très bon film, j'espère que le blu-ray sera à la hauteur.
    • tanguythev
      "Paul Verhoeven à co-écrit et réalisé un film de guerre hollandais avec Rutger Hollandais dans le rôle principal. Plus gros budget hollandais de l'époque, c'est ce film qui le fit remarquer pour la première fois à Hollywood (nommé à l'oscar ou au golden globes du meilleur film étranger)" C'est ça de taper vite; il s'agit évidemment de Rutger Hauer
    • tanguythev
      Paf, que ceux qui ne connaissent Paul Verhoeven que par les excellents "Total Recall" et autre "Starship Troopers" en profitent pour voir ce film ainsi (et surtout, en ce qui me concerne ^^) que ses premiers films de sa période hollandaise qui existent en coffret. Des films libertaires, peuplés de marginaux qui abordent d'une autre manière les thématiques abordés dans sa période américaine. En ce qui me concerne, j'ai un gros coup de coeurs pour "Spetters" (on dirait du Fassbinder en encore plus violent) et pour le "Quatrième homme" (un sorte de pré-"Basic Instinct" en encore plus vicelard et en beaucoup mieux écrit ou un antipathique écrivain bisexuel est en proie à une étrange femme, trésorière d'une association litéraire). Petite anecdote, parce que j'aime ça. Paul Verhoeven à co-écrit et réalisé un film de guerre hollandais avec Rutger Hollandais dans le rôle principal. Plus gros budget hollandais de l'époque, c'est ce film qui le fit remarquer pour la première fois à Hollywood (nommé à l'oscar ou au golden globes du meilleur film étranger) Un certain Georges Lucas avait vu le film et l'avait (à juste titre) adoré: ambitieux, ample et jamais manichéen, ce film était en soi un petit miracle. A tel point qu'il avait décidé, dans un premier temps, de confier au hollandais violent la barre du "Retour du Jedi" (réalisé, du coup, par l'inconsistant Richard Marquand). Petit soucis qui à fait dévier l'avis de Georges Lucas; ce dernier à visionné "Spetters". Petite explication (et petit spoil du film) : dans ce film narrant l'histoire pathétique de trois jeunes motards machos et paumés voulant se farcir une femme dans le seul but de montrer qu'ils en ont dans le pantalon (en retour, celle ci les regarde avec intérêt et à pour but de sortir avec celui des trois qui aura un réel intérêt quant à une possible élévation sociale, même petite. Du pur Verhoeven, personne n'est innocent dans ses films.), il est question, à un moment, de ratonnades d'homosexuels perpétrés par les trois jeunes anti-héros dont l'un particulièrement homophobes. Cet homophobe après avoir suivi un homosexuel dans le métro pour le détrousser se fait piéger par une bande de mecs se prostituant. S'ensuit une scène très pénible qui à valu au réalisateur de frôler le black-listage de son pays (ce qui lui arrivera après pendant un temps: il est revenu en 2006 pour le magnifique "Black Book"). Je ne vous la fait pas en détail mais il s'agit d'une scène de viol collectif d'une crudité que n'aurait pas renié le Fassbinder de "Querelle" (le tout après une scène de fellation non simulé). Ca aurait pu s'arrêter là, mais il se trouve que l'homophobe violé ressent certaines choses imprévus...bref, il n'as pas l'air d'avoir détesté ça et nous avons droit à un grand coming-out gay cinématographique. Bref, Georges Lucas ayant vu la chose à décidé de se tourner vers quelqu'un d'autre pour tourner son "Retour du Jedi". Amusé, Paul Verhoeven déclara à la presse ( très approximativement) : "Après avoir vu "Soldier Of Orange" il à voulu me confier "Le retour du Jedi" mais je crois qu'avec "Spetters" il à surtout eu peur que je filme des jedi pédé en train de baiser dans le foin"
    • jjleigh
      jennifer jason leigh est superbe dans ce film
    • FerrisBueller
      Je trouve ce film génial, énergique, sexuel, violent, libre. Les films les plus connus de Verhoeven sont ceux qu'il a fait au USA, mais c'est film europeen sont bien meilleurs.
    • Sicyons
      Excellent film en effet. Injustement méconnu du grand public. En même temps c'est peut-être un tout petit peu trop trash pour le prime de TF1...
    • benjen-stark
      L'un des meilleurs film sur le Moyen-Âge !
    Voir les commentaires
    Back to Top