Mon compte
    Presse US : "Matador, une esthétique rétro-moderne plutôt stylisée..."
    Par Stéphane Villeneuve — 2 août 2014 à 05:30

    Proposée par la chaîne El Rey de Robert Rodriguez, "Matador" a fait ses grands débuts à la télévision le 15 juillet dernier. Découvrez ce qu'en ont pensé les journalistes américains...

    El Rey network
    Synopsis : Habitué à travailler sous couverture pour les stups, Antonio Bravo est recruté par la CIA pour une mission des plus délicates. Il lui faut infiltrer une équipe de football pour approcher l'intouchable dirigeant et obtenir quelques précieuses informations. Très vite, le jeune homme, rebaptisé le "Matador" pour avoir affronté une autre joueur surnommé le "taureau", acquiert une belle popularité. Porté au rang de star, il ne doit pas oublier son véritable objectif et jongler avec sa double-vie.

    Créée par Roberto Orci et Alex Kurtzman.
    Avec Gabriel Luna, Neil Hopkins, Nicky Whelan...

    Date de lancement : le 15 juillet 2014 sur El Rey.

    - - - - - - - - - - - - - - - -

    Selon le San Francisco Chronicle :
    "La série démarre à un rythme sexy et effréné. Son concept repose essentiellement sur l’authenticité du personnage de Tony, jeune résident latino issu de la classe ouvrière installé dans le quartier de Boyle Heights à Los Angeles." Note : 3.5/5
    => Lire la critique complète

    Selon New York Magazine (Vulture) :
    "Le show est un recueil de clichés, tout juste assez intelligent pour ne pas qu’on puisse le qualifier de stupide et assez stupide pour ne pas y trouver la moindre forme d’intelligence." Note : 3.5/5
    => Lire la critique complète

    Selon le Los Angeles Times :
    "Une esthétique rétro-moderne plutôt stylisée et agréable pour un programme à l’allure d’un film de série B. La bande-son est également grandiose ! Elle traduit parfaitement le mélange de modernité avec du classique." Note : 3.5/5
    => Lire la critique complète

    Selon le Philadelphia Inquirer :
    "Matador est clinquant, parodique et repoussant. Une version moderne de la série culte Les Espions avec Bill Cosby et Robert Culp qui date des années 1960." Note : 3.5/5
    => Lire la critique complète


    Selon Uncle Barky :
    "Une série assez désinvolte dans sa manière de traiter son sujet mais qui réussit parfois à surprendre grâce à sa mise en scène frénétique." Note : 2.5/5
    => Lire la critique complète


    Selon Variety :
    "Cette série donne vraiment l’impression d’un travail bâclé comme s’il s’agissait du résultat d’un brainstorming plutôt que d’un produit fini." Note : 1.5/5
    => Lire la critique complète


    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top