Mon compte
    Cannes 2014 : La Quinzaine des réalisateurs s'affiche !
    2 avr. 2014 à 12:00

    La Quinzaine des réalisateurs, qui se tiendra du 15 au 25 mai sur la Croisette, vient de dévoiler son affiche !

     

    "Du 15 au 25 mai, pénétrez dans l'écran", ont lancé sur Facebook les organisateurs de la Quinzaine des réalisateurs au moment de dévoiler l'affiche de la section parallère. Le poster, signé Michel Welfringer, a été conçu à partir d'une photo prise par Cécile Burban.

     

     

    À première vue, il semblerait qu'un spectateur s'engouffre dans un écran... Edouard Waintrop, le délégué de la Quinzaine, a précisé : "Il y a deux manières extrêmement opposées de voir cette affiche. Soit nous voyons un spectateur qui s'échappe, prend la tangente en pénétrant dans l'écran ... L'échappée belle. Soit cet homme se faufile dans le monde sombre tel qu'il est représenté dans un certain cinéma de l'année 2014, un cinéma qui pourrait en effet être estampillé série noire... Si le mot n'était pas déjà breveté. Il y aura cette année des films des deux types et vous déciderez ceux que vous préférez. En tout cas, comme vous le suggère cette affiche, les films que nous vous présenterons vous feront entrer dans la dimension du cinéma qui continue d'être du moins nous l'espérons, plus grand que la vie..."

     

    Rappelons que c'est à la Quinzaine des Réalisateurs, section totalement indépendante de la compétition officielle et qui a pour vocation de révéler des nouveaux talents, qu'avait été dévoilé le premier film de Guillaume Gallienne, Les Garçons et Guillaume, à table !

     

    La sélection de cette Quinzaine des Réalisateurs nous sera dévoilée dans deux semaines, à peu près en même temps que les films de la compétition officielle, révélés le 17 avril.

     

     

    M.D

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • Mewnaru
      Très classe cette affiche. Il y a en effet plusieurs niveaux d'interprétations Personnellement, je l'interprète comme un spectateur curieux qui cherche a dépasser la vision classique du cinéma. Peut être une façon de flouter les limites entre fiction et réalité. Originale en tout cas. Vivement Cannes !
    Voir les commentaires
    Back to Top